Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Le puceron qui était amoureux de sa rose 

  • Titre : Le puceron qui était amoureux de sa rose 
  • Auteure : Elodie Faiderbe
  • Editeur : Cyplog
  • Date de sortie : 20 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3xLiLOl

Résumé :

Dix minutes.

C’est tout ce qu’il aura fallu à Trent pour tomber sous le charme d’une barbe à papa incendiaire au cours d’un speed datingéclair.

Désormais bien décidé à conquérir Tessa, le jeune homme se lance à « cœur » perdu dans un jeu de séduction où cadeaux malencontreux et répliques assassines jouent les arbitres d’un match endiablé.

Mais si l’amour est un champ de bataille, celui de Tessa est une rose aux mille épines. Une rose sexy et drôle à laquelle Trent pourrait bien avoir envie de se faire piquer. Quitte à se blesser.

Mon avis :

essa est une jeune femme qui aime sortir du lot, déjà par sa couleur de cheveux rose, elle est bi sexuelle et ne s’en cache pas, elle a été virée de chez ses parents à 17 ans et depuis se débrouille seule même si elle a connu des galères, l’amour pas pour elle, elle refuse tout ce qui est sentimental.

Trent cherche un but dans sa vie, il entreprend de refaire des études pour être infirmier. Quand son beau frère décide de l’inscrire à un date il ne pensait pas faire une rencontre surprenante, même si le début entre eux est compliqué et rempli de piques et de cadeaux empoisonnés, petit à petit entre Tessa et Trent il se passe quelque chose.

Tessa va t’elle enfin ouvrir son cœur ?

Comment Trent réagirait il si sa barbe à papa n’arrive pas à ouvrir son cœur ?

Un livre où il faut avoir un mouchoir à côté de soi que ce soit pour les larmes de rire entre nos deux protagonistes car je peux vous dire qu’entre leurs piques et leurs cadeaux vous allez rire mais aussi des larmes de tristesse par ce que la belle a vécu mais aussi par ce que l’auteure leur réserve et là ça nous brise le coeur.

L’auteure m’a conquise, sa plume est juste fabuleuse, son histoire une pépite, elle prend notre cœur en main et le fait vibrer tout le long de notre aventure. Ce livre est en deux parties et les deux sont super prenante et addictive, elle met énormément d’émotions, elle nous révèle les choses quand il faut et elle fait battre notre cœur, elle sait passer de l’humour à un instant poignant en un mot, elle sait nous faire rire mais pleurer.

J’ai adoré ma lecture les personnages sont complexes, Tessa a un vécu pas cool et n’arrive pas à faire confiance ni à ouvrir son cœur, on va la voir se débattre avec ce qu’elle ressent, La voir au fond du trou, c’est dur pour elle mais c’est nécessaire je pense.

Trent est très touchant, il va tout se prendre de plein fouet et ne va pas savoir gérer, et même quand il va devoir se dévoiler il va se retrancher derrière autre chose ba oui hein ça fait mal un cœur brisé.

Nous avons là deux caractères forts, atypiques, qui vont se faire du mal tout comme ils vont se faire du bien.

Un livre super touchant, attendrissant avec des personnages qu’on va aimé sauf une ba oui il en faut bien une mais elle, elle bat des records je vous assure !

Allez le lire il va vous toucher en plein cœur et vous donner envie de croire en l’amour.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Fallin’ For You: Tomber amoureux de toi

  • Titre : Fallin’ For You: Tomber amoureux de toi
  • Auteure : Marie HJ
  • Editeur : Auto éditée
  • Date de sortie : 2 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3UohoyS

Résumé :

Chuter. Abdiquer. Le plus doux moyen pour réapprendre à respirer…
Paisible. Si Jed, devait un jour qualifier sa vie, c’est très certainement le mot qu’il emploierait. Amis, boulot, famille et conquêtes féminines sans engagements ponctuent son quotidien et suffisent largement à son bonheur.
Quand, en panne de voiture, il pousse la porte du sulfureux club gay Black Velvet, il ne s’attend pas à tomber dans les abysses d’un regard ténébreux et envoûtant.
Tarek, icône sensuelle aux mœurs libres et débridées, lassé de subir depuis des mois les troubles d’un corps qui ne coopère plus avec sa manière de vivre, considère qu’aider cet hétéro un peu perdu et foutrement sexy représente une occasion parfaite pour se changer les idées.
Aucun des deux hommes ne se doute qu’une simple main tendue les extirpera de leurs univers respectifs pour les placer face à des désirs qu’ils ne soupçonnaient pas.
Lorsque le chaos s’éprend de la sérénité et tente de l’apprivoiser, il est souvent déjà trop tard pour espérer s’en sortir indemne.

Mon avis :

Jed est un agent immobilier qui est très investi dans ce qu’il fait, c’est qui n’est pas le cas en amour même si sa voisine essaie de le caser avec toutes ses copines.

Tarek est gay, il gagne sa vie en faisant des porno à la demande avec son petit ami avec qui il est en union libre, même si il prend du plaisir à ce qu’il fait il a quand même un soucis qui le blesse et pas des moindres, il est habitué à abuser de substances illicites pour l’aider à tenir le coup dans ses tournages car il ne se contente pas d’un partenaire.

Mais il ne comprend pas ce qui lui arrive quand cet hétéro perdu lui demande de l’aide il ressent un truc au fond de lui.

Même si à la base il a un deal avec son petit ami, pour cet hétéro à force de le connaître il commence à changer.

Jed ne comprend pas ce qu’il a ressenti quand Tarek lui a donné la main pourtant ce n’est qu’ une main?

Tarek arrivera t’il à tenir son engagement vis à vis de son petit ami?

Jed va t’il sortir de sa zone de confort en tout genre pour ce type ?

Un livre comme je les aime où il y a des révélations qui nous tordent le ventre, où l’on voit les personnages évoluer, prendre conscience des choses petit à petit, où ça démarre en douceur et où on monte en intensité, où dès le début on accroche à l’histoire ainsi qu’aux personnages.

Une plume qui est addictive, Marie sait toujours trouver les mots pour nous faire ressentir les choses puissance mille, elle sait viser juste pour capturer notre cœur du début à la fin, nous donner des frissons, nous retourner complétement, nous chambouler. Elle sait manier les mots, nous mettre de l’humour et des passages drôles, nous faire des révélations de dingue.

Une histoire que j’ai dévorée, des personnages complexes avec des blessures qui les ont façonné, blindé le cœur contre tout sentiment, on ne peut que compatir avec eux. On va comprendre leur peur, leur doute, on a envie de les consoler, de les cajoler.

Un livre qui est sublime qui nous fait vivre un moment merveilleux, on ne peut que aimer et je vous invite à le lire de toute urgence, en plus nos amis vont vous donner chaud avec les scènes de sexe sensuelles mais ils vont déjà vous conquérir rien qu’avec la couv qui est splendide !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Over Limits – Tome 1 : Back from Hell

  • Titre : Over Limits – Tome 1 : Back from Hell
  • Auteure : Laura Black
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 7 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3Ugrzp4

Résumé :

Grace pensait ne plus jamais tomber amoureuse. Jay pensait ne jamais être attiré par un homme. Hunter n’imaginait plus éprouver des sentiments si forts. En matière de désir, mieux vaut ne jamais dire jamais…

Grace, maître-chien dans l’armée américaine, revient du front blessée dans sa chair et dans son âme, traumatisée par la perte de son meilleur ami. Comme si cela ne suffisait pas, elle doit courir après sa sœur, qui s’est volatilisée en lui abandonnant ses deux filles… Toute à sa reconstruction physique et morale, celle qui s’est résignée à l’idée de ne plus toucher aux hommes résistera-t-elle aux charmes de Jay, le policier bourré d’humour au charme lumineux ? À moins qu’elle ne vacille pour Hunter, son ténébreux voisin, ancien marine aussi sombre que sexy ? 
Mais entre l’ombre et la lumière, peut-on choisir ? Et si ces deux hommes étaient tous les deux nécessaires à sa survie ?

Mon avis :

Grâce est militaire, maître chien pour être précise, mais elle a été blessée lors d’une mission où elle a vu son meilleur ami mourir, ce qui lui a laissé des traces et un traumatisme. Elle décide de revenir dans sa maison d’enfance mais qu’elle n’est pas sa surprise quand elle découvre sa nièce et un bébé qui est aussi sa petite nièce abandonnée par sa sœur.

Elle va devoir se débrouiller seule, enfin presque car elle peut compter sur le shérif Jay qui est le frère de son défunt meilleur ami et Hunter son voisin qui recueille des animaux blessés et maltraités et qui est aussi un ancien militaire.

Grâce qui pensait avoir fait une croix sur les hommes, se retrouve avec deux beaux apollons qui lui font ressentir des choses.

Grâce va t’elle réussir à choisir ?

Mais si le destin choisissait pour elle ?

Mais quel livre de dingue, que d’émotions, de secrets, de zones d’ombre mais que de personnages malfaisants argh je vous assure il y a un personnage que vous allez détester mais profondément, elle est méchante, malfaisante, cruelle, nombriliste, elle ne voit que par les apparences et je déteste ce genre de personne.

Mais heureusement l’auteure sait nous ravir avec les autres personnages que ce soit Grâce et son traumatisme, sa blessure qui lui renvoie un image d’elle qui est fausse et qui ne réagit pas toujours comme il faut envers ceux qui veulent l’aider, Jay qui est un amour, plein d’amour et de patience mais un brin jaloux quand même, Hunter qui est sombre, qui a des démons intérieurs mais n’oublions pas la plus grande nièce ainsi que la meilleure amie de Grâce, qui elle m’a régalé et fait rire d’une force, je l’adore elle est unique en son genre.

La plume de l’auteure est forte en tout, en émotions, en rebondissements, en sentiments, elle nous transporte, elle nous fait vivre une histoire de dingue, elle fait vivre notre petit cœur, on a mal pour nos personnages, on se demande où elle va nous emmener, si les personnages vont être d’accord avec son idée mais surtout comment ça va se passer. On va voir des moments de doutes, de peurs, de révulsion aussi que ce soit pour la mère des petites mais aussi pour la mère de Jay.

Mais on va fondre devant tout ce petit monde ils vont nous faire vivre une histoire de dingue, une tension sexuelle à couper au couteau et des scènes de sexe belle et  sensuelle mais tellement hot.

J’ai adoré ma lecture j’ai été prise dans l’histoire et dans le scénario que l’auteure a prévu pour nos héros, une fois commencé je n’ai pas pu m’arrêter je voulais savoir, savoir comment Grâce allait surmonter son handicap, comment Jay allait prendre le bouleversement qui lui est proposé, comment Hunter allait surmonter ses démons mais surtout comment tout ce petit monde va cohabiter, mais aussi savoir ce qui va devenir pour ces deux petites filles qui se retrouvent abandonnées par leur mère, surtout quand certaine vérité tombe.

Un livre qui est très addictif et que j’ai plus que kiffé mais tellement hâte à la suite pour savoir le dénouement de tout ce bazar.

Vite allez le lire !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Trois Fois

  • Titre : Trois Fois
  • Auteure : Lili CL Marguerite
  • Editeur : Cylog éditions
  • Date de sortie : 16 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3UqsBiy

Résumé :

Séparée depuis peu du père de sa fille, Émilie a fini par s’oublier et par mettre ses envies et sa féminité de côté. Elle est incapable d’envisager une nouvelle vie sentimentale, et plus encore de tomber amoureuse ! De toute manière, son corps de jeune mère la rebute ; impossible, selon elle, qu’un homme la regarde de nouveau avec désir.

Pourtant, lorsqu’elle croise Bastien, ancien collègue pour qui elle a eu un coup de cœur deux ans plus tôt, toutes ses convictions s’effritent. Et quand il lui propose de se revoir trois fois, elle accepte, malgré ses doutes et ses craintes. Il lui plaît trop pour refuser…

Et puis, en trois rendez-vous, on ne peut pas tomber amoureuse, si ?

Mon avis :

Émilie est une belle jeune femme qui est maman mais qui depuis sa grossesse n’accepte plus son corps et ce n’est pas sa séparation ni le désintérêt de son ex qui va l’aider à reprendre confiance en elle.

Bastien est un jeune homme qui a eu des débuts difficiles. Revenu d’un voyage humanitaire, il trouve un travail dans un garage mais il a d’autres projets, il n’arrive pas à s’engager dans l’avenir mais surtout il a une rancoeur qui dure depuis 8 ans et qui le bloque pour tourner la page et vivre sa vie.

Quand par un pur hasard Bastien revoit cette femme qu’il avait croisée deux ans plus tôt et qui lui a soufflé l’idée de son garage social il ne croit pas en sa chance mais surtout il veut s’assurer qu’elle est bien libre.

N’étant pas du genre à s’engager, Bastien lui propose trois rendez vous.

Que se passera t’il au bout de ces trois rendez vous?

Si le passé de Bastien revenait, arrivera t’il à y faire face pour enfin avancer dans sa vie ?

Ce livre est très beau, très touchant, on voit une jeune maman qui se débat avec son nouveau corps de femme, qui a du mal à accepter ses nouvelles rondeurs, le changement que la grossesse lui a apporté, et un bel homme qui a des débuts difficiles dans la vie, qui a des questions et de la rancune envers son frère et qui a du mal à se projeter dans la vie.

Une rencontre qui va tout bouleverser pour l’un comme pour l’autre.

J’ai découvert une très belle plume, douce, avec des moments forts quand on a des flash Back de Bastien, mais aussi avec beaucoup d’émotions, la plume est fluide se lit bien et est addictive.

On rentre en douceur dans l’histoire, on découvre les personnages, leurs peurs, leurs doutes, leurs passés, qui ont fait d’eux ce qu’ils sont.

On va suivre leur chemin, leurs hésitations mais aussi comment chacun essaie d’avancer dans la vie.

Bastien est très touchant car sous ses airs de dur il a un coeur d’enfant qui pleure, qui saigne et même si il a peur il essaie d’avancer, de prendre sur lui, de surmonter ses phobies, on va voir à travers ses flash Back ce qu’a été un peu sa vie et on va avoir mal pour ce petit garçon.

Émilie elle est un peu comme beaucoup de femmes qui ont du mal avec la transformation de leur corps pendant et après une grossesse, on va la voir se débattre avec ses complexe qui la rongent mais aussi avec le regard de son ex qui a changé sur elle et qu’elle interprète très mal car de ce côté aussi on va avoir des révélations.

Une histoire où tous les personnages sont concernés, tous sont importants, tous jouent un rôle crucial.

Un livre que j’ai beaucoup aimé car c’est doux c’est beau c’est sensible on peut vite s’identifier à Émilie, on connaît et comprend ses doutes, ses complexes et Bastien on ne peut que compatir avec lui.

J’ai pas eu de coup de cœur mais j’ai beaucoup beaucoup aimé ma lecture où il y a tout ce qu’il faut pour passer un très bon moment.

Un livre que je vous recommande car il se lit bien et surtout l’histoire est sublime, sans prise de tête comme on aime.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Credence

  • Titre : Credence
  • Auteure : Penelope Douglas
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 9 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3QIeSR0

Résumé :

Le roman de Pénélope Douglas, auteure best seller du New York Times.

Tiernan n’a plus goût à rien. Oubliée dans un internat par ses parents trop obsédés par leur célébrité, elle s’est construite sans amour et sans repères, dans une solitude qui lui pèse.

Quand ils décèdent alors qu’elle n’a que dix-sept ans, elle a l’impression de s’éteindre avec eux, jusqu’à ce que Jake, le demi-frère de son père, accepte sa garde en attendant sa majorité.
Tiernan est ainsi envoyée chez lui et ses deux fils, Noah et Kaleb, qui vivent isolés dans les montagnes du Colorado.

L’arrivée de Tiernan va bouleverser les certitudes des trois hommes.
Ils ne pensaient pas recueillir une femme désirable et surtout, défendue.
Jake réalise les sentiments contraires qu’il nourrit pour elle, malgré son rôle de tuteur. Et il souhaite surtout la protéger de ses fils.
Noah rêve de liberté et risquerait de l’emmener loin de lui…
Kaleb, mutique et ténébreux, a une façon très particulière de traiter les femmes…

En retrait du monde, Tiernan tente de trouver sa place parmi eux. Jusqu’à ce que les limites deviennent floues pour elle aussi… et qu’elle réalise combien les règles sont faciles à briser quand personne ne vous regarde.

Elle les désire.
Ils la possèdent.
Mais un seul va l’aimer. D’une manière qu’elle n’aurait jamais cru possible.

Mon avis :

Tiernan est une jeune fille qui est ignorée de ses parents, elle ne cherche même plus à essayer d’attirer leur attention, mais quand ces derniers décident de se suicider ensemble elle se retrouve à aller vivre chez un oncle qu’elle ne connait pas et avec qui elle n’a pas de lien de sang.

Jake vit dans la montagne loin de tout avec ses deux fils, Noah qui rêve de partir loin et Kaleb qui ne parle plus depuis ses 4 ans.

Si Jake et Noah s’acclimatent vite à Tiernan, la miss a l’impression que le courant ne passe pas avec Kaleb.

Mais quand tout ce petit monde est isolé de tout pour l’hiver là ça va se compliquer car entre la jeune fille et les trois mals alpha il y a une tension sexuelle.

Mais pour qui la jeune fille va t’elle craquer et comment la cohabitation va t’elle se faire ?

Wahou wahou j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce livre mais aussi pour les personnages, l’histoire n’est pas commune et passionnante, prenante qui nous touche en plein cœur et qui nous retourne complètement.

L’auteure est juste une magicienne, elle nous tient en haleine, elle nous met des émotions de fou qui nous font dresser les poils sur les bras, elle nous malmène, notre petit cœur fait des cabrioles du début à la fin et on vit des vraies montagnes russes.

Les personnages parlons en un peu,

Tiernan n’a jamais été aimée par ses parents, pire ils l’ignoraient même jusqu’à leur mort, ils n’ont pas eu d’attention envers elle, alors pour se construire ça a été compliqué elle ne sait pas aimer ne sait pas s’attacher elle est recluse sur elle même. Elle est un peu sauvage et se suffit à elle même.

Jake est à fond dans son métier il a élevé ses fils seul et n’a pas toujours fait ce qu’il faut mais l’arrivée de cette nièce va chambouler pleins de choses en lui, on va fondre pour lui et la tension sexuelle qu’il dégage est très hot, et c’est pas toutes les femmes qui passent dans son lit qui vont dire le contraire, cet homme aime vivre reculé de tout et de tous surtout en hiver quand il est confiné chez lui avec ses fils.

Noah est un peu l’électron libre, celui qui rêve de partir mais qui ne peut pas, en désaccord perpétuel avec son père. Il est très chaud et aime le sexe et il en profite bien.

Kaleb ne parle pas il est un peu sauvage, il ne sait pas gérer ses émotions ni ce qu’il ressent mais il sait bien battre le chaud et le froid et quand il bat froid il sait être glacial.

Ce livre je l’ai dévoré, dégusté, les personnages m’ont transportée, j’ai été à fond du début à la fin, j’ai eu chaud ho ouiii très chaud même, ils savent occuper leurs hivers je peux vous le dire.

L’histoire n’est pas commune mais elle est juste géante, une vraie pépite qui nous fait frétiller, qui nous met les nerfs et nous retourne complètement le cerveau je peux vous dire que des émotions vous allez en avoir, des papillons dans le ventre, pleins de frissons, plein d’amour mais de la haine aussi je peux vous dire que certains on a juste envie de les baffer mais d’une force.

Un sublime livre qu’il ne faut absolument pas louper, il doit être lu de toute urgence.


Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Le rockeur parfait est insolent et tatoué

  • Titre : Le rockeur parfait est insolent et tatoué
  • Auteure : Camilla Simon
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 1 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3qwuJHB

Résumé :

Elle est sage et stricte. Il la veut libre et sauvage. Maura, jeune réalisatrice, a besoin d’une vie rangée et équilibrée pour son fils, Mason. Et Colton, l’un des membres du groupe de rock qu’elle doit suivre en tournée, est le contraire même de l’équilibre ! Rien que le soir de leur rencontre, il l’a prise pour une autre, a débarqué dans sa chambre d’hôtel et l’a menottée ! Alors qu’est-ce que ce serait si elle le faisait entrer dans sa vie ? Elle préfère ne pas le savoir ! Pas de chance, le musicien sexy ne semble pas prêt à la laisser décider…

Mon avis :

Maura, jeune maman, va réaliser son rêve : faire un petit reportage vidéo sur le groupe les Sugar qu’elle adore. Ce sera un bel hommage à sa cousine décédée.

Entre Colton et elle, c’est « je t’aime, moi non plus ». Elle connait sa réputation et ne veut pas être une de plus sur sa liste. Mais quand Colton correspond à tout ce qu’elle espère pour son fils, qui n’est pas comme les autres, elle hésite.

Et si Colton est plus que ce qu’elle aurait pu penser ?

Comment Colton va-t-il réagir en apprenant la vérité ?

Mais quand tout part en vrille et qu’ils doivent se soutenir parviendront-ils à mettre leur différent de côté ?

Ce livre m’a chamboulée, retournée comme il n’y a pas.

J’ai découvert une jeune femme prête à tout pour son fils. Elle va se battre bec et ongles et mettra toujours son bonheur en priorité surtout au vu de la particularité de ce petit bonhomme tout plein attachant. Mais elle ne va pas toujours prendre les bonnes décisions et va en payer les pots cassés. J’ai aussi découvert un homme, blessé par la vie, qui a peur de l’abandon et qui ne sait pas gérer ses sentiments mais qui face à cette femme et cet enfant ne comprend pas ce qu’il ressent au fond de lui.

Quand toute la vérité lui éclate en pleine figure, il réagit de la seule manière qu’il sait, c’est-à-dire en blessant les gens par des paroles.

J’ai eu beaucoup mal au cœur pour cette maman et ce qu’elle va devoir affronter mais je suis très admirative d’elle et de ce qu’elle a accompli et de ce qu’elle a fait. Plus d’une fois, j’ai eu envie de la prendre dans mes bras, de la féliciter et comme ses amies, de la convaincre de dire la vérité car un jour tout se sait.

Colton m’a touchée car sous sa carapace, il a un cœur en or et des blessures qui lui font mal.

L’auteure a mis beaucoup d’émotions dans son livre et elles sont très fortes. On ne peut qu’aimer les protagonistes de ce livre. Enfin pas tous, il y en a une que j’ai détestée du plus profond de mon âme. Vous voulez savoir qui et pourquoi ? Bah lisez ce livre et vous saurez mais je suis sûre que vous aussi vous allez la détester.

Le livre se lit très facilement. On plonge dedans grâce à la plume fluide ce qui rend la lecture agréable et passionnante car on ne va pas vivre qu’une histoire d’amour. Il y a bien plus dans ce livre : il y a la bataille d’une mère pour son fils pas comme les autres et ça je peux vous dire que mon cœur de maman a eu beaucoup mal tout comme notre héroïne.

Foncez lire ce livre il vaut vraiment le coup.

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Chroniques, kyrro, Partenaires

Priam : L’Odyssée

  • Titre :Priam : L’Odyssée
  • Auteure : Lois Smes
  • Editeur : Kyrrõ
  • Date de sortie : 9 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3QPXEkV

Résumé :

On ne peut pas dire « je n’aime pas » avant d’avoir goûté.

Cette règle, Priam en a fait son mantra. Avec son meilleur ami Gonz, il vit de petites et de grandes arnaques. Sa seule constante : essayer, encore et toujours. Qu’importe les conséquences, la vie est une expérience ! Une odyssée dont il est le héros mytho-illogique.

Abigail adore la compétition, surtout avec elle-même. Bien décidée à devenir la nouvelle associée de Gueules, agence de mannequins atypiques, elle doit mettre la main sur la perle rare pour animer un nouvelle programme télé : un homme inconnu, mais aussi sexy et charismatique que totalement déjanté.

Quand le hasard s’en mêle, c’est leur monde qui bascule.

Essayer de se pardonner, essayer de se relever, essayer de grandir…

Tomber amoureux, s’ils essayaient ?

Mon avis :

Priam est un jeune homme beau, grand et charismatique, qui a un mantra : on ne peut pas dire qu’on pas n’aime tant qu’on pas goûté, ce qui va lui valoir d’être viré de chez lui à 16ans, il a connu l’enfer jusqu’à ce que celui qui va devenir son meilleur ami l’aide, ensemble ils font les 400 coups; plus menteur ou plus baratineur tu meurs.

Abigail est une jeune femme qui doute beaucoup d’elle mais elle est volontaire et elle sait ce qu’elle veut, elle veut devenir associée chez Gueule où elle travaille pour trouver des mannequins atypiques.

Ils n’auraient dû jamais se rencontrer mais des lunettes cassées, un quiproquo, un homme qui aime jouer avec les gens et inventer des histoires et voilà comment ils vont être amenés à travailler ensemble pour le meilleur mais surtout pour le pire surtout quand on connait Priam.

Priam cet électron libre va t’il réussir à tenir ses engagement pour ce nouveau travail ?

Abigail va t‘elle réussir son pari ?

Ce livre est juste énorme, on voyage sur les sentiments et les ressentis, Priam est le genre de mec qui peut vous faire rire et vous touche en plein cœur en deux secondes, ce type a une imagination débordante, un bagoue comme pas, rien ne le perturbe et il se sort de toute situation par le baratin et l’inventivité qu’il peut avoir, un vrai caméléon mais quand on creuse bien on découvre une sensibilité, des failles en lui, en amitié il est fidèle et prêt à tout pour son ami même si ce dernier a un comportement étrange ces derniers temps.

L’auteure nous entraine dans une histoire où on va vivre des montagnes russes, où les sentiments sont mis à mal, où le rire est très présent, ne cherchez pas à analyser Priam c’est impossible je me demande si il n’aurait pas un peu pris de l’humour de son auteure 🤔.

L’auteure a des mots, des actes lourds, très forts, qui ne peuvent que nous toucher quand on connait l’histoire de nos héros, on ne peut que avoir mal pour eux, mais je peux vous assurer que vous allez les aimer, pour une fois je n’ai pas de personnages que j’ai détesté non tous m’ont touché, tous sont attachants, aimants, drôles et tous sont importants dans cette histoire.

Abigail est un peu rigide, heureusement sa copine veille au grain, elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour l’avoir, on va vite aimer ce petit bout de femme un peu malchanceuse, drôle, avec une belle repartie mais qui dès qu’elle engage les sentiments ne sait plus rien gérer. Priam est… en fait je n’ai pas de mot pour le décrire ce type on ne lui trouve pas de style il est tout et rien en même temps, si vous voulez vraiment savoir qui il est ba courage à vous et la seule façon de le comprendre c’est de lire son histoire mais je peux vous dire que avec lui vous n’allez pas vous ennuyer une seule seconde, ce type peut se sortir de toute situation il a une imagination débordante qui m’a fait éclater de rire plus d’une fois, je me demande où il va tout chercher, il est drôle, charmant, touchant, parfois mauvais ou direct mais en tout cas il arrive à se sortir de presque toutes les situations, avec lui la honte n’existe pas, son histoire est hors du commun et à aucun moment on ne peut se douter de comment ça va tourner tellement il est imprévisible, mais c’est sans compter sur son auteure qui elle sait nous surprendre, nous faire des retournements de situation qu’on a pas vu venir et qui va nous toucher en plein cœur et qui va changer pleins de choses.

Un livre où il n’est pas facile d’expliquer tout ce qui va se passer, tout ce que vous allez ressentir mais qui une fois ouvert est impossible à refermer tant vous êtes plongé dedans, que vous allez faire des montagnes russes avec tous les personnages de ce livre.

Foncez lire cette merveille vous allez vous aussi l’adorer et comprendre mon état à la fin de ce livre.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Effleurement: Contre toute attente, T1

  • Titre : Effleurement: Contre toute attente, T1
  • Auteure : Mia Brown
  • Editeur : Evidence Éditions
  • Date de sortie : 13 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3KVucs1

Résumé :

Jeune, ambitieuse et solitaire, Emilia commence son année de terminale comme une autre, jusqu’au jour où elle fait la rencontre d’Adrian Keller, nouveau professeur de philosophie de trente-quatre ans. Emilia va débarquer comme une tempête dans la vie si bien rangée du jeune professeur.

Adrian Keller est admiratif et lentement captivé par les capacités de réflexion de la belle lycéenne, par son ambition et son envie de réussir son avenir, alors qu’elle prépare un concours très sélectif pour rentrer dans une grande école française.

Malgré les interdits, ils se rapprochent subtilement, mais indéniablement, avant de basculer dans une relation intense et fusionnelle.

Mon avis :

Emilia est une jeune étudiante qui se donne à fond pour réussir, son objectif qui est d’intégrer une grande école et enfin partir de chez elle, l’entente avec sa mère n’est pas au top car cette dernière lui reproche trop de choses, mais elle devra quitter sa soeur et ça ça lui brise le coeur.

Adrian est un professeur renommé mais qui a aussi un sacré caractère, il est beau et est très charismatique, c’est un prof de philosophie.

Le premier contact entre Emilia et Adrian est percutant, oui ce dernier est rentré dans Emilia et sa sœur en voiture, avec le caractère de la miss elle ne va pas hésiter à lui reprocher même quand elle va comprendre que ce dernier est son nouveau professeur de philo.

Comment Adrian va réagir face au caractère bien trempé de la miss?

Emilia va t’elle réussir à mettre de l’eau dans son vin?

Un livre sur une histoire interdite mais aussi sur deux protagonistes aux forts caractères, qui ne vont rien lâcher.

L’auteure a une plume qui est fluide et qui se lit facilement, elle a presque réussi à me réconcilier avec la philo, même si j’ai trouvé que cette dernière est un peu beaucoup présente dans ce livre, dans ce tome elle pose les bases et nous présente les personnages, nous montre l’attirance mais surtout comment Adrian y résiste et je suis pas sûre que ce soit de la meilleure des façons.

Emilia est une jeune femme qui subit sa vie, qui se retranche dans les études ou à s’occuper de sa petite soeur mais qui fait tout pour éviter sa mère, elle a un sacré caractère et s’emporte vite ce qui parfois peut lui jouer des tours, elle est assez réservée et n’aime pas se faire remarquer, mais quand il s’agit de son prof il en est tout autre, elle sort les griffes et montre les crocs.

Adrian est beau et charismatique mais il peut vite être froid et tranchant mais quand il veut il peut être juste.

J’ai bien aimé l’histoire interdite où Adrian va résister autant qu’il peut surtout devant les attaques et les provocations de la miss, mais j’ai trouvé certains passages sur la philo un peu long, ce livre pose bien les bases de leur histoire, nous en apprend plus sur nos héros même si il reste une zone d’ombre surtout pour Adrian.

J’ai hâte de savoir la suite en espérant avoir plus de rebondissements, surtout au vu de la fin du tome 1.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, juno publishing, Partenaires

Voyeur: Bienvenue au Club Voyeur #1

  • Titre : Voyeur: Bienvenue au Club Voyeur #1
  • Auteure : Fiona Cole
  • Editeur : Juno Publishing
  • Date de sortie :8 Septembre 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3RmXGBQ

Résumé :

Je ne savais pas qu’elle était mon élève la première fois que j’ai payé pour la regarder à Voyeur.

Mais une fois qu’elle est entrée dans ma classe, j’ai tout de suite su que je devais arrêter d’y aller. Arrêter de la regarder. Arrêter de la désirer. Mais c’était impossible.

Tout en elle me donne envie, et quand je réalise qu’elle me veut aussi, la tentation devient irrésistible. Cependant, elle ne sait pas que l’homme qui l’observe derrière la vitre est son professeur.

Je dois juste espérer que lorsqu’elle découvrira la vérité, elle voudra la même chose que moi. Parce que maintenant que j’ai tout vu d’elle, je ne peux plus regarder ailleurs.

Mon avis :

Oaklyn est une étudiante qui veut tout faire pour s’en sortir, alors quand ses parents ont dépensé sa bourse d’études elle est prête à prendre n’importe quel travail pour payer des études, elle va accepter un travail au Voyeur où elle va devoir offrir son corps au regard des autres.

Callum est professeur d’astronomie, il a un passé trouble qui fait qu’il n’accepte pas d’être touché, il a des goûts spéciaux niveau sexe et il préfère regarder et toucher que d’être touché.

Comment Callum va prendre le fait d’être attiré par son élève qui travaille aussi au Voyeur?

Oaklyn va t’elle réussir à se lâcher dans son nouveau travail?

Comment va t’elle gérer son travail, son attirance et le rejet de son professeur ?

Un livre où les émotions des personnages sont mises à mal, où on a des révélations qui font mal et qui nous touchent en plein cœur.

L’auteure m’a séduite, sa plume est douce et poignante, elle nous laisse avec du suspense qui fait qu’on se pose mille et une questions surtout sur les réactions de Callum, mais elle nous prend aux tripes et on souffre pour eux.

J’ai bien aimé ma lecture, j’aurai aimé que le côté interdit de leur relation soit plus accentué, plus fort, plus caché, plus dangereux.

Ce livre m’a donné chaud, les scènes de sexes sont très présentes et donnent bien chaud, en même temps vu le nom du club fallait bien se douter hein mais tout est très sensuel il n’y a aucune vulgarité.

J’ai compati avec Oaklyn car elle va devoir gérer pleins de choses, elle a cette rancune qu’elle n’ose pas exprimer mais qui est légitime, Callum on a envie de lui secouer les plumes mais quand on connait les raisons qui le poussent à être comme ça on le comprend mieux, j’ai beaucoup aimé comment l’auteure a amené les choses, comment elle a débloqué certaines situations, elle a su jouer avec les émotions et les nerfs, j’ai eu mal pour eux, pour certains mots lancés avec colère, pour certains actes indispensables mais qui brisent le coeur.

Callum est beau et charismatique, il fait tourner toutes les têtes mais il a un secret qui le ronge et qui fait de lui ce qu’il est devenu.

Oaklyn elle force mon admiration je ne sais pas si je pourrais tout cumuler comme elle le fait, elle en veut et elle nous le prouve bien quitte à se mettre à mal et en danger, quitte à s’épuiser, rien ne l’empêchera d’atteindre son objectif.

Un livre que je conseille même si il m’a manqué quelques petits trucs pour être un coup de cœur il reste quand même un très bon livre à lire et à découvrir.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Sauve-moi: La communauté de l’Est, T3

  • Titre : Sauve-moi: La communauté de l’Est, T3
  • Auteure : Sarah West
  • Editeur: Evidence Editions
  • Date de sortie : 5 Aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3CXEPJ2

Résumé :

Dernier tome de la trilogie

Dans ce monde, chaque personne a une âme sœur. Certains ont même la chance d’en avoir plusieurs et, parfois, en même temps.

C’est ce qui arrive à Elijah, le fils du prophète de la secte amish de la communauté de l’Est. Il pensait que, en se sortant de ce milieu, il pourrait vivre la vie qu’il a toujours imaginée avec l’homme de ses rêves, mais leur histoire prend une tout autre direction quand ils rencontrent Rubie.

Ils croyaient être enfin heureux, être complets les uns avec les autres. Pourtant, lorsque le passé ressurgit, ils doivent se battre pour que tout ne vole pas en éclats.

Mon avis :

Elijah est le fils du prophète il est même destiné à reprendre sa place, chose qu’il ne veut pas car il espère pouvoir s’enfuir lui aussi mais il ne fera pas ça sans son meilleur ami Joseph avec qui il ressent des choses sans comprendre quoi car dans la communauté tout est interdit tant que le prophète ne l’autorise pas.

Elijah et Joseph ressentent des choses qu’ils peuvent explorer quand le prophète les fait sortir pour des échanges, mais tout doit rester secret.

Elijah et Joseph vont ils réussir à s’enfuir de la communauté pour vivre leur vie?

Mais une fois sortis est ce que tout va se passer comme ils le pensent ?

J’avais hâte de découvrir ces deux personnages et je ne suis pas déçue, on commence en les retrouvant dans la communauté et on voit comment leur idylle commence, mais une fois sortis tout se complique pour eux, et là je peux vous dire que des rebondissements, des retournements de situations vont avoir lieu et vous n’êtes pas prêt pour ça, en tout cas moi j’y étais pas, jamais en commençant ma lecture et en ayant connu un peu leur histoire avant je me serais doutée de ce chamboulement.

L’auteure est juste extraordinaire elle a su me surprendre tout en m’emouvant, en mettant tellement d’émotions et de ressentis forts que je suis tombée amoureuse de son histoire pour moi c’est la meilleure des trois, elle met pleins de choses qui font qu’on a les yeux qui brillent mais on a aussi mal au coeur pour certains, on a mal, on a des retours qu’on se serait bien passés aussi, on va voir comment parfois la vie peut être cruelle et que certaines coïncidences peuvent être destructrices.

Parlons un peu des personnages

Elijah m’a déchiré le cœur, ce type est partagé et ne sait pas toujours comment réagir et va tomber de très haut, ce type on a envie de le câliner il fait faible et peureux mais quand il faut défendre ceux qu’il aime il sait se montrer méchant.

Joseph a plus de caractère mais il ne pardonne pas facilement lui qui rêvait d’une vie en dehors de la communauté il n’est pas heureux il lui manque quelque chose.

À tout ça va s’ajouter des personnages qu’on a déjà eu dans les tomes précédents et qui vont avoir une importance capitale comme une certaine Rubie si vous vous rappelez.

J’ai dévoré ce livre il est intense et passionnant, il nous surprend, nous touche en plein cœur et nous donne des sueurs mais pas que des bonnes, il va donner chaud mais aussi des sueurs froides par ce que nos héros vont vivre.

Allez le découvrir.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Parfait rockeur, vrai sauvage

  • Titre : Parfait rockeur, vrai sauvage
  • Auteure : Anna Wendell
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 29 Août 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3CFUNHx

Résumé :

Elle n’attire que les bad boys. Mais les bad boys sont-ils toujours si bad ?

Wolf est un musicien de génie, Mélanie une chanteuse ultra douée. Entre eux, ça devrait coller ? Pas du tout ! Forcés de travailler ensemble pour préparer un grand spectacle, les deux artistes ont autant envie de se fuir que de se sauter dessus.
D’une part, une clause de leur contrat leur interdit toute relation sous peine de lourdes conséquences, mais surtout, Wolf et Mel sont aussi brisés l’un que l’autre. Mel n’attire que les mauvais garçons et a déjà assez souffert. Quant à Wolf, il cache un secret dont la simple évocation le terrifie. Les cinq semaines de préparation du spectacle risquent d’être très compliquées, autant pour Mel que pour Wolf ! 

Mon avis :

Wolf est un membre des Wild Souls, un groupe atypique mais lui est le dieu des cordes que ce soit de guitare ou de violoncelle, il n’a pas eu une enfance facile, il a un passé trouble qui le ronge.

Mélanie est une belle jeune  femme qui a une voix en or, mais elle est brisée par une relation néfaste qui l’a entraînée au fond du trou, elle n’a même jamais osé en parler à sa famille qui pourtant la protège.

Quand l’agent des Wild leur propose un opéra rock avec la troupe Utopia, Wolf et le leader du groupe s’y opposent surtout quand on voit certaines clauses.

Mais quelqu’un en veut à la troupe et des choses étranges se passent pendant le mois de répétition loin de tout, mais surtout Wolf et Mélanie sont attirés malgré eux l’un envers l’autre et il savent que c’est impossible.

Wolf et Mélanie vont ils réussir à contenir leur attirance?

Quels secrets cachent ils l’un comme l’autre ?

Mais surtout qui en veut à la troupe à ce point là ? Mais est ce vraiment contre la troupe entière ou contre un des membres?

Un livre où on a tout ce qu’il faut dedans pour passer un sublime moment de lecture, on a du rire je peux vous dire que les membres du groupe ne sont pas en reste pour nous faire rire par les joutes verbales entre eux, on a de l’amour, de la passion pour leur métier, mais aussi par des milliards des questions que ce soit sur les passés troubles de nos héros mais aussi pour savoir qui est cet inconnu qui veut du mal à la troupe.

L’auteure m’a conquise, sa plume est excellente, elle sait ménager le suspense, elle a des mots forts, des ressentis de malade, elle nous donne quelques infos, quelques bribes du passé sans trop en dévoiler, elle nous met le doute et quand elle se décide à tout nous dévoiler alors là on prend une sacrée claque car on tombe de haut, on prend une sacrée claque on ne s’attendait pas à ça mais pas du tout ! J’ai eu mal, j’ai eu plein de révolte en moi, de la compassion aussi, j’ai eu mal pour les protagonistes qui ont tout vécu de plein fouet mais même si je comprends certaines choses je me demande si on doit aller aussi loin dans une vengeance, je peux vous dire que des révélations dans ce livre vous allez en avoir et jamais au grand jamais je ne me suis doutée de quoi que ce soit.

Parlons un peu des personnages :

Wolf est un loup solitaire qui souffre, qui a un mal qui le ronge et qui l’empêche d’être heureux, on se demande pourquoi il a fermé son coeur et ne laisse personne y rentrer même pas les membres de son groupe qui sont ses seuls amis , mais on va découvrir un homme beau, charismatique, sombre, torturé qu’on a envie de cajoler, de consoler, qui a des doigts en or et qui lui aussi va tomber de très haut par les révélations.

Mélanie est une jeune femme qui a une bête en elle qui la traine vers le fond au point d’avoir eu un geste désespéré, mais elle a été détruite et a tellement honte qu’elle n’a jamais osé avouer à qui que ce soit la vérité sur sa descente aux enfers, elle est protégée par sa famille et ne fait pas toujours les bons choix surtout niveau de ses amours, mais quand elle aime c’est de tout son coeur, c’est une jolie petite blonde qui chante à merveille et qui a un avenir.

Ce livre m’a beaucoup émue, touchée, je l’ai dévoré je ne voulais pas le lâcher, on vit enrobé d’émotions, on est en apnée on veut savoir même si on sait qu’on va avoir mal par toutes les vérités qu’on va apprendre, j’ai eu un gros coup de coeur pour nos écorchés vif et, leurs âmes torturées qui nous touchent en plein coeur.

Un gros coup de coeur que je vous conseille fois mille !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Obsession: One last race, T1

  • Titre : Obsession: One last race, T1
  • Auteure : Julie Scott
  • Editeur : Evidence éditions
  • Date de sortie: 13 Juillet 2022
  • Lien d’achat :https://amzn.to/3CPaMTE

Résumé :

Née dans une famille où l’argent a bien plus d’importance que l’amour, Hanna étudie l’art de la photographie en Californie avec ses deux amies, loin de ses parents.

Elle aime prendre du bon temps avec des garçons auxquels elle ne s’attache pas, même si, depuis quelque temps, elle sort officiellement avec Bryan.
Un jour, elle est forcée de suivre des cours d’histoire avec un autre élève.

Abîmé par la vie malgré son jeune âge, Louka refuse toute relation qui pourrait l’amener à développer des sentiments. Il est pourtant très beau, charismatique et intelligent. Mais l’épreuve qui l’a amené à venir étudier dans cette université a détruit toute idée d’un avenir heureux. Pourtant, quand il est avec Hanna, il se sent différent.

Saura-t-elle refaire battre son cœur ? Quant à lui, arrivera-t-il à lui faire connaître l’amour ? Ces deux êtres déchirés sont-ils assez forts pour panser les blessures qui les ont détruits ?
La dernière course commence maintenant.

Mon avis :

Louka est un jeune homme beau, attirant, sombre et mystérieux qui se consacre à fond dans ses études mais c’est pas ce qu’il a toujours été, son passé le hante et le fait réagir tel que.

Hanna est une belle blonde de 21 ans issue de famille riche, elle étudie la photographie, mais elle cumule les fêtes, l’alcool et a une réputation de couche toi là, pourtant quand on creuse bien on voit la tristesse qui est encrée en elle mais elle sait bien faire semblant.

Qui est Louka et que cache t’il ?`

Pourquoi Hanna réagit comme ça ? Que cache t’elle derrière ce mal être ?

Une histoire qui débute en douceur et qui monte en intensité et en révélation au fur et à mesure, on va découvrir deux jeunes gens que tout oppose mais qui par la force des choses vont devoir se côtoyer, on va suivre leur aventure avec des millions de questions, des étoiles dans les yeux mais une grosse boule au ventre, car vu le caractère de nos deux protagonistes ça va faire des étincelles, sans compter sur ces secrets qui pèsent sur eux et qui les laissent sur la défensive tout le temps.

L’auteure a une plume qui est douce même si le fond de l’histoire est compliqué et brise le coeur elle amène le tout en douceur avec des mots remplis d’émotions qui nous donnent des frissons, avec des vécus différents mais tout aussi déchirants.

Parlons un peu des personnages, si j’ai dès le début accroché à Louka, que je l’ai aimé même sans savoir ce qui le rongeait j’ai eu plus de mal avec Hanna peut être dû à son statut devant les autres, à son comportement de fille gâtée reine du lycée qui m’a énervé mais plus on avance plus on apprend à la connaitre vraiment, à connaitre ses peurs et ses doutes et pourquoi elle est comme ça et là on change un peu d’avis sur elle, on la voit d’un autre oeil et on la comprend même si par moment ses réactions m’horripilent, mais on va voir que c’est pas parce qu’on est riche et populaire qu’on est aimé pour ce que nous sommes, c’est même tout le contraire, faut vraiment se méfier de tout le monde et pas facile de donner sa confiance surtout pour la belle blonde qui a déjà été échaudée et ça a laissé des traces.

J’ai hâte de savoir la suite, de savoir ce qui va se passer entre eux, de savoir ce que certaines décisions, certains mots ont eu comme effet et quelles en seront les retombées, comment Louka va réussir à faire face à son passé, tant de questions, de doutes que j’ai hâte de démêler.

Un bon premier tome qui est déjà additif et qui donne envie de savoir la suite, qui nous tient en haleine.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Dark Angel, tome 2 : Take me home

  • Titre : Dark Angel, tome 2 : Take me home
  • Auteure : Gwen Delmas
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 26 aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3KrFnbI

Résumé :

Après un début de tournée chaotique, Theon et Mickaëla doivent se rendre à l’évidence. Les barrières qui les séparent sont bien moins solides que tous les ponts qui les mènent l’un à l’autre. 
À Dallas, les deux âmes blessées se retrouvent face à face, cœur à cœur. Pour donner une chance à leurs sentiments, elles n’ont plus le choix : admettre leurs blessures, avouer leurs fautes, laisser partir les fantômes qui les enchaînent toujours. Mais le passé n’est qu’un obstacle sur leur route. Les démons de l’un, les craintes de l’autre, les spectres d’un futur possible ne cessent de les mettre à l’épreuve. 
La conquête a été un défi de taille. Et si le plus dur commençait maintenant ?
Dans l’obscurité ou la lumière, sur quelle note se conclura la dernière mélodie de Theon Moon ?

Mon avis:

Théon a lâché sa bombe sur son passé, Mike l’aide comme elle peut mais ses propres démons refont surface et elle se confie à Théon qui décide de l’aider aussi.

Entre eux ils s’identifièrent et se soutiennent, mais quand ils ont affaire au démon, on a des choix à faire même si ça nous brise.

Théon et Mike arriveront ils à surmonter leurs passés sans trop de dégâts ?

Dans ce tome on a toutes les réponses à nos questions et même plus, on va de découverte en découverte et on a des révélations de dingue qui nous brisent le coeur, j’ai adoré le tome 1 mais j’avoue que celui là le dépasse totalement ! Dans le 1 on découvrait nos personnages, comment ils gèrent les choses, là on va rentrer dans leurs vies, dans leurs passés, dans ce qui les trouble, les touche et ce qui les ont brisé.

L’auteure a une plume qui est forte en émotions, tellement forte que j’ai fini en larmes par moment et oui il y a des sujets qui touchent et qui font mal, vous allez comprendre quand vous le lirez, l’auteure aborde les sujets avec des mots forts, des sentiments qui ne peuvent que nous toucher en plein coeur et on ne peut que compatir et comprendre nos héros de pourquoi ils sont comme ça ou ce qui les a brisé et on leur tire notre chapeau pour essayer de s’en relever comme ils font.

J’ai beaucoup aimé la relation entre Mike et Théon car elle est forte et la miss aide et arrive a canaliser le beau chanteur au caractère sauvage et imprévisible. Après avoir lu ce livre je suis prête à essayer les méthodes de Mike pour me détendre.

Dans ce livre on ne va malheureusement pas avoir que de belles choses, on va découvrir des personnages horribles, méchants, cruels, qui n’ont aucune pitié et qui sont prêts à toutes les bassesses pour faire mal et toucher à ce qu’on a de plus cher.

Dans ce livre les sentiments sont mis à mal, des choix vont devoir être faits et ça va piquer je vous dis mon petit cœur ne s’en est pas encore remis mais heureusement qu’il y a des personnages qui sont là pour toutes les étapes que nos héros vont devoir affronter et qui vont être cruciales pour l’histoire.

J’ai été plongée dans le livre du début à la fin, mon coeur a été maltraité, meurtri, il a fait des montagnes russes, j’ai pesté, hurlé, eu envie de rentrer dans ce livre pour voir certaines personnes et pour leur dire ma façon de penser ho oui j’ai détesté des personnages d’une force épouvantable, ce genre de personne me répugne au plus haut point mais j’ai eu pleins d’étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre mais tout comme les protagonistes j’ai eu peur, la boule au ventre même si ils m’ont fait rêver et m’ont fait croire que certaines personnes pouvaient changer et que parfois l’amour est plus fort que tout, dans ce livre on va voir différents amours et que parfois il faut savoir choisir celui qui est le plus fort et le plus important pour nous.

Un livre sublime, une histoire passionnante et déchirante que je ne peux que vous conseiller, il a été un coup de coeur pour moi, j’espère qu’il en sera de même pour vous.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Biker’s Justice: Devil’s Punisher, T2

  • Titre : Biker’s Justice: Devil’s Punisher, T2
  • Auteure : Alice Adler
  • Editeur : Evidence Éditions
  • Date de sortie : 5 Aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3cezYZe

Résumé :

Lewis, le jeune prospect, est monté en grade. Alors qu’il est maintenant l’homme de main du club, il va croiser la route d’Anna, jeune et brillante avocate issue de la haute société.

Tout les oppose, mais rien ne pourra les empêcher de se rapprocher.

Mon avis :

Lewis est un membre des Devil’s punisher, il se voit monter en grade à la place de l’ancien sergent d’armes qui arrête pour raison de santé, son club c’est toute sa vie, sa famille, il est grand et tatoué, bourru, rentre dedans en même temps c’est un biker.

Anna est avocate, elle est ambitieuse, elle ne vit que pour son métier et s’y donne à fond, déçue par son ex et sa meilleure amie elle se plonge encore plus dans le travail et veut rendre fière d’elle son patron.

Mais rien ne va se passer comme il se doit, elle va voir des choses qu’elle n’aurait jamais dû et qui risquent de la mettre en danger, c’est pour ça que les Devil’s décident de la placer sous surveillance.

Entre Anna et Lewis il y a une attirance mais il y a un fossé entre eux qui est énorme, deux cultures différentes, deux points de vue différents sur la violence, tout les oppose.

Anna arrivera t’elle à défendre Lewis sans trop s’impliquer ?

Qui est derrière toute cette machination ?

Un livre très prenant et captivant où on voit une fois de plus que la différence de culture et de milieu peut briser des amours naissants, peut faire dire des choses dures, méchantes sans vraiment qu’on les pense, ce livre va nous rendre chèvre avec les personnages si différents mais remplis de tension sexuelle que ça nous rend dingue.

L’auteure a une plume percutante, forte en émotions et en rebondissements avec tout ce qu’il faut dedans, une bande de bikers sans pitié, des trahisons, du sexe, de l’amour, de l’amitié, du sang ba oui ce ne sont pas des enfants de cœur.

On va vivre des montagnes russes, on va avoir mal, on va les voir souffrir, se battre et ne pas laisser le choix à l’autre des conséquences de certaines décisions mais aussi la force de caractère de certains et je peux vous dire que la miss malgré son statut est loin de se laisser faire et n’a pas sa langue dans sa poche quand il faut.

J’ai été prise dans ma lecture de voir ces deux personnages se repousser malgré tout ce qui les attire, prendre des décisions, les voir souffrir et pleurer m’a rendu toute chose, mais j’ai pu que applaudir et être fière d’eux, de leur caractère, j’ai été déçue voir dégoûtée de certains, si certains je me serais doutée un autre absolument pas du tout.

Je vous conseille ce livre qui va vous faire frémir, qui a une histoire au top avec tout ce qu’il faut dedans, où elle commence en douceur ou presque et se finit… Oulala je peux pas en dire plus attention il y a une vraie fin mais les dernières pages sont tellement intenses qu’on ne le lâche pas une seconde jusqu’à avoir le mot fin !

Vivement le tome 3 sur un autre personnage, j’adore découvrir les personnages car ils sont intenses et nous font rêver ou pas.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Coloc forcée

  • Titre : Coloc forcée
  • Auteure : Lina Parker
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 16 Aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3PQAXw5

Résumé :

Ils se détestent… mais ils vont devoir cohabiter pendant dix jours ! 


Quand Willow se retrouve embarquée pour l’enterrement de vie de jeune fille surprise de sa meilleure amie, elle déchante vite. 
Au programme ? Un escape game de dix jours dans un somptueux château autrichien. 
Le but du jeu ? Réussir à s’échapper. 
Le problème ? Avant d’y arriver, Willow va devoir cohabiter avec Kingston, le sexy-mais-détestable frère du futur marié ! 
Et lorsqu’elle apprend qu’il a l’intention de saboter le mariage de son amie, cette coloc éphémère se transforme en champ de bataille. Car Willow n’a qu’une idée en tête : tout faire pour l’empêcher d’arriver à ses fins ! Mais plus elle s’efforce de surveiller le séduisant connard de la chambre voisine, plus le désir se mêle à la colère et plus le jeu prend une autre dimension…

Mon avis :

Willow est une petite jeune femme blonde au caractère de feu qui aime les défis et est prête à tout pour les gagner, elle manque de confiance en elle à cause de son ex, elle met à coeur de préparer l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie, mais ses plans tombent à l’eau quand la grand mère de cette dernière met les pieds dans le plat.

Kingston est grand, beau et ténébreux, il est le frère fantôme du futur marié, amoureux en secret de la future mariée et ayant vu des choses il se met en tête de faire capoter le mariage et de conquérir celle qui fait battre son coeur.

Quand Willow décide de se lâcher elle ne pensait pas que ça aurait autant de conséquences.

Willow arrivera t’elle à déjouer les plans de Kingston ?

Kingston va t’il réussir à avouer ses sentiments à Kate?

Et si le défi se retournait contre eux, comment réagiraient ils ?

Un livre où amour  et humour sont mélangés, on va vivre une histoire fraiche où les personnages sont débordants d’imagination, où les défis fusent pour notre plus grand plaisir.

L’auteure nous entraine dans une histoire magique avec un décor de princesse qui nous fait tous rêver, qui n’a jamais regarder la série Sissie impératrice et n’a pas rêvé de ses belles robes ! Ba l’auteure nous entraine en plein dans son monde avec des défis au top, une histoire magique et drôle, où elle ne ménage personne pendant  tout le long mais du début à la fin on se pose quand même une question de savoir si ce que Kingston a vu est vrai et quelles en seront les conséquences, elle nous fait rire, mais sait nous mettre des petits pincements au coeur, surtout avec certains quiproquos qui font mal et qui sont mal interprétés, on va rire tout le long de ce livre avec les protagonistes qui y sont, je peux vous dire qu’ils sont impayables, que ce soit nos héros ou les personnages secondaires comme la grand mère de Kate, mais on va avoir aussi le coeur brisé et des pincements au coeur pour Willow et son manque de confiance en elle qui la fait douter de tout et de tout le monde surtout des hommes.

Les personnages sont attachants, drôles, touchants et impayables, ils vont nous faire vivre ce livre comme pas possible, c’est frais, ils nous font rêver et on va voir des caractères complètement différents et qui n’ont pas le choix de se côtoyer, on va avoir des révélations qui vont nous faire mal, mais qui expliquent certaines choses.

Un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, qui est rafraîchissant, diversifiant et qui comble un rêve d’enfant ! Ba oui j’ai toujours aimé Sissie et ses tenues, un livre que je vous conseille de lire car il ne faut pas louper cette enterrement de vie de jeune fille impayable et plus qu’original avec des défis à mourrir de rire, sans parler de nos personnages qui sont chauds bouillants avec une tension sexuelle entre eux qui fait des étincelles et qui va je suis sûre, vous combler.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Fight & Deal

  • Titre : Fight & Deal
  • Auteure : Sophie S Pierucci
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 3 Aout 2022
  • lien d’achat : https://amzn.to/3R3CnES

Résumé :

Elle est sa boss, mais c’est lui qui commande ! 

Victime d’une violente agression, Vic reprend peu à peu goût à la vie en ouvrant un petit café de quartier, mais en fermant son cœur à toute émotion. 
Alors qu’elle recrute un serveur, elle fait la connaissance de Jamie, un homme à la beauté sauvage, incroyablement sexy et séducteur. Ce champion de boxe a raccroché les gants pour une obscure raison. 
Entre eux, c’est électrique et puissant, mais Vic refuse de tomber sous son charme car elle ne veut plus rien donner aux hommes. Quant à Jamie, il cache un terrible secret qu’il ne peut lui dévoiler, au risque de perdre ce qu’il a de plus cher.
Jamie et Vic se feront-ils plus de mal que de bien ? Rien n’est encore joué !

Fight & Deal de Sophie S. Pierucci, histoire intégrale.

Mon avis :

Vic a vécu un drame avec son ex qui a laissé des traces, depuis elle ne supporte plus les hommes, ne veut plus s’en approcher ou autre mais elle a développé d’autres peurs aussi, du coup elle se consacre entièrement à son magasin Cupcakes & coffre.

Elle peut aussi compter sur ses amis pour la soutenir.

Jamie est un très bel homme, tatoué, bien bâti, il cherche absolument du travail et est très à cheval sur ses horaires de travail.

Vic se voit contrainte par ses amis d’embaucher le jeune homme.

Comment la cohabitation au travail va se passer entre Jamie et Vic ?

Que cache Jamie et comment Vic va réagir en connaissant son passé ?

Et si le passé de Vic la rattrapait, comment la jeune femme réagirait-elle ?

Un livre qui donne le ton dès le prologue, on va directement sentir que ce livre va nous prendre aux tripes et que rien ne sera simple et ça va se confirmer en avançant avec les petites infos que l’auteure nous laisse lire et qui va nous faire se poser des milliards de questions et quand elle décide de lever le voile sur certaines choses on a mal pour eux, on souffre, on a envie de les serrer dans nos bras.

J’ai adoré la plume de l’auteure, elle est douce fine et addictive, elle nous retourne le cerveau, elle nous met des paillettes dans les yeux, elle nous fait rire mais elle sait nous émouvoir comme pas possible, elle nous laisse penser que tout va bien et d’un coup bim bam boum sans qu’on s’y attende elle nous fait des révélations et des retournements de situation, elle nous met des situations où nos nerfs sont mis à rude épreuve, où notre petit cœur bat très fort à nous faire mal, où on a envie de pleurer avec nos personnages.

Vic a vécu un truc très moche et doit en porter le poid des conséquences même si elle n’y est pour rien, elle devient craintive vis à vis des hommes mais malgré tout elle garde un caractère combatif et veut tout faire pour s’en sortir, elle sait analyser les situations et des fois se remettre en cause et sortir de la zone de confort qu’elle s’est créée.

Jamie a un passé complexe mais il veut tout faire pour s’en sortir surtout qu’il a un enjeu de taille, on se pose mille questions sur lui et quand on connait son histoire on ne peut que l’admirer, on a envie de le soutenir et de l’aider même si il faut remuer la belle et rebelle Vic pour ça.

Un livre où les émotions sont mises à mal, où l’humour est très présent aussi car je peux vous dire que Vic et ses amis n’ont pas leur pareil pour les conversations hilarantes et les situations bien comiques où Jamie va en faire les frais. Les joutes verbales des protagonistes de ce livre sont juste impayables, mais l’entraide et l’amitié qui les lient sont très fortes et très belles.

Un livre que vous devez absolument lire, il est juste wahou

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Rider: The Dark Riders, T1

  • Titre : Rider: The Dark Riders, T1
  • Auteure : Marie -Laure Viollet
  • Editeur : Evidence Editions
  • Date de sortie : 5 Aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3CmFvrj

Résumé :

Ma vengeance sera terrible. Les Russes s’en sont pris à ma sœur pour m’affaiblir, mais cela m’a rendu plus fort.

On ne touche pas à ma famille, d’autant plus que je suis le président des Dark Riders.
Et qui s’attaque au président, s’attaque à toute sa meute.

Mon avis :

Rider est le président des Dark Riders, il est sans pitié ce qui lui a valu son surnom mais quand il s’agit de sa sœur il en est tout autre alors quand on touche à ce qu’il a de plus précieux il promet une vengeance terrible.

Svetlana subit le caractère oppressant de son père et son frère, quand elle a un doute que son père lui a menti sur sa mère elle n’hésite pas une seconde et fuit pour découvrir la vérité et ce qu’elle va y découvrir va la choquer et la surprendre.

Que va découvrir Svetlana ?

Comment Rider va t’il réagir quand il va savoir qui est vraiment cette nana qui lui a retourné la tête ?

Dans ce livre on va vivre deux histoires, deux quêtes de vérité qui vont vite se rejoindre mais où la confiance et le doute vont mettre à mal les personnages.

L’auteure nous entraine dans son histoire avec des mots et des scènes dures, des paroles blessantes et des vérités qui font très mal. Le tout dans une bonne harmonie avec une plume addictive et fluide.

On va avoir mal pour Svetlana qui va aller de mauvaises surprises en révélations choquantes, elle va être mise à mal dans ce tome même si elle a un sacré caractère et va prendre des décisions qui vont tout chambouler, elle le fait quand même quitte à se mettre en danger. Rider est un pur biker qui ne fait pas dans la dentelle surtout quand ceux qui sont chers à son cœur sont touchés de plein fouet.

On va vivre cette histoire qui est touchante, tortueuse avec des personnages au fort caractère et qui n’ont pas la conscience tranquille, on va voir des visages qu’on aurait aimé ne jamais rencontrer et qu’on va détester direct, on va se poser des questions sur certains, on va voir les protagonistes souffrir, on va avoir mal avec et pour eux, pour ce que eux vont vivre mais aussi leurs amis et famille.

Un livre où il y a tout ce qu’il faut dedans pour passer un bon moment.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

ATTRAPE-MOI SI TU PEUX TOME 3: SOIXANTE JOURS TOP CHRONO

  • Titre : ATTRAPE-MOI SI TU PEUX TOME 3: SOIXANTE JOURS TOP CHRONO
  • Auteure : Mary C.K
  • Editeur : Auto publié
  • Date de sortie : 21 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3QPVF0a

Résumé :

« — Trois jours, c’est tout ce qu’il te reste pour sauver ta peau.
— Il me tarde d’y être alors. Attrape-moi si tu peux ! »

Une ombre sombre plane au-dessus de la ville de Bourg-en-Bresse. Son objectif ? Réduire en poussière un habitant en particulier. Quelle est l’identité de la victime potentielle ?

Serait-ce Mattéo, cet homme au caractère bien particulier et loin des standards de la beauté actuelle ?Mais qui pourrait avoir une dent contre un type d’apparence simple et quelconque au point de vouloir ruiner sa vie ?

Ou pourrait-ce être la belle Darcy ? Une véritable bombe au caractère bien trempé qui a réussi, en un seul regard, à mettre notre cher Théo dans un état de confusion ?

Depuis qu’il a accepté d’héberger celle qu’il surnomme « déesse », le quotidien de notre comptable est chamboulé. Non-respect des règles de colocation, irritations et disputes rythment désormais ses journées. Pourtant, au-delà des échanges houleux, une certaine attirance semble se développer entre ces deux êtres que tout oppose.

Toutefois, les situations rocailleuses qui s’accumulent rappellent constamment qu’il faut garder les yeux ouverts, car le tueur n’attend qu’une précieuse occasion, une seule… pour attraper sa proie. Et… il est peut-être bien plus proche qu’on ne le crois!

PS: TOUS LES TOMES DE LA SAGA ATTRAPE-MOI SI TU PEUX PEUVENT SE LIRE INDEPENDAMMENT DES AUTRES TOMES. N’HÉSITEZ PLUS. FONCEZ !

Mon avis :

Darcy est une jeune congolaise qui a dû quitter son pays, elle pense pouvoir venir se réfugier chez son fiancé, mais arrivée chez lui elle va de mauvaises surprises en déceptions, heureusement son ami Chris lui trouve une solution immédiatement.

Matteo est un comptable que l’on peut qualifier de pingre, tout est calculé chez lui même son temps de douche, les réductions des courses qui sont une horreur pour les caissières quand elles le voient arriver, un sous est un sous, il ne fait pas cas de son apparence il s’en fiche mais derrière tout cela se cache un mal être, une blessure.

Entre Darcy et Matteo c’est le choc total, une ne regarde pas son temps de douche et l’autre calcule tout. Mais entre eux il y a aussi une attirance que Matteo n’arrive pas à gérer, pourtant il a ses vix dans sa tête qui l’aident et attention ce ne sont pas n’importe qui ! C’est Socrate, Blaise Pascal… Que des gens cultivés qui essaient de l’aider comme ils peuvent.

Mais depuis quelque temps Matteo reçoit des lettres de menaces de mort.

Qui en veut à Matteo et pourquoi?

Pourquoi du jour au lendemain le jeune homme change radicalement de look et de vie ?

Un livre qui est tout en douceur, on découvre pourquoi Matteo est comme ça, on va aussi compatir avec la pauvre Darcy et comprendre pourquoi elle a du mal à refaire confiance à un homme, même si Matteo ne ressemble en rien à son ex.

L’auteure nous entraine dans un tourbillon de sentiments et d’émotions, elle nous fait se poser mille et une questions, elle nous entraine en douceur dans son livre, elle nous fait rire que ce soit avec Matteo et ses tocs ou la façon dont Darcy va essayer de le sortir de sa zone de confort mais le plus impayable dans ce livre reste  le grand père de Matteo.

Matteo a tellement de possibilités qu’il ne sait pas qui en veut à sa vie mais on va vite voir que la menace est sérieuse et je peux vous dire vous ne vous attendez pas à la chute finale.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ces personnages aussi différents l’un de l’autre mais tellement intenses, attachants, on va les voir évoluer, changer complètement pour certains, même si à nous aussi ça paraît suspect et on se demande à quoi est dû ce changement mais tout va s’éclairer d’un coup quand l’auteure décide de tout nous dévoiler et là on a mal, on tombe de haut, on compatit.

Une histoire qui se lit bien et facilement la plume est fluide, on se prend de passion pour nos personnages et on se demande comment ça va finir tout ça, on ne veut pas le lâcher tant qu’on ne connait pas la fin.

Une bonne petite histoire à lire 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Initiation with My Dance Teacher

  • Titre : Initiation with My Dance Teacher
  • Auteure : Marion Laurent
  • Editeur : Edition Addictives
  • Date de sortie : 9 Aout 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3dxNG9Q


Résumé :

Elle est maniaque du contrôle et perfectionniste.

Il est son nouveau prof de danse et compte bien l’initier au lâcher-prise. 



À 18 ans, Maya n’a qu’un seul objectif : devenir danseuse classique et intégrer un grand ballet international. Studieuse et appliquée, elle programme son avenir dans les moindres détails. Mais à aucun moment elle n’avait prévu de tomber sous le charme de Rafael Chabot, l’homme qui lui enseigne la danse contemporaine. Face à lui, ses certitudes volent en éclats. Refusant de risquer sa place au sein de l’école, Maya décide de lutter de toutes ses forces pour contrôler ses émotions.
Aussi charismatique qu’exigeant, Rafael ne tolère aucun faux pas et prévoit de faire de tous ses élèves de véritables prodiges. Tous ? Enfin, surtout une : Maya Lewis. Quand il croise son regard, il n’a plus qu’une obsession, lui apprendre le lâcher-prise pour qu’elle devienne encore meilleure. Mais le professeur saura-t-il s’en tenir à la danse ou ira-t-il jusqu’à bafouer les règles de l’école et mettre en danger leurs carrières respectives ?
Entre interdit et tentation, quand le désir s’en mêle, la danse risque d’être endiablée. 

Mon avis :

Maya est une jeune femme qui a de l’ambition et qui veut devenir danseuse, elle ne pense qu’à ça, elle doit même intégrer la prestigieuse école de Juilliard pour vivre son rêve.

Rafael est un prof de danse contemporaine, il est beau à couper le souffle, il est brun aux yeux gris mais il est surtout un prof intransigeant et exigeant.

Il ne comprend pas pourquoi cette jeune femme le trouble mais il ne doit pas flancher, il est prof elle élève alors entre eux c’est un peu le jeu de la guerre froide, mais si la jeune femme lui montre son désaccord elle montre aussi son côté passionné pour la danse et il va lui apprendre à lâcher prise.

Rafael est il prêt à prendre le risque de succomber à son élève ?

Maya va t’elle réussir à se lâcher et à montrer ses émotions ?

Un livre où on apprend beaucoup de choses sur la danse, mais aussi sur certains qui se pensent tout permis car ils ont un nom prestigieux, mais aussi sur le sacrifice que certains vont faire pour ne pas gâcher les chances de l’autre.

L’auteure nous emmène dans sa romance en douceur, on apprend à connaître les personnages, à les aimer, les apprécier, et elle nous fait avoir pleins d’étoiles dans les yeux avec sa romance interdite avant de nous torturer et de changer de cap, elle va mettre à mal ses personnages, on va voir la méchanceté de certains, les choix d’autres qui vont briser le coeur et mettre les émotions en difficulté.

J’ai rencontré des personnages qui ont un vécu pas cool, des sentiments, un objectif de vie limite tout tracé et qui vont franchir pleins de limites, pleins d’interdits mais on va aussi voir que dans ce milieu pour réussir certains sont prêts à tout comme la méchanceté, le piston voir aussi le chantage.

L’auteure va nous faire découvrir le monde de la danse, là non plus elle n’épargne personne, où là aussi c’est un monde vile et cruel.

Maya est attendrissante, on se prend vite d’amitié pour elle, on ne peut que l’aimer, on va la voir découvrir la vie et tout faire pour réussir, elle ne compte pas ses heures ni son dévouement pour sa passion, on va la voir innocente mais on va aussi la voir évoluer et avoir du caractère quand il faut, mine de rien elle ne va pas se laisser faire.

Rafael lui on va le voir hésiter, il a un rôle à tenir et il sait bien que son attirance peut leur être fatale à tous les deux, on va le voir passionné et amoureux mais aussi avoir la tête sur les épaules, il donne chaud et des papillons dans le ventre, il est intense et patient avec sa belle.

J’ai bien aimé ma lecture, on est pris dedans, on espère, on y croit, on aime et là d’un coup l’auteure nous met un coup au cœur et nous chamboule tout, elle nous met une conscience qui va tout briser que ce soit pour nos héros mais aussi pour notre petit cœur et on va se demander pourquoi ou comment ça va se passer.

Une histoire sur des montagnes russes où nos peurs sont mises à rudes épreuves par cet amour interdit mais aussi par ces rebondissements qui changent tout, remettent tout en cause et nous remuent de l’intérieur, on a juste hâte de savoir ce qui va se passer et comment tout ça va finir.

Une belle romance à lire.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Net galley, Partenaires

The Players T1, Under the Ice

  • Titre : The Players T1, Under the Ice
  • Auteure : Lorea Springs
  • Editeur : BMR éditions
  • Date de sortie : 15 Juillet 2022
  • Lie d’achat : https://amzn.to/3A8dceD

Résumé :

Il représente tout ce qu’elle déteste, elle est tout ce qu’il désire…
Hockeyeur hors pair et fraîchement nommé capitaine de l’équipe, Isaiah se blesse avant le début de la saison. Maddison, nageuse émérite, rêve quant à elle de plonger dans le bain des Jeux Olympiques.
Il n’aime pas les histoires d’amour, elle a été blessée et n’a plus de temps à leur consacrer. Elle est rigoureuse et control freak, il est libéré et carpe diem.
Pourtant, les deux sportifs passent un marché  : devenir sex friends, afin d’éliminer toute frustration avant une performance sportive. Et les effets ne se font pas attendre  : à chaque rencontre avec le beau brun, Maddison voit sa confiance en elle grimper. Très vite, et malgré les limites qu’ils se sont imposées, elle comprend qu’il lui en faudra plus. Plus de sexe, plus de passion… et plus du sourire charmeur d’Isaiah.
Et merde  !

Mon avis :

Isaiah alias Ice est un hockeyeur universitaire. Il est grand, beau, charismatique et les fait toutes tomber mais son surnom lui va bien car son cœur est froid et dur comme la glace, quand il se fait une entorse au genou et qu’il se voit obligé d’aller à la piscine il ne pensait pas rencontrer une petite sirène du nom de Maddison, qui est nageuse et ne vit que pour ça et sa qualification aux Jo. Mais voilà depuis la trahison de son petit ami sa performance baisse.

Quand sa meilleure amie lui suggère de se noyer dans le sexe pour retrouver sa performance elle n’y croit pas une seconde mais après tout qu’est ce qu’elle a à y perdre ?

Maddison arrivera t’elle à se lâcher comme le suggère son amie ?

Pourquoi Ice ne croit il pas en l’amour ?

Dans ce livre on va découvrir deux gens qui vivent pour la compétition et qui ont fermé leur cœur à l’amour pour des raisons différentes.

L’auteure allie à la perfection humour et moments poignants, moments de doute aussi, mais elle sait nous mettre des étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre par son histoire, elle nous entraîne à fond dans son aventure avec nos héros mais on a aussi les personnages secondaires qui sont très présents et importants car j’espère avoir deviné sur qui sera le prochain tome et ça risque d’être épique !

Les personnages de ce livre sont très touchants, attachants mais blessants aussi des fois, des mots font plus mal que les actes. Mais on va voir une bande soudée entre eux, prêts à mettre des coups de pieds où je pense pour motiver et remettre les idées en place les uns des autres.

J’ai bien aimé ma lecture, elle est fluide et prenante sans trop de prise de tête, on découvre la véritable nature et le pourquoi de ces cœurs de pierre au fur et à mesure et on comprend mais on va quand même passer par de multiples émotions.

Une belle histoire à lire où l’amitié, l’amour et la passion se mélangent pour notre plus grand bonheur.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

COME Back

  • Titre : COME Back
  • Auteure : Clémence Lucas
  • Editeur : auto édité
  • Date de sortie : 6 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3p1hs9r

Résumé :

« Les âmes sœurs sont-elles destinées à se retrouver ? » 

Pour lui, garder sa vie « privée » est une priorité.

Devenu père à l’âge de dix-huit ans, Darius élève seul sa fille, Maisy. Pour la protéger, il la maintient éloignée de toute l’agitation qui tourne autour des Kings. Même ses coéquipiers ne sont pas au courant de son existence !
Lorsque son ex débarque à Los Angeles après dix ans d’absence, son équilibre est menacé et son secret devient trop lourd à porter. Face à ces bouleversements, il n’a pas d’autre choix que d’avouer la vérité à ses meilleurs amis, car il en est bien conscient : il aura bien besoin d’eux pour s’en sortir.

Elle est prête à tout pour se faire pardonner.

Traumatisée par les épreuves endurées dix ans auparavant, Joséphine a tout plaqué – Darius, sa fille, sa vie – pour s’installer en Arizona et reprendre le contrôle de sa vie. D’une certaine manière, elle a réussi à prendre un nouveau départ, mais comment avancer quand son cœur continue de battre à des centaines de kilomètres d’elle ? Si elle avait été plus forte… Si elle avait demandé de l’aide… auraient-ils pu être heureux ?
Jo arrive à Los Angeles avec la ferme intention de retrouver une place dans la vie de sa fille.

Maisy et Darius lui laisseront-t-ils cette chance ?

Mon avis :

Darius est hockeyeur pro, il est grand, beau et il garde son secret bien à l’abri mais quand son passé vient percuter de plein fouet son présent il se confie à ses amis.

Joséphine a tout perdu il y a 10 ans elle a tout abandonné à cause de sa dépression mais elle se rend compte que depuis elle n’est pas entière, qu’il lui manque quelque chose et elle espère bien réparer les erreurs du passé et revenir dans la vie de ceux qui comptent le plus pour elle .

Wahou c’est moi ou l’auteure monte en intensité et en émotion car là je peux vous dire que mon cœur de maman a été broyé que ce soit pour Joséphine, Darius ou même Maisy.

L’auteure nous parle de sujets sensibles, de sujets délicats comme l’abandon, la dépression mais aussi l’amour maternel mais elle nous parle de sentiments d’enfant qui sont confus, de parents prêts à tout pour leur enfant quitte à se mettre en retrait et a être malheureux.

On va découvrir des personnages qui ont souffert et qui souffrent encore de la situation, qui ont des peurs et des doutes. Tout le long de ma lecture j’ai eu le cœur brisé, pour cette maman qui a fait un choix dur et qui en paie le prix fort, mais aussi pour Darius, ce mec me fait fondre il gère tout depuis 10 ans et voit son passé revenir et avec lui les sentiments remontent mais aussi les peurs et les doutes, et si il perdait tout encore une fois ? Mais aussi pour Maisy qui doit du haut de son jeune âge prendre une décision mais qui va avoir aussi des mots durs, poignants.

J’ai adoré mon histoire que ce soit pour le rapport Darius Joséphine mais aussi l’amitié et la solidarité entre ces hockeyeurs qui vont nous faire fondre et faire battre notre cœur très fort.

Est ce que j’aurai pardonné aussi facilement ? Pas sûr mais l’auteure nous montre bien qu’on a tous le droit à une deuxième chance même si c’est délicat. On va voir ces parents mettre leur sentiments de côté quitte à être très malheureux.

Un livre qui nous remue, qui nous touche en plein cœur, où nos émotions, nos sentiments, l’amour, tout est mis à mal mais heureusement les amitiés sont fortes et certains sont la voix de la sagesse et aident à trouver des solutions et à ouvrir notre cœur, à comprendre ce qui se passe en nous, à mieux voir les choses.

Un coup de cœur et pourquoi pas un petit tome sur Maisy 😊

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Love Competition

  • Titre : Love Competition
  • Auteure : Claire Rodrigo
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 27 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3BSaATw

Résumé :

S’ils veulent gagner l’émission, ils vont devoir se supporter.

Théa a tout perdu : son boulot, son mec, son appart. Alors, quand on lui annonce qu’elle a été sélectionnée pour participer au jeu télévisé Around the Love, elle dit oui ! Elle a tout à gagner : des expériences inoubliables et un job de rêve à la clé. Pendant un an, elle se rendra dans les plus beaux endroits du monde et disputera des épreuves diffusées en direct. Mais il y a une contrainte : elle va devoir faire équipe avec Jeremiah, un candidat aussi arrogant que sexy. Il est tout son contraire : solitaire, mystérieux, rebelle, alors qu’elle est une grande bavarde qui fuit les complications. Et Jeremiah semble en être une de taille… Vont-ils réussir à s’entendre ? Et si c’était plus qu’un couple pour la télé ? 

Mon avis :

Thea a tout perdu : son taf, son petit ami et son appartement, elle squatte le canapé de ses parents sans que ces derniers ne soient au courant, alors quand sa meilleure amie lui annonce qu’elle l’a inscrite à un concours pour un jeu de télé réalité et qu’elle a gagné elle n’ose pas y croire mais en lisant les petites lignes surprise ! Elle n’est pas que la gagnante d’un simple concours elle va faire le tour du monde accompagnée d’un inconnu que tout oppose avec qui elle va devoir composer un couple.

Jeremiah est solitaire, renfermé, il fuit le quotidien, sa soeur l’a inscrit à ce concours pour voir du pays et pourquoi pas trouver l’amour.

Tout les oppose mais malgré tout ils s’attirent.

Les secrets de Jeremiah ne vont ils pas tout gâcher entre eux ?

Thea va t’elle réussir à tout avouer à sa famille ?

Un livre frais et drôle qui nous fait visiter pleins de pays, pleins de cultures, on va rencontrer des couples improbables et impayables.

L’auteure nous fait vivre une aventure de folie , elle nous embarque dans les défis, on voit le rapprochement mais on va surtout voir Jeremiah qui va souffler le chaud et le froid sans savoir pourquoi. Elle nous explique et nous détaille bien les choses, on s’y croirait et on imagine bien les scènes et les lieux.

Les personnages de ce livre sont divers et variés, on a pleins de personnages différents mais qui nous font tous passer pleins de choses que ce soit nos héros mais aussi les autres participants du jeu, on se prend dans l’histoire à fond, on vit leur aventure, on veut voir qui va y arriver ou qui va chuter, on croise les doigts on se prend vite d’amitié pour certains et pour une fois la seule personne qu’on n’apprécie pas n’est pas trop présente et ça va vite nous faire changer d’avis sur elle.

On va vouloir savoir ce que cache Jeremiah et quand on connait son secret on a mal pour ce garçon mais on va aussi beaucoup rire car je peux vous dire que les personnages vont vous faire passer une aventure de fou et pleine d’humour ! On ne s’ennuie pas une seconde on vit l’histoire à fond à mille à l’heure, on va avoir bien chaud aussi avec nos personnages car ils peuvent être très intenses je vous l’assure.

Une histoire fraîche qui fait du bien à lire, une aventure qu’on ne se lasse pas, des décors de rêve que je vous conseille à 100%

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

Campus Secrets

  • Titre : Campus Secrets
  • Auteure : Natacha Bardagi
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 13 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3QtI0Me

Résumé :

Règle n° 1 : pas de sexe dans l’appart !

Quand Hope emménage avec son frère Lewis et le meilleur ami de celui-ci, Ezra, les règles sont claires : elle est intouchable pour toute l’équipe de football américain, et ses colocs ont interdiction de s’approcher de ses copines. Sur le papier, aucun souci ! Mais en pratique… Hope a bien du mal à résister à cet apollon sportif qu’elle côtoie nuit et jour, chez elle comme sur le campus. Les yeux gris d’Ezra l’hypnotisent, il s’invite dans ses rêves les plus hot, et surtout… elle a l’impression que lui non plus n’est pas insensible à la tension électrique entre eux. Pourtant elle le sait, s’ils craquent, les conséquences seront désastreuses pour leur colocation. Et, en même temps, l’interdit et les secrets sont si irrésistibles…

Mon avis :

Hope est une belle jeune femme qui a tout quitté pendant un an pour suivre son petit ami, mais quand ce dernier l’a trompé elle revient vers Lewis son jumeau, qui accepte de la prendre dans sa colocation avec son ami Ezra.

Ezra est footballeur universitaire, c’est un queutard invétéré, il a même une sacrée réputation à ce niveau là.

Pour lui l’arrivée de Hope n’est pas un soucis sauf quand cette dernière se met en tête de le séduire.

Hope va t’elle réussir à faire craquer le beau Ezra ?

Ezra est il prêt à changer mais surtout qui va t’il choisir entre son amitié avec Lewis et la sexy Hope ?

Un livre où les sentiments des personnages sont mis à mal, où les personnages doutent d’eux et se mettent en difficulté à tous les niveaux .

J’ai accroché direct avec la plume de l’auteure qui est addictive, fine et délicate, pleine de rebondissements, où les sentiments des protagonistes vont être mis à mal, où la confiance va devoir régner, où l’amitié est forte, on va découvrir le milieu du sport avec ses bons et ses mauvais côtés, son côté macho aussi où certains se croient tout permis, où les femmes ont du mal à percer à cause de certains.

Ezra est touchant, on le voit essayer mais le doute en lui et la petite voix le ramènent vers le fond, on va le voir se démener pour être sur tous les fronts, il a la tête sur les épaules et réagit bien, il pense à son avenir mais surtout à rendre fiers ses parents qui font tout pour lui. Hope a eu le cœur brisé et n’est pas prête à le remettre en jeu mais on va voir une jeune femme volontaire qui malgré les coups bas de son ex, va être présente quand il a besoin, on va la voir volontaire, qui veut réaliser son rêve et qui va tout faire pour surtout dans ce milieu bien masculin où pour une femme s’imposer est compliqué mais elle gère.

Une belle histoire d’amour, d’amitié, de trahison, de confiance, qui nous tient tout du long, Humm j’aimerais en savoir plus sur Lewis et ses sentiments pour une certaine jeune femme moi.

Allez lire ce livre, étoiles dans les yeux garanties

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Boss hors contrat

  • Titre : Boss hors contrat
  • Auteure : Camilla Simon
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 22 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3bFPVan

Résumé :

JF prude cherche amant torride pour l’initier au plaisir. Boss acceptés. 

Depuis que son ex l’a humiliée en la traitant de frigide en public, rien ne va plus pour Léonie. Sa confiance en elle est au plus bas et elle est persuadée qu’aucun homme ne pourra jamais lui donner de plaisir. Comme si cela ne suffisait pas, le beau gosse qui lui est venu en aide le soir maudit où tout a basculé n’est autre que… son nouveau boss, Eneko. Et Léonie hallucine ! Celui qui s’est montré si serviable quand elle était agressée se révèle être le boss le plus imbuvable que la terre ait jamais porté. Seulement, il est aussi terriblement sexy. Alors, quand le beau boss propose à Léonie de l’initier aux plaisirs du sexe, elle accepte. De toute façon, le contrat est clair : pas d’amour, juste du sexe. Une fois la mission terminée, les deux se diront adieu. Deal ? 

Mon avis :

Eneko est un homme grand, brun, aux yeux marrons. Il est à la tête d’une chaîne d’hôtels et est un patron intransigeant, froid et autoritaire qui fait fuir toutes ses assistantes.

Léonie est une belle jeune femme qui doute d’elle, heureusement elle peut compter sur sa meilleure amie qui est aussi sa colocataire pour la booster. Alors qu’elle se fait humilier par son ex dans un bar et qu’un bel apollon lui vient en aide, elle ne se doute pas que ça va tout chambouler pour elle, surtout que ce bel homme n’est autre que son futur patron qui a mauvaise réputation.

Entre Eneko et Léonie un jeu du chat et de la souris commence surtout quand ce dernier veut l’initier au sexe pour prouver que son ex avait tord.

Léonie va t’elle réussir à passer le pas du sexe pour le sexe ?

Wahou nous avons là un boss bien C**ard comme je les aime, qui ne dévie pas de sa ligne de conduite du début à la fin quitte à briser des coeurs.

La plume de l’auteure est percutante, elle ne manque pas de piquant, les répliques entre les protagonistes de ce livre sont top que ce soit entre nos héros mais aussi leurs amis qui ne sont pas en reste. L’auteure m’a fait vivre sur des montagnes russes tout du long surtout avec certaines révélations qu’on a, bon on a qu’une version et j’avais hâte d’avoir l’autre version de cette histoire, malgré son caractère on aime Eneko, ba oui il sait être charmant mais n’empêche que des fois j’ai eu envie de lui hurler dessus, de lui ouvrir les yeux et de lui remettre les idées en place.

Même si j’ai bien rigolé de leurs joutes  verbales, j’ai eu mal au coeur pour Léonie, surtout avec les révélations mais aussi avec le comportement de certain, elle est attachante, sensible mais sous son coeur tendre elle a du caractère et sait s’affirmer quand il faut, Eneko est égal à lui même du début à la fin, on veut le comprendre, savoir pourquoi il est comme ça, je peux vous dire que l’auteure sait nous surprendre par certaines révélations, mais aussi certaines rencontres qui vont donner un nouveau sens et souffle à l’histoire, qui va nous donner envie de tourner les pages et de vouloir comprendre les raisons, de vouloir savoir ce qui s’est passé, les secrets et on ne va pas être déçu.

J’ai adoré ma lecture car j’ai découvert des personnages drôles, attachants, fidèles en amitié et je peux vous assurer que vous allez passer un super moment de lecture !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Fausse fiancée et vrais ennuis

  • Titre : Fausse fiancée et vrais ennuis
  • Auteure : Kim Grey
  • Editeur :Editions Addictives
  • Date de sortie : 7 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3PRZ66v

Résumé :

POURQUOI FAIRE SIMPLE QUAND ON PEUT FAIRE COMPLIQUÉ ? Simon Stone est un artiste reconnu, sûr de lui et indépendant. L’engagement, très peu pour lui ! Sauf que sa famille lui met une pression désagréable pour qu’il se case… Agacé et déterminé à avoir la paix, Simon engage une actrice pour jouer sa fausse fiancée le temps d’une fête, à l’issue de laquelle, ô drame, rupture il y aura. Sur le papier, c’est parfait. Sauf que sa fausse fiancée est Ivy Clemens, jeune comédienne de stand-up qui n’a pas froid aux yeux ni sa langue dans sa poche… et qui va bouleverser sa vie.

Mon avis :

Ivy est une jeune femme qui est belle et ambitieuse, elle rêve de fouler les planches de théâtre pour jouer les stand up qu’elle écrit, elle a la phobie de l’amour à cause d’un événement de son passé  . Alors qu’elle voit une annonce pour un rôle un peu spécial elle y va super confiante et en étant elle même.

Simon est un très bel homme, aux yeux verts dans lesquels on aimerait se noyer, il est à la tête du boîte de design, alors quand sa famille lui met la pression sur sa vie privée il décide de passer une annonce mais il ne se doute pas que cette fausse fiancée va lui poser bien des tracas.

Entre fausse fiancée mais vraies embrouilles, comment Simon et Ivy vont ils se sortir de tous les obstacles que la vie va mettre sur leur route ?

Un livre qui fait du bien où on a une héroïne qui est pétillante, qui met de l’humour dans ce livre, qui y met du pep’s mais ne vous détrompez pas ! Sous ses airs de gros dur et de riche patron, Simon n’est pas en reste pour nous faire rire et déborde d’imagination, et heureusement car quand son passé le rattrape on va vivre des montagnes russes de peur et de tristesse, on est chamboulé.

J’ai adoré la plume de l’auteure car elle est prenante, ne part pas dans des clichés, nous fait passer pleins d’émotions, nous fait avoir des doutes et on se pose des questions, elle aborde des sujets délicats, mais comme elle manie bien les mots et les émotions elle nous fait vivre une aventure de folie où humour et passages poignants sont bien dosés, où l’imagination débordante de nos personnages nous les rendent encore plus touchants, attachants et drôles.
Les personnages on les aime direct, on ne veut que fondre pour eux, leurs joutes verbales sont fraiches et nous promettent pleins de bonnes rigolades, mais on va vivre leur quête, le retour de leur passé avec des boules au ventre, de la peur aussi mais on va voir que des fois on a de bonnes surprises, l’auteure sait nous donner des révélations qui nous retournent, nous surprennent.

Un livre qui est super, qui est riche en émotions, qui alliait humour et tristesse, où les personnages sont impayables, où on va voir notre héroïne s’enliser dans son mensonge et la voir essayer de se dépatouiller en étant totalement en improvisation c’est un vrai régal et une source de rire totale, et elle ne peut pas compter sur son faux fiancé pour l’aider.

Amour, humour, amitié, secret du passé vont rythmer votre lecture pour votre plus grand bonheur !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

The Price of Revenge

  • Titre : The Price of Revenge
  • Auteure : Marjorie Burbaud
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 15 Juillet 2022
  • Lien d’achat :https://amzn.to/3bqYSnL

Résumé :

Elle veut le détruire. Mais elle veut aussi qu’il se glisse dans son lit…

À 16 ans, Olive est la reine du lycée. Mais quand un drame impensable survient, sa vie prend brusquement un autre tournant, et elle se retrouve propulsée à la une des médias par un article choc. 
Huit ans plus tard, la jeune femme tente de laisser derrière elle tout ce qui la rattache à sa vie d’avant. Tout, sauf une chose : son besoin de comprendre ce qui a pu pousser un journaliste à faire basculer sa vie d’adolescente dans l’enfer.
Pourtant, quand elle retrouve l’homme en question, son désir de vengeance vacille. Parce qu’Alec MacGall est peut-être le monstre qu’elle rêve de mettre à terre, mais il est aussi un businessman troublant au sex-appeal dévastateur. Désormais, elle veut lui faire du mal autant qu’elle veut qu’il lui fasse du bien… Parviendra-t-elle à vaincre l’homme de ses cauchemars et de ses songes les plus interdits avant que le piège se referme sur elle ? 

Mon avis :

Ça fait 8 ans que Olive survit depuis le drame mais aussi depuis cette article qui a détruit sa vie, elle est devenue juriste mais une question la hante : qui a écrit et pourquoi cette article sur son drame ?

Alec est journaliste et sa carrière a été propulsée il y a 8 ans suite à un article qui a fait le buzz.

Entre Alec et Olive il y a une tension sexuelle, mais un goût de vengeance aussi pour Olive.

Olive aura t’elle sa vengeance ?

Quelles en seront les conséquences ?

Dès le prologue on se pose la question mais qu’est ce que Olive a subit, mais plus on avance plus on a mal et on comprend son besoin de vengeance, on comprend que ça la détruit sans savoir de quoi il retourne mais on sait que la vengeance va faire des dégâts et va faire mal des deux côtés.

L’auteure a une belle plume, douce, captivante et pleine d’émotions et de sensations qui prennent aux tripes, qui nous torturent, qui font mal mais on a des moments de rigolade car mine de rien même si ils se détruisent il ne peuvent s’empêcher de se clasher et la tension sexuelle entre eux est très présente.

Dans ce livre tous les personnages sont importants et jouent un rôle dans l’histoire surtout un certain Mr Bernie qui lui je l’adore de trop. Olive m’a beaucoup touchée, elle est sensible, elle a vécu un drame que je n’ose imaginer, elle nous touche en plein cœur et on compatit pour elle, on souffre avec elle tout comme on a mal pour Alec. Nos personnages mettent nos sentiments à mal entre haine et amour il n’y a qu’un pas et eux font un pas dans un sens et un dans l’autre, on vit sur des montagnes russes tout du long.

La vengeance a un prix et on va voir que nos héros paient le prix fort, une histoire prenante forte triste riche en émotions que je vous conseille.

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

GAME (L)over

  • Titre : GAME (L)over
  • Auteure : Clémence Lucas
  • Editeur : auto publiée
  • Date de sortie : 11 Mai 2021
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3oTHV8V

Résumé :

Pour lui, seule sa passion compte…
Depuis qu’il s’est mis en tête de devenir le plus grand joueur de sa génération, Ambrose n’a jamais rien laissé se dresser en travers de son rêve. Alors, quand son médecin lui annonce qu’il doit envisager de mettre un terme à sa carrière de hockeyeur à seulement vingt-huit ans, il décide de poursuivre son objectif, quitte à mettre sa vie en danger.

Elle n’a pas le temps pour une histoire d’amour et déteste les sportifs.

Fille d’un ancien joueur de la NFL, Ivy a en aversion tout ce qui touche au monde du sport. À vingt-sept ans, elle jongle entre son métier de médecin-urgentiste et ses rendez-vous incontournables avec sa bande de copines. Quand sa meilleure amie commence à sortir avec un hockeyeur, elle n’est pas vraiment emballée à l’idée de la rejoindre à une fête remplie de mecs comme lui. Et sa rencontre dans la cuisine avec ce type lunatique ne fait que renforcer son idée : les sportifs ne sont que des crétins.

Le rencontre entre le feu et la glace va faire des étincelles.

Mon avis :

Ivy est une belle jeune femme qui est médecin urgentistes. Elle ne vit que pour son travail, les hommes n’ont pas leur place dans sa vie pour le moment, surtout pas un sportif.

Ambrose est un joueur de hockey qui a le vent en poulpe et qui veut absolument emmener son équipe aux play off et ce n’est pas une petite commotion cérébrale qui va l’en empêcher surtout si son médecin lui donne un coup de pouce pour masquer ses symptômes.

Entre Ivy et Ambrose il y a une attirance c’est indéniable même si la jeune femme essaie de le repousser.

Le métier mais surtout son aversion pour les sportifs ne va t’elle pas mettre un frein à son attirance pour Ambrose ?

Et si le secret de Ambrose était dévoilé comment la jeune femme va t’elle réagir ?

Wahou un livre explosif où on va de surprises en surprises et pas que des bonnes je peux vous le dire ! Et quand on crois que tout va bien on a des révélations de dingue qui nous laissent sur le cul, j’aurais jamais deviné quoi que ce soit, un truc de fou ! On vit leur aventure à plein régime, on n’a pas une seconde de repos entre doutes, peurs pour Ambrose où je peux vous certifier que vous aussi vous allez vouloir le secouer et lui remettre les idées en place mais on va aussi le plaindre car il ne va pas être épargné dans cette histoire.

J’adore la plume de l’auteure car elle sait nous embarquer dans son histoire, nous mettre des rebondissements et des révélations de malade le tout dans une bonne harmonie, elle nous fait rire mais nous fait monter les larmes aux yeux et que dire des clash entre les héros, j’adore de trop.

Elle a fait battre mon petit cœur de plusieurs façons, elle a mit des paillettes dans mes yeux, leur histoire est belle et forte mais pleine de non dits qui risquent de tout détruire, des décisions doivent être prises et pas pour le bien de tous mais quelles en seront les conséquences ?

Les personnages de ce roman sont très attachants, romantiques, pleins de secret, il y en a un que j’aimerais bien savoir ce qu’il cache et je crois bien que le tome suivant est sur lui et hâte de découvrir ce personnage plus en profondeur.

Un livre que j’ai dévoré, un univers que j’adore, un roman où il y a tout ce qu’il faut dedans, de l’amour des secrets des rebondissements des révélations…

Je vous recommande très chaudement ce livre

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Campus at Sea

  • Titre : Campus at Sea
  • Auteure: Lina Parker
  • Editeur : Édition Addicitives
  • Date de sortie : 7 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3b9Feg0

Résumé :

Un semestre avec Milos sans le noyer ? Pari tenu ! Embarquer sur un luxueux paquebot le temps d’un semestre et voyager à travers le monde ? Pour beaucoup, ce serait le rêve. Et pour Billie, étudiante en journalisme qui a désespérément besoin de fuir Chicago, c’est un rêve qui devient réalité ! Jusqu’à ce qu’elle rencontre Milos, l’occupant aussi sexy qu’arrogant de la chambre d’à côté, et qu’elle se rende compte que vivre en huis clos sur un campus en mer n’est pas seulement une échappatoire… c’est aussi un cauchemar ! Entre cours agités, fêtes sur le pont et cohabitation enflammée, bienvenue à bord du Moving Paradise !

Mon avis :

Billie a embarqué sur le moving paradise pour les 6 prochains mois. Elle est mystérieuse, têtue, timide.

Milos, beau et charismatique lui aussi, est sur le campus flottant et aime provoquer Billie.

Billie est une jeune fille têtue, mystérieuse qui a besoin de lâcher la pression et pour ça elle a embarqué sur le Moving Paradise, ce campus flottant, pour 6 mois et elle espère qu’il l’apaisera et qu’elle réussira à mettre de la distance avec ce qui la tourmente.

Milos est beau, charismatique, il est tourmenté, lui aussi a embarqué sur ce campus pas commun mais on a l’impression qu’il n’a pas envie d’être là .

Entre Billie et Milos c’est l’attirance direct mais la jeune femme hésite, elle n’arrive pas à se lâcher mais surtout à parler de son secret.

Billie va t’elle tout réussir à dire ou va t’elle vivre ces 6 mois en oubliant ce qui se passe dans sa ville ?

Wahou dès le début on sait que Billie cache quelque chose à ses nouveaux amis mais on ne sait pas pourquoi, on devine, enfin l’auteur nous donne des indices mais on est loin de se douter de l’ampleur de la situation.

L’auteure a une plume qui est belle, fluide douce, romantique malgré les secrets noirs de nos personnages, elle nous fait voyager.

Elle nous embarque avec elle sur ce navire pas commun et nous fait découvrir ses personnages attachants, on va les découvrir petit à petit, on apprend avec eux les secrets de l’un de l’autre, on a mal quand certain sont dévoilés surtout à cause aussi des conséquences que ça va avoir.

J’ai bien aimé ma lecture, c’est doux fin bref. On lit avec des étoiles dans les yeux, on sait que la chute va faire mal mais on ne sait pas quand elle va arriver, on est un peu comme Billie : en apnée, on va avoir peur car on dit que ça va faire mal mais on ne se doute pas à quel point ni la réaction de certains.

Une belle histoire qui se lit avec plaisir, elle nous donne des palpitations mais nous fait surtout beaucoup sourire devant tant d’amour qui se créé sur ce bateau.

Les héros sont attendrissants ils ont chacun un vécu qui les a marqué et qui fait qu’ils sont sur ce bateau, on va les voir s’ouvrir et souffrir aussi surtout quand ils vont dévoiler leur secret, c’est dur pour eux mais on les aime fort du début à la fin.

Belle histoire.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Le baiser mortel du prince 

  • Titre : Le baiser mortel du prince 
  • Auteure : Khémélia B
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 22 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3zziQG4

Résumé :

Lui échapper pourrait être bien pire que succomber.

En Ukraine, un somptueux manoir abrite un homme sans scrupules. Surnommé le Prince rouge, il est soupçonné d’être à la tête d’un réseau de prostitution. 

Anna, jeune agent russe sous couverture, est engagée pour déterrer les secrets de Varlam Sovarov. Encore ébranlée par l’échec de sa dernière mission, elle se retrouve immergée dans un monde de luxure régi par le sulfureux et débauché maitre des lieux. Anna semble être la proie idéale pour ce prédateur capable de brouiller sa frontière entre plaisir et devoir.

Jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour atteindre ses objectifs ?

La folie de Varlam risque-t-elle de l’entraîner dans un univers dont elle ne ressortira pas indemne ?

Mon avis :

Anna est un agent sous couverture mais depuis sa dernière mission elle n’est plus trop elle même.

Varlam est sombre et mystérieux, il est surtout connu de la police Ukrainienne pour être le prince rouge et ils sont prêts à tout pour le faire tomber.

Anna va t’elle réussir sa mission ?

Qui est vraiment Varlam, ce prince sombre ?

Un livre où dès le début on voit toute la noirceur mais on est pas au bout de nos peines ! Plus on avance plus on est pris dans cette sombre histoire, on va voir Anna qui va mener son enquête mais qui va aussi subir la noirceur de ce prince et elle est prête à tout pour réussir quitte à devenir la souris.

Tout du long on subit avec elle, bon j’avoue que le prince et ses idées vont vous donner très chaud aussi, l’auteure sait bien amener ses scènes de sexe et nous donner chaud sans que ce soit vulgaire ou que sa prenne le pas sur l’histoire, je dirais même qu’elles sont essentielles à l’histoire pour comprendre l’esprit tordu de notre prince.

L’auteure a une plume sombre, qui nous torture psychologiquement, elle laisse planer des doutes sur qui est le prince, mais aussi sur ses invités. Elle nous entraîne dans son histoire et on plonge à pieds joints, c’est une torture pour notre cœur et notre cerveau et là d’un coup bim !!! Tout s’enchaîne, on découvre plein de choses, on a des retournements de situation, des révélations qui nous brisent et là on vit une autre aventure, une autre histoire qui nous fait autant de mal que de bien.

Une lecture qui est addictive, une fois dans les filets du premier prince on n’en ressort pas indemne, il sait comment rentrer dans votre tête et vous amène là où lui il veut, mais contre toute attente vous allez l’aimer car on ne peut pas faire autrement. Anna m’a fait mal, elle s’est enfoncée dans un engrenage mais ne vous inquiètez pas quand elle veut la miss elle peut être aussi retors que Varlam.

Une histoire dont il ne faut pas passer à côté je vous assure, vous manquerez une sublime plume d’une noirceur psychologique, des personnages sombres, mystérieux et passionnants qui font faire des boum boum à votre cœur, alors vite foncez le lire !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Neverland 

  • Titre : Neverland 
  • Auteure: Anne Katmore
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie : 8 Juillet 2022
  • lien d’achat : https://amzn.to/3J6GFZk


Résumé :

Il se passe des choses étranges à Neverland.

Même si Angelina McFarland adore lire des contes de fées, elle n’a jamais rêvé de tomber dans l’un d’eux. Littéralement ! Mais qui est Peter, ce garçon capable de voler, qui l’a sauvée d’une chute mortelle ? Et pourquoi ne veut-il pas grandir ?

En cherchant désespérément un moyen de quitter cette île ensorcelée, Angelina croise le chemin d’un pirate sans scrupule qui l’emmène sur le Jolly Roger, où il la retient prisonnière pour attirer Peter hors de sa cachette.

Mais James est-il aussi cruel que tout le monde le prétend ? Plus Angelina passe du temps seule avec lui, plus elle commence à se demander qui est vraiment le méchant dans cette histoire… et qui ne l’est pas ?

Mon avis:

Angelina est une jeune Londonienne de bonne famille, elle veut prouver qu’elle peut être indépendante en s’occupant de ses sœurs qui sont son centre du monde, mais quand une chute de son balcon va tout changer pour elle ça va se compliquer.

Elle va se retrouver à Neverland avec des personnages qui ne vieillissent pas, des pirates, des gens qui volent dans les airs, des fées, des sirènes…

Angelina rêve t’elle ou vit elle vraiment son aventure ?

Qui est ce Hook que tout le monde dit mauvais mais que pourtant elle n’arrive pas à détester comme il faudrait ?

Un livre surprenant où les personnages de notre enfance prennent vie mais contre toute attente on n’a pas la même définition du mot méchant, on se mélange un peu qui est gentil qui est méchant, pourquoi les gentils réagissent si violemment à certains événements et les méchants se laissent attendrir, on va vivre cette histoire avec notre regard de petite fille, on va compatir avec Angel qui arrive là sans savoir pourquoi, qui ne sait pas comment repartir mais surtout elle veut repartir, elle comprend des choses tout au long des moments qu’elle passe dans ce lieu magique, elle ne veut pas oublier, heureusement elle peut compter sur certains pour l’aider même si les intentions ne sont pas toujours bonnes.

L’auteure reprend bien notre conte d’enfance en y rajoutant sa touche, sa plume, une histoire captivante qu’elle nous fait vivre. On va voir l’histoire sous un autre angle, on va avoir des révélations aussi mais des surprises, parfois bonnes d’autres moins.

Les personnages sont déroutants mais attachants, on va vivre l’aventure avec eux et on a nous aussi des étoiles dans les yeux, moi aussi je veux de la poussière de fée.

Et cette fin on en parle, je veux avoir la suite ! L’auteure ne peut pas me laisser comme ça.

Une belle histoire de conte de fée revisité pour notre plaisir.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Campus Player

  • Titre : Campus Player
  • Auteure : Clara Nové
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 9 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3IUM2uf

Résumé :

Elle ne jure que par les études, il ne rêve que de sport. Entre eux, ça va être tendu… très tendu ! 

Leur première rencontre restera gravée dans leur mémoire à tous les deux : un pont, un précipice, juste un pas à faire. Ce jour-là, Lizzie a empêché Seth d’en finir avec la vie. 
Trois ans plus tard, elle le retrouve sur le campus, lorsqu’elle écope de la lourde tâche de l’aider à améliorer ses notes. Sauf que Seth ne veut pas de son aide. La dernière fois qu’elle lui a porté secours, Lizzie a commis la pire erreur possible et il ne veut plus jamais avoir affaire à elle !
Alors que le footballeur brisé refuse tout rapprochement, l’étudiante insiste pour lui tendre une nouvelle fois la main. Saura-t-il la saisir ?

Mon avis :

Lizzie est une jeune femme très intelligente, elle a même sauté une classe. Elle est discrète et ne se mélange pas beaucoup aux autres. Elle aimerait plus que tout avoir sa chambre universitaire car l’ambiance à la maison n’est pas top. Alors quand son père, qui est aussi le doyen, lui propose un marché, elle accepte non sans réticence. Elle va devoir aider la jeune recrue de foot à augmenter ses notes, mais elle ne pensait pas qu’il s’agissait de Seth, ce jeune homme qu’elle a aidé 3 ans plus tôt lorsqu’il voulait sauter d’une falaise.

3 ans, 3 ans que Seth a une haine envers celle qui l’a renvoyé en enfer, et le pire, on lui a donné cette fille en tutrice. Lui qui n’aime aucun contact physique avec qui que ce soit, lui qui ne veut qu’une chose, vivre de son sport et ne plus penser à ce qui s’est passé, va devoir affronter la tornade qu’est Lizzie,

Qu’a vécu Seth pour être comme ça ?

Est-ce que Lizzie va pouvoir l’aider ?

Wahou de chez wahou !!! Dès les premières lignes, on est dans l’ambiance du livre, on sait qu’il va nous prendre aux tripes et que des sujets douloureux vont être abordés, mais sans savoir quoi. Ensuite, on les retrouve 3 ans plus tard et là, on comprend bien qu’il y a toujours un problème et on se pose mille questions de savoir ce qu’il y a eu et ce qui fait que Seth réagisse comme ça.

Clara, lorsqu’on s’est rencontrées, tu me disais que tu doutais de ta plume et bien, je te le redis, ne doute plus. Tu as une plume en or. Tu m’as fait passer un moment intense de lecture, j’ai chialé pour eux, j’ai eu mal, je ne comprenais pas. Je me doutais d’une chose, mais quand tu as tout dévoilé, je ne m’étais pas attendue à ça, une partie oui, mais pas tout et là je suis tombée de haut, j’ai été choquée, révoltée aussi par certaines personnes. Ton histoire est merveilleuse, prenante et captivante.

Lizzie est une nana timide, réservée qui ne vit que pour ses études et qui pourtant va essayer de comprendre et d’aider Seth comme elle le peut. Elle aussi traîne des casseroles qui la rongent, mais on va la voir aimante, aidante et révoltée. Elle a un sacré petit caractère et ne va rien lâcher.

Seth, on se doute de ce qu’il a vécu, on le voit bien à ses réactions, à ses peurs, mais on ne se doute pas de tout et malgré tout, il est protecteur et il veut s’en sortir.

J’ai eu un coup de cœur pour cette historie déchirante où certaines personnes pensent que d’avoir le pouvoir leur donne tous les droit. J’ai aimé les voir tomber, j’ai aimé encore plus la relation que Seth et Lizzie vont avoir même si elle est en dents de scie, même si des fois les mots font mal.

Un livre géant à lire absolument. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Dark Angel, tome 1 : Bridgelight

  • Titre : Dark Angel, tome 1 : Bridgelight
  • Auteure : Gwen Delmas
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 15 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3J6jMoV

Résumé :

Rockstar adulée, Theon Moon se méfie de tous ceux qui approchent de trop près ses secrets.

Ses yeux et son âme sont aussi sombres que ses chansons. Autour de lui, les ombres s’épaississent et menacent de l’engloutir.

Mickaela Perkins a un don pour aider les autres, et apporter bien-être et apaisement. Elle en a fait son métier, sa passion, comme une revanche sur son passé.

Il y a cinq ans, c’est la voix du taciturne et solitaire Theon Moon qui lui a donné l’énergie pour s’en sortir. Aussi, lorsque l’équipe de la star engage Mickaela pour prendre soin de lui, elle décèle là un signe un destin.

Entre ces deux êtres, l’attraction devient irrésistible mais menace de les conduire à leur perte.

Si garder le contrôle est primordial, le céder semble inéluctable.

Jusqu’où ira-t-elle pour le chanteur ? Quel risque est-il prêt à prendre pour celle qui l’obsède ?

Mon avis :

Mike est une belle rousse qui a touché le fond et que sa seule porte de secours c’était une chanson de Theon Moon, elle est devenue une spécialiste en sophrologie, bien-être.

Alors quand on lui demande de l’aide pour le chanteur Theon Moon, elle accepte même si au fond d’elle elle appréhende les choses.

Theon Moon est une star, un chanteur hors paire mais il a beaucoup de soucis pour dormir et lâcher prise, Il est hypersensible, sombre. Chaque concert lui puise toute son énergie mais surtout aussi ce secret qui le ronge.

Entre Mike et Theon il y a une connexion qui se fait, une tension sexuelle, un lien fort mais la jeune femme a ses secrets, son passé sombre qui l’empêche d’avancer dans l’aventure que lui propose Theon.

Mike et Theon vont t’ils réussir à lâcher prise ?

Quels secrets les rongent ?

Je veux la suite mais de dingue ! C’est quoi cette histoire qui me fait poser des milliards et des milliards de questions, qui nous laisse en suspense du début à la fin qui nous fait douter de plein de choses.

Une histoire qui dès le prologue nous intrigue. Pourquoi Mike est là ? Pourquoi elle réagit comme ça ? Quelle est son histoire ? Tout du long ces questions restent en nous et on en rajoute d’autre en plus.

L’auteure a une plume qui est addictive, qui est sublime, attrayante elle nous tient en haleine, on suit ses personnages du début à la fin, elle met nos nerfs à rudes épreuves et notre cerveau fume car il se pose milles questions même si elle nous laisse passer quelques infos sur Mike, on ne sait rien sur Theon, pourquoi son côté sombre ? Même si j’ai peur de savoir de quoi il s’agit surtout quand on voit comment ça le ronge et comment ça le fait descendre bas.

Les personnages sont remplis de secrets et de remords qui les rongent et les détruisent de l’intérieur, même si on les voit se démener pour remonter, leurs démons ne sont pas loin.

Ils sont attachants, touchants, prenants, on veut les câliner, les consoler, mais aussi leur ouvrir les yeux surtout à Mike sur les sentiments qui naissent et que des fois le lâcher prise est bon aussi.

J’ai adoré ma lecture, un coup de cœur c’est prenant, sombre, addictif et cette fin !!! J’ai envie de hurler pour avoir la suite et pour connaître tous les secrets mais aussi comment tout va évoluer entre eux.

Foncez le découvrir c’est une pépite 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Summer Break: Gareth & Jamie 

  • Titre : Summer Break: Gareth & Jamie 
  • Auteure: Marie HJ
  • Editeur : Auto publiée
  • Date de sortie : 1 Juillet 2022
  • lien d’achat : https://amzn.to/3aSmK3C

Résumé :

Summer Break : Confiez-nous vos rêves, nous les transformerons en réalité. 
Homme d’affaires débordé, Gareth a très clairement défini son programme pour ses uniques vacances de l’année : s’oublier le temps d’un été. Plonger dans l’anonymat, sous un soleil sans nuages, et jouir sans limites de l’homme chargé d’assouvir du plus «domestique», au moins «politiquement correct» de ses désirs.
Pour Jamie, qui n’est pas arrivé là par hasard, cet apollon tellement charismatique qui pourrait changer sa vie à jamais, représente une opportunité dont il compte bien profiter.
Cependant, entre leurs étreintes charnelles et torrides, les regards échangés et les manigances de plus en plus compliquées à assumer, quelque chose de déroutant s’impose à eux.
L’attirance insatiable.
L’alchimie ingérable.
Le plaisir totalement addictif…
Quand tous les plans dérapent et que plus rien n’obéit à la volonté des deux hommes, rien ne sert de combattre. Laisser le destin jouer d’eux-mêmes semble devenir leur seule alternative.

Romance comportant de nombreuses scènes conseillées à un public averti, recommandées uniquement à un lectorat majeur.

Mon avis :

Jamie est un jeune homme qui est né avec une cuillère en argent dans la bouche et qui n’a jamais eu besoin de faire quoi que ce soit mais il a un rêve et un père absent qui ne le voit pas.

Alors quand il peut avoir la chance de côtoyer Gareth Mitchell, un agent de star mais aussi un homme beau et fort sur qui il fantasme depuis des années, il n’hésite pas une seconde.

Gareth ne vit que pour son travail et n’a le temps de rien, alors deux semaines par an il rejoint l’île de summer break pour y vivre un lâcher prise sur tout et s’offrir un mignon qui sera à son service 24/24 : rien à penser, qu’à se reposer et au sexe sans sentiment.

Mais rien ne va se passer comme il se doit, surtout avec ce Jamie qui l’attire et avec qui le sexe est torride, mais il ne ressemble en rien aux escorts pro qu’il a l’habitude d’avoir.

Jamie va t’il réussir sa mission ?

Comment va réagir Gareth en apprenant la vérité ?

Wahou un conseil, lisez ce livre dans une piscine ou sous la douche car il va vous donner très très chaud. Gareth et Jamie sont hot un truc de dingue.

Wahou Marie une fois de plus tu as fait fort, tu m’a entraînée dans ton histoire dès le début et dès le début tu nous mets dans le bain avec une scène de sexe incroyable et sensuelle qui nous donne chaud. Tu as cette façon de décrire les scènes de sexe pour nous les rendre belles, sensuelles, délicates et qui va nous donner très chaud, à aucun moment tu ne pars dans le vulgaire, je trouve même qu’elles sont plus belles qu’un couple hétérosexuel, il se passe un truc entre eux qui fait que le sexe est romantique, sans oublier l’humour entre eux. Je t’assure je ne vois plus une purée de la même façon maintenant ni les frites, qu’est ce que j’ai rigolé mais tu m’as brisé le cœur quand tout a été dévoilé.

Gareth, ce type est hot, intense mais tellement brisé à l’intérieur qu’il ne sait plus faire confiance, il ne vit que pour son travail et ne sait pas reconnaître les signes ni ses tords quand il en a. Jamie souffre du rejet de son père mais aussi de la façon dont ce dernier veut régir sa vie, il rêve de réaliser son rêve mais ne sait pas toujours comment faire, mais à côté de ça ce type est trop chou il est intense et passionnant.

J’ai dévoré ce livre. Du début à la fin on rigole, on a chaud, on a le cœur qui se brise. Une fois de plus la plume de Marie m’a conquise et fait voyager sur des montagnes russes. Elle sait jouer avec nos sentiments, nous faire rire, nous faire peur juste après ou nous faire douter, faire évoluer les choses, nous mettre des étoiles dans ses yeux et pleins de papillons dans le ventre pour la page d’après nous prendre notre cœur et le briser en milles morceaux sans aucun remord; et nous torturer, nous faire mal, nous faire monter les larmes aux yeux mais comme je suis psychopathe j’en redemande encore. Je ne voulais pas les quitter je voulais le meilleur pour eux, que enfin le bonheur leur ouvre les bras, on a envie de les consoler tout comme les remuer pour leur faire ouvrir les yeux. 

Je vous invite à découvrir Jamie et Gareth et je peux vous dire aussi que vous allez vouloir aller à Summer Break.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

My Escort Boy

  • Titre : My Escort Boy
  • Auteure : Elixir Sinna
  • Editeur : Evidence Editions
  • Date de sortie : 3 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3o6SEwh

Résumé :

Gabriella, vingt-neuf ans, belle brunette aux yeux verts, est directrice d’une écurie dans le domaine automobile. Alaric, beau jeune homme d’une trentaine d’années, est escort-boy.
Elle mène la vie qu’elle a choisie, sans attaches et cela lui va parfaitement. Entourée de ses amis Marc, William et Lyly, elle profite de la vie.

C’était sans compter sur un passé trouble qui refait surface. Ils avaient très peu de chances de se croiser un jour, mais la destinée en a décidé autrement.

Quand engager un escort devient la plus grosse torture au monde !

Mon avis :

Gabriella est directrice d’une écurie de course. Elle aurait aimé piloter, mais une femme dans ce milieu est mal vue. Elle est crainte de tous dans son travail, elle est passionnée et monte vite au créneau.

Quand elle doit se rendre à une soirée et que son ex avec qui elle a un passé douloureux est présent, son boss et meilleur ami lui conseille de prendre un escort boy pour ne pas qu’elle soit seule une seconde.

Alaric est beau, grand, fort, charismatique. En un regard, il fait tomber les culottes. Il est parfait pour le job, mais la belle va mettre une clause qui va les frustrer tous les deux.

Pourquoi Gabriella doit se protéger de son ex ?

Que cache Alaric comme secret qui fait qu’il est devenu ce qu’il est ?

Ce livre nous retourne le cerveau, on se pose des milliards de questions du début à la fin. Pourquoi Gabriella doit se protéger de son ex qu’est-ce qu’il lui a fait ? Pourquoi son ami est lui aussi concerné ? Que cache Alaric ? On sent bien que derrière son travail, il y a une histoire.

L’auteure nous embarque dans une histoire qui démarre sur des chapeaux de roue. On découvre une jeune femme qui va enchaîner les plans cul. Elle tient même un carnet de note pour être en compétition avec son ami qu’elle considère comme un frère. On va aussi la découvrir intraitable dans son travail, surtout si on touche à ses gars. On va la voir fébrile avec une force et un mental à toutes épreuves.

Alaric est un amour, mais il est sombre et cache un secret. Il est hot, intense et inébranlable, mais attention quand on touche à ceux qu’il protège, il peut vite devenir méchant.

Tout au long de ma lecture, j’ai été passionnée par eux, par leur histoire. On les voit évoluer, on y croit, on espère et là, boum, retournement de situation, catastrophe. Que se passe-t-il ? Pourquoi tant de haine, de méchanceté ? Pourquoi être autant blessant par les mots qui touchent et font très mal ? Je ne m’y attendais pas. C’est sans compter sur la persévérance et sur certaines révélations qui changent beaucoup de choses et qui nous font comprendre certains comportements.

Une histoire intéressante qui nous donne chaud, mais nous brise le cœur en mille morceaux. 

Si vous voulez savoir pourquoi, il faut aller la lire. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

White Lords: The last bikers, T1

Résumé :

Nous, les White Lords, nous sommes pour la suprématie blanche. Mes tatouages de croix gammées sur mon corps, me rappellent tous les jours pourquoi je me bats. Je suis Killian, j’ai 29 ans et j’en suis le président.
Des années que je guette les Latinos Masters, et, enfin, j’ai ma chance de leur faire payer ce qu’ils m’ont fait. Rodriguo m’a pris mon père et, moi, je vais lui prendre sa sœur.

La vengeance n’a pas de limite.

Mon avis :

Killian est le nouveau président des Whites Lords et il ne fait pas toujours l’unanimité parmi les anciens, surtout un qui aurait voulu sa place. Sa réputation n’est plus à faire, son nom fait peur, il est craint des autres clubs, en même temps, ce mec est froid, sans pitié, insensible, organisé et n’a aucune limite. Alors quand il doit se venger de son pire ennemi, le président des Latinos Masters, il ne va pas hésiter à kidnapper sa sœur pour lui faire subir les pires sévices.

Luna est effacée, elle vit dans la prison dorée que son frère lui a créée, mais attention, elle a du caractère et du répondant et ce n’est pas la brebis qui se prend pour la régulière de son frère qui va dire le contraire.

Quand elle est enlevée par ce type aussi froid qu’attirant et subit les pires choses dans son club, elle ne va pas comprendre l’attirance qu’elle a envers lui surtout avec tout ce qu’il représente.

Luna va-t-elle réussir à sortir de son enfer que lui fait vivre le club de suprématie ?

Comment Killian va réussir à mettre ses sentiments de côté pour avoir sa vengeance ?

Wahou ! Venez faire la rencontre de ces bikers sans pitié, sans aucun remord, où le viol, la torture et la mort sont leur quotidien.

L’auteure me surprend, elle est à l’aise dans tous les domaines qu’elle écrit, mais on retrouve bien son style, son esprit machiavélique et son côté sombre.

Elle nous entraîne dans son histoire de bikers où rien n’est épargné aux personnages de ce livre, où l’on va découvrir des protagonistes avec des mœurs qui nous tordent le ventre. On va vite comprendre que ce ne sont pas des enfants de cœurs et qu’ils n’ont peur de rien, que c’est la loi du plus fort pour se faire respecter. Elle va aborder plein de sujets sensibles et tabous et elle le fait avec brio.

Luna me fait de la peine. Elle est au milieu d’une guerre entre deux présidents, elle va subir la pauvre et pourtant quand on la croit faible, elle sait nous montrer qu’il en est tout autre et que quand il faut elle sait montrer les crocs et se défendre.

Killian va vous faire peur. Je vous assure ce type est pervers, n’a aucune morale, a des idées bien arrêtées, mieux vaut être du côté de ses amis qu’ennemis car il n’a aucune limite et sait se sortir de beaucoup de situations par le bluff et aussi par la violence. Les femmes pour lui sont que des jouets qu’il utilise à sa guise. Il a été élevé dans la souffrance avec des idées bien arrêtées.

Entre Luna et Killian, c’est explosif. On va le voir changer au contact de la jeune femme, mais il garde quand même ses idées suprématies et sa violence.

Tout au long de l’histoire, on va vivre sur des dents de scie que ce soit pour Killian et ses guerres de club que pour Luna et ce qu’elle va subir et ce qu’elle va devoir défendre.

Une histoire à mille à l’heure avec beaucoup d’actions, de sang, une histoire de bikers sans pitié, mais malgré tout, on va avoir des étoiles dans les yeux pour nos héros et cette fin !!! Je ne vous en parle même pas, je vous laisse la découvrir, mais je peux vous dire qu’elle remue de l’intérieur, je ne m’attendais pas à ça.

Allez le lire, vous allez tout comprendre, pourquoi j’ai vécu ce livre comme un tort boyaux à cause de la violence, mais avec des papillons dans le ventre pour certains et pleins de révélations sur d’autre.

Une histoire à découvrir. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Stepbro’ Next Door

  • Titre : Stepbro’ Next Door
  • Auteur : Mélodie Chavin
  • Editeur : Éditions addcitives
  • Date de sortie : 23 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3nTEChd

Résumé :

Son premier amour ? Une histoire interdite. Quand Lorelei atterrit à Auckland, en Nouvelle-Zélande, elle est folle de joie à l’idée de retrouver son père, chez qui elle va vivre durant un an. À elle la mer et le soleil ! Mais tout le monde ne partage pas son enthousiasme ! Le fils de la nouvelle femme de son père ne semble pas, mais alors pas du tout, apprécier la venue de Lorelei. Dès leur rencontre, Jackson se montre arrogant, détestable, et met tout en oeuvre pour la faire enrager. Pourtant, peu à peu, la colère fait place à des sentiments plus complexes et complètement interdits ! Alors, comment accepter de former une famille quand Jackson éprouve ces sensations défendues à chaque fois que Lorelei est proche lui ?

Mon avis :

Lorelei est une jeune rousse chearleader et heureuse. Elle va enfin revoir son père, mieux, elle va vivre pendant un an avec lui dans sa nouvelle vie en Nouvelle Zélande. Bien qu’elle soit jolie, elle a un gros complexe avec sa maigreur. Elle va vite sympathiser avec sa nouvelle belle-mère et Tim, son plus jeune demi-frère, mais avec Jackson, son autre demi-frère, c’est tout autre. On a l’impression qu’il ne la supporte pas.

Jackson est froid, distant, grincheux, mais surtout il est beau, grand et musclé, merci à la natation qu’il pratique en haut niveau. Il espère même un jour faire les jeux olympiques. Il ne voit pas bien l’arrivée de cette demi-sœur qui n’a aucun lien de sang avec lui, ça lui rappelle trop de mauvais souvenir.

Jackson va-t-il réussir à accepter la jeune femme ?

Mais si son mal être était plus profond et que l’attirance entre eux mettait tout en péril ? 

Dès le début, on rentre dans l’histoire. On se demande pourquoi Jackson est comme ça, ce qui le ronge et on va découvrir petit à petit ce secret qui lui gâche la vie, mais un autre secret va le ronger.

L’auteure a une plume puissante en émotions, en secrets, mais elle sait mêler humour et moments poignants surtout quand Jackson se livre enfin.

J’ai découvert deux personnages qui cachent chacun quelque chose, une douleur profonde. Ils sont pleins de sentiments, d’amour, d’humour et ont peur de ce qu’ils ressentent. Ils ne savent pas toujours exprimer leurs sentiments. Ça va plus être « je te cherche, je te casse » que « je t’aime ». Pour eux, c’est plus facile de se faire mal que de chercher le fin fond du problème. On va voir que pour se faire des crasses, ils sont très inventifs pour notre plus grand bonheur et surtout pour le rire que ça va nous occasionner.

Ils vont aussi nous toucher en plein cœur, nous le briser, nous faire monter les larmes aux yeux que ce soit par les révélations de leur passé, que par ce qu’ils vont vivre et devoir affronter. On va les prendre directement en amitié car même sous leur carapace et leurs airs de méchant, on va vite se rendre compte qu’ils ont un cœur qui bat et qui bat fort. Ils sont touchants, attendrissants.

J’ai dévoré l’histoire que j’ai adorée du début à la fin. J’ai mon cœur qui a battu très fort, j’ai eu mal, j’ai eu envie d’hurler sur certaines personnes tellement j’ai été révoltée par certains qui sont méchants, vils, cruels et parfois des mots font plus de mal que des actes. Et j’étais pleine d’amour pour nos héros, sans oublier le petit Tim ni les amis de Jackson qui sont impayables, surtout une Carrie, elle, vous allez la kiffer, elle est fraîche, pimpante, pétillante et n’a pas de filtre.

Un bon livre à ne pas manquer. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Drag moi si tu peux

  • Titre : Drag moi si tu peux
  • Auteur : Max Telliac
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 1 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3nU7N3Q

Résumé :

Je suis Beauté de Paris, pour te servir ! Drag Queen flamboyante la nuit, je redeviens Asher le sexy le jour. 

Bon, par où commencer ? Tout débute lorsque Asher (enfin moi, tu suis ?) rencontre ce fameux Casey fucking parfait Jones, fraîchement débarqué à Las Vegas. 
Quand il décroche un job dans le casino où je bosse, bim ! mon petit cœur s’emballe, je craque, même si j’ai peur de m’attacher. 
J’ai un énorme crush pour ce mec, mais je flippe que mes activités nocturnes de drag queen le fassent fuir. Alors j’agis comme un idiot, et je lui cache tout. Seulement, Casey s’entend plutôt bien avec Beauté… dont il ne soupçonne pas la véritable identité.

Tu vois les ennuis se profiler ? Comment vais-je gérer ma relation naissante, tout en dissimulant cette partie aussi sublime que loufoque de ma personnalité « Beauté de Paris » ? 

Le pire reste à venir lorsque Casey se retrouve mêlé à des affaires pas nettes impliquant la mafia… Le FBI qui approche une drag queen, ça te dit ? 

J’espère que t’as bien accroché ta perruque, parce qu’avec moi, ça va décoiffer !

Mon avis :

Asher est un jeune homme assez réservé avec des fêlures. Mais le soir, quand il se transforme en Miss Paris, il devient tout autre. Il ose dire ce qu’il pense, il est extraverti, plein d’humour et drama queen sur les bords. Mais Miss Paris prend beaucoup de place ce qui coince beaucoup dans ses relations avec les hommes.

Casey est un bel homme fort qui a tout quitté pour faire sortir son frère de là où il était.

Dès le premier regard, Casey est sous le charme d’Ash, mais ce dernier, trop habitué à foirer ses relations, ne fait que des faux pas et le pire, il dissimule sa double identité.

Ash arrivera-t-il à tout avouer à Casey?

Comment Casey va prendre la nouvelle de Miss Paris, mais aussi la façon dont Ash le repousse ?

J’ai surkiffé ce livre. J’avais déjà une admiration pour les Drag Queen, alors là, je suis encore plus admirative pour elle et l’auteur nous décrit tellement bien leur transformation, les amalgames à ne pas faire que je suis sûre qu’il peut convaincre les plus réticents.

Max a une plume tellement addictive, tellement bien décrite qu’on rentre direct dans l’univers de Miss Paris sans tomber dans les clichés. On comprend aussi certain comportement, parfois l’alter ego est plus fort que la vraie personnalité, c’est un rôle, une façon d’exprimer ce qu’on ressent, son moi intérieur qui s’exprime sous d’autres traits. On voit ces hommes qui peuvent être virils dans la vie de tous les jours, laisser parler leur part de féminité sous les traits de leur Drag, je peux vous dire que plus d’une fois pendant ma lecture, j’ai été jalouse d’elle car elle s’assume et mince, elle gère mieux les talons et leur féminité que moi.

J’ai découvert un homme qui doute de lui, qui ne sait pas toujours dire ce qu’il ressent et qui préfère tout faire foiré que d’être déçu une fois de plus, qui a le don de se mettre dans des situations périlleuses, mais sous les traits de son alter ego, il est tout autre.

Casey lui veut que son frère s’en sorte. Ils ont déjà assez subi pour le laisser sombrer une nouvelle fois et pour ça, il est prêt à tout, même à se mette en danger. En amour, il a ses règles, mais surtout la rancune tenace.

Tout au long de ma lecture, j’étais à fond dedans. J’ai eu mal pour les personnages de ce livre car des fois les mots sont durs et font mal, mais j’ai aussi beaucoup rigolé avec ces drama qui m’ont régalée de leurs joutes verbales.

On nage dans cet univers qu’on ne connait pas toujours, mais qui est tellement bien expliqué, tellement bien détaillé, qu’on sort admiratifs de ces hommes : le temps qu’ils mettent à se transformer, le show qu’elles tiennent et leur façon d’être. Une grande famille unie en toutes circonstances nous ouvre les yeux sur leur milieu. 

Un livre que j’ai dévoré, que j’ai adoré et que je vous recommande car vous allez avoir tous les éléments pour passer un excellent moment de lecture. De l’amour, de l’humour, du suspense, des prises de tête, de l’amitié forte et profonde, mais aussi le palpitant qui bat à mille à l’heure car l’auteur nous réserve plein de surprises dans ce livre, que ce soit avec les héros, mais aussi les personnages secondaires qui ne sont pas en reste et qui sont bien présents tout au long de l’histoire. On a aussi des rebondissements sur une certaine affaire qui va nous faire peur et qui va mettre à mal nos héros.

Vous l’avez compris, ce livre est une merveille et je remercie encore l’auteur de nous l’avoir fait vivre entre nos mains pour notre plus grand bonheur. J’étais déjà admirative de ces Drag et je peux vous dire qu’après avoir lu ce livre, je le suis encore plus et je les comprends encore mieux. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Les Maudits 

  • Titre : Les Maudits 
  • Auteure : Katja lasan
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie : 30 Juin 2022
  • lien d’achat : https://amzn.to/3Ilb6dK

Résumé :

Eloé Martelly, écrivain suisse au succès international dans le genre fantastico-horrifique, a perdu toute inspiration.

Elle espère retrouver la force de sa plume en Occitanie, région où elle vient d’hériter d’une vieille bastide, dans un petit village perdu à quelques kilomètres de la célèbre citadelle de Montségur. Malgré les mises en garde de certains habitants, elle décide de ne pas se laisser impressionner par les légendes locales.

Mais… les légendes ne sont-elles vraiment que des légendes ? Et si le destin d’Eloé, profondément lié à celui de trois hommes dotés de mystérieux pouvoirs, se révélait plus extraordinaire qu’il ne l’est en réalité ?

Et si l’un des trois s’avérait être pour Eloé plus qu’un simple protecteur ?

Mon avis :

Eleo est écrivain. Elle adore écrire du fantastique un peu thriller, mais depuis peu, elle a du mal à écrire. L’héritage de sa grande tante tombe alors à pic, elle va pouvoir se ressourcer dans cette petite ville d’Occitanie. Mais rien ne va se passer comme elle le prévoyait. Elle va hériter d’une vieille bâtisse appelée château, mais qui va surtout lui révéler bien des surprises.

Elle va y rencontrer des gens qui vont l’attirer, que ce soit Tristan qui va l’aider aux travaux ou Theo, ce facteur froid.

On dit que la bâtisse est maudites, mais par qui et pourquoi?

On commence cette histoire par un retour dans le passé, nécessaire pour la suite de l’histoire. Elle va nous alors plonger directement dans le vif du sujet, puis l’auteure prend le temps de nous expliquer le contexte, les personnages et met son histoire en place. Et d’un coup, boum, on plonge à fond dedans, on rentre dans le vif du sujet pour ne plus en sortir avant la fin et je peux vous dire que c’est une sacrée histoire.

L’auteure a une plume plus qu’étonnante car elle nous fait passer d’une émotion à une autre en deux secondes. La plupart du temps, on va être en apnée, on va avoir peur de tourner la page pour savoir ce qui va se passer, ce qu’on va découvrir, car l’auteure ne lésine pas sur les rebondissements ni sur les révélations plus surprenante voir choquantes les unes des autres. Une fois plongés dedans, on a du mal à en sortir car il se passe tellement de choses, il y a tellement de découvertes, de rebondissements, de vérités qui sortent, qu’on n’a pas envie de le quitter.

Les personnages de ce livre sont surprenants, ont un caractère bien trempé même si on pense Eleo un peu maladroite, timide, on va vite se rendre compte que sous ses airs, elle a un sacré tempérament et un caractère bien trempé. En même temps, avec tout ce qu’elle va apprendre, elle a intérêt, mais ce n’est pas la seule qui va nous surprendre car je peux vous dire que les personnages de ce livre vont vous étonner, ne jamais se fier aux apparences, on peut vite déchanter sur certains comme être plein de bonnes surprises sur d’autres.

J’ai vécu une aventure de malade, à aucun moment je ne me suis ennuyée tellement il se passe de choses. Je voulais savoir qui, quoi, comment et comment tout ça allait finir. Je peux vous dire que j’ai pris énormément de plaisir tout au long de ma lecture.

C’est un pur fantastique du début à la fin qui donne la chair de poule, des étoiles dans les yeux, de l’amour, de la haine aussi, de l’action, tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment de lecture. On va être pris aux jeux de ces maudits qui vont devoir rétablir l’ordre, mais surtout empêcher la harpie de gagner et je peux vous dire que ce n’est pas chose facile.

Merci à l’auteure. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Mon voisin, ce tueur

  • Titre : Mon voisin, ce tueur
  • Auteure : Ana Scott
  • Editeur :Éditions Addictives
  • Date de sortie: 29 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3IgsvEo

Résumé :

Il a une obligation : la tuer. Et une obsession : coucher avec elle.

Roméo Lefèvre est officiellement mort. Mais en réalité il est bien vivant, il se fait appeler Kyle et c’est un tueur super entraîné. Pour garder son activité et son identité secrètes, Kyle doit rester solitaire. Alors, il est hors de question qu’il s’attarde trop sur sa voisine, la belle Angèle au corps de rêve et à la langue bien pendue ! Le jour où Angèle le surprend en pleine mission, il n’a d’autre choix que de la tuer. Mais son attirance est trop forte, d’autant plus qu’elle est réciproque. Le boss de Kyle risque de ne pas apprécier du tout leur petit arrangement… Cette relation absolument torride vaut-elle le coup de prendre tous les risques ?

Mon avis :

Roméo est un hacker. Il a toujours voulu plus d’argent. Lors d’un casse avec ses amis, la situation tourne mal et il est alors pris dans un engrenage. Pendant deux ans, il va être entraîné et conditionné pour devenir un tueur. Fini Roméo, il est mort, mais Kyle est né et il est impassible.

Angèle est infirmière. Elle doute beaucoup d’elle enfin de son pouvoir de séduction surtout depuis son aventure désastreuse avec son ex.

Angèle tombe directement sous le charme de son nouveau voisin même si ce dernier est froid, distant et blessant.

Angèle arrivera-t-elle à briser la carapace en titane de son voisin ? 

Kyle va-t-il prendre le risque d’impliquer une femme dans sa vie ?

Ce livre est juste énorme. Vous allez tomber sous le charme de Roméo/Kyle. Même si je vous l’accorde, il est froid, distant et cassant, on tombe vite dans ses filets car sous ses airs de gros dur, il a un cœur qui bat et on va s’en rendre compte même s’il faut bien chercher. Par contre, attention, quand il aime et protège, il est prêt à tout.

Angèle est très sensible, elle doute d’elle, mais dans son métier, elle est excellente. Même si elle a un souci avec les horaires, avec les patients, elle est douceur et patience.

L’auteure nous embarque dès les premières lignes. Son histoire est bien ficelée et nous laisse aucun répit. Elle a des mots durs qui blessent, qui font mal, mais parfois elle n’a pas le choix pour réussir à faire passer le message. On va douter, se poser des questions, avoir peur, avoir envie de secouer certaines personnes qui vont bien nous mettre les nerfs, je vous assure. Sa plume est fluide son histoire forte en émotions, frissons garantis.

Angèle n’a pas de chance en amour, mais elle a une amie qui est là pour elle et qui sait bien menacer les hommes qui lui veulent du mal. Sous ses airs de fille fragile, je peux vous dire que la miss a un sacré caractère, elle ne mâche pas ses mots et sait ce qu’elle veut.

Kyle, sous ses airs de dur, sous sa carapace, il a un cœur, mais il ne sait pas toujours comment réagir ni comment s’y prendre. Il faut dire que sa nouvelle condition ne lui laisse pas le champ libre pour faire ce qu’il veut.

Un livre qui se dévore avec des personnages forts de caractère, une histoire prenante et captivante. Allez le lire vous ne serez pas déçus. 

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Darkness

  • Titre : Darkness
  • Auteures: Chlore Smys et Juliette pierce
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 24 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3RbzgLF

Résumé :

Elle ne le lâcherait pour rien au monde. Il irait au bout des enfers pour la sauver. 

Et les enfers, Cassius et Ellie les traversent, le jour où leur camarade Derek Rowley décide d’ouvrir le feu sur les élèves de leur lycée. Quand il pose son Glock-19 sur le front d’Ellie, Cassius n’hésite pas une seconde : il neutralise la menace. Quitte à les détruire au passage. 

La presse érige alors Cassius en héros. Pourtant, lui ne se pardonne pas d’avoir failli à sa mission : protéger la petite sœur de son meilleur ami, qu’il aime en secret depuis toujours. Torturé par ses démons, anciens et nouveaux, il s’enfuit, abandonnant Ellie sur son lit d’hôpital. 

Dix ans plus tard, déchirés et tourmentés, Ellie et Cassius doivent à nouveau s’affronter. Lui est fiancé. Elle est morte ce jour-là. Car même si la balle n’a pas traversé son crâne, le départ de Cassius a brisé un morceau de son âme. Cette fois, Ellie est bien décidée à forcer le destin. Elle pactiserait avec le diable pour obtenir des réponses… il se damnerait pour un seul de ses baisers. 

Mais le sort s’acharne à les séparer. Et si leur amour n’était né que pour mourir ?

Mon avis :

Ellie et Cassius sont liés par un lien bien étrange par ce qu’ils ont vécu. Suite à ce drame, Cassius a fui, mais il revient 10 ans plus tard, plus sombre, plus ombrageux et surtout fiancé.

Ellie a continué sa vie sans jamais oublier celui qui fait battre son cœur. Elle s’investit à fond dans son travail.

Quand le destin s’amuse à les remettre sur la route l’un de l’autre, tout se complique car même si les sentiments sont encore là, le passé est encore trop présent et les ronge.

Ellie et Cassius arriveront-ils à parler de ce passé ?

Ce livre est une pépite, une merveille, mais sombre avec des personnages forts de caractère avec leurs blessures, leurs fêlures. Des personnages ombrageux, colériques et qui ne vont rien lâcher. Quand ils veulent quelque chose, ils vont au bout des choses quitte à tout faire voler autour d’eux.

Le mélange de la plume des deux auteures est juste splendide. Elles ont des mots et des actions très forts qui font que dès les premières lignes, on plonge dedans et on reste accrochés jusqu’à la fin. Si je suis tombée amoureuse dès le début de Cassius et d’Ellie, je peux vous dire que certains et surtout une, m’ont bien énervée. Et elle, dès le début, je l’ai détestée. Je n’ai jamais eu de compassion, de petit pincement au cœur, rien pour elle. J’ai eu envie de l’écraser plus d’une fois. D’autres ont aussi l’art et la manière de bien nous énerver, mais on arrive quand même à passer au-dessus de leur méchanceté car on la comprend.

Les personnages de ce livre m’ont touchée déjà par leur passé, par ce qu’ils ont vécu et aussi par leur courage, leur force de caractère, leur faille, leur déviance. Entre eux, c’est fort, beau, turbulent : une vraie tornade d’émotions et de sensations.

J’ai dévoré ce livre qui est sombre, beau, très touchant. J’ai eu des frissons et j’ai eu les nerfs aussi, mais j’ai surtout eu des étoiles dans les yeux et des frissons partout. Je ne verrais plus Paris du même œil. Cette histoire est juste sublime, poignante, forte en tout point car au fur et à mesure, on va avoir des révélations qui changent plein de choses. Certes, elles ne sont pas dites comme il faut et là encore, on a les nerfs surtout quand on voit tout le tumulte que ça va engendrer.

Une histoire qu’il faut absolument lire, elle va vous prendre aux tripes, vous retourner complètement, mais elle est trop belle, trop forte pour ne pas succomber à Cassius et Ellie. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Free Fighter

  • Titre : Free Fighter
  • Auteure : Billie Morgan
  • Éditeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 16 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3OwJVPh

Résumé :

Elle ne savait rien du désir… Mais c’était avant de le rencontrer.

En apparence, Annabelle mène une vie sans remous : la jeune femme est issue d’une bonne famille, destinée à de grandes études… Pourtant, elle lutte chaque jour contre les secrets qui l’emprisonnent.
Et lorsque son chemin percute celui de Pappas, elle tombe instantanément sous son charme.
Il est à l’opposé de son monde : bad boy, dangereux, solitaire, adepte de free fight illégal et d’excès en tout genre…
Et pourtant, c’est avec lui qu’elle veut découvrir le désir, le plaisir et la passion… quoi qu’il lui en coûte !

Mon avis :

Annabelle est une jeune femme qui veut devenir médecin, mais elle cache des blessures sous ses vêtements et encore plus dans sa tête.

Pappas est grand, musclé, tatoué et pratique le free fight. C’est un homme rempli de colère, de brutalité qui vit avec un énorme poids sur la conscience, ce qui le détruit petit à petit.

Quand Annabelle assiste à un règlement de compte, elle n’hésite pas une seconde à venir en aide au jeune homme à terre et mal en point, mais surtout elle veut savoir qui il est et apprendre à le connaître.

Pappas voit l’intrusion de cette nana d’un mauvais œil d’autant plus, quand petit à petit, elle s’installe dans sa tête.

Annabelle arrivera-t-elle à se faire accepter par Pappas sans trop y laisser de plumes ?

Comment va réagir Pappas quand il connaîtra toute la vérité sur Annabelle ?

Un livre où on est bousculés dans notre tête, les émotions vont se mélanger, on va avoir mal, très mal pour les protagonistes de ce livre qui va nous déchirer le cœur.

On va découvrir des jeunes au passé torturé qui leur a laissé des marques et pas seulement physique, beaucoup psychologique aussi.

Annabelle est timide, renfermée et cache un secret au plus profond d’elle qu’elle n’a jamais osé avouer à quiconque, mais qui pourtant la ronge plus que les cicatrices qu’elle a sur le corps.

Pappas vit avec sa culpabilité et sa mère qui n’hésite pas à l’enfoncer à la moindre occasion ce qui réveille la violence et la haine qu’il a en lui. Il ne sait pas aimer, ni être gentil. Il est devenu que haine et violence. Il se contente du strict minimum pour vivre et aime vivre dangereusement, il ne ressent rien et aussi bien physiquement, que psychologiquement.

Deux âmes torturées, brisées qui vont se rencontrer.

Annabelle m’a conquise dès le début. Elle est tenace, quand elle veut quelque chose, elle ne lâche rien, mais on va la voir souffrir et encaisser plus qu’elle ne le devrait.

Pappas m’a fait mal au cœur même si je n’ai pas aimé certaines de ses réactions, mais on le comprend et on sait pourquoi il est comme ça.

On va les voir évoluer, se confier, et on va aussi les voir essayer de combattre leurs démons, apprendre à se faire confiance même si ce n’est pas gagné avec ces deux têtes de mules.

L’auteure a une très belle plume qui m’a conquise et tourmentée. Elle sait jouer avec les mots et les émotions. J’ai été plongée dans ma lecture du début à la fin. Elle sait nous garder captivés en mettant des rebondissements, des révélations, des retournements de situation et du suspense aussi.

Ce que j’ai aimé, c’est qu’à aucun moment, Annabelle n’a cherché à changer le caractère, ni la personnalité de Pappas. Elle l’a juste aidé à s’ouvrir, à accepter certaines choses et je n’aurais pas voulu qu’il change. On l’aime comme il est, avec ses coups de colère et son parler bien à lui.

J’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre, qui m’a captivée du début à la fin, qui m’a donné des frissons et pas seulement des frissons de plaisir. J’ai eu des étoiles dans les yeux, des papillons dans le ventre, mais j’ai eu aussi peur plus d’une fois. J’ai eu envie de crier à l’injustice, de secouer certaines personnes pour leur ouvrir les yeux.

En clair, un livre que l’on dévore avec plaisir et envie, car on ne s’ennuie pas une seule seconde, on ne le trouve pas long, ni lourd.

Allez le lire vous comprendrez !

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Le souffle des mots

Résumé :

Adena est une jeune fille de dix-sept ans à qui la vie n’a malheureusement pas fait de cadeaux. Prisonnière de son quotidien morne, de sa famille et de ses pensées, elle a déjà perdu beaucoup d’espoir de voir un jour ses rêves se réaliser. Mais elle ignore encore qu’elle s’apprête à vivre la meilleure et la pire année de son existence.

Even Payet est tout ce dont elle a toujours rêvé, pourtant, entreprendre quoi que ce soit avec lui serait terriblement dangereux, stupide, et puis, c’est interdit : il est son professeur…

Mais comment résister alors que cet homme de vingt-quatre ans la comprend si bien ? Pour la première fois de sa vie, quelqu’un la remarque vraiment.

Entre bouleversements, rencontres et découvertes du monde qui l’entoure, Adena parviendra-t-elle à retrouver le goût de la vie ?

Mon avis :

Adena vit un enfer chez elle et son corps en garde les stigmates. À l’école, elle se fait discrète même si sa maigreur extrême la fait remarquer par les autres. Elle adore lire et se réfugier dans la lecture.

Even est prof de littérature, il voit bien que son élève lui cache un secret et il compte bien trouver quoi, surtout quand des événements les font se rapprocher et qu’il découvre des choses qui lui retournent le cœur.

Entre Even et Adena, il y a rapprochement, mais ils savent que rien n’est possible entre eux.

Adena va-t-elle réussir à parler à quelqu’un de son enfer ?

Even et Adena vont-ils réussir à contenir cette attirance sans se créer de problèmes ?

Quand vous aurez fini ce livre, vous allez être touchés en plein cœur, vous n’allez pas réussir à vous en remettre. Il est beau et dur en même temps. La relation qu’Adena peut avoir avec Even ou sa meilleure amie est belle, réconfortante, sincère mais l’enfer qu’elle vit avec son beau-père et ses amis vont vous faire mal, vous révolter, sans oublier cette mère.

L’auteure a une plume remarquable. Elle explique bien et détaille bien les choses et je peux vous dire que par moment, malheureusement, on imagine trop bien la scène. Elle a des mots durs, des mots justes pour qu’on ressente bien les choses comme notre héroïne. Elle m’a brisé le cœur du début de ma lecture jusqu’à la fin, mon cœur a saigné, pleuré, mon cœur de maman a été révolté. Je peux vous dire que vous allez passer de l’amour à une haine profonde en deux lignes. L’auteure nous fait passer par plein d’émotions : de la colère, de la révolte. On va dire « oh, ils sont trop choux » pour dire ensuite « ah mon dieu, je vais faire un meurtre ».

Même si certains personnages changent en cours de route, je n’arrive pas à pardonner certains actes ni certaines situations. Tout au long de ma lecture, j’ai admiré Adena pour ce qu’elle va vivre et pourquoi elle préfère ne pas parler. Même si je la comprends, j’ai quand même eu envie de la secouer et de lui dire de fuir et vite.

Ce livre est juste sublime, on va découvrir des personnages qui souffrent, qui ont mal, qui ne savent pas s’ouvrir aux autres et qui prennent parfois des décisions aux conséquences désastreuses.

Adena et Even sont des amours, chacun avec un secret qui les ronge à différents niveaux. Mais du début à la fin, on les aime, on les plaint, on a envie de les câliner autant que de les secouer. Il y a des personnes qu’on déteste tout au long de notre lecture, mais d’une force, d’autres, on est réservés, on ne sait pas trop quoi penser d’eux. En tout cas, ils sont tous importants et jouent tous un rôle crucial dans ce livre.

Pour moi, ce livre mérite d’être connu. Il ne faut pas passer à côté, mais attention à votre cœur car il va être malmené. J’ai eu la boule au ventre du début à la fin pour cette pauvre Adena et par ce qu’elle va vivre, subir et ce qu’elle va perdre.

Foncez découvrir cette histoire sublime où la violence et l’amour interdit vont vous mettre à mal dans vos sentiments.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

My Enemy, my Lover

  • Titre : My Enemy, my Lover
  • Auteure : Marlow Jones
  • Editeur : Éditions Additives
  • date de sortie : 13 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3NvSJnc

Résumé :

Jusqu’ici, elle n’avait rien vécu. Il va tout lui faire découvrir.

À la mort de sa meilleure amie, Evie hérite de sa bucket list, un document dans lequel Thalia a consigné plusieurs de ses envies futures. Pour lui rendre hommage, Evie décide de réaliser les souhaits que Thalia n’aura pas l’occasion de concrétiser. Fidèle à ses habitudes, Evie a tout planifié dans les moindres détails… sauf lui. Kaï s’invite dans son road trip et chamboule tout sur son passage. Y compris les sentiments d’Evie à l’égard de celui qui a été son meilleur ami. Evie a l’habitude de tout prévoir, mais s’il y a bien une chose qui ne s’organise pas, ce sont les moments intenses que Kaï est bien décidé à lui faire vivre ! 

Mon avis :

Evie, Kai et Thalia sont des amis unis, mais la maladie de Thalia et d’autres raisons font que, petit à petit, Kai s’éloigne de ses amis.

Quand Thalia décède et que sur un coup de tête, Evie décide de réaliser sa liste d’envie qui a été retirée de la capsule, elle ne s’attendait pas à ce que Kai s’invite à ce road trip.

Entre désirs, remords et culpabilité, comment les deux jeunes vont-ils réussir à accomplir cette liste sans se perdre en chemin ?

Et si la liste d’envie les emmène sur un tout autre chemin, seront-ils prêts à prendre tous les risques ?

Un livre très beaux à lire, une plume splendide. L’auteure nous retourne complètement, elle m’a mis les larmes aux yeux. Je n’étais peut-être pas non plus dans les meilleures conditions pour lire ce livre, mais je l’ai dévoré malgré la vue embuée par les larmes.

On va y vire une amitié très forte, un deuil compliqué, des regrets, des questions, mais aussi de l’amour, des peurs, des doutes. Tout au long de notre lecture, on reste dans l’histoire, on suit leurs aventures en se demandant comment ça va évoluer, pourquoi certaines réactions et certains éloignements.

On va vivre une histoire pleine d’émotions, de ressentis. L’auteure sait trouver les mots pour qu’on s’imprègne bien des émotions de nos personnages, de leur douleur, mais elle va aussi nous mettre des étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre.

Les personnages sont naturels, ils ont des sentiments, cachent leur douleur. On va voir que chacun vit le deuil différemment, que chacun se barricade à sa façon et quand il s’agit d’ouvrir son cœur, ce n’est pas toujours facile, mais une fois fait, tout va tout seul.

J’ai vécu leur histoire de plein fouet car leur aventure est belle, forte en plein de choses. J’ai eu la chair de poule du début à la fin, c’est fluide, beau à lire et tellement bouleversant que je vous invite à aller découvrir leur belle histoire d’amour, d’amitié, de maladie et de deuil. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

Au rythme de nos pas

  • Titre : Au rythme de nos pas
  • Auteur : Ly’la Cara
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie : 9 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3bB8hJm

Résumé :

Entre déchirures, secrets et cicatrices, leur avenir risque d’être en péril. Réussiront-ils à les dépasser afin de se libérer des affres du passé ?


“Ne plus jamais tomber amoureux” c’est ce dont était persuadé Lohan, danseur chorégraphe de renom, depuis qu’il a été brisé. 
“Ne plus jamais me sentir faible à cause d’un homme”, c’est la devise d’Opaline depuis qu’elle a fui sa maison. 
L’un est arrogant et autoritaire, l’autre est insociable et renfermée, ces deux personnes ne vivent que pour leur passion, celle de la danse. 
Pourtant, chacun verra sa vie bouleversée lorsqu’ils croiseront leurs pas. 
Ils partageront un lien passionnel, mais compliqué.
Danse de contact ou danse professionnelle, une fois fusionnées, l’amour pour la danse résonne de la même façon…

Mon avis :

Lohan est le fondateur de la Lohan’s school, une école de danse réputée, mais il vit avec une culpabilité qui le ronge et l’empêche d’avancer et d’ouvrir son cœur.

Opaline est une jeune femme qui a été prise sous la coupe de Gérald qui la sortit de la rue et lui a offert un travail.

La jeune femme est craintive et ne supporte pas qu’on la touche. Lohan a fermé son cœur à tous et ne vit que pour son école et sa future comédie musicale.

Lohan veut absolument la jeune femme dans sa troupe, mais beaucoup de choses se mettent en travers de leur chemin 

Opaline va-t-elle réussir à passer outre ses peurs ?

Lohan va-t-il réussir à ouvrir son cœur à nouveau ?

Ce livre m’a beaucoup touchée. On va se poser des questions sur pourquoi certains personnages se détestent. On va avoir des révélations qui vont être touchantes, qui vont nous faire monter les larmes aux yeux. Mon dieu, je n’ose même pas imaginer la douleur de certains personnages.

On va vivre l’histoire en dent de scie, on va aimer les héros tout comme ils vont mettre nos nerfs à rudes épreuves surtout Lohan. Opaline est très touchante, elle est fragile, mais a son caractère quand même et ne va pas se laisser marcher sur les pieds et pourtant elle a vécu le pire.

La plume de l’auteure est belle, douce et poignante. Elle ne nous laisse pas indemnes. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire, c’est fluide et bien mené. J’ai été prise aux tripes tout au long de ma lecture. Est-ce que j’aurais pardonné certains actes ? Je ne suis pas sûre. En tout cas, je peux vous dire que les personnages de ce livre vont être blessants, ils savent faire mal par les mots, mais ils sont aussi solidaires, pleins d’amour et protecteurs.

Même si je comprends Lohan, il m’a énervée par son comportement et des fois, j’ai eu envie de le remettre à sa place. J’ai adoré Opaline, malgré ce qu’elle  a vécu, elle a su garder la tête haute et son caractère bien trempé.

J’ai découvert un autre aspect de la danse et j’ai bien aimé découvrir ça. J’ai été prise dans l’histoire tout au long et j’ai bien aimé que ce soit le contexte, les personnages, leur vécu, leur traumatisme car pour avoir des secrets dans ce livre, il y en a et pas des moindres.

Un bon petit roman à lire. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

intimes Ennemis

  • Titre : intimes Ennemis
  • Auteure : Ange Edmon
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 17 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3ymLHNl

Résumé :

Après une mission qui a coûté la vie à son ami et collègue, Warren quitte tout pour s’installer à Los Angeles. Lorsqu’une nouvelle enquête le mène sur une scène de crime, il ne s’attend pas à se retrouver face à Paige, l’épouse de son ex-coéquipier, aujourd’hui médecin légiste. 

Cette dernière, avec laquelle il a autrefois vécu une brève histoire, le considère responsable de la mort de son mari. Partagée entre la haine qu’il lui inspire et son professionnalisme, Paige va pourtant devoir l’affronter. Et, bien qu’elle n’aspire qu’à rester loin de lui, le destin s’acharne à le mettre sans cesse sur son chemin. 

Tiraillé entre sa culpabilité, son désir de la protéger et ses sentiments qu’il croyait lointains, Warren va vite déchanter. 

Entre l’attirance qu’ils pensaient éteinte, ce passé qu’ils imaginaient avoir laissé derrière eux, et ces meurtres en série, Warren et Paige ne sont finalement qu’au début de leur histoire.

Mon avis :

Warren est devenu agent du FBI depuis qu’il a eu envie de fuir Chicago après le drame qui l’a touché. Il est bourru, intransigeant, brut de décoffrage, sans cœur pour certains, mais beau et sexy, il les fait toutes craquer.

Paige est une jeune femme qui vit depuis 5 ans dans la tristesse et la colère. Heureusement qu’elle a sa fille pour la maintenir à flot ainsi que ses amis et aussi des collègues qui n’ont pas leur langue dans la poche. Elle espère pouvoir commencer une nouvelle vie dans cette nouvelle ville, mais le destin va se jouer une fois de plus d’elle.

Pour sa première sortie seule en tant que médecin légiste, elle ne s’attendait pas à retrouver cet homme qu’elle a aimé, qui a été son ex, son meilleur ami, mais maintenant elle le déteste plus que tout car pour elle, tout est de sa faute si elle a tout perdu du jour au lendemain.

Warren ne s’attendait pas à retrouver Paige, la seule femme qui ait réussi à toucher son cœur, a brisé sa carapace, mais la seule qui le déteste et ça lui fait mal.

Warren et Paige vont devoir travailler ensemble sur cette affaire complexe qui va réveiller plein de choses entre eux et qui va remuer un passé qui aurait mieux fait de rester enterré.

Warren et Paige vont-ils réussir à collaborer sans s’entretuer ?

Qui est derrière ces meurtres et pourquoi ?

Alerte coup de cœur de malade !!!!

Pour moi, Ange est une valeur sûre avec sa plume qui me transperce. Je ne suis jamais déçue d’elle, encore mieux, elle sait toujours me surprendre, me bluffer du début à la fin, me transporter dans son histoire sans que je ne puisse deviner une seule seconde de la fin ou de ce qui va se passer la page d’après. Avec ce livre, une fois de plus, elle a rempli ce contrat car je peux vous dire que vous n’allez rien voir venir.

Dès le début, elle donne le ton du livre, entre passé et présent. Je peux vous dire que l’enquête sur laquelle nos héros vont devoir collaborer malgré eux est très glauque et est un brise-cœur. C’est dur, mais heureusement, on a les meilleures amies de Paige pour nous mettre de l’humour dans cette noirceur, avec elles, c’est franc direct, de vraies tigresses. Elles vont dire ce qu’elles pensent sans langue de bois, que ça plaise ou non.

Ce livre est juste splendide, il va vous bouleverser, vous allez vivre sur des montagnes russes et faire une chute libre en même temps car Ange ne nous épargne rien que ce soit de l’amour, de l’humour, de la peur, de la vérité qui brisent tout, mais aussi un soutien sans faille, des amitiés  forte sincère.

Nos personnages sont forts de caractère et ni l’un ni l’autre ne va lâcher. Ils souffrent tous les deux, pas toujours pour les mêmes choses. Ils sont maladroits dans leur façon de faire, dans leurs propos, on va les voir mal à l’aise, en colère, plein de tristesse, mais du début à la fin, on les aime, on a envie de les aider, de rentrer dans le livre pour les soutenir, leur dire « mince, parle, dis ce que tu as sur le cœur, dis la vérité » et là, bim bam boum, la vérité éclate. On connait tout, qui fait ça et pourquoi et là, on tombe de très très haut. Jamais on n’aurait imaginé un tel retournement de situation. On va être brisés, on va avoir mal, peur surtout, mais on va être tellement fière de cette minette. Si j’ai adoré nos héros et leurs amis, certaines personnes m’ont dégoutée à un point que je n’arrive pas à nommer.

Encore mille et un mercis à Ange qui chaque fois me fait vibrer, me torture l’esprit et le ventre, me fait monter les larmes aux yeux. Je suis de plus en plus fan de ta plume, ne t’arrête jamais, continue encore et encore, mêmes de nous mettre tes poèmes que j’adore.

Si vous ne l’avez pas encore lu, rectifiez vite le tir et allez lire ce livre qui est une pure merveille.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

Secret indélébile 

  • Titre : Secret indélébile 
  • Auteure : A Wylia
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie: 2 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3QBifu5

Résumé :

Les énigmes passées bousculeront l’avenir incertain d’Amalia et Yann. 



Rien n’était destiné à ce que Yann et Amalia se rencontrent, ils n’avaient que War Grooves, l’école dédiée aux sportifs de haut niveau, en commun. Amalia est cheerleader et Yann en étude de baseball, deux univers bien opposés. Néanmoins, chaque semaine, tous les deux se retrouvent sans jamais se rencontrer au Mess où règnent les courses de motos illégales. Ils ont chacun un secret qui est la clé de leur avenir. Mais quand le passé s’en mêle, les mensonges entravent le bonheur. Cependant, comment reprendre goût à la vie quand notre monde s’écroule ? Il n’y a qu’à la lueur de la lune qu’ils semblent respirer à nouveau. Les rencontres sont-elles le fruit du hasard ? Et l’amour gagne-t-il toutes les batailles ? Autant de questions que d’épreuves qui attendent Yann et Amalia.

Mon avis :

Amalia est une jeune femme qui doit paraitre bien aux yeux des autres. Son père s’y emploie et sait la rappeler à l’ordre si elle déborde. Elle est cheffe des cheerleadeur, mais ce n’est pas son rêve. Elle a un secret qu’elle cache et elle ne veut surtout pas qu’il soit dévoilé avant qu’elle ait pu mettre son plan en route.

Yann est serveur en plus d’être étudiant sportif en base-ball, mais il a besoin d’argent alors il cumule plusieurs petits jobs. Il vit avec une culpabilité, il est taciturne, ne parle à personne.

Entre Amalia et Yann, il y a une alchimie, mais la jeune femme reçoit des messages d’un maître chanteur qui menace de dévoiler son secret si elle ne l’aide pas dans sa quête de faire du mal à Yann.

Qui est derrière le corbeau ? Que cache la jeune femme?

Pourquoi depuis 4 ans Yann ne vit pas, il survit ?

Ce livre est un brise cœur. On va découvrir deux personnages qui ont un secret et vont tout faire pour le garder. Si Yann vit avec une culpabilité, un poids sur les épaules et est prêt à tout pour aider ses parents, pour Amalia, c’est le contraire, elle ferait plutôt tout pour les fuir, mais aussi pour fuir l’enfer qu’est devenue sa maison depuis ses 11 ans.

L’auteure a une belle plume, fluide, douce qui sait ménager son suspense, qui nous fait nous poser énormément de questions, qui nous torture avec ses deux pas en avant, trois en arrière, mais qui nous fait peur aussi par les conséquences du maître chanteur.

On va vivre leur histoire de façon très intense, on ne va pas toujours comprendre certaines réactions, on va souffrir, on va tout découvrir en même temps que les personnages. Même si certaines voiles se lèvent petit à petit, si on a certains doutes sur certaines choses, l’auteure nous démontre aussi qu’une famille qui se présente bien, qui vit aisément, n’est pas toujours heureuse et que souvent, une fois la porte fermée, leur vrai visage se dévoile et ce n’est pas beau à voir, comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences.

Les personnages de ce livre sont torturés, mal dans leur peau, soumis à une injustice qu’ils n’arrivent pas à dépasser et ils s’interdisent d’être heureux et d’aller de l’avant, sans oublier l’ombre du corbeau au-dessus d’eux qui risque de faire des dégâts, on s’en doute bien. Un livre où les émotions sont mis à mal, où les cœurs se brisent, où les sentiments sont bafoués, salis par d’autres, où on voit que la vie n’est pas toujours juste, mais parfois des miracles arrivent et les yeux peuvent être ouverts par une personne qui sait trouver les mots justes.

Une très belle histoire que je conseille de lire. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Red Python. Trust Me

  • Titre : Red Python. Trust Me
  • Auteure : Alexia Clemens
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 8 juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3blyHhO

Résumé :

Elle est flic. Il est le président des Red Python. Tout les oppose et pourtant… 

Saul est le nouveau Président des Red Python. Entre leur trafic d’armes, les différents commerces légaux et la protection de la communauté, il n’a pas besoin que les Tigers, un gang tout droit venu de Détroit, en rajoutent… 
Romy, policière de la ville de Riverside, sait qu’ici, quand il y a un problème, on n’appelle pas la police, mais le club de bikers du coin. Et ça la fait enrager !
À chaque fois que les deux se rencontrent, c’est explosif ! Saul ne résiste pas à l’envie de se rapprocher du lieutenant Romy… Elle n’est pas comme tous les flics de cette ville, elle a ce feu en elle qui la distingue des autres et donne envie à Saul de la découvrir sous toutes les coutures !
Mais quand Romy se décide à lui laisser sa chance, il trouve ça louche… Décidé à la démasquer de la plus sensuelle des façons, il ne s’attend pas à être pris à son propre jeu !
Tous les deux bourrés de préjugés, ils vont apprendre à s’apprivoiser, mais les fantômes de leur passé planent toujours au-dessus de leur tête… 
Alors Saul réussira-t-il à se détourner du passé pour envisager un avenir ? Et Romy se laissera-t-elle entraîner vers l’interdit ?

Mon avis :

Saul est le nouveau président des Red Python depuis que son père a pris sa retraite. Pour lui, l’amour, c’est fini, la seule qui ait compté, est décédée et jamais, il ne la remplacera. Pourtant il est beau, avec un sourire charmeur qui les fait toutes fondre, grand, musclé, ténébreux, le rêve de toutes et ce n’est pas Romy, ce lieutenant qui vient d’être mutée, enfin disons  punie à Riverside qui va dire le contraire, car même s’ils sont à l’opposé l’un de l’autre au niveau de la loi, l’attraction est là.

Quand le chef de Romy lui demande de trouver par tous les moyens possibles comment faire tomber les Red Python, elle ne veut pas échouer car son chef la tient au chantage, celui d’aller voir son père en fin de vie.

Romy va-t-elle réussir sa mission sans se perdre en cours de route ?

Et si ses erreurs du passé la rattrapaient ? Si ses convictions étaient mises à mal ?

Saul ne va-t-il pas perdre des plumes en se laissant aller au jeu du chat et de la souris ?

J’ai adoré ma lecture, c’était passionnant, captivant, prenant. L’histoire nous tient en haleine du début à la fin, on va vivre une aventure qui dépote.

L’auteure a une plume addictive. Elle nous met de l’action, de l’amour, de l’humour, de la haine sans oublier le chef et ses collègues un peu misogynes sur les bords, mais elle va aussi nous prendre aux tripes, nous faire mal par les actions passées et par ce que les personnages de ce livres vont subir. Je peux vous dire que les filles comme les garçons, personnes n’est épargné. Certains bikers ne regardent pas si devant eux c’est un homme ou une femme pour frapper et quand ils le font, ils ne font pas semblants, ils n’ont aucune pitié.

Les personnages de ce livre, on les aime direct, ils ont leurs fêlures, leurs blessures, leur passé qui les rongent, leurs actions qui les suivent et leur portent préjudices. Ils n’ont pas peur de blesser que ce soit par des coups ou par des mots pour faire mal, mais au fond d’eux, ils ne veulent qu’une chose, la justice, même si chacun la pratique de différentes manières.

Ce livre m’a touchée, bouleversée. J’ai été à fond dans ma lecture, j’ai eu mal, j’ai souffert avec eux, j’ai eu peur qu’ils ne s’en sortent pas sans dommage irréversible, mais j’ai été fière d’eux, de leurs décisions, même si ça leur a couté de le faire, mais ils l’ont fait.

Et cette bande de bikers unis, surtout les femmes qui gravitent dans leur milieu, valent le détour elles aussi d’être connues, car je peux vous dire que parfois elles en ont une plus grosse paire que certains hommes.

Une histoire de bikers qu’il ne faut pas louper. Je peux vous dire qu’une fois commencée, vous allez être transportés dans leur univers, dans leur histoire où vous n’allez pas vous ennuyer et où vous allez être sur des montagnes russes qui vont faire battre votre cœur.

Merci pour ce service presse

#Minouche

 

Publié dans Chroniques, kyrro, Partenaires

Écris-moi

  • Titre : Écris-moi
  • Auteures: Lois Smes, Karyn Adler
  • Editeur : Kyrrô éditions
  • Date de sortie : 10 Juin 2022
  • lien d’achat : https://amzn.to/3bfTcN2

Résumé :

Rien n’est impossible quand on a dix-huit ans.
Tout a une limite lorsqu’on en a bientôt trente.


Un pari, quelques SMS… Que reste-t-il des émois adolescents de Kieran et Hailey ? Dix années d’absence et autant de cicatrices silencieuses.
Alors, quand le destin remet le prince des ténèbres sur le chemin de la jeune femme, elle ne pensait pas qu’il porterait si bien ce surnom. L’ado en quête d’adrénaline existe-t-il toujours derrière cet homme à l’aura sombre et attirante ?

De leur passé, ils n’ont gardé que les vestiges d’un désir inassouvi. Les mots ont des milliers de nuances, de la douceur à la douleur, il n’y a qu’un pas. Quand passion rime avec déraison, l’amour peut-il avoir sa place dans l’équation ?

Mon avis :

Kieran est un beau jeune homme, qui aime les  paris et les défis avec ses 4 meilleurs amis. Le jeu qu’ils affectionnent, c’est d’envoyer un message à une personne juste en changeant le dernier numéro.

Hailey est une étudiante discrète, sans histoire, qui ne sait pas trop ce qu’elle va faire de sa vie. Quand elle reçoit un texto d’un inconnu avec son amie, elle décide d’y répondre.

Entre Kieran et Hailey, un échange de textos et une relation se créent. Alors quand le jeune homme lui apprend qu’il doit venir dans sa ville, Hayley panique, mais accepte de le rencontrer.

Mais Kieran n’est jamais venu et ça a été le début d’une descente aux enfers pour la jeune femme.

Quand le hasard s’amuse à les remettre sur la même route 10 ans plus tard, entre eux, les sentiments sont toujours là, mais la haine et l’incompréhension aussi.

Pourquoi Kieran n’est-il jamais venu au rendez-vous ?

Comment Hailey va réagir face aux révélations du jeune homme ?

Attention ce livre est un coup de cœur !!! Il m’a touchée et émue.

Les auteures sont juste parfaites. Leurs écrits, leurs intrigues sont nickels. Elles ont des mots forts, durs, des instants terribles qui nous brisent le cœur en mille morceaux. Elles savent nous tenir en haleine, nous faire nous poser des milliards de questions, applaudir le courage, la sincérité d’Hailey et elles savent retourner les choses pour nous faire mal, nous faire voir les choses d’une autre manière. Elles savent garder le mystère du pourquoi et je peux vous dire que quand la vérité éclate, c’est loin d’être sans conséquences. Boule au ventre garantie et un vrai tsunami d’émotions et de sentiments en tout genre.

Les personnages de ce livre ont tous les deux leurs blessures, leurs fêlures. Ils ont tous les deux vécu cette non présence à leur façon et je dirais pour Kieran pour une raison bien spécifique qui une fois révélée nous fait mal. 

Ce livre m’a bouleversée. Je peux vous dire que tout au long de ma lecture, j’ai eu la boule au ventre et les larmes aux yeux. J’étais dans l’incompréhension totale, vu le peu d’élément qu’on avait, j’avais peur de découvrir la vérité. J’ai souffert pour Hailey plus d’une fois. Si au début j’en voulais à Kieran, si je ne le comprenais pas, si je le jugeais, j’ai finalement appris à l’aimer, à lui pardonner, même si j’ai eu envie de le remuer, de le secouer pour qu’il prenne sur lui, pour qu’il accepte les choses, pour qu’il n’ait pas peur d’avouer la vérité car elle fait toujours moins mal que de la façon que notre pauvre Hailey l’a apprise.

En tout cas, j’ai kiffé ce livre, je ne l’ai pas lâché. C’est un coup de cœur pour la plume des auteures, pour leurs intrigues, pour les personnages aussi, qui sont attachants, touchants, énervants parfois, avec tous les deux des blessures, des regrets et une façons de les gérer qui n’est pas toujours la meilleure des manières.

Allez lire cette merveille et vous aussi vous n’allez pas en sortir indemnes. Les mouchoirs vont être de mise car votre cœur va se briser, s’emballer tout au long de votre lecture.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Accorde-moi ton regard (Pénitence T.1)

Résumé :

Blessé physiquement et émotionnellement dans son enfance, Kiel ne sait pas comment aimer. Tout ce qu’il connaît de ce sentiment est celui qu’il doit donner à Dieu.
Du moins, jusqu’à ce que Rachel mette ses émotions à mal et perce sa carapace.


Après une première rencontre désastreuse, le destin décide à nouveau de les réunir.
Rachel et Kiel sont deux êtres abîmés qui se demandent comment guérir les blessures que la vie leur a infligées.
Incapable de résister à la connexion qui les relie, ils vont apporter l’espoir dans le coeur de l’autre et découvrir des sentiments qui leur étaient inconnus. Au-delà de l’indécision, ils apaisent leur tourmente émotionnelle et se guident sur le chemin de la rédemption.
Est-il possible que les âmes se reconnaissent et se désirent même dans les ténèbres ?

Entre méfiance et secrets, la dualité entre l’ombre et la lumière n’est pas sans conséquence.

Mon avis :

Rachel est fille de pasteur, mais elle ne rentre pas dans les cases de ses parents. Elle dénote déjà avec la couleur de ses cheveux, mais aussi ses piercing, sans parler de sa passion pour la danse que ses parents désapprouvent.

Kiel a vécu dans un orphelinat catholique aux mœurs pas très catholiques. Il a été conditionné et châtié de la pire des façons pour soit disant l’absoudre de ses pêchers, il en garde des stigmates des années plus tard.

Les débuts entre Rachel et Kiel ont été plus que chaotiques, au point que la jeune femme le prenait pour un pervers, mais à force de persuasion, Kiel a fait que la jeune femme lui laisse une deuxième chance.

Mais le passé de chacun les ronge dans le présent, surtout pour Kiel qui n’arrive pas à contrôler ce qui se passe en lui.

Rahel va-t-elle réussir à faire entendre raison à ses parents?

Kiel va-t-il cacher le monstre en lui et ne pas retourner dans ses travers ?

Ce livre nous plonge dans des religions différentes, mais aussi destructrices pour l’un comme pour l’autre.

J’ai découvert des personnages complexes, avec des blessures profondes qui les rongent et qui les ont façonnés comme ils sont. J’ai découvert une jeune femme mal au fond d’elle de ne pas être acceptée par sa famille, qui a envie de crier à l’injustice, qui veut enfin être reconnue pour ce qu’elle entreprend. Et Kiel qui a ses blessures, ses travers, ses secrets.

L’auteure mène son sujet avec brio, ce n’est pas évident d’écrire sur la religion surtout quand deux s’opposent. Elle nous laisse dans le flou pour certains sujets, nous brise le cœur pour ses personnages qui sont complexes, qui vivent des choses pas drôles, qui ont un vécu difficile. Elle nous tient en haleine, on se demande où elle va nous emmener, elle nous fait nous pose des questions : savoir pourquoi telles réactions de la part de Kiel. On a envie d’hurler après cette famille destructrice pour Rachel qui la rejette car elle ne rentre pas dans leurs cases.

Ce livre nous touche car on voit nos personnages se battre contre leurs démons intérieurs et qui ont du mal à refaire confiance. Leurs sentiments sont mis à mal et pas seulement une fois. Je me demande où l’auteure va nous emmener, ce qu’elle leur réserve, mais je connaître tous les secrets, toutes les blessures même si on en a un tout petit aperçu et qu’on se doute bien que quand tout va être dévoilé, on va se briser avec eux.

Un bon premier tome qui donne le ton pour la suite. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Decadent lover

Résumé :

Ils vont se chercher, ils vont se heurter, pour rien au monde ils ne cèderont. Samuel est une rock star : il a le monde à ses pieds, les filles qu’il veut dans son lit, pas d’autre attache que son groupe et aucune limite, peu importent les conséquences. Adylin est une serveuse qui ne se laisse impressionner par rien ni personne, pas même par un musicien arrogant ! Leur première rencontre est électrique et marque le début d’un affrontement houleux fait de piques acérées et d’un désir féroce. Mais malgré les nuits torrides qu’il fait vivre à Adylin, Samuel n’est pas prêt à se laisser apprivoiser. Il s’est déjà brûlé les ailes et plutôt aller en enfer que de prendre le risque d’être à nouveau blessé…

Mon avis :

Adylin est une belle rousse, serveuse dans un bar. Elle ne connaît pas beaucoup de monde, ses amis sont ses collègues alors quand le barman lui propose de venir à son anniversaire elle accepte.

Samuel est un chanteur, sombre, au caractère difficile à suivre. La drogue fait partie de lui.

Entre Adylin et Samuel, ça a été aussitôt de l’attirance. Mais le passé de chacun s’évertue à les séparer, sans compter Samuel et son caractère très changeant qui ne fait rien pour arranger les choses, ni la blessure qui l’a rendu comme ça envers les femmes.

Adylin et Samuel arriveront-ils enfin à communiquer et à vivre leur amour ?

Comment vont réagir nos héros quand tout le passé va ressortir ?

Un livre où les héros sont plus que torturés, avec des blessures très profondes et des secrets qui peuvent tout détruire en une seconde.

Samuel est un être blessé avec un souci de comportement qu’il ne veut pas soigner. Il a trouvé refuge dans la drogue et le sexe. Trahi par une femme, il ne veut plus de l’amour car ça fait trop mal.

Adylin a vécu un drame qui l’a changée et lui a laissé des séquelles. Malgré son petit caractère pas facile, elle doute d’elle et a peur d’être blessée.

Deux êtres aux passés compliqués qui se rencontrent et qui font des étincelles, mais qui regorgent de beaucoup de secrets capables de détruire ce qu’ils essaient de construire.

L’auteure m’a touchée en plein cœur par son histoire du début à la fin. J’ai eu mal pour nos héros et par ce qu’ils ont vécu et doivent encore subir. J’ai eu très mal pour ces protagonistes qui ne demandent qu’une chose : être enfin heureux. Mais la vie ne les épargne pas. Tout au long de la lecture, j’ai eu plein de sentiments contradictoires : des papillons dans le ventre et des étoiles plein les yeux pour être remplacer l’instant d’après par une boule au ventre et des larmes.

Samuel sous sa carapace est un amour et on ressent bien la force de ses sentiments pour sa belle même s’il agit parfois, non OK souvent, pas comme il le devrait, mais est-ce qu’on peut l’en blâmer surtout avec tout ce qu’il va apprendre.

Adylin m’a brisé le cœur. Ce petit bout de femme n’a-t-elle pas assez souffert ? Non, il faut encore plus la faire souffrir. Plus d’une fois, j’ai eu mal pour elle et quand la lumière se fait sur tout, j’ai juste eu envie de pleurer avec elle.

Une plume très forte en émotions et en révélations, qui nous fait passer un énorme moment de lecture. Sa façon d’écrire est belle, fine, douce, sensuelle, romantique, mais surtout très prenante. On plonge dans l’histoire. On a des doutes sur certaines choses, mais on n’est pas sûr et tout comme les personnages du livre, on a mal quand tout est dévoilé.

Tous les personnages du livre sont importants car ils jouent un rôle crucial à un moment donné et ils donnent du peps et de l’humour à l’histoire.

Allez la lire, frissons garantis

Merci pour ce service presse.

#minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

Fuck Me or Love Me !

  • Titre :Fuck Me or Love Me !
  • Auteure : Orlane Peggy
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 11 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3Qp1phW

Résumé :

De la fuckzone à la lovezone
  
Pas d’attentes, pas de sentiments, juste du plaisir.
Voilà le deal que Missy et Matteo ont conclu.

Pour Missy, c’est l’occasion idéale d’apporter un peu de légèreté dans sa vie. Car, depuis sa sortie de cure de désintoxication, elle est obligée d’affronter les conséquences de ses erreurs et de redoubler d’efforts pour obtenir le pardon de ses proches. Alors, ce fuckfriend est le moyen rêvé d’oublier ses problèmes. En plus, aucun risque qu’elle tombe amoureuse d’un artiste fauché  !

Pour Matteo, les relations avec les femmes se limitent en général à quelques heures. Ouvrir son cœur, c’est prendre le risque de se le faire piétiner  –  il a bien retenu la leçon avec son ex. Mais il doit avouer que, malgré ses airs d’héritière de la jeunesse dorée, Missy lui a donné envie de déroger à son habitude des plans d’un soir. Entre eux, c’est intense, électrique… et addictif.

Mon avis :

Missy est une jeune fille qui vivait dans une famille unie et qui était heureuse jusqu’au décès de sa mère où elle a touché le fond. Drogue et alcool l’ont amenée à commettre des choses graves avec de lourdes conséquences.

Quand elle revient d’une cure que son père a payé très chère et qu’elle reprend ses études d’architecte, elle se doute bien que son retour ne va pas être bien vu par tout le monde, que ce soit son ex meilleure amie ou son frère.

Matteo est le cousin de la coloc de Missy. Il est grand, beau, charismatique et a eu le cœur brisé. Il ne veut que des femmes de passage dans sa vie et aime bien se taper les modèles qui posent pour lui, c’est un artiste peintre au succès florissant.

Entre Matteo et Missy, il y a une attirance très forte, mais chacun porte son poids et s’empêche d’avancer quitte à se faire du mal.

Missy arrivera-t-elle à se faire pardonner ce qu’elle a créé sous l’emprise de la drogue, auprès de ses amies et de sa famille ?

Mattéo va-t-il ouvrir son cœur une nouvelle fois ou son passé va-t-il le rattraper une fois de plus ?

Dès le début de l’histoire, on se doute que notre cœur va être malmené. On va se poser des questions sur ce qui a pu se passer. Petit à petit, on va découvrir la vérité et ce n’est pas très fleurissant, on va avoir envie de crier à l’injustice et on va avoir les nerfs contre une personne.

L’auteure a une belle plume, fluide, riche en émotions. Rien n’est épargné aux personnages de ce livre que ce soit de la trahison, de la méchanceté, des vérités pas toujours bonnes à dire, mais certaines sont indispensables pour accorder le pardon.


J’ai découvert une histoire qui peut malheureusement arriver à tout le monde. On va voir comment chacun gère un deuil et aussi comme une addiction peut vite arriver et nous détruire mais pas seulement nous, elle détruit aussi ceux qui nous entourent et nous aiment. Tous les actes ne sont pas excusables et certaines conséquences sont irréversibles et dures à encaisser.

J’ai plongé à fond dans l’histoire. Je voulais connaitre tout ce que nos héros cachent, tous les non-dits de ce livre, mais une fois que j’ai tout découvert, j’ai eu mal. Est-ce que parfois il n’est pas préférable de rester dans l’ignorance ?

J’ai souffert pour les protagonistes de ce livre, mais je peux vous dire que certains m’ont bien tapé sur les nerfs avec leurs réactions puériles et d’autre par leurs gestes et leurs actions ignobles que personne ne peut cautionner. J’avais hâte que certaines ouvrent les yeux et apprennent enfin la vérité.

J’ai eu mal pour Missy car son cœur est mis à rudes épreuves que ce soit en amour, en amitié ou même en lien fraternel.

Un livre où l’amour et la haine se mélangent, où le pardon a du mal à être accordé, où les sentiments sont bafoués, où certaines vérités sont dites dans le but de faire du mal, où tous les coups sont permis, mais aussi où l’amour est mis à mal et ne se relèvent pas toujours.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Love After Work 

  • Titre : Love After Work 
  • Auteure : Judi Stark
  • Editeur: Éditions Addictives
  • Date de sortie : 30 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3Qp0qOM

Résumé :

Ils se détestent… sans se connaître.

Cassandre et Joshua se détestent. Leur seul lien : travailler pour la même maison d’édition. Absolument tout le reste les oppose. 
Mystérieux, charismatique, Josh incarne le cliché du surfeur et ne connaît des relations que l’aspect superficiel et le plaisir charnel. 
Quant à Cassandre, indépendante, réservée et éternelle romantique, elle veut croire que l’amour existe encore et qu’il suffit parfois d’un coup de pouce du destin pour tout faire basculer. 
Suite à un défi pour l’un et une volonté de changement pour l’autre, ils vont s’inscrire sur le même site de rencontres sans le savoir et apprendre à se connaître à l’aveugle. 
Ils vont se dévoiler et s’apprécier… du moins, jusqu’à ce qu’ils découvrent leur identité respective !

Mon avis :

Cassandre est une femme qui travaille dans l’édition. Elle est jolie, petite, pleine d’humour et elle cherche l’amour, le vrai.

Joshua est un beau gosse, grand, musclé avec une belle gueule qui attire toute les femmes, mais il aimerait être plus que ça.

Quand cassandre s’inscrit sur un site de rencontre sous le nom de « pomme qui rit », elle ne pensait pas tomber sur un bel homme de dos qui se fait appeler « sea », mais qui n’est autre que Joshua.

Quand ils sont au travail, Cassandre et Joshua se détestent, mais sous leur pseudo et sans savoir qui est qui, ils s’attirent et s’aiment.

Comment Cassandre et Joshua vont-ils réagir quand ils vont connaître l’identité de l’autre ?

Deux êtres brisés, cassés de l’intérieur, avec beaucoup d’amour à donner, mais qui culpabilisent pour un acte dont ils ne sont pas responsables.

J’ai découvert ces deux personnages qui ont su me faire rire, ils sont impayables avec leurs répliques, mais ils souffrent et se punissent pour une chose pour laquelle ils ne sont pas coupables. J’ai eu mal pour eux quand ils découvrent la vérité et comment ils gèrent les choses.

L’auteure sait jouer avec les émotions. Elle sait nous faire avoir des étoiles dans les yeux pour la page d’après, nous briser le cœur en mille morceaux. Elle sait tenir le suspense et faire parler ses personnages à cœur ouvert pour nous remuer complètement de l’intérieur que ce soit nos héros ou les personnages secondaires.

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ces deux personnages complexes, hauts en couleur qui savent nous divertir, nous redonnent fois en l’amour. Qu’est-ce que j’ai rigolé, que ce soit avec des personnages qui envoient des photos improbables, mais aussi avec ces voisines bien trop curieuses et envahissantes. J’ai aussi beaucoup été touchée par certaines paroles, certaines vérités qui nous donnent à réfléchir et nous donnent envie de dire « je t’aime » à l’être aimé. 

Un livre où le deuil est abordé et on va voir qu’on ne le vit pas tous pareil.

Un livre qu’il faut lire, qui va vous donner des frissons, vous faire avoir des larmes de rire, mais aussi de tristesse, qui va vous ouvrir le cœur à l’amour pure et sincère. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, La contamine/Fyctia/Hugo New Romance, Partenaires

Build my heart

  • Titre : Build my heart
  • Auteure : C Handon
  • Editeur : Hugo roman
  • Date de sortie : 21 avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.eu/8SKknfE

Résumé :


Entre amour et ambition, le choix est parfois inéluctable.

Enoline vient d’obtenir le poste de ses rêves ! Après plusieurs années de travail acharné, elle intègre le Worgan’s Office, l’un des cabinets d’architecture les plus prestigieux de la scène new-yorkaise.
Malheureusement, elle redescend bien vite de son nuage quand elle rencontre Swann Worgan. Fils du propriétaire, il est obsédé par la réussite et ne laissera personne se mettre sur sa route, pas même la dessinatrice talentueuse, mais impulsive, avec qui il est forcé de collaborer.
Néanmoins, derrière une façade lisse, la famille Worgan se désagrège. Alors que le patriarche met ses affaires en ordre, des secrets longtemps enfouis menacent de refaire surface et de détruire tout ce qu’il a bâti. Swann, qu’il l’accepte ou non, pourrait bien avoir besoin du soutien d’Enoline pour surmonter cette ultime épreuve.
Toutefois, céder à cette attirance risque de briser leurs plus grands rêves…

Mon avis :

Une jolie découverte.

Enoline est dessinatrice dans le cabinet d’architecte de son père. Cette dernière va recevoir une offre qu’elle ne peut refuser. On lui propose un poste dans le Worgan’s Office, une grande entreprise prestigieuse.

La jeune femme va commencer une nouvelle vie à New York.

Une fois sur place, Enoline devra travailler avec le fils du patron qui n’est autre que Swann Worgan. Il a une très mauvaise réputation à cause de son sale caractère.

Swann a une relation conflictuelle avec son père. Il peut paraître très froid, odieux, mais si on persiste, on y découvre un homme brisé, fragile.

Au début de ma lecture, je pensais à une relation entre employée et patron, mais pas du tout !

Enoline fait du bien à Swann sans s’en rendre compte. Swann devient à ses côtés un autre homme, il va se montrer taquin, doux.

Enoline a du caractère, ne se laisse pas du tout faire. Elle va passer par beaucoup d’épreuves, mais face à cela, elle va rester forte.

Ce livre est pour moi une très belle découverte, j’ai été charmé par l’écriture, par le contexte, par la trame, par les personnages. Un roman rempli de rire, de surprises, de passages émouvants, d’amour, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer une seule seconde. L’auteure a ce truc qui te fait à chaque fois aimer ses histoires. Des histoires qui nous touchent, nous font rire, voyager et surtout nous surprennent.

Sa plume est tellement sublime, envoûtante. C’est additif et prenant. Une pépite, une réussite. 

Une intrigue qui est très bien menée, ficelée. Une fois qu’on commence ce roman, on ne s’arrête plus jusqu’à la dernière page…  

Merci pour ce service presse.

#Tiffany

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Faded Flowers

  • Titre : Faded Flowers
  • Auteure : Marjorie Khous
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 10 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3MSJEVg

Résumé :

DARK ROMANCE. CERTAINES SCÈNES PEUVENT HEURTER LA SENSIBILITÉ DES LECTEURS 

Brisé pour des péchés qu’il ne pensait jamais commettre, Nahel s’est construit à travers la souffrance et la haine.

Tueur impitoyable sous la coupe d’un puissant mafieux, il expie ses fautes en se délectant du sang de ses victimes.

À seulement vingt ans, il n’a déjà plus rien d’un homme de coeur. Son existence baigne dans une noirceur qu’il ne parvient à limiter qu’en présence de Hayleen.

Cette soeur qui lui inspire des sentiments interdits qui pourraient leur coûter très cher.

Celle qui le hante, l’obsède et le dépossède de toute morale. Car même s’il tente de se contrôler, Nahel a bien conscience que partager la vie de sa soeur sans pouvoir la toucher ou l’embrasser est une torture quotidienne. Surtout lorsque cette dernière semble tout faire pour qu’il capitule et succombe à ses charmes.

Est-il seulement prêt à faire taire les voix qui lui hurlent de ne surtout pas céder ? Il le sait, l’avenir aux côtés de Hayleen ne sera jamais aussi sombre que s’il plonge dans cette relation tumultueuse et défendue.

Mon avis :

Nahel est un homme qui a vécu des choses horribles. Il est devenu un tueur sans pitié pour Maximiliano un type imbu de sa personne, aux principes démodés, homophobe, qui fait descendre toute personne qui ne rentre pas dans sa ligne de conduite. Il n’a aucune pitié même pour son propre fils. Même si Nahel est un tueur froid, sans pitié, qui aime la douleur de l’autre et le goût du sang, il a quand même une faiblesse : après chaque meurtre, il ne demande qu’une chose, une black baccara pour celle qui fait batte son cœur, mais qui lui est interdit.

Hayleen est la soeur de Nahel. Elle a toujours été là pour lui, même dans les pires moments, elle a su comment l’apaiser. Mais entre eux, un sentiment est né, interdit, incestueux, malsain, douloureux car ils se font du mal autant qu’ils s’aiment d’un amour fort. Hayleen en souffre et ne sait plus comment retenir son frère près d’elle surtout qu’elle a l’impression de vivre dans une prison dorée. Même ses fleurs préférées n’arrivent plus à la soulager.

Nahel et Hayleen arriveront-ils à se comprendre sans se déchirer ?

Et si certains secrets sont révélés, quelles en seront les conséquences ?

Quelle histoire prenante, captivante ! Quel amour interdit, malsain, douloureux, mais tellement fort !

L’auteure m’a bluffée. Elle mène un sujet aussi délicat d’une telle manière qu’elle le rend beau, c’est magique. Elle sait aussi nous rendre fous de rage, que ce soit envers Nahel pour sa déviance et son goût du sang, pour ce qu’il cache, je me suis posée la question longtemps de ce qu’il avait vécu et qui était ce « il », que ce soit pour Hayleen que j’ai trouvé capricieuse, même si parfois elle n’a pas tort, que pour certains autres personnages qui cachent bien leur jeu et qui m’ont déçue.

L’auteure nous entraine dans son histoire d’amour interdit avec un personnage dur, imbu, sans pitié qui n’hésite pas à faire tuer les autres car il ne rentre pas dans leur ligne de conduite. Alors lui, je peux vous le dire, vous allez le détester du début à la fin, voire pire à la fin.

La fin justement parlons-en. Est ce qu’elle aurait pu être différente ? Non ! Pour moi, même si elle est dure, elle ne peut pas être autre, même si elle nous brise le cœur, si elle nous met en rage, et d’un autre côté, elle m’a touchée, même attendrie.

Nahel, malgré sa noirceur, malgré sa déviance, on l’aime. On aime son côté sombre, son côté protecteur, possessif avec sa sœur. On va le voir souffrir, que ce soit à cause de ses sentiments ou de son passé. 

Hayleen, on va l’aimer, la détester et l’aimer à nouveau. Cette fille, sous ses airs de petite fille farouche, a un sacré caractère et des paroles bien acérées et méchantes voir capricieuses.

Dès que j’ai ouvert ce livre, j’ai plongé dans l’histoire, dans cet amour incestueux, mais j’ai trouvé que l’auteure nous le montrait sous un amour beau, fort, et même les scènes de sexe entre eux sont belles et sensuelles. 

Un livre au sujet tabou, dérangeant, mais une histoire tellement belle, captivante, prenante qui nous fait passer par des millions d’émotions. On va avoir mal, ne cherchez pas l’humour dans ce livre, il n’y en a pas, mais sortez les mouchoirs et accrochez-vous car tout au long de votre lecture, votre cœur va battre de façon erratique, il va être malmené. Vous allez avoir mal, vous allez avoir peur, mais vous allez aussi avoir de l’amour pour nos personnages et leur histoire hors norme.

Une très belle histoire, dure à lire, mais qu’il ne faut pas louper. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, Plumes de Mimi éditions

Another life

  • Titre : Another life
  • Auteure : Andréa Clarke
  • Editeur : Plues de Mimi éditions
  • Date de sortie : 15 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3zr02cM

Résumé:

La vie ne distribue pas les mêmes cartes à tout le monde.

Elijah le sait et pour subvenir aux besoins de sa famille, il est prêt à tout, même à prendre des risques irréversibles.

Quant à Rafaël, il purge sa peine dans une prison au milieu des dealers, des barons de la drogue et des psychopathes.

En un regard, ils comprennent qu’ils viennent de lier leur destinée à tout jamais. Mais leur avenir s’éclaircira-t-il ou provoquera-t-il une chute inévitable ?

Mon avis :

Elijah est un homme, qui pour subvenir aux besoins de sa famille, va faire de la contrebande. Quand il se fait prendre à la frontière mexicaine, il sait qu’il va prendre cher et n’est pas prêt pour le milieu carcéral.

Rafael est le fils d’un gros bonnet. Il a pris de la prison pour sa famille et assume totalement. Il continue le business familial en prison où il a une certaine notoriété.

Quand Rafael voit pour la première fois cet américain, beau, mais un peu perdu dans cet enfer, il sait qu’il court à sa perte, surtout quand il apprend qui sont les codétenus de cet homme.

Elijah va découvrir que la prison n’est pas un monde facile et que même si tu te rebelles, si tu n’as pas du monde derrière toi, tu deviens vite une proie facile et que la vengeance de certains peut être cruelle.

Rafael va-t-il réussir à protéger cet homme qui lui fait ressentir des choses ?

Comment Elijah va-t-il vivre son incarcération et comment va-t-il réussir à se protéger de ces hommes cruels ?

Oulala !!! Ce livre est une bombe. J’ai eu mal tout au long de ma lecture pour les protagonistes qui m’ont fait vibrer, trembler de peur.

L’auteure nous démontre bien que la vie en prison, surtout au Mexique, ce n’est pas une partie de plaisir. Le viol et le meurtre sont de légion et si on graisse la patte aux bonnes personnes, tout passe sous silence. Je peux vous dire que c’est dur à lire, c’est fort en émotions, en démonstrations de force entre clan. 

On va découvrir ce milieu carcéral où la loi du plus fort et des plus réputés est de mise, où tout s’achète et tout se vend. On va aussi voir qu’un simple voleur peut côtoyer les pires criminels, tueurs en série, violeurs sans que ça n’intrigue personne.

On va découvrir des personnages forts en caractère, avec des vécus plus tordus les uns que les autre, avec une puissance même entre quatre murs, et on va aussi voir de la violence, des viols et je peux vous dire que ça remue de l’intérieur. Des sentiments vont naître, des alliances, de la trahison, le tout dans un bon mélange. L’auteure a mené son intrigue d’une main de maître, elle va nous entrainer dans son histoire sans jamais nous faire lâcher notre lecture. On va souffrir, énormément, mais on va aussi avoir des étoiles dans les yeux pour Elijah et Rafael même si rien n’est simple entre eux. Le penchant sexuel de Rafael pose problème car Elijah, lui, est marié et hétéro, mais entre eux une complicité et une relation de confiance vont s’instaurer et  pas seulement, ils vont être complices aussi sur certains événements.

J’ai hâte de découvrir la suite de cette histoire, mais je ne suis pas sûre que mon petit cœur y résiste surtout avec la révélation à la fin qui brise tout à l’intérieur de nous et nous met un doute de malade. Je veux découvrir tous les secrets de Rafael, qui est celui qui a l’air de le perturber autant.

Allez lire ce premier tome, vous allez craquer pour cette histoire qui chamboule, fait mal, nous torture l’esprit. C’est une dark, mais franchement, elle se lit quand même, même si on n’aime pas trop ça. On ne va pas se le cacher, la prison, ce n’est pas un monde de bisounours, alors oui, c’est dur, oui, il y a des scènes plus dures que d’autre à lire, mais leur histoire doit être connue.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Savage Bikers 

  • Titre : Savage Bikers 
  • Auteure : Caroline Sauvage
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 20 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3aCNZhS

Résumé :

Il est sauvage, elle est rebelle. Personne ne peut leur résister.

Tyler est rongé par la culpabilité : cela fait maintenant deux ans qu’il a lâché son clan de bikers, les Savage Tigers. 
En apprenant qu’une menace plane sur ses frères, il décide de revenir et d’affronter la tornade… June, la seule femme capable de lui faire perdre son sang-froid.
Rebelle, provocatrice et sensuelle, comment June va-t-elle réagir au retour de Tyler, dont elle est secrètement amoureuse depuis le premier jour ? En outre, est-elle prête à lui pardonner son erreur passée ?

Attention, certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des lecteurs.

Mon avis :

Après le drame avec Tessa et le rejet de June, Tyler a décidé de quitter les Savage Tigers sur un coup de tête et de devenir nomade. Mais quand il apprend que son club est menacé, il y retourne sans hésiter, même s’il appréhende la réaction de ses frères. Au final, il a plus peur de découvrir comment il va réagir en la revoyant elle, celle qui a toujours fait battre son cœur.

June est une chaudasse du club. Même si elle a toujours eu une préférence, voir même des sentiments pour Tyler, elle le tient  responsable de ce qui est arrivé à sa sœur.

June est devenue strip-teaseuse et s’est faite agressée pendant l’absence de Tyler. Ce dernier a du mal avec le faite que celle qu’il aime se dévêtisse devant les autres.

June arrivera-t-elle à pardonner à Tyler? Et si d’autres problèmes venaient se rajouter à ceux du club, comment les Savage Tigers vont-ils gérer toutes ces embrouilles et quelles en seront les conséquences ?

June et Tyler vont-ils réussir à crever l’abcès entre eux et à s’avouer leurs sentiments ?

J’ai aimé le premier tome, mais celui-là le dépasse et de loin, même dans mon cœur. 

Tyler est juste waouh !!! Ce type est intense, hot, sans scrupules quand il s’agit de protéger les siens, mais il a aussi une âme et des principes auxquels il ne déroge pas même pour son meilleur ami. Quand il s’énerve,  je vous déconseille d’être dans son viseur. 

June m’a fait mal. Elle a des remords surtout vis-à-vis de sa sœur. Elle va apprendre des choses qui vont lui faire mal et elle va vouloir se débrouiller seule quitte à se mettre en danger. Elle va surtout souffrir à cause de ses sentiments et aussi de son statut qu’elle a de plus en plus de mal à supporter, mais les Savage Tigers sont sa seule famille.

L’auteure sait nous mettre en haleine, en émoi tout au long de notre lecture. On ne s’ennuie pas, on va vivre une aventure à mille à l’heure, entre conflits du club, amour interdit et directeur de centre chelou. Le tout dans une bonne harmonie pour notre plus grand plaisir. On va découvrir des personnages hauts en couleurs avec des tempéraments bien trempés et loufoques qui sont juste impayables et on les aime, enfin presque  tous. On va voir la méchanceté et la fourberie de certains, on se demande même ce qu’ils ont vécu pour réagir ainsi et on ne regrette pas la correction qu’ils vont prendre.

J’ai été à fond dans ma lecture. J’ai eu mal pour cette pauvre June, elle va être mise à rudes épreuves entre ses sentiments pour Tyler, elle ne sait pas s’ils sont réciproques, son statut de chaudasse qui la force à trahir celui qui fait battre son cœur, mais qui va devoir subir sans broncher, et aussi avec sa sœur. On va vivre à mille à l’heure, on va avoir des trahisons de fou, des révélations, des peurs, des doutes. On va avoir les nerfs envers certaines personnes comme jamais. Je peux vous dire que j’ai eu envie d’en frapper plus d’un. Je crois que comme Tyler, je ne saurais pas m’arrêter. J’ai rigolé avec la personnalité de certains personnages qui sont drôles, atypiques, mais une certaine personne m’a fait peur et j’ai eu raison de me méfier d’elle car elle est folle, psychopathe et  aime faire le mal, aucune pitié pour elle. 

June est ma préférée, cette fille est juste parfaite, elle sait être joueuse, elle sait défendre son territoire et elle sait aussi se mettre en danger quand il le faut.

Un livre au top du top que j’ai dévoré, kiffé, adoré et que je vous conseille de lire de toute urgence. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Arthur Wills Holmes

  • Titre : Arthur Wills Holmes
  • Auteure : Anna Triss
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 3 Juin 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3O2VltK

Résumé :

Je suis Arthur Wills Holmes, l’inspecteur Traqueur le plus badass d’Infernum.

Avec une classe magistrale, j’élimine les criminels en un claquement de griffes et me lave les pattes des dommages collatéraux. 

Néanmoins, mes missions ne sont pas à la hauteur de ma puissance de super-hybride. Côté privé, mes parents ne me lâchent pas d’une écaille : Myrina me reproche mes vices qui engendrent quelques bavures, Kelen critique ma conscience morale. Satané dilemme !

Par conséquent, j’évacue la tension à travers mes addictions, liées à mes sept péchés capitaux. Je réserve ma vertu de Justice au cadre professionnel. 

Le jour où un séisme frappe notre monde, je découvre une mystérieuse humaine évanouie sur le lieu d’un meurtre rituel. Un démon sadique joue aux chirurgiens fêlés avec ses victimes. La beauté amnésique que je prends sous mon aile est la cible de dangereuses créatures. Je compte la garder en sécurité, percer son identité à jour et, challenge le plus difficile de tous, résister à la tentation charnelle. Interdiction de céder à mon péché de Luxure avec le témoin sous protection de mon enquête ! Même si c’est la première fois qu’une femme exerce une attraction si profonde sur moi, je ne dois pas craquer.

Le compte à rebours avant l’Apocalypse démoniaque est lancé… 

Et ce n’est pas une métaphore.

Mon avis :

Arthur est inspecteur traqueur au CIT. Il et beau et attire toutes les femmes sur Inferrnum, surtout avec son côté prêcheur, vertueux et un peu succube, héritage de ses parents.

Quand il est appelé sur un meurtre, il ne pensait pas que la découverte allait autant bouleverser son quotidien car la disposition du cadavre et surtout de ses organes ne présage rien de bon. Il va essayer de composer avec ce témoin amnésique qui est d’une beauté et qui l’attire comme jamais. Mais pour une fois, il veut faire les choses bien et réfute son attirance quitte à mettre sa luxure de mauvaise humeur.

Raven est une très belle jeune femme qui a un parfum envoûtant surtout pour les prêcheurs, mais elle est déçue et amnésique suite à un choc, en même temps, on l’a retrouvée sur une scène de crime morbide, mais surtout en bas d’une falaise, sans aucune égratignure ce qui est impossible pour une mortelle.

Quand l’autopsie révèle des choses aussi bien sur le cadavre que sur Raven, Arthur comprend très vite que l’apocalypse est proche et décide de gérer  avec son équipe sans faire intervenir ses parents.

Qui est derrière tous ces meurtres et aussi derrière l’apocalypse qui menace Infernum?

Qui est vraiment Raven ?

Oulala !!! Arthur a réveillé tous mes pêchers capitaux surtout l’envie, l’envie de le découvrir sous toutes ses formes ; la luxure que j’aimerais développer avec lui ; l’orgueil d’avoir un tel spécimen à mon bras ; l’avarice  avec les tenues affriolantes que j’achèterai pour lui ; la gourmandise de le croire partout, n’importe où ; la colère si une autre femelle s’en approche, par contre, je n’ai pas eu la paresse car je peux vous dire que j’ai fini ce livre tard dans la nuit. Comme vous l’avez compris, Arthur va réveiller le pire en vous par sa beauté, son charisme, son caractère, son tempérament, en même temps, il a de qui tenir, non ?

L’auteure m’a conquise, éblouie par son histoire. Une fois le livre ouvert, impossible de décrocher, on est dans un tourbillon, il se passe quelque chose à chaque page. On vit une histoire comme jamais on ne l’a vécue. On va tomber amoureuse des personnages, on ne peut que rire avec Arthur et Sean, ils sont impayables ces deux-là, sans oublier tous ceux qui font des commentaires graveleux sur la mère d’Arthur au grand damne de ce dernier.

On va être contents de retrouver Myrina et Kelen qui sont toujours autant explosifs et possessifs l’un que l’autre avec chacun ses défauts plus que ses qualités et leurs coups de sang.

On va suivre leurs aventures avec des étoiles dans les yeux, mais aussi de la peur au ventre. On va prendre plaisir à découvrir Raven car sous ses airs angéliques de fille amnésique, elle peut être un vrai démon et sortir les griffes quand il le faut surtout si on approche celui qu’elle convoite. Je peux vous dire que la miss va vous faire passer des moments de fou rire, elle a son caractère bien à elle avec des reparties à toutes épreuves. Mais elle va aussi vous faire bouillir de rage par certaines décisions. 

Arthur est hot, très très hot. Il va tout faire pour réussir sa mission et prouver ses qualités et non être vu comme le fils à maman.

Un livre qui est dur à refermer tant qu’on ne l’a pas fini car il se passe à chaque fois quelque chose, une révélation, un événement qui nous donne envie de continuer, de savoir ce qui se passe. Je n’ai pas vu les pages défiler tellement j’étais à fond dans ma lecture, c’est fluide, bien construit, bien expliqué, ce qui fait qu’on s’imprègne bien des lieux, des évènements et qu’on veut savoir comment ça va se finir. Mais je vous assure que même une fois le mot fin lu, vous en voulez encore, vous n’allez pas vouloir les quitter, en même temps, je crois qu’Arthur m’a envoutée.

Mais je dirais aussi que vu la fin, on aurait envie d’en avoir encore et encore et que cette fin peut nous laisser espérer un autre spin off avec d’autres créatures tout aussi prenantes et surprenantes de pouvoir.

Allez lire cette merveille, mais un conseil, lisez les premiers tomes avant. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Unable to love: Devil’s Pride, T2

Résumé :

À présent qu’ils ont démissionné de la police de Los Angeles, le calme semble reprendre le courant des vies de DeLuca et Charlie.

Du moins, ça, c’est avant que Marcus ne repointe le bout de son nez dans les ombres les plus crasseuses de la Cité des Anges… Bien décidé à leur pourrir la vie.
Obsédé par ses crimes et l’influence qu’il porte à ses proches, DeLuca remarque à peine qu’il se rapproche à nouveau du club des Devil’s Pride MC…

Mais déchiré entre l’amour qu’il porte à Alison et ses instincts de flic, DeLuca va devoir choisir un camp une bonne fois pour toutes.

Alors qu’est-ce que ce sera ?
Pas facile quand le badge qu’on représentait sert de couverture pour toute la raclure qui scrute son existence.

Mon avis :

DeLuca et Charlie ont démissionné de la police car pour eux, il est impossible de lâcher l’affaire Marcus. DeLuca ne sait toujours pas où il doit se positionner vis-à-vis du club ni s’il doit tout dire à la belle Alison.

Alison doit retourner chez elle suite à une promesse faite à Rose, mais elle n’arrive pas à se décider ni à savoir ce qu’elle doit faire du comportement de DeLuca de ces derniers jours.

Alison a enfin gagné son procès contre William. Ce dernier restera derrière les barreaux, la jeune femme est enfin libre.

Quel choix va faire DeLuca ? Et si des complications arrivaient en plus de sa vie personnelle ?

Alison va-t-elle réussir à exprimer ce qu’elle ressent et à passer outre ce qu’elle va apprendre ?

Dans ce livre, on retrouve nos policiers qui veulent la vengeance coûte que coûte quitte à transgresser les lois. On a aussi des personnages qui se mettent en couple et qui nous surprennent. Et on va découvrir Alison soulagée, mais dans une autre tourmente.

L’auteure sait nous surprendre malgré qu’elle écrive à la 3ème personne ce qui est toujours perdurant, mais elle le fait de telle façon qu’on n’est jamais perdus. On sait qui parle et qui fait quoi. Elle nous entraine dans une vendetta où elle nous met des retournements de situations auxquels on ne s’attendait pas du tout, ainsi que du suspense. Elle tourmente notre petit cœur, on ne sait pas où elle va nous emmener ni les dégâts engendrés par certaines décisions. Elle joue avec les sentiments des personnages.

Les personnages, ils sont intenses, indécis, prenants, froids, intransigeants et quand ils prennent une décision, attention, si on n’est pas dans leurs petits papiers, ça peut faire mal.

Alison est déboussolée, mais nous aussi. J’ai peur de ce qu’elle va décider, de comment elle va prendre les choses et encore la pauvre, elle ne connait pas tous les détails et certains évènements lui ont été cachés.

Ce tome joue avec nos nerfs et notre cœur. J’ai peur de ce que je vais découvrir dans le tome 3, je me pose des milliards de question. J’ai peur, mais j’ai hâte de découvrir la suite car l’auteure sait nous mettre du suspense et nous tenir en haleine.

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

My breath of life 

  • Titre : My breath of life 
  • Auteure : Dayana B
  • Editeur : Elsie Editions
  • Date de sortie : 5 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3NphdQ2

Résumé :

Ce coup de foudre peut-il causer l’abandon de leurs principes fondamentaux ?


Comment agir lorsque tout s’effondre autour de vous ? Quand même votre mariage ne vaut plus rien ? Qu’il n’est devenu qu’une source inépuisable de souffrance ? 
Charms, biker, descendant légitime d’une longue lignée de Vikings doit combattre, en vain, seul, jusqu’au jour où il fait la plus improbable des rencontres. Que son chemin croise celui de la personne qui lui redonne vie, de l’espoir… Ashley, une sublime danseuse ayant dû stopper sa carrière professionnelle à cause d’une grave blessure. 
Ils doivent se battre contre leurs principes, lui contre la culpabilité de ressentir des choses aussi fortes pour une femme qui n’est pas la sienne et elle qui exècre l’infidélité. 
Les choix ne seront jamais simples ni faciles pour eux. 
Entre amour, rupture, danger, douleur, nos deux protagonistes vont devoir lutter encore plus fort pour préserver ce qui grandit entre eux.

Mon avis :

Ashley est une belle jeune femme qui a dû arrêter sa carrière de danseuse suite à un accident. Pour payer ses études, elle doit trouver un job et pour ça, elle va passer des sélections dans un club. Elle ne pensait pas que ça allait bouleverser sa vie.

Charms est un biker. Il est même en passe de remplacer son père en tant que président. Charms est marié, mais depuis 3 ans, il essaie de survivre dans son mariage sans couler davantage. Il décide enfin de prendre la bonne décision en mettant fin à cette relation. L’arrivée de cette danseuse, qui le bouleverse et lui fait ressentir des choses inédites, va le conforter dans sa décision.

Charms va-t-il réussir à tenir sa décision de divorce sans trop de dégâts ?

Ashley va-t-elle accepter d’être relayée en deuxième choix face à cette femme qui abuse du chantage ?

Dès le début, on se doute que cette histoire va être complexe pour nos héros. Entre une femme qui aime abuser du chantage et sa mère qui veut le mieux pour sa fille quitte à blesser une jeune innocente ; une jeune femme qui même si elle est amoureuse, ne veut pas passer en second plan et n’aspire qu’à être heureuse et vivre son histoire et un biker viking qui est partagé entre son passé et son futur qui voit comme son âme sœur, sans oublier les problème du club.

L’auteure a une plume addictive qui nous broie le cœur, nous fait mal pour nos personnages. Elle nous entraine dans une histoire prenante avec des bikers qui n’ont aucune pitié, qui ont la rancune tenace et qui ont de la ressource. Même si eux ne frappent  pas les femmes, il y a toujours une régulière pour s’occuper de ça.

J’ai découvert des personnages super attachants, touchants. Charms est un amour, il est intense, très hot, mais il est plein de culpabilité et a un grand cœur pour ceux qu’il aime ou a aimé. Attention quand on franchit une ligne, c’est fini, il remet son masque de dur à cuire et les représailles sont à la hauteur de sa haine et de son dégoût.

Ashley m’a fait mal. La pauvre, elle s’embarque dans une situation compliquée et même si le lien est fort, elle se doit de protéger son cœur. Elle est prête à accepter plein de choses, mais il ne faut pas pousser le bouchon quand même. On parle de son ami gay qui lui est un pur régal, il va vous faire rire et pas qu’un peu avec ses tendance Drama Queen. Il ne faut pas non plus négliger le papa d’Ashley qui prend son rôle très à cœur et n’hésite pas à menacer celui qui s’approche de sa fille. Sans oublier les frères de Charms qui sont aussi drôles que cruels, qui peuvent vous faire rire et la page suivante torturer voire tuer sans aucune pitié ni remords.

Un livre que je vous invite à découvrir. Une histoire prenante avec des héros puissants, attachants qui nous touchent en plein cœur. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Initiation on your skin

  • Titre : Initiation on your skin
  • Auteure : Izia Soley
  • Editeur :Éditions Addictives
  • Date de sortie : 5 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3x1uxEl

Résumé :

Elle veut tout savoir, il sera son professeur. Malgré son caractère piquant, Rwen, 20 ans, est nulle en séduction. Il suffit pourtant d’une soirée déguisée, d’un peu d’alcool et de beaucoup de lâcher-prise pour qu’elle s’abandonne à lui : Canaan, tatoué de la tête aux pieds, arrogant et serial fucker… Joueur et touché plus qu’il ne veut l’admettre, Canaan propose alors à la jeune femme un deal des plus tentants : lui enseigner les secrets de la séduction en échange de sa peau, qu’il rêve de tatouer. Le désir qui naît entre eux est intense, et bientôt l’amour s’en mêle. Mais pas question pour Canaan de se faire avoir… L’élève sera-t-elle plus douée que le maître ?

Mon avis :

Rwen est une jeune femme au sacré caractère. Très renfermée sur elle, elle se laisse embobiner par sa cousine qui la tire vers le fond et accepte tout car elle se sent redevable envers elle.

Canaan est un beau mec tatoué aux yeux bleus qui changent selon ses humeurs. Il arrive de France pour finir ses études, mais surtout s’émanciper de ses parents.

Entre Rwen et Canaan, c’est explosif, les piques fusent. Ce dernier lui propose un deal : l’aider à prendre confiance en elle et lui apprendre à séduire un homme, en échange, elle lui donne sa peau qu’il a envie de tatouer.

Mais au jeu du chat et de la souris, nos héros ne risquent-ils pas de se brûler ?

Un livre où les secrets de famille hantent et détruisent, où les caractères forts ne sont pas toujours un atout.

J’ai découvert des personnages qui se cachent derrière leur caractère et qui ont des rancunes qui les rongent. J’ai découvert aussi des sœurs protectrices, des cousins cruels et perfides, des parents aimants et protecteurs, peut-être même trop. On ne s’ennuie pas une seule seconde avec tout ce petit monde. On est entrainés dans une histoire où le cœur en prend un coup et où il est malmené.

J’ai bien aimé la plume de l’auteure qui est fluide, prenante, captivante. Elle nous intrigue même et sait jouer avec les mots, les sentiments, les peurs, les doutes des personnages, le tout dans un bon mélange qui fait qu’on ne lâche pas le livre. On veut savoir ce qui va se passer, comment les choses vont évoluer, quel lien lie les deux cousines pour que chacune réagisse comme elles le font. Mais j’ai surtout aimé découvrir comment nos héros ont évolué, découvrir leur caractère, car je peux vous dire que la miss ne va pas se laisser faire ni se laisser impressionner par le caractère explosif de Canaan.

Un bon livre que je recommande avec du piquant, des secrets, des caractères explosifs et je ne parle pas que de nos héros… vous allez découvrir la petite soeur de Rwen qu’il ne vaut mieux pas chercher, en même temps, avec leur mère, elles sont à la bonne école.

Une harmonie entre tout ce petit monde et une complicité que j’ai adoré.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Cupidon & Co – T.1 : Le sort du Rut

  • Titre : Cupidon & Co – T.1 : Le sort du Rut
  • Auteure : Florence Gérard
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie : 27 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3x1tCnn

Résumé :

Quand ma mère (et ma cheffe, par la même occasion) m’ordonne de prendre sa place à une réunion d’êtres magiques, je n’y vois pas d’autre inconvénient que gâcher ma grasse matinée. En même temps, en tant que seconde du clan des cupidons, des êtres spécialisés dans l’art de l’amour, ces réunions rébarbatives font partie du quotidien.

En revanche, ce qui n’était pas prévu, c’est cette attaque terroriste qui m’a touchée, ainsi que trois hommes, alors que nous étions coincés dans l’ascenseur. La bonne nouvelle, c’est que nous sommes vivants. La mauvaise (ou pas, selon les points de vue), c’est que nous sommes tous les quatre liés à vie par le sort du Rut. Me voilà donc en couple avec mon meilleur ami, Mikka, et accessoirement mon premier amour, un changeling ; Bayley, un élémentaire qui maîtrise l’air et qui possède un humour grivois loin d’être déplaisant ; et Heaven, le sombre et autoritaire chef des nécromanciens.

Hériter de trois hommes aussi différents que formidables pour partager ma vie n’est pas pour me déplaire, en définitive… Je ne risque pas de m’ennuyer ! Dommage que nous ayons à résoudre cette sale histoire d’attaque terroriste, qui pourrait me concerner bien plus que je ne le voudrais…

Mon avis :

Eve est la fille de Mona qui est la cheffe des clans des cupidons. Cette dernière demande à sa fille de la remplacer au pied levé à une réunion du consortium. Elle se retrouve alors bloquée dans l’ascenseur avec Mikka, son meilleur ami, qui est un spécialiste de la métamorphose, Heaven, un nécromancien et Heaven, un élémentaire de l’air.

Quand le consortium est victime d’une attaque terroriste par un sort du chaos, tous ceux qui sont piégés dans l’ascenseur sont frappés par le sort de rut qui les lie tous les quatres comme âmes sœurs.

Les 4 compris vont devoir enquêter pour savoir qui a jeté un tel sort, mais surtout apprendre à se connaitre maintenant qu’ils sont liés à vie entre eux.

Qui a jeté un tel sort et pourquoi ?

Comment Eve, Mike, Heaven et Bay vont-ils gérer le sort de rut ?

Waouh !!! Un livre où l’on va de surprises en surprises, où nos nerfs sont mis à rudes épreuves, où nous aussi, on veut savoir qui est derrière tout ça. On se poses mille et une questions, sans oublier que le lien de rut va donner chaud et pas seulement à nos personnages qui en sont touchés. Je peux vous dire que les scènes de sexe sont très sensuelles et donnent bien chaud.

L’auteure sait nous surprendre, nous mettre des révélations de malade, nous entrainer dans son monde magique où l’on va découvrir plein d’univers et de magies différents. Elle nous fait vivre une aventure magique et étonnante, on plonge à fond, on veut nous aussi découvrir qui est derrière tout ça, on veut connaitre comment nos héros vont gérer le lien qui les unit à présent.

J’ai découvert des personnages différents, au caractère bien trempé, avec des pouvoirs qui donnent envie, mais qui nous emmènent dans la tourmente. On va vivre l’histoire à fond, on va avoir chaud, mais peur aussi, on va être bouleversés par certaines révélations et certains actes.

J’ai pris énormément de plaisir à découvrir ce tome un et je vous assure que j’en veux encore car je n’ai pas toutes les réponses à mes questions ni l’aboutissement total de comment tout ça va finir. J’ai adoré découvrir les capacités de chacun et aussi comment ils sont les uns envers les autres. J’aimerais moi aussi avoir certains de leurs pouvoirs, mais aussi savoir ce que le lien leur fait, comment il les rapproche. Je peux vous dire que c’est très hot entre eux, mais sans jalousie, rien, juste du désir charnel et de la protection.

Un très bon tome 1 qui donne très envie de découvrir la suite. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Ashes: Tome 1 : Instinct 

  • Titre : Ashes: Tome 1 : Instinct 
  • Auteure : Stephanie Delecroix
  • Editeur : auto publié
  • Date de sortie : 16 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/39Zq7VE

Résumé :

Nous continuerons de marcher à travers le continent pour brûler vos villages et vous arracher vos filles. Nous cesserons notre hécatombe le jour où l’humanité sera anéantie. Nous poursuivrons nos tueries selon nos envies. Nous avons soif de vengeance et même vous, insignifiants humains résistants, ne pourrez nous barrer la route. C’est dans le sang et la mort que vous serez repentis.

Moi, Midas, maître des vampires, je vous le garantis.

Malgré la perte des miens et l’horreur s’abattant sur le monde, je ne faiblirai pas. Je respecterai mes promesses et ne plierai les genoux que lorsque les miens seront en sécurité. Nous recouvrirons le monde de leurs cendres. Nous libérerons la planète de leur joug.
Moi, Era, désignée dirigeante par les survivants, je vous en fais le serment, nous vaincrons.

Ce roman comporte des scénes destinées à un public averti.

Mon avis :

Midas est le maître des vampires. Des expériences ont été faites sur lui quand il était jeune. Les femmes de son clan ont été contaminées par un virus, aucune d’elles n’a survécu. Il se sert d’humaines pour essayer de créer des hybrides car il se sent responsable de ce qui est arrivé à son peuple.

Era est une chasseuse de vampires, elle a une force surhumaine sans pourtant être vampire. Avec l’aide de sa mère, elles font tout pour exterminer les vampires, mais les femmes autour d’elles sont contaminées par un virus qui les rend malades.

Quand Era doit tendre un piège à Midas, elle ne s’attendait pas à trouver un tel homme, surtout que certaines choses lui sont dites et elle ne sait plus où est la vérité.

Entre Midas et Era, une relation de force s’installe, mais le vampire va vite comprendre qu’Era n’est pas comme les autres femmes.

Que cache Era ? 

Comment va-t-elle réagir face à certaines vérités ?

Pourquoi Midas réagit comme ça avec la jeune femme ?

Plongez à pieds joints dans l’histoire de Midas car je peux vous dire que vous allez vite être accro à cet homme.

Stéphanie m’a surprise. Son histoire n’est pas commune, elle est unique. Vous pensez sûrement que c’est une histoire de vampires, que c’est du déjà lu, mais non, elle nous entraine dans une histoire où même les vampires sont malmenés, où rien n’est joué ni gagné d’avance, où on va avoir des révélations, des rebondissements, du dégoût même pour certains, de la pitié pour d’autres, le tout avec des mots forts, des émotions ressenties fois mille.

Tout au long de la lecture, on ne sait pas ce que l’auteure nous réserve, nous prépare, où elle nous emmène. On va suivre l’histoire avec le palpitant qui tape dans notre cage thoracique, on va tourner les pages avec envie, on veut savoir, on veut comprendre. C’est quoi ce virus, comment il est arrivé là et pourquoi il agit comme ça ? Mais aussi, qui est Era, d’où lui vient cette force, cette détermination ? On va être révoltés par certaines paroles, certaines comparaisons.

Les personnages de ce livre sont intenses, forts de caractère. Ils vont nous faire fondre tout comme ils vont nous mettre les nerfs. Tout le monde est indispensable à l’histoire car ils en font partie intégrante. Accrochez-vous bien car ce livre n’est pas commun, il est fort, intense avec un héros prenant, captivant qu’on ne peut qu’aimer car il est fort, mais il se cache derrière une barricade. Il souffre et porte le poids de son passé sur les épaules. On va le voir d’un autre œil au contact d’Era. 

Je réserve encore mon avis sur Era, je ne sais pas si je l’aime ou pas, ça dépend des moments, mais en tout cas, la miss a un sacré caractère même si elle est un peu perdue car elle n’a pas toutes les infos ni les bonnes.

On va tomber de haut, on va souffrir et cette fin, on en parle ou pas ? Stéphanie, tu m’as laissée en PLS là, je te maudis, j’ai pesté contre toi, ce n’est pas gentil ce que tu as fait, mais j’ai trop hâte de savoir la suite.

Une histoire de vampire à lire de toute urgence. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

I Want You in my Bed ! 

  • Titre : I Want You in my Bed ! 
  • Auteure : Marion Lautent
  • Editeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 26 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/38T88jo

Résumé :

Tapis rouge, paillettes et prises de sexe… Non, de tête ! Camille rêve depuis toujours de travailler au Festival de Cannes. Alors, quand elle décroche enfin un contrat, elle explose de joie ! Mais lorsqu’elle se retrouve confrontée à Félix Young, l’acteur le plus en vogue du moment, aussi charmant qu’insupportable, son rêve se complique. Il adore la faire sortir de ses gonds, elle déteste perdre ses moyens face à lui… mais ils sont forcés de se côtoyer. Félix se lance un défi : la faire craquer. Camille a un objectif : lui résister. Qui remportera la Palme ?

Mon avis :

Camille n’y croit pas. Elle va enfin réaliser son rêve de travailler au festival de Cannes, même si sa patronne est lunatique et lui fait vivre un enfer.

Quand elle apprend que le président du jury n’est autre que Félix, l’acteur montant sur qui elle fantasme, elle veut garder la tête froide. Car même s’il est beau comme un Dieu et qu’il la fait rêver, elle n’oublie pas son palmarès avec les femmes et ne veut pas être une de plus sur sa liste.

Camille arrivera-t-elle à résister ?

Félix saura-t-il la convaincre qu’il n’est pas l’homme qu’elle croit ?

J’ai adoré ce livre. Les personnages m’ont touchée. Ils sont francs, sincères et authentiques.

Camille m’a fait rire. Cette nana est maladroite et ses lapsus, mon dieu, ce que j’ai rigolé, même si pour elle ce n’est pas drôle, mais je vous assure que pour nous si.

Félix est sexy, hot, charismatique et quand il veut quelque chose, il fait tout pour l’avoir. Je n’ai pas eu envie de trucider ce personnage masculin pour une fois.

L’auteure a une plume au top. Cette histoire, géniale, nous embarque dans ce monde de strass et de paillettes en nous montrant toutes les phases, l’organisation et le niveau d’implication. Car entre ce que nous voyons et tout le travail fait en coulisses, il y a un fossé et toute une armée qui travaille pour que tout soit parfait.

Tout au long, on assiste au dilemme des personnages. On comprend les peurs de Camille vis-à-vis de la célébrité et de la réputation de Félix. J’ai bien aimé aussi le caractère de Camille. Elle n’a pas envie de se laisser marcher sur les pieds. Elle est pleine d’ambitions, directe et ne va pas mâcher ses mots.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Je me suis régalée.

Je ne peux que vous le conseiller. Vous allez voir les perso sont tops, uniques et tellement touchants qu’on les aime direct et tout du long.

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

The Pleasure Instructor

  • Titre : The Pleasure Instructor
  • Auteure : Mina Zadig
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 9 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3yYQjtX

Résumé :

A-t-on le droit de tomber amoureux de son professeur ? En aucun cas. Et de son boss ? Encore moins. 
Alors quand son boss devient son professeur de sexe, il faut s’attendre au pire. Ou au meilleur !


Dans la vie de Valentine, tout n’est pas rose. Écrasée par sa sœur, moquée par sa famille, elle est du genre invisible tendance coincée. Aussi, quand elle déboule au Serial Killer, le bar à cocktails le plus hype de la capitale, pour y être barmaid, personne n’y croit. Surtout pas elle. Encore moins Mads, son beau gosse de boss qui est, de loin, le cocktail le plus hot de la place. Mais justement ! Valentine maîtrise l’art du cocktail à la perfection et elle compte bien s’imposer dans le game. En ce qui concerne le style, elle peut compter sur ses amis pour la métamorphoser en oiseau de nuit. Mais pour le sexe, à qui demander conseil ? Il y en a bien un qui serait parfait… Mais est-ce vraiment une bonne idée de demander à son boss de devenir son professeur de sexe ?

Mon avis :

Mads et ses amis sont propriétaires d’un club qui monte, mais l’une d’elle leur cache sa grossesse et ils se retrouvent sans barmaid. Ils décident alors de faire un concours pour dénicher une perle rare.

Valentine adore faire des cocktails. C’est une jeune femme effacée, rabaissée en permanence par sa mère et sa sœur, elle n’a aucune confiance en elle, pourtant elle a du potentiel quand elle se lâche et qu’elle est bien conseillée niveau vestimentaire.

Quand Valentine doute sur ses capacités à embrasser et à draguer un homme, elle peut compter sur sa patronne pour lui trouver un cobaye qui n’est autre que Mads, son autre patron, beau, sexy et qui fuit tout engagement. Il a trop vu les femmes de sa vie souffrir à cause d’hommes pour infliger la même chose aux femmes.

Mads va-t-il accepter d’aider Valentine ?

Valentine va-t-elle relever le défi sans y perdre de plumes ?

Ce livre joue avec nos nerfs surtout quand on voit Valentine qui peut avoir du répondant envers Mads, mais qui devant sa mère ou sa sœur, se laisse rabaisser. J’ai juste eu envie de la secouer pour qu’elle se rebelle. Et sa sœur, on en parle ? Elle en a que le nom, c’est une belle pourriture, une vraie méchante qu’on déteste du début à la fin. 

Valentine est un pur plaisir. Cette nana, même si on a envie de la remuer, de la faire sortir de sa zone de confort, de l’empêcher de faire son Calimero, on se prend vite d’amitié pour elle. On va la plaindre, la voir évoluer et la voir chuter aussi. J’en aurais presque pleuré avec elle.

Mads, alors lui, on le kiffe. Il est très hot, il donne chaud dès qu’il est là, mais qu’est-ce qu’il peut être c**, insensible, cassant et blessant pour se protéger lui.

L’auteure aime jouer avec les sentiments de ses personnages. Elle sait nous faire passer plein de choses, plein de ressentis. On va rire avec les tours de la part de certains, on va vibrer, on va avoir chaud avec notre prof en amour et on va avoir le cœur brisé. On va avoir mal, l’auteure sait jouer avec les mots, sait nous faire douter, nous mettre le sourire pour nous énerver la page d’après.

Des personnages touchants qui sont blessés au fond d’eux, qui se refusent d’être heureux, de voir plus loin que leur bout de nez. On va les voir tristes, amoureux, ramer aussi, ça oui pour ramer, ils vont ramer. On va les voir évoluer, prendre conscience de certaines vérités pour notre plus grand bonheur.

Un bon livre à découvrir. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, So Romance

U.S. Marines – Tome 8: Semper Fi

  • Titre : U.S. Marines – Tome 8: Semper Fi
  • Auteure : Arria Romano
  • Editeur : So Romance éditions
  • Date de sortie : 22 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3a5HKTy

Résumé :

Leur amour résistera-t-il aux nombreux obstacles dressés sur leur chemin ?


John, le séduisant pilote, et June, l’intrépide policière, goûtent désormais au bonheur d’être mariés. Leur amour est à son zénith et plus aucun fantôme ne vient le troubler… sauf que le métier de June n’est pas sans conséquence et que le couple se voit brutalement confronté à un drame lorsque la jumelle de June est prise pour cible par son ennemie. La policière se lance donc dans une quête vengeresse, au risque de parjurer ses principes. Mais elle n’est pas seule, car John et ses frères d’armes lui apportent leur soutien musclé dans cette opération à haut risque, pour le meilleur et pour le pire…

  
À l’image de cette célèbre saga, Semper Fi, le huitième tome de cette série mêlant dangers et sensualité, clôt en apothéose les aventures des quatre marines très appréciés du public. 

Mon avis :

John et June filent le parfait amour, mais c’est sans compter sur la vengeance d’une certaine personne qui confond les deux sœurs.

June va tout faire pour retrouver la personne qui s’en ait pris à sa jumelle quitte à se mettre en danger, et pour ça, elle peut compter sur John et son équipe.

Qui s’est attaqué à May ?

Est-ce que celui-ci ne va pas faire remonter des choses en June ?

Au vue de la fin du tome un, j’avais trop hâte de lire le tome 2 et je n’ai pas été déçue. 

L’auteure reprend avant le drame, nous met des étoiles dans les yeux avec nos deux amoureux, pour basculer dans l’horreur en un coup de fil. Elle nous a mis énormément d’émotions dans son livre, beaucoup de peur, de doutes, d’amour, de soutien et un lien gémellaire très fort. Elle nous emmène dans une chasse à l’homme, une vengeance où rien ni personne ne peut se mettre en travers de June pour arriver à ses fins.

On va se rendre compte au fur et à mesure de notre lecture de qui est vraiment Teddy. J’étais à fond dans l’histoire que ce soit au début avec leur lune de miel, leur amour qui nous met des étoiles dans les yeux et quand la traque commence. À ce moment-là, on a peur, on a les nerfs en boule, mais on voit la complicité de John avec son équipe. On va vivre l’aventure à fond, on va être bouleversée pour May, mais aussi pour June qui tout à coup, lui fait remonter des choses. Elle est tellement investie dans sa vengeance que plus rien ne compte, même John en pâtit.

Une belle romance à lire avec un groupe soudé et des familles qui nous donnent le sourire car si on a des hommes pleins de testostérones, il ne faut pas oublier leurs épouses qui sont là et qui sont importantes. Elles tiennent un rôle important.

June m’a fait mal, je comprends sa détresse, je connais le lien qui lie les jumelles. John a peur de perdre celle qu’il aime dans cette histoire, peur que la vengeance l’aveugle et qu’elle se mette plus en danger qu’elle ne l’est déjà.

Allez trembler avec June, John et toute son équipe. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Choisis-moi: La communauté de l’Est, T2

Résumé :

Marie, la sœur d’Ève, est la rebelle de la communauté sectaire où elles vivent. Elle ne veut pas y rester, elle veut s’enfuir. Son rêve va se réaliser le jour où sa sœur lui fait rencontrer Zach, un homme de l’extérieur. Elle va être séduite, et attendre sa majorité avec impatience, pour pouvoir le rejoindre. Mais Zach, le garçon si gentil avec elle, est-il vraiment le même à l’extérieur ou cache-t-il son jeu ?

Que va découvrir Marie loin de ces murs qui la retiennent prisonnière depuis sa naissance ? Elle va être ballottée entre les doutes, les angoisses et la méfiance.

Par amour, peut-on tout excuser, même l’impardonnable ?

Mon avis :

Marie est dans une secte. Elle veut en sortir coûte que coûte. Elle ne croit pas ce qu’on essaie de lui rentrer dans la tête. Alors quand sa sœur lui présente un homme de l’extérieur, son envie de sortir est encore plus grande. Surtout que petit à petit, elle tombe amoureuse de Zac.

Zac ne croit pas en l’amour, pire il ne fait plus aucune confiance aux femmes depuis sa mère. Il cumule les plans cul et ça lui va bien. Petit à petit, il s’est laissé entrainer dans un gang par son cousin et il ne sait plus comment en sortir.

Alors même si Marie lui plait, il ne pense pas la mériter.

Marie arrivera-t-elle à conquérir le cœur de Zac sans trop y perdre de plumes ?

Zac va-t-il réussir à se sortir du gang pour qui il travaille ?

J’avais hâte de lire ce tome car je voulais en connaitre plus sur Marie qui me paraissait délurée, avec un sacré tempérament et elle a tenu toutes ses promesses. Zac est fidèle à lui : alcool, plan cul et avide d’argent pour partir de chez son père.

On va découvrir comment Marie a connu Zac, comment elle va survivre dans la secte sans sa sœur, et là, on va avoir mal pour elle. La pauvre, rien ne lui sera épargné. On va voir aussi Zac sous un autre regard, on va commencer à comprendre un peu l’homme sous sa carapace. Dans ce tome, Zac m’a énervée, j’ai eu envie de me révolter contre lui, mais ce n’est pas le seul. Eve aussi m’a soulée avec ses paroles, ses manières de garce, je l’aurai bien remise en place, mais c’est sans compter sur Marie et son caractère bien trempé, même dans le pire de ce que Zac peut lui faire, elle reste forte en apparence.

J’adore la plume de l’auteure car elle nous fait faire des bonds de révolte dans notre canapé. Elle nous met la peur au ventre,  elle nous met les nerfs à rudes épreuves surtout quand une certaine personne ne comprend pas le message et fait tout pour détruire les autres. On y voit beaucoup d’amour, d’amitié, de jalousie, mais aussi de la haine, de l’engrenage qui peut conduire loin dans la violence.

Les personnages sont attachants, touchants, enfin des fois, on recadrerait bien tout ce petit monde, mais tout ne se passe pas comme on le voudrait, il y a des hauts et des bas en amour.

En tout cas, on va vivre une histoire prenante où rien n’est acté d’avance, où les coups bas sont de mise. À ne pas louper. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

À l’encre de mon obsession

  • Titre : À l’encre de mon obsession
  • Auteures : Lola Totaime, Manon Donaldson
  • Editeur : Black in éditions
  • Date de sortie : 20 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3NtChV1

Résumé :

DARK ROMANCE

Aya est enlevée et conduite dans un entrepôt désaffecté. 
Lorsque ses yeux y croisent ceux de Ash, son premier amour, elle se pense à l’abri, mais la réalité est autrement plus violente. 
Celui dont elle a été éperdument amoureuse est désormais son bourreau. 
En la sauvant autrefois, Ash a cédé son âme à la Familia. Aujourd’hui à la tête d’un réseau de traite de blanches, il s’assure de gravir les échelons au sein de l’Organisation. 
Ses plans sont clairs, son avenir tout tracé, et rien ne se mettra en travers de sa route, notamment celle qui mène à la vengeance. 
Oui, tout est méticuleusement calculé, anticipé. Tout, excepté que la déesse de son passé lui soit livrée dans le dernier convoi. 
Elle ne devait être rien de plus qu’une marchandise. Sa marchandise. Sa possession. 
Si le combat de la trop fougueuse et indomptable Aya consiste à survivre jusqu’à sa vente, Ash, lui, doit lutter contre son corps et son âme que la belle égyptienne met à mal. 
L’histoire semble se répéter, Aya est à nouveau son point faible.
Lorsque complot, trahison et jalousie se mêlent à la partie, il n’y a plus d’échappatoire possible. 
Leur chute est inéluctable, mais parviendront-ils à se retrouver dans l’obscurité ?

Mon avis :

Aya est une belle Egyptienne, au corps de rêve, mais avec un caractère de feu. Ce n’est pas le genre à se plier devant qui que ce soit. Alors quand elle est enlevée pour être esclave sexuelle et qu’on attend d’elle une totale soumission, elle va montrer qu’on ne la brise pas comme ça, son passé l’ayant bien forgée. Même si elle retrouve Ash, celui pour qui son cœur battait, mais qui l’a brisé, elle va le combattre quitte à y laisser des plumes.

Ash est devenu un mafieux, beau, bien bâti, froid, intransigeant, sans pitié même pour celle qu’il a aimé et qui est responsable de sa chute dans ce milieu. 

Aya va-t-elle réussir à se sortir de son enfer ?

Quel sont les plans d’Ash ?

Waouh !!! Un coup de cœur, mais aussi un coup de nerfs du début jusqu’à la fin. On a les nerfs qui sont mis à rudes épreuves. On est pleins de doutes, de questions, d’amour, mais aussi de haine.

L’association des deux plumes est juste extraordinaire. Les auteures nous font vibrer, elles nous entrainent dans leur histoire sombre, dérangeante. Quand on croit que l’héroïne ne peut pas vivre pire, les auteures l’enfoncent encore plus dans la mouise. Du début à la fin, on est dans le doute, dans la peur, on se doute bien que le caractère de la miss va lui jouer des mauvais tours, mais on ne se doute pas jusqu’à quel point certaines personnes peuvent être pervers, retors et que la haine, la jalousie peuvent les emmener loin.

Parlons un peu des personnages. Nous avons Aya, une nana belle comme tout, avec un corps qui fait fantasmer tous les hommes, mais quand elle ouvre la bouche, attention à son bagou, elle n’a pas sa langue dans la poche et sait taper là où ça fait mal. La peur, elle ne connait plus, elle a été à la bonne école, les coups, elle en a tellement subis, qu’elle a appris à gérer la douleur. Elle a une force de caractère et un mental qu’on ne brise pas facilement, même si des fois, elle craque, elle ne le monte pas et je vous assure, elle aurait de quoi craquer.

Ash est froid, intransigeant. Il a été jeté dans ce milieu. On va l’aimer, le détester, mais au fur et à mesure, on va ouvrir les yeux, comprendre des choses qui font qu’on l’aime encore plus, mais ses paroles, ses actions nous donnent de gros coups de nerfs contre lui.

J’ai dévoré ce livre. Une fois commencé, j’ai eu beaucoup  de mal à le lâcher. J’ai lu jusque tard dans la nuit car je voulais savoir. J’ai souffert tout au long de ma lecture pour Aya, pour ce qu’elle subit, ce qu’elle ressent, mais aussi pour Ash car mine de rien, lui aussi souffre et subit. Il y a des personnes de ce livre qu’on déteste du début à la fin, mais je peux vous dire à un moment donné, j’ai jubilé, un truc de dingue, à faire une danse de la joie dans mon salon. On va avoir le cœur déchiré, on va douter, on va pester tout au long de notre lecture, on va se dire « mais non ce n’est pas vrai, impossible », on va s’arracher les cheveux car ce livre est une pépite, captivante, prenante. L’histoire est juste entre dérangeante et malsaine, mais qu’est-ce que j’adore.

Vous l’avez compris ce livre est un très gros coup de cœur, un grand merci aux auteures de nous l’avoir écrit, de nous faire découvrir cette pépite. Qu’est-ce que j’aimerais un spin off sur un certain couple avec la miss qui me parait avoir un sacre caractère aussi et qui je pense peut être intense et avoir de moments drôles quand une vérité sera dévoilée.

Un énorme merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Vrai beau gosse, parfait bad boy 

  • Titre : Vrai beau gosse, parfait bad boy 
  • Auteure : Anna Wendell
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 4 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3LoGzM2

Résumé :

Il est indomptable. Elle est bien décidée à l’apprivoiser. L’amour aura-t-il le dernier mot dans ce numéro de haute voltige ? 

Silvia ne vit que pour ses chevaux et le show équestre et mécanique dont elle est une des stars. Les mecs ne l’intéressent pas vraiment. Pourtant, quand le bel Aïdan, motard aussi baraqué que torturé, arrive dans la troupe pour assurer le final rugissant du spectacle, les certitudes de la jeune femme sont sur le point de vaciller. Ils s’observent, ils s’affrontent, ils s’attirent. Et si, pour la première fois, un homme intéresse Silvia, il est plus indomptable que le plus sauvage de ses pur-sang. Elle qui a gagné la confiance des chevaux les plus farouches pourra-t-elle apprivoiser le cœur du fier Aïdan ? Est-elle seulement prête à affronter les fantômes qui hantent le bad boy latino, décidément plus à l’aise avec sa moto qu’avec les êtres humains ? 

Mon avis :

Aidan est un jeune homme qui a découvert l’amour très tôt, mais cet amour était destructeur, ce qui l’a même entrainé vers le bas avec elle et il a touché le fond. Il est devenu un homme impulsif qui ne contrôle pas sa violence. equation.pdf la sortie de prison avec ses frères, il est devenu un membre des Crazy Bikers, il fait de la moto à grande vitesse dans une boule de fer.

Silvia est une belle jeune femme qui s’occupe peu de son  apparence. La seule chose qui compte pour elle, ce sont ses chevaux à qui elle voue un amour inconsidéré. Elle n’est pas prête pour l’amour et encore moins pour fonder une famille au grand damne de sa mère.

Entre Aidan et Silvia, la rencontre est épique. Le jeune homme est secret, taciturne et pour un pas en avant, il en fait deux en arrière, mais surtout il cache une grande souffrance et un secret encore plus grand.

Que cache Aidan ?

Silvia arrivera-t-elle à toucher le cœur de celui qui a construit une barricade autour ? Sera-t-elle prête à assumer toutes ses décisions ?

Dès le début on comprend que ce livre va nous prendre aux tripes et va nous remuer de l’intérieur, mais à aucun moment, on ne va se douter de ce qui nous attend.

L’auteure m’a touchée. Son histoire est incroyable, elle nous entraine dans le monde du spectacle, mais aussi dans un monde sombre où l’amour est destructeur. Elle a su me surprendre à plusieurs moments, elle m’a fait mal au cœur. On va apprendre des choses qui remettent tout en question, ça va nous torturer, on va se poser des questions, on va avoir peur de la tournure des choses et on va avoir mal. On va aussi comprendre Aidan même si on va souffrir pour lui et pour Silvia, mais ça ne peut pas être autrement entre eux. 

J’ai plongé à fond dans l’histoire. J’ai pris beaucoup de plaisir à la lire, à découvrir ce monde du spectacle, comment les choses se déroulent en coulisse, voir ces bêtes majestueuses, ainsi que les liens qui se créent entre la dresseuse et l’animal, mais aussi les dangers de ces hommes dans la boule. On va voir que la concentration est super importante.

Les personnages de ce livre sont torturés, intenses, ils ont une barricade autour de leur cœur. Ils ont des peurs, des doutes et le tout va donner un sacré mélange qui fait qu’ils sont eux et qui explique aussi pourquoi ils ont certaines réactions. 

On va tomber de haut sur certaines révélations. On va les voir souffrir, voir des mots durs, très durs qui blessent. Outre nos héros, on va découvrir un panel de personnages tous plus intéressants les uns que les autres. Certains sont durs avec eux et envers les autres, mais tous sont importants, certains sont même indispensables à l’histoire.

Une belle harmonie, un bon livre à lire qui prend aux tripes et qui est très touchant. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Biker’s Anatomy: Devil’s Punisher, T1

Résumé :

Ava est une poupée brisée. Sa vie tient plus du parcours du combattant que de la sinécure. Elle n’a qu’un rêve : devenir médecin. Mais alors qu’elle s’apprête à toucher du doigt son objectif, elle va croiser la route de Logan et rien ne va se passer comme elle l’avait imaginé.

L’amour triomphera-t-il malgré les épreuves et les obstacles qui les attendent ? Est-il possible de s’aimer quand tout semble être contre vous ?

Ava et Logan devront se battre et faire les bons choix

Mon avis :

Ava est une jeune fille qui n’a pas eu un début facile dans la vie. Pour s’en sortir et réussir à payer ses études, elle travaille comme stripteaseuse, mais se refuse de faire du nu intégral.

Logan est prof à la fac de médecine et il est aussi médecin. Il fait partie de la famille des Devil’s Punisher sans porter le blouson qui n’est pas compatible avec son métier.

Pour fêter la naissance d’un petit du club, il se laisse entrainer dans un club de gogo danseuses, il ne pensait pas être troublé par ce petit bout de femme.

Entre Ava et Logan, dès le début, il y a une alchimie, mais plusieurs obstacles se mettent sur leur route.

Ava et Logan vont-ils réussir à déjouer les pièges mis sur leur route?

Ava va-t-elle réussir à passer outre son métier qui lui colle à la peau ?

Un livre prenant avec de multiples rebondissements, des personnages qui ont chacun leurs casseroles à trainer, un passé douloureux et quand le passé rattrape un de nos héros, ça peut faire des dégâts sur les deux.

L’auteure a une plume captivante, elle nous met des révélations, des rebondissements qui nous mettent des papillons dans le ventre, mais aussi des frissons de peur. Elle utilise des mots forts même si elle ne s’attarde pas sur le sujet, les mots sont dits et on imagine bien le calvaire, les actes. 

J’ai découvert deux personnages torturés par leur passé qui veulent s’en sortir, surtout Ava, mais elle doute d’elle, surtout avec le regard des hommes sur elle. Elle ne sait plus faire autrement et n’a confiance en personne.

Logan est charmant, mais avec des mauvais côtés. Il peut être mauvais, blessant par ses actes et aussi par ses mots parfois sans vraiment le vouloir.

J’ai plongé du début à la fin dans ce livre. J’ai eu le cœur retourné, des étoiles dans les yeux, les nerfs en pelote. J’ai vu des personnages déterminés qui veulent réussir même s’ils ont eu un mauvais début dans la vie, des personnages brisés, mais n’osent pas assumer qui ils sont. J’ai vu des êtres mauvais, méchants, égoïstes qui se fichent de briser les autres pour arriver à leur fin.

Un livre qui nous tient en haleine, passionnant et touchant.

Hâte de lire la suite. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Bye Bye Paris

  • Titre : Bye Bye Paris
  • Auteure : Léa Trys
  • Editeur :Auto publié
  • Date de sortie : 29 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3wyDmnQ

Résumé :

J’imaginais ma vie toute tracée, mais c’était avant de découvrir que mon fiancé était un connard de première. Deux choix s’offrent à moi : pleurer le passé ou prendre un nouveau départ.

La voix de ma Conscience me supplie de bien y réfléchir.
Celle de ma Démone me gronde que nous n’avons qu’une vie.

Mes désirs ainsi que mes attentes refont surface. Je me remémore mes rêves, mes espoirs que j’ai mis de côté au fil des années. C’est maintenant ou jamais !

Accompagnée de mon fidèle compagnon Orion, je retourne auprès des miens en Bretagne pour retrouver celle que j’étais avant de me perdre dans l’ombre de celui qui partageait mon quotidien.
Et c’est sans compter que lui aussi est de retour, Erwann, mon amour d’adolescence…

Entre un ex qui prend un peu trop de place, un voisin très sexy et une grand-mère légèrement barrée… ma patience va être mise à rude épreuve !

Mon avis:

Roxane est une jeune femme qui travaille dans un EPHAD, elle aime son travail même si des fois les résidents sont lourds à supporter. Elle n’aime pas être comme les autres, elle dénote avec ses cheveux bleus et ses tatouages.

Quand elle trouve son petit ami en mauvaise posture avec une autre nana, ni une ni deux, elle le quitte et se réfugie chez son amie qui lui conseille de quitter Paris pour retrouver sa terre natale : la Bretagne.

Roxane se doutait bien que le retour chez elle lui ferait du bien, mais elle ne pensait pas le revoir, lui, Erwann, le frère de sa meilleur amie.

Erwann est revenu en Bretagne après sa rupture. Il travaille avec le garagiste du coin qui n’est autre que le père de Roxane et de voir la jeune femme, fait remonter des choses en lui. Mais cette dernière le fuit, pire, elle est poursuivie par son ex et il ne sait pas les sentiments qu’elle a que ce soit envers lui ou même avec son ex.

Un livre où les sentiments sont mis à mal, où les quiproquos font mal et font douter nos héros.

Dans ce livre, j’ai rencontré une jeune femme déterminée qui a du caractère et qui ne va pas se laisser faire, mais elle a un gros manque de confiance en elle et les paroles de son ex ne vont pas aider à ce qu’elle aille mieux.

Erwann doute, ne sait pas exprimer ce qu’il ressent et va être mis à mal.

L’auteure a une plume fluide qui se lit facilement. Elle a cette façon d’écrire les choses qu’on s’imprègne vite des lieux et de faire vivre les personnages qu’on les aime… ou pas ! Et oui, il faut toujours un méchant dans l’histoire.

Elle met beaucoup de ressentis dans son livre et met nos héros à mal avec leurs sentiments. Elle va les faire douter, on va les voir passer par une multitude de sentiments. Les personnages sont forts, sympathiques, ils nous touchent, sont authentiques, natures avec leur petit caractère.

Une histoire sympa à lire qui nous fait voyager et qui met nos nerfs à rudes épreuves. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les personnages de ce livre surtout le petit Orion, j’en veux un comme ça moi.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, Plumes de Mimi éditions

Sous tes maux

  • Titre : Sous tes maux
  • Auteure : Mag Fanpeyra
  • Editeur : Plues de Mimi éditions
  • Date de sortie : 7 Avril 2022
  • Lie d’achat : https://amzn.to/3LgxiWq



Résumé :

Survivre sous une avalanche de coups, de cris, d’insultes et de larmes, est devenu le quotidien de Shelly depuis le décès de ses parents. Étudiante à la fac, la jeune femme connaît l’humiliation, la soumission et le goût du sang à ses dépens, sous le joug de son bourreau. 

Est-ce le destin, le hasard ou la fatalité ? 

Anh-Tuan, lui, vit avec ses démons depuis plus de dix ans, mais à l’aube de la trentaine, lorsque son envie vire en obsession, ses pas le guideront vers son élève, la belle orpheline. 

Quand le passé promet un avenir, n’est-ce-pas l’opportunité pour deux êtres tourmentés de s’unir afin de ne former plus qu’un… pour se sauver ? 

Et si la liberté avait un prix ? Celui de se sacrifier.

Mon avis :

Shelly est une jeune femme qui n’a pas eu la vie facile. Depuis le décès de ses parents, elle vit un enfer. Recueillie par sa tante qui a épousé le meilleur ami de ses parents, ce dernier lui fait vivre l’enfer, entre coups, viols et humiliation. Elle a cru qu’il lui avait tout fait, mais c’est sans compter son business où il a besoin d’une fille pour livrer de la drogue avec bonus à la demande du client. 

Anh-Tuan est le nouveau prof d’anglais, il est beau, charismatique et ne la laisse pas indifférente.

Shelly arrivera-t-elle à sortir de l’influence de son oncle ?

Qui est Anh-Tuan et quel secret cache-t-il ?

Ce livre est un déchirement pour le cœur. On va voir ce que cette pauvre Shelly ainsi que sa tante vont subir, rien ne leur sera épargné : les coups, la violence, les viols, l’humiliation. Elle va tout subir et encore plus quand il a besoin d’elle. Il connaît sa corde sensible et sait en jouer.

L’auteure a des mots durs, des émotions très fortes, on a le cœur brisé, malmené, on va souffrir du début à la fin, on va avoir mal pour eux. On va tomber nous aussi sous le charme de ce prof d’anglais, mais on va se poser des questions sur lui. On va avoir des révélations de malade que ce soit d’Anh-Tuan ou de l’oncle de Shelly et je peux vous dire que c’est choquant, surprenant. On a l’impression de prendre un train à grande vitesse, d’avoir le souffle coupé tellement c’est fort et que ça fait mal.

Un livre très prenant où on va souffrir avec nos personnages, on va en détester un, mais d’une force phénoménale. On va lui souhaiter le pire, on va avoir une boule dans la gorge, on va avoir des frissons de peur et de dégoût.

Allez lire ce livre, vous allez tout comprendre et vous aussi vous allez tomber sous le charme de la plume de l’auteure et de son histoire sombre, forte et délicate.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Say Yes to the Boss 

  • Titre : Say Yes to the Boss 
  • Auteure : Ana Scott
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 21 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3MmIsdA

Résumé :

Embrasser mon boss ? Jamais ! À 27 ans, Mona Vargas est encore célibataire, au grand désespoir de sa mère. Chaque dimanche, c’est le même refrain : cette dernière cherche à lui coller un mec dans les pattes ! Alors quand son boss, Hugo Capelli, aussi horripilant que sexy, lui demande de jouer sa fausse fiancée et de l’accompagner à la garden-party organisée par son ex, elle décide d’accepter. À une condition : qu’il consente lui aussi à se faire passer pour son petit ami auprès de sa famille. Avec lui, pas d’ambiguïté, puisqu’ils n’ont rien en commun ! Il est aussi sûr de lui, arrogant et égocentré qu’elle est désintéressée et dévouée. Et de toute façon, c’est son patron ! Mais ça, c’est sur le papier…

Mon avis :

Mona est une belle jeune fille un peu rêveuse. Elle rêve de vivre de ses écrits, mais n’a pas trouver d’éditeur, alors pour payer ses factures, elle cumule le travail de correctrice et celui de secrétaire. 

Hugo est un boss intransigeant, froid, dur, égocentrique, il n’est parti de rien et s’est construit seul. Il est grand, beau, bien foutu, toujours bien habillé avec un regard bleu glacial.

Quand il reçoit une invitation de son ex pour célébrer son amour, il  se promet de tout faire pour la reconquérir, quitte à avoir recourt à un site de rencontre.

Lorsque sa secrétaire tombe malade et que sa suppléante la remplace, il ne pensait pas remarquer autant cette nana au sacré tempérament et qui remue des trucs en lui.

Hugo va-t-il oser demander à Mona d’être sa fausse fiancée pour reconquérir son ex ?

Mona va-t-elle accepter et sous quelles conditions ?

Mona ne va-t-elle pas se perdre en cours de route ?

Ce livre m’a remuée de l’intérieur. On va voir nos personnages se battre avec leurs ressentis et leurs sentiments. 

Mona est naturelle et n’a pas envie de se laisser faire. Quand ça devient trop pour elle, elle craque et ne va pas prendre de gants, même si c’est son patron en face d’elle. J’ai adoré sa force de caractère, son côté nature. 

Hugo, lui, c’est le bon c******d par excellence, imbu de lui-même, il se moque des états d’âme des autres, il ne voit que par lui. D’accord, il n’a pas eu une enfance facile, il a réussi seul, il est riche, beau, mais ça n’excuse pas tout.

L’auteure m’a régalée avec son livre. Ma lecture a été fluide, belle, délicate. L’auteure sait jouer avec les émotions, les sentiments et nous mettre des doutes. Elle va nous faire monter sur des montagnes russes par des mots forts, des émotions déchirantes, des personnages à qui on s’attache, qui sont touchants, admirables, mais avec un sacré tempérament et un caractère bien trempé. Elle m’a donné des frissons et elle a aussi mis mes nerfs à vif. J’ai eu mal au cœur pour Mona plus d’une fois, j’ai eu envie de rentrer dans le livre pour ouvrir les yeux à Hugo, le secouer, lui dire ce que je pense de lui et de sa proposition. 

Ce livre est une merveille. Il se lit bien et on accroche vite à l’histoire, à nos personnages qui sont touchants, attachants, qui souffrent et font souffrir, qui doutent et ont du mal à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent.

Allez lire cette petite merveille

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

The Initiation

 

  • Titre : The Initiation
  • Auteure : Erin Graham
  • Éditeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 28 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3KUnHEw

 

 

the initiation

Résumé :

Sombre, torturé, complexe… rock star.
Maël s’enfonce chaque jour un peu plus dans une spirale sombre.
Star de la scène, accro au succès et à la drogue, il lutte contre les ombres de son passé et se voue une haine féroce.
Alors, quand il rencontre Divya, lumineuse, innocente et pleine de vie, il veut fuir, la repousser.
Mais l’attirance entre eux est irrésistible, le désir, puissant, d’autant que Divya a tout à apprendre de l’amour et de la sensualité.
Réussira-t-elle à le sauver de lui-même ou disparaîtra-t-elle dans les ténèbres avec lui ?
Après le succès de The Boss, découvrez la nouvelle romance d’Erin Graham, The Initiation !

Mon avis :

Maël est un jeune bassiste qui a du succès avec son groupe les Skeletons. Il est beau tatoué, mais il est torturé, il est sombre et ne vit que d’abus d’alcool et de drogue pour oublier ce qui le ronge.
Divya est une belle jeune femme qui n’est pas ordinaire, elle a un don que peu comprennent, mais que son père veut exploiter.
Quand Lochan, le frère, décide de fuir le domicile avec sa sœur, car il a peur que son père n’exploite sa sœur au point de la rendre folle comme leur mère, il ne se doute pas que son action ait des conséquences.
Surtout, quand il décide de ramener Maël chez lui, car il a senti le jeune homme à bout.
Entre Maël et Divya, une connexion se passe aussitôt, mais si lui est l’ombre, elle c’est la lumière.
Arrivera-t-elle à lui faire voir le bon qui a en lui ou va-t-elle, elle aussi perdre sa lumière et se perdre dans sa noirceur ? 

Mais quelle pépite ce livre est une vraie tuerie, un condensé d’émotion et de découverte.
J’ai découvert des jeunes gens qui sont tellement englués par leur passé qui font n’importe quoi et ne mesurent pas les conséquences. Ils se pensent tellement coupable qu’ils se laissent aller dans la noirceur et se refusent tout bonheur pour enrayer leur culpabilité et une jeune femme qui ne connaît rien de la vie qui vit dans la lumière, mais aussi enferme pour la protéger, ce que son frère fait à merveille, un peu de trop même ..

Erin, une fois de plus m’a conquise, elle m’a emmené dans son monde avec tout ce qui faut pour m’émouvoir et me tenir en haleine. Une histoire juste au top où noirceur et lumière s’affrontent ou la page du passé doit être tournée et qu’enfin la vérité éclate.
Erin a cette façon d’écrire qui est délicieuse, elle mélange les sentiments, les sensations, nous fait passer du rire aux larmes en deux secondes.
Son histoire est tout juste sublime après chacun croit ou non au don de Divya.
Les personnages tout autant qu’ils sont, sont très prenant chacun avec sa personnalité et sa façon de gérer les choses, ils nous attendrissent, mais nous mettent aussi les nerfs, mais on s’attache vite à eux et on veut qu’enfin qu’ils trouvent la paix intérieure.
Une sublime histoire qui m’a bouleversé et que je vous recommande. 

Merci beaucoup pour ce service presse.

#Mouche

 

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Ride Me Hard

  • Titre : Ride Me Hard
  • Auteure : Laura Black
  • Editeur: Éditions Addictives
  • Date de sortie : 19 Avril 2022
  • Lien d’achat: https://amzn.to/3stG5xr

Résumé :

Entre l’avocate et le hors-la-loi, la tentation est interdite.

Jarod est la sentinelle des Styx Lions, le gang le plus dangereux de San Francisco : joueur et rebelle, il séduit les femmes sans se soucier de nouer de véritables relations. Mais quand on lui confie une nouvelle mission à haut risque, ses certitudes vacillent : il doit faire s’évader de prison son ex, Nell, une brillante avocate éperdue de justice qui a su se faire des ennemis.
Elle l’a quitté sans un regard sept ans auparavant ; il la déteste autant qu’il a envie d’elle.
Il compte donc remplir sa mission le plus rapidement possible et tourner les talons.
Mais sa stratégie tourne court quand il se retrouve en fuite avec Nell. Comment réussir à se la sortir de l’esprit dans ces conditions ? 
Ou peut-être est-ce justement l’occasion pour lui de se venger et de la rendre folle de désir…

Mon avis :

Jarod est la sentinelle des Styx Lions, il est bandant ce qu’il fait, il a une carrure qui va avec et un physique de rêve qui fait baver toutes les femmes et il en profite. Il les prend et les jette sans jamais mettre de sentiments, son cœur a été brise et il ne veut plus retenter l’expérience.

Nell est avocate, elle est belle intelligente et applique la loi au pied de la lettre. Elle est bonne dans ce qu’elle fait ce qui implique qu’elle ne se fait pas que des amis, sans compter les ennemis de son père qui est un éminent juge réputé. Nell est arrêtée pour meurtre et sa vie est en danger en prison. Son père décide alors de faire appel au Styx Lions pour l’extraire et la mettre en sécurité, mais c’est sans compter sur le caractère de la jeune femme qui veut prouver son innocence et qui se met en danger, surtout quand elle découvre que c’est son ex, Jarod, qui l’aide à fuir. 

Qui en veut à Nell à ce point ?

Jarod va-t-il réussir à mettre en pause ce qu’il ressent encore pour celle qui lui a brisé le cœur ? 

Oulala !!! Ce livre va vous donner chaud. Entre Jarod et Nell, c’est chaud bouillant, que ce soit leur passé commun, mais aussi ce qu’ils vont vivre pendant la fuite de cette dernière. C’est aussi explosif entre eux surtout que Jarod veut des réponses à ses questions. Pourquoi elle est partie du jour au lendemain sans se retourner ?

L’auteure sait nous captiver. Les scènes de sexe sont présentes dans ce livre et sont chaudes, belles, sensuelles sans être trop envahissantes. Elles sont importantes et nécessaires pour comprendre le lien, la relation entre eux. 

L’auteure va nous entrainer dans une aventure où on ne s’ennuie pas une seule seconde. Il y a des rebondissements de dingue, des révélations de malade, des surprises qui nous laissent baba. On va voir que certains ne reculent devant rien et que pour eux l’argent est le plus important.

Un livre qui nous entraine dans une quête de vérité, à savoir qui est derrière tout ça, mais aussi pourquoi Nell a agi comme ça.

On va comprendre ce que la jeune femme ressent, mais on ne va pas toujours comprendre pourquoi. J’avoue parfois les apparences sont trompeuses, on ne peut pas toujours tout pardonner. Certains métiers sont dangereux, le risque zéro n’existe pas, parfois il faut transgresser la loi pour la faire respecter et certains n’ont pas toujours la bonne méthode.

Jarod est un amour dans un corps de brut, dominant et ça, le corps de Nell ne peut pas le nier. Il sait nous montrer différentes facettes de lui, son passé compliqué et qui il est vraiment. Nell d’un côté, je la comprends, ce qu’elle a vu porte à confusion et n’est pas anodin pour cette jeune femme qui respecte la loi et les règles à la perfection, mais elle a beaucoup à perdre.

Un livre qui nous colle au canapé du début à la fin. On ne s’ennuie pas une seconde tellement il se passe de choses. On découvre plein de nouveaux personnages, si on en aime certains, je peux vous dire qu’il y a un juge qui va vous faire dresser les poils sur les bras et pas dans le bon sens du terme, mais des fois, on tombe sur plus fort, plus têtu que soi et à ce moment-là, la chute fait mal.

Foncez lire cette merveille que j’adore, ces bikers d’un autre temps qui font vibrer mon cœur.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, So Romance

Un Flic à Miami: Protège-moi

  • Titre : Un Flic à Miami: Protège-moi
  • Auteure : Lola Blood
  • Editeur : So Romance éditions
  • Date de sortie : 1 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3w2FRjd

Résumé :

Le bonheur des uns ne plaît pas à tout le monde ! Et il semblerait que je vais en faire l’amère expérience…



Je m’appelle Flora, j’ai 25 ans, et je vivais tranquillement en Écosse avec mes parents quand ma vie a basculé. 
La veille de son départ pour affaires à Miami, mon père est décédé.
Me voici catapultée dans cette ville où le soleil brille, où les femmes ont des corps de déesse, et où les hommes ne regardent pas celles qui, comme moi, font du 46.
Moi qui aimais raser les murs, je deviens l’une des héritières de la fortune de mon père.
Moi qui n’avais pas confiance en moi, je deviens influente et attire toutes sortes de malveillances.
Moi qui étais persuadée que personne ne pourrait m’aimer, je suis désirée par Rayan, ce flic de Miami que beaucoup convoitent.
Moi qui commençais à goûter au bonheur, je suis à deux doigts de tout perdre !


Plongez dans cette romance où passions et complots se mêlent dangereusement sous le soleil brûlant de Miami.

Mon avis :

Flora est une belle jeune femme qui a une surcharge pondérale, ce qui la complexe. Elle travaille dans le restaurant de ses parents. Mais quand son père décède subitement, elle va devoir se rendre à Miami pour la lecture du testament et représentée sa mère qui est partie en dépression. Et surtout elle va rencontrer sa demi-sœur et la première femme de son père qui est fourbe, sournoise et avide d’argent.

Elle va vite se lier d’amitié avec sa voisine qui va même lui trouver un travail chez Rayan en tant que fille au pair quand les choses se compliquent et qu’elle doit rester plus longtemps que prévu à Miami.

Rayan est policier, il est même devenu lieutenant, mais ce nouveau poste et surtout l’enquête sur laquelle il travaille, l’empêche de passer du temps avec sa fille qu’il élève seul.

Flora arrivera-t-elle à mettre en ordre les affaires de son père et à déjouer les pièges de l’ex-femme de ce dernier ?

Rayan va-t-il réussir à ouvrir son cœur à la jeune femme et à comprendre sa fille ?

Ce livre est dément. Je suis rentrée en douceur dans l’histoire pour y plonger carrément au fur et à mesure de ma lecture. 

Flora est une jeune femme qui se dénigre vis-à-vis des femmes de Miami qui sont squelettiques. Elle se cache derrière des vêtements trop grands, mais elle va pouvoir compter sur sa nouvelle amie pour l’aider à s’accepter même si pour elle c’est très compliqué. Le regard des autres et les piques sur son poids la blessent. Elle se laisse faire sans rien dire, mais si on touche à un enfant, elle montre les crocs peu importe qui est en face d’elle ni les conséquences qui peuvent en découler.

Rayan est caliente. Ce type donne chaud même s’il a des défauts comme celui de juger sans connaitre le fin mot de l’histoire, de blesser et rejeter les gens quand il pense que c’est pour leur bien.

L’auteure m’a conquise par sa plume, elle est fluide, se lit bien et nous transporte dans son univers. On va vivre l’histoire à plein régime, on va subir, rire avec nos personnages, on va être fiers d’eux par moment, pour avoir envie de les frapper l’instant d’après car les mots virulents vont avoir des conséquences et faire mal en plein cœur à la personne qui va les recevoir. On va voir aussi des menaces et jusqu’où certains sont prêt à aller pour l’argent, le pouvoir.

Un livre que j’ai dévoré avec des personnages attractifs, prenants qui vont nous entrainer dans une aventure où on va voir une fois de plus, l’étroitesse d’esprit des gens et la haine de certains qui sont grossophobes. Ces gens me dégoûtent et n’auront jamais mon respect ni mon pardon. On va voir aussi qu’on peut être surpoids, mais être belle, désirable et faire de belles choses de représenter une communauté. Et cette fin ! On est contents, mais on a peur, on a un doute, on veut savoir la suite et qui est derrière ça. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

Rich Bastard 

  • Titre : Rich Bastard 
  • Auteure : L.J Shen
  • Editeur : Harlequin
  • Date de sortie : 4 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3N2jv6Y

Résumé :

Ne jamais pactiser avec son ex, surtout s’il est sexy et sans scrupule

Chase Black
Statut  : héritier le plus sexy de Manhattan, bientôt à la tête de l’empire familial.
Taux de satisfaction de ses conquêtes au lit  : 200 %.
Durée moyenne des relations  : un soir.
Profil  : salaud de classe internationale.
C’est du moins l’avis de Maddie, qui a sincèrement cru trouver l’amour lorsqu’ils sont sortis ensemble pendant plusieurs semaines… avant que Chase ne lui brise le cœur. Alors, quand elle le découvre devant sa porte six mois plus tard, elle est légèrement surprise. Et, quand Chase lui annonce qu’il a un service à lui demander, elle commence à croire qu’il s’agit d’une mauvaise blague. Mais non, Chase est très sérieux  : il a besoin qu’elle fasse semblant d’être sa fiancée lors d’un week-end en famille, pour apaiser son père mourant. Maddie est tiraillée. Sa conscience la pousse à accepter, mais passer deux jours au côté d’un Chase plus irrésistible que jamais s’avère la plus douloureuse des tentations…

Mon avis :

Chase est grand, Chase a un sex appeal incroyable, il est aussi incroyablement riche, mais il est surtout contre l’amour et l’engagement. Les coups d’un soir, oui, sinon next, il a déjà donné et s’est déjà fait avoir. Alors quand Maddie, cette fille qui ne sait pas dire non, qui est calme, qui se fond dans le décor, s’installe petit à petit dans sa vie, il va trouver le pire des moyens pour la faire sortir.

Quand 6 mois plus tard il a besoin d’elle, il revient comme si c’était gagné d’avance, mais Maddie a changé, elle s’est affirmée et surtout elle a décidé d’être elle-même face à lui, fini la gentille fille qui se laisse faire et qui veut rentrer dans le moule de ce qu’on attend d’elle.

Malgré tout, l’alchimie entre les deux est toujours là et bouillonnante.

Maddie va-t-elle accepter la drôle de proposition de celui qui lui a brisé le cœur déjà une fois sans y laisser des plumes une fois de plus alors qu’elle est en train de tourner la page ?

Chase va-t-il réussir à créer l’illusion auprès de sa famille et à comprendre les choses ?

Ce livre est une tourmente. Il m’a fait rire, il m’a donné envie de pleurer, il m’a fait sortir de mes gonds plus d’une fois à cause de plusieurs personnages.

Chase, bien qu’il soit beau, riche, tout ce qu’on veut, j’ai eu plusieurs fois envie de le remettre à sa place, lui et son assurance, mais en creusant bien, on découvre de belles choses chez lui et surtout malgré tout ce qu’il dit, il a bel et bien un cœur, même s’il a la rancune tenace. 

Maddie, elle porte bien son surnom « Maddie la Martyre ». Elle accepte tout, elle ne veut pas froisser les gens, elle fait ce qu’on attend d’elle, mais quand elle se lâche attention, c’est virulent, elle sait manier les mots pour être blessante.

L’auteure est pour moi une référence en la matière. Je ne suis jamais déçue avec elle et une fois de plus, elle me prouve son talent d’écriture, d’imagination, sa manière de manier les mots, de nous faire entrer dans son histoire et d’y rester accrochés, de nous faire douter, de nous mettre des révélations, des surprises, de la machination et de la tromperie. Le tout avec des mots forts, une fluidité et des papillons dans le ventre. Les scènes des sexes, on en parle ? Elles sont juste sublimes, sensuelles et elles donnent chaud tout comme son personnage. Elle aborde un sujet délicat : la mort, le deuil. Elle nous fait bien ressentir les choses et pour être passée par là, je reconnais tout ce qu’elle décrit.

Les personnages sont entiers, vrais, natures, impulsifs, intenses, enrichissants. Ils nous font tourner la tête et bondir le cœur. On les aime, les déteste, mais surtout on les admire pour se relever et avancer avec ce qu’ils vont apprendre, vivre, subir. Les révélations nous mettent les nerfs en boule et je peux vous dire qu’un personnage, même si elle ne parle pas beaucoup, on ne l’aime pas.

Un gros coup de cœur pour ce livre ! Je vous invite à foncer le lire et j’espère que vous aussi, vous aurez un gros coup de cœur pour Chase et Maddie.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

The Bounty Fuckers, mission 3 : Bellamy

  • Titre : The Bounty Fuckers, mission 3 : Bellamy
  • Auteur : K Jarno
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 29 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3kTwprP

Résumé :

Il paraît que les voies du Seigneur ne sont pas pénétrables. Bellamy Ortega vous répondrait pourtant que tout ce qui possède un trou, l’est.

Le Bounty Fucker le plus énigmatique de la bande réussit toutes ses missions avec brio sans même lever le petit doigt. Et il s’ennuie.

Jusqu’à ce qu’Hugo et Zedd le mêlent à l’affaire la plus complexe qu’ils aient dû gérer. Au programme ? Coincer un veuf noir soupçonné d’avoir assassiné ses trois époux pour toucher le pactole.

Qui est l’homme qui se cache derrière le nom purement symbolique de Judas Iscariot ? Car la version 2022, hautement ténébreuse et sexy, en ferait pâlir plus d’un. Pour Bellamy, c’est certain : la trahison n’aura jamais paru aussi sensuelle et irrésistible.

Afin de le prendre en flagrant délit, Bellamy va mettre en jeu ce qu’il n’a encore jamais mis : sa propre vie. Un duel mortel s’engage alors entre le loup solitaire et l’araignée venimeuse. Se faisant passer pour un riche parti à séduire, Bellamy va tenter d’attirer sa cible dans ses filets.

À moins que celle-ci ne l’englue dans sa toile la première ?

Mon avis :

Bellamy est un bounty fucker et son métier lui tient très à cœur, il veut même faire partie de l’élite. Il est bien bâti, beau et n’accepte pas l’échec. Les sentiments, ce n’est pas pour lui, il ne ressent plus rien depuis bien longtemps.

Quand Hugo et Zed, ses amis, lui demandent de l’aide pour piéger un veuf noir, il accepte sans hésiter, mais il ne pensait que sa mission serait si compliquée.

Judas a une aura qu’on ne peut pas ignorer, il attire la sympathie des gens par son charisme, mais il a un secret et personne n’arrive à mettre le doigt dessus, il sait rester de marbre.

Qui est vraiment Judas, est-il coupable de ce qu’on l’accuse ?

Bellamy va-t-il réussir sa mission sans trop se perdre en cours de route ?

Wow ce tome !!! On sait enfin qui est la dame de cœur, son but dans l’histoire, le rôle qu’elle a depuis le début et même pas une seconde, j’y aurais pensé.

Mais on va surtout découvrir Bellamy sous un autre jour. On va apprendre à mieux le connaitre, à savoir ce qui se passe en lui et ce qui l’a rendu comme il est et merde ! je crois que je l’aime encore plus maintenant. 

Judas, déjà, qui a un nom comme ça ? Mais surtout ce type est un mystère que j’ai aimé découvrir tout au long de ma lecture. Il est charismatique, secret, sombre et tellement attirant.

L’auteur m’a régalée tout au long de ma lecture. Je me suis demandé comment ça allait se passer, qui était cette dame de cœur qui joue avec les nerfs de tout le monde dans cette histoire et ce n’est pas la seule qui m’ait intriguée en dehors de nos héros. 

L’auteur met des situations et des mots durs que jamais personne ne devrait avoir à vivre ou à subir. Je ne savais plus si je devais détester ou aimer Judas, ce type m’a complètement chamboulée. Son passé, ses raisons sont légitimes, mais je n’arrive pas à savoir où je le mets, dans la catégorie coupable ou pas.

Les personnages de ce livre vont vous rendre chèvres, ils vont vous faire vivre des montagnes russes. On va vivre leur histoire qui est très intense et cette fin ! je ne sais même pas si pour eux, il y avait une autre fin possible d’ailleurs.

J’adore ces bounty fucker !!!

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

West Side: La ville criminelle

  • Titre : West Side: La ville criminelle
  • Auteure : Claudia L
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie : 7 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3siTOaw

Résumé :

West Side : la ville où tous les crimes sont permis…


Depuis maintenant vingt ans, West Side n’est plus un mythe destiné à effrayer les gens, mais une réalité bien tangible, à notre détriment à tous. Les États-Unis l’ont fait : ils ont créé une ville où les criminels cohabitent, où toutes les horreurs sont permises pour assouvir les plus sombres des pulsions. Maintenant, nous vivons en ayant une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, sachant qu’au moindre faux pas, nous obtiendrons un aller simple pour West Side. 
Je n’ai jamais pensé que je serais concernée par cette ville criminelle. Je le croyais sincèrement jusqu’à ce que mon frère se fasse accuser de meurtre… et que moi, Ella, sa petite sœur de 17 ans, doive le suivre. 
Maintenant, nous devons tenter de survivre dans cette ville qui ne m’évoque plus que tristesse, colère et terreur. Rapidement, des alliances se forment et d’autres se défont. Les dés sont jetés, la partie est lancée. Seule une question subsiste : qui de la raison ou de la vengeance gagnera ?


Plongez sans attendre dans ce thriller psychologique que vous ne pourrez plus lâcher jusqu’à la dernière page !

Mon avis :

Ella est une jeune fille de 17 ans qui vit avec son frère depuis le décès de ses parents. 

Sa vie bascule du jour au lendemain quand son frère se fait arrêter et que tous les deux sont jetés à West Side, la ville des criminels.

Comment se sortir d’une ville où le plus fort règne, où la criminalité est de mise et tout le monde s’en fiche ?

Comment Ella et son frère vont-ils réussir à s’en sortir sans protection ?

Ella connait-elle vraiment son frère ?

Un livre aux multiples rebondissements.

On va vivre l’aventure d’Ella au fur et à mesure des pages. On va voir comment les deux jeunes vont s’en sortir et comment ils vont faire pour trouver une certaine sécurité. Mais on va plonger aussi dans une autre enquête où l’on va se poser mille et une questions. On va avoir des rebondissements tout au long de notre lecture, notre rythme cardiaque va être malmené, on va souffrir, avoir peur, on ne va pas comprendre certaines décisions, certains gestes.

L’auteure nous emmène dans sa ville de l’horreur, de criminalité. Elle nous fait vivre une histoire de dingue, elle sait nous captiver, nous tenir en haleine, nous faire nous poser mille questions, nous faire douter. Elle a de mots durs, justes et des actions encore plus.

On va découvrir beaucoup de personnages, tous plus importants les uns des autres. On ne va pas savoir à qui se fier ni à qui faire confiance. Nos nerfs vont être mis à rudes épreuves, notre cerveau va fumer. On va avoir mal, peur, mais on va tout comprendre petit à petit.

Une histoire passionnante qui nous donne des frissons. Espérons ne jamais avoir ce genre de ville un jour. 

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

University Game: King & Queen

  • Titre : University Game: King & Queen
  • Auteure : Ka’ssie
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie : 28 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3ye9Rdn

Résumé :

Jake et Lydia, réunis après plusieurs années, sont-ils prêts à tout pour aller au bout du jeu ?


Êtes-vous prêts à tout pour devenir roi et reine du campus ? Vraiment ? Laisseriez-vous éclater votre plus sombre secret juste pour la victoire ? 
Il l’a abandonnée et elle l’a oublié. 
Jake et Lydia se retrouvent des années plus tard, embarqués dans un jeu qui pourrait bien raviver la flamme de leur passé. Mais trop de choses ont changé et leur horrible enfance commune les a marqués. 
Il a refait sa vie tandis qu’elle a continué à vivre dans la douleur. 
Réussiront-ils à mettre de côté leur passé et la noirceur de leur enfance pour remporter ce jeu déroutant ? 
Le pouvoir a un prix et les défis qu’ils affronteront ensemble sont le seul moyen de garder leur secret bien caché.


Une romance des plus sombres au suspense insoutenable !

Mon avis :

Jake fait partie de la sororité des Alpha et cette année, il veut être le King pour virer celui qui l’est depuis 3 ans. Il a un passé douloureux que tout le monde ignore. Alors quand il découvre que celle avec qui il doit faire équipe n’est autre que Lydia, celle qu’il connait depuis toujours, qui a vécu l’enfer avec lui, il ne sait pas comment il doit gérer les choses.

Lydia arrive dans ce nouveau campus, elle a intégré la sororité dont sa mère faisait partie étant jeune. Quand elle apprend qu’on l’a inscrite, sans lui demander son avis, pour être la Queen, elle ne sait pas si elle doit être contente ou pas. Et lorsqu’elle découvre la personne qui va être son partenaire, tout s’écroule pour elle, son passé revient en force et ses années de calvaire avec.

Lydia espère avoir des réponses à sa question, mais surtout elle veut se libérer de ce qui la touche.

Lydia et Jake arriveront-ils à parler de ce qui s’est passé et à crever l’abcès ?

Que leur réservent les épreuves et comment vont-ils les gérer sans se perdre en cours de route ?

Waouh !!! Quand on lit le résumé, on se dit encore un livre avec des personnages imbus d’eux-mêmes, qui se croient au-dessus de tout par leur beauté. Je vous arrête tout de suite, ce n’est pas ça, même si j’avoue que Jake nous fait bien craqué. Mais avec cette histoire, on est plus dans un livre où le passé compliqué et horrible de nos personnages va nous être révélé petit à petit. Les défis sont plus compliqués voire très effrayants et sont poussés très loin. Surtout qu’au début, on ne sait pas tout, on apprend au fur et à mesure : la perversion, le côté psychopathe des anciens rois et ça donne froid dans le dos de voir jusqu’où ils sont prêts à aller pour un jeu.

L’auteure m’a tenue en haleine du début à la fin. Ce livre est un crève-cœur. On apprend au fur et à mesure le passé de nos personnages, mais pas seulement, il y a des mots forts, des sujets durs à lire, j’ai souffert pour eux. L’auteure sait jouer avec nos émotions, nos doutes, nos peurs, nos questionnements et quand tout est découvert, on a de la haine en nous. On va voir la noirceur et la perversité de certains et je peux vous dire, ça fait froid dans le dos.

Lydia m’a brisé le cœur. Cette pauvre fille a un vécu horrible, a vécu des choses que je ne souhaite à personne. Elle n’a pas été aidée, écoutée, entendue comme il l’aurait fallu. Elle a grandi avec une question et elle veut des réponses même si elles vont lui briser le cœur.

Jake est impulsif, bagarreur, il ne gère pas ses colères depuis tout jeune, en même temps, on le comprend, on va voir ses fêlures, pourquoi il réagit comme ça et comment il veut réparer ce qui a été cassé.

Ce livre est un coup de cœur pour moi. Il est très psychologique, très sombre, avec des personnages qui vont nous toucher en plein cœur, qui vont nous faire monter les larmes aux yeux. Les personnages secondaires sont tout aussi importants car eux aussi vont subir, eux aussi sont embarqués dans cette aventure de malade qui nous retourne complètement.

Allez lire ce livre. C’est juste une pépite ! Il n’est en rien un livre sur le côté narcissique des personnages qui veulent devenir King et Queen, on va avoir des secrets dévoilés qui vont faire mal et avoir des conséquences pour nos personnages de ce livre.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Midnight Hearts 

  • Titre : Midnight Hearts 
  • Auteure : Maie HJ
  • Editeur : auto édité
  • Date de sortie : 6 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3kMHRp7

Résumé :

Quelques minutes.
Parfois, il suffit de quelques minutes pour faire chavirer plusieurs existences à tout jamais.
Derrière les drames évidents se dissimulent d’autres, plus sombres et plus insidieux.
Culpabilité, angoisses, haine et douleur.
Rhys et Jordan ne font pas exception à la règle.
L’un blâmable, l’autre désespéré. Le premier divaguant dans ses ténèbres, le second s’accrochant à la lumière.
Quelques minutes pour choisir son camp. Bon, méchant ? Chacun son chemin, chacun son fardeau.
Quelques minutes pour noyer les âmes et asphyxier toute normalité.
Puis minuit. Prier pour qu’un nouveau jour efface les ombres de celui qui se termine.
Minuit. Deux cœurs en équilibre entre le chaos et la résurrection.
Minuit. Et si la puissance qu’ils cherchaient pour survivre se dissimulait dans leur fragilité ?
Dans cet océan de solitude creusé en quelques minutes, Rhys et Jordan réussiront-ils à trouver enfin leur nouvelle stabilité ?

Mon avis :

Rhys culpabilise depuis ce qui est arrivé à son frère, pire il se sent rejeté et évité au maximum lors des réunions de famille. Son passé le rattrape et il ne sait pas s’il va pouvoir gérer sans revenir dans ses travers qui, à l’époque, l’ont aidé à gérer ce qu’il ressentait en lui. Ses seuls réconforts, c’est Deb, qui est son plan cul régulier et l’alcool.

Jordan est le meilleur ami de Cam, le frère de Rhys. Détester Rhys l’aide à supporter ce qui s’est passé avec son ami, et pour une raison qu’il ne s’explique pas, il se sent aussi attiré par lui, mais Rhys est hétéro.

Rhys va-t-il réussir à exorciser ses démons sans y laisser trop de plumes ? 

Comment Jordan va gérer ce qu’il ressent pour Rhys ?

J’étais contente de découvrir Rhys, ce frère qui culpabilise, qui malgré tout n’arrive pas remonter la pente, pire il se sent exclu de sa famille, il n’arrive plus à trouver sa place et s’enfonce dans l’alcool. On va découvrir comment il a tout vécu, on va apprendre à le connaitre, à voir comment de son côté, il a tout géré et on a mal pour lui. On va voir comment il est brisé de l’intérieur, sans jamais parler de rien, pire de ce qu’il a vécu à cause d’une femme et là, on a la rage contre elle. 

On découvre aussi Jordan, un mec joyeux, gay, qui a le cœur sur la main, mais qui a suivi ses études par rapport à ce qui est arrivé à son meilleur ami. 

Marie a, une fois de plus, su toucher mon cœur. Elle sait nous faire passer un milliard d’émotions, nous faire aimer un personnage pour avoir les nerfs après lui l’instant d’après. Elle sait nous mettre des doutes, des peurs, elle nous donne des infos qui font tourner notre cerveau à mille à l’heure pour avoir tous les aboutis de l’histoire. Elle sait jouer avec les émotions de nos personnages, elle emploie des mots forts, des émotions déchirantes, elle met tellement de vérités dans ses écrits qu’on est accrochés à son histoire tellement elle est réaliste.

Les personnages sont déchirés, brisés, avec des peurs, des doutes, de la haine, des fêlures. Ils ont un sacré caractère, mais quand leur peur est en jeu, ils peuvent être charmants comme se transformer en démon pour l’inconnu qui leur fait peur.

Jordan m’a fait mal au cœur. Ce type n’a jamais réussi à tourner la page de ce qui est arrivé à son ami. Même s’il a trouvé le parfait coupable à ses yeux, il y a quand même une blessure en lui et on le ressent bien par rapport à ses études qui je ne suis pas sûre l’aident à tourner la page. On va le voir souffrir par amour aussi, rien ne lui est épargné. 

Rhys, on l’aime autant qu’on le déteste. On va voir comme il culpabilise et jusqu’où ça l’a entrainé, comment il a géré sa chute en enfer. On va le voir douter, être blessant, on va le découvrir entièrement pour notre plus grand bonheur, mais aussi le malheur de Jordan, car quand Rhys veut être blessant, les mots sont durs et font mal, les actions encore pire.

Je vous invite à découvrir ces deux personnages qui sont attachants, têtus, brisés.

Même si ces deux histoires peuvent être lues indépendamment, je vous conseille de lire l’histoire de Cam avant. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Iced Love 

  • Titre : Iced Love 
  • Auteure : Faith Hell
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date des sortie : 22 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3vKEUf8

Résumé :

Mason arrive à la patinoire de Grenoble avec une seule idée en tête : gagner.

Il n’avait cependant pas prévu d’y faire la rencontre de Grace qui se prépare pour les championnats de France de patinage artistique, ni de ses yeux bleu polaire.

Tout les oppose : lui est froid, provocateur, presque brutal sur la glace. Elle ne rêve que de se fondre dans la douceur de son art. Seul point sur lequel ils semblent s’accorder : ils se repoussent autant qu’ils s’attirent.

Le hockeyeur doit pourtant accepter de partager son terrain, son espace de jeu, sa patinoire avec elle. Et ce, même si leurs entraîneurs se haïssent mutuellement.

Entre championnats et histoires familiales, c’est peut-être dans le noir, quand la patinoire se vide, qu’ils arriveront encore le mieux à s’apprivoiser, sans chuter.

Mon avis :

Mase est hockeyeur. Il quitte sa montagne pour intégrer l’équipe de Grenoble non sans un pincement au cœur. Il est beau surtout ses yeux verts qui changent de teinte au gré de ses humeurs. Il est secret et ne se livre pas facilement, il doute beaucoup de lui et se donne à fond, il veut faire ses preuves alors il bosse plus que les autres, il a une réputation d’enfant terrible, de provocateur.

Grace est patineuse, elle est belle, gracieuse, mais elle a une blessure en elle suite à l’abandon de son père. Si elle arrive à gagner en France, aux mondiaux, il en est tout autre pour ce qui fait douter la jeune femme sur ses capacités.

Deux jeunes que tout oppose et qui pourtant s’attirent, mais le côté teigneux de Mase va lui jouer des tours. 

Qu’est-ce que Mase ne veut pas avouer et qui risque de compromettre sa relation ?

Quel secret de famille va briser encore plus la confiance de Grace ?

Ce livre est une pépite, une mine d’or !!! Je comprends pourquoi il a gagné le concours, ça aurait été dommage de ne pas le publier.

On va vivre l’aventure de ces deux jeunes sportifs de haut niveau qui n’ont en commun que la patinoire, sinon tout les oppose même les patins qu’ils portent.

J’ai découvert une belle plume, fluide, qui nous décrit les choses. On découvre deux jeunes qui ont des doutes, des secrets et une règle de vie bien rodée. L’auteure nous entraine dans son monde de sportifs, on va découvrir deux milieux complètement différents. Elle sait jouer avec les mots, avec les sentiments, les peurs, les doutes de nos personnages pour nous garder accrochés à son histoire. Quand on croit que tout va bien, elle nous balance des révélations de malade, on ne veut même pas y croire. Elle met des embuches sur le chemin de nos héros qui remettent plein de choses en question. On va avoir le cœur qui va être maltraité, nos sentiments qui vont faire des montagnes russes tout au long de notre lecture et quelle fierté pour moi de voir qu’on parle de nos dragons de Rouen, ma ville, mes hockeyeurs.

Mase m’a beaucoup touchée. Ce type doute, a mal, souffre, mais n’arrive pas à exprimer ce qu’il ressent et ça le met en danger. Quand il se lâche, attention à vous, car niveau rentre-dedans, il est champion et ne mâche pas ses mots. 

Grace est un petit bout de femme au caractère bien trempé et au cœur brisé par son père. Elle ne va pas être épargnée, elle va apprendre un secret bien gardé par une personne qui aurait mieux fait de se taire, mais pour qui la gagne est primordiale.

Un livre où les secrets de famille sont lourds et plein de conséquences, où la famille est très présente, où les doutes et les peurs sont là, où les cœurs battent, où le niveau est élevé, où la compétition fait rage. Une romance qui vous retourne carrément et vous tient captifs même si vous ne connaissez pas ces deux sports, pas d’inquiétude, l’auteure vous explique bien les choses.

Foncez le lire, c’est une pépite !!! 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, So Romance

Perfect Gentleman Online

  • Titre : Perfect Gentleman Online
  • Auteure : Rébecca Langer
  • Editeur : So Romance éditions
  • Date de sortie : 18 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/38DxDom

Résumé :

Hélène est une jeune femme carriériste qui ne croit plus en l’amour. Mais suite à un challenge lancé par sa soeur, elle s’inscrit sur un site de rencontre. Raphaël, son nouveau collègue, passe alors un deal avec elle : elle le forme pour qu’il devienne le meilleur commercial de l’entreprise, et il la coache pour gérer ses rendez-vous amoureux. Très vite, les sentiments s’en mêlent, et entre Raphaël et Matys, le beau docteur rencontré online, le coeur d’Hélène balance. C’est sans compter le mystérieux inconnu qui l’a ramenée chez elle après une soirée trop arrosée, et dont il ne lui reste qu’un mouchoir brodé à ses initiales… 

Mon avis :

Hélène est une jeune femme qui ne croit pas en l’amour. Elle ne vit que pour son travail, tout est organisé. Elle espère avoir la promotion qu’elle rêve depuis qu’elle a commencé en bas de l’échelle. 

Elle va devoir former Raphael, un nouvel opérateur aux yeux verts, qui la trouble, mais avec lui, elle ne sait pas sur quel pied danser. Joue-t-il un jeu de séduction ou est-il sincère ? Elle va relever le défi de sa soeur de s’inscrire sur un site de rencontre et va faire la connaissance de Mathys, un beau médecin qui la perturbe.

Entre Mathys et Raphael, la belle Hélène est perdue, surtout qu’elle ne sait pas à quoi s’attendre avec son collègue.

Qui va faire chavirer le cœur de la jeune femme ?

Et si le passé d’un des prétendants lui explosait au visage ?

Un livre riche en retournements de situation, en révélations où les sentiments des personnages sont mis à mal plus d’une fois.

On va voir cette jeune femme douter, hésiter, tomber de haut, mais elle peut compter sur sa soeur et sa nièce pour lui remettre les idées en place et lui faire voir le bon chemin. 

Raphael m’a beaucoup touchée. Ce type a un passé compliqué, il a du mal à montrer et faire comprendre ses intentions et il souffre de la situation.

Mathys est charmant, mais mon cœur ne battait pas pour lui même s’il a tous ce qu’il faut. On peut compter sur lui a tout moment.

L’auteure a une belle plume douce. Elle sait nous tenir en haleine, nous mélanger les sentiments, nous faire douter. Elle nous fait des révélations chocs et quand on croit que tout va aller pour le mieux, bim, un événement qui change tout, qui remet tout en cause et qui relance l’histoire. L’auteure décrit bien les choses, sa plume est fluide et son histoire bien construite.

Les personnages de ce livre sont divertissants, drôles, passionnants. On va découvrir plein de personnalités différentes ainsi qu’une ado qui paie et qui va avoir une place importante dans l’histoire.

Un livre où les émotions sont malmenées, où les personnages vont être remués, où le passé et la méchanceté de certains vont nous énerver et nous donner les nerfs. On va vivre plein de choses : de l’amour, de l’humour, de la haine, de la peur, des doutes, mais on va être embarqués. Même si parfois j’ai trouvé certains passages un peu longs, j’ai aimé ma lecture et les retournements que l’auteure y a mis qui font qu’on reste quand même accrochés du début à la fin. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Une nouvelle vie: Danse impossible, T1

  • Titre : Une nouvelle vie : danse impossible tome 1
  • Auteure : Céline Tage
  • Editeur : évidence éditions
  • Date de sortie : 19 janvier 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.eu/a4f6PH6

Résumé:

Kaya est une battante malgré un passé douloureux. Elle veut reprendre sa vie à zéro dans une nouvelle ville, un nouvel appartement, avec un nouveau travail. Va-t-elle réussir à se reconstruire ?
Son patron, Blaine, sous des dehors exécrables, cache lui aussi ses secrets.

Entre leur attirance réciproque et les rejets explosifs, une passion commune les réunira-t-elle ?

Mais les apparences sont trompeuses et leur histoire cache bien des surprises..

Mon avis :

Une belle découverte.

On fait la connaissance de Kaya qui reprend sa vie à zéro, elle décide de s’éloigner de tout et de tout recommencer. Elle va déménager et trouver un travail en tant que secrétaire pour le patron d’une boite de pub. La jeune femme est touchante, passionnée de danse, elle a eu un accident qui l’a empêchée de continuer de vivre sa passion. Elle a du caractère et est décidée à ne pas se laisser faire.

Blaine est un homme qui souffle le chaud et le froid, le seul hic, c’est que Blaine est son patron et leur relation professionnelle s’avère donc compliquée.

Une rencontre et des étincelles…

Une courte histoire qui m’a totalement fait tomber de haut, je ne m’attendais pas du tout à cette fin et quelle fin !!!
Une romance qui cache beaucoup de choses. Au début de notre lecture, on pourra penser à une histoire banale entre un patron et son employée, mais pas du tout cela va bien au-delà de ça !!!

L’écriture de l’auteure m’a séduite, elle est très fluide et vraiment agréable à lire. Après cette fin, je me pose énormément de questions, il me tarde de lire la suite.

Merci pour ce service presse.

#Tiffany

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

A Coach in My Bed

  • Titre : A Coach in My Bed
  • Auteure : Clara Nové
  • Editeur : Éditions addictives
  • Date de sortie : 15 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/37VC3qw

Résumé :

Il la veut, elle va le faire ramer !

Matthew, membre des Rebel Sinners, a tout pour être heureux : la gloire, l’argent, les filles. Pourquoi changer une vie si parfaite ?
Eilidh, elle, galère : larguée par son copain, réduite à dormir dans sa voiture et à manger quand elle peut, elle n’a plus guère d’autres choix que de chanter dans le métro. À moins qu’elle réussisse à gagner le grand concours de chant organisé par le plus important label musical de Londres pour accompagner les Rebel Sinners sur leur dernier tube. Mais comment faire sa place quand on a des kilos en trop et aucune confiance en soi ? 
Pourtant, à la suite d’un quiproquo, Matthew se retrouve à coacher Eilidh. D’abord exaspéré, puis intrigué, il finit par être franchement attiré ! Sauf que, sortir avec une fille proche du groupe, Matthew se l’interdit, car ça pose trop de problèmes. De son côté, Eilidh a trop à perdre pour lui céder. Alors, on n’en parle plus ? Facile à dire…

Mon avis :

Matthew est claviste dans un célèbre groupe de rock. Il vit avec son frère jumeau et l’un comme l’autre n’ont aucun complexe voir même, ils se prêtent les filles qu’ils ramènent.

Eilidh est une jeune femme qui a pris du poids suite à sa maladie ce qui lui vaut une rupture brutale avec son petit ami. Elle se retrouve sans rien alors quand son ami lui parle d’un concours de chant, elle voit là l’opportunité de rebondir et de faire ce qu’elle a toujours eu envie.

Matthew et son groupe doivent choisir des candidates pour une voix féminine.

Ce dernier sélectionne Eilidh juste au son de sa voix car un souci lui a bloqué la vue. Alors qu’elle ne fut pas sa surprise quand il découvre la physionomie de la jeune femme qui est loin de ses critères.

Matthew arrivera-t-il à passer outre le physique de la jeune femme et réussir à la coacher malgré tout ?

Eilidh arrivera-t-elle à oublier ses kilos en trop et à donner tout ce qu’elle a ?

Un livre qui nous montre une fois de plus que l’apparence est importante, que dès qu’on ne rentre pas dans le moule de la société, on est moqué, critiqué et que ça peut être violent, virulent. Les gens ne regardent pas s’ils blessent les autres, ils se moquent des conséquences. Comme quoi des fois, des actions à l’aveugle peuvent donner de bonnes surprises même si après le regard des gens blesse et fait mal quand les personnes se rendent compte de l’apparence de ceux qu’ils ont sélectionnés.

L’auteure nous emmène dans une histoire qui est très réaliste, avec des mots forts, des paroles et des actes encore trop d’actualité. Étant en surpoids, j’ai complètement reconnu les mots, le regard des gens, les moqueries, la haine.

J’ai adoré l’histoire. Elle m’a prise dans ses filets. J’ai eu mal pour cette pauvre Eilidh, pour ce qu’elle va vivre, ce qu’elle va être obligée de faire pour survivre, pour les désillusions qu’elle va avoir. J’ai eu mal pour les propos la concernant et heureusement qu’il y a encore des gens bien attentionnés qui remettent les choses en place.

Les personnages de ce livre sont entiers, natures, attractifs, surtout Matthew, son jumeau et sa soeur qui rajoutent de l’humour, de la diversification. Avec eux, on ne s’ennuie pas une seconde et niveau tacles, ils sont au top du top. Eilidh, on craque pour elle, on la plaint, on l’aime, on a envie de rentrer dans le livre, de la consoler, de la cajoler, de la défendre, de montrer les crocs par moment pour elle car la pauvre elle va subir dans ce livre, mais heureusement qu’elle est bien entourée d’amis et aussi de sa famille.

Allez lire ce livre qui est juste prenant, génial, où la force de vivre et de survivre de cette jeune femme va vous émouvoir. Je peux vous dire qu’après votre lecture, vous ne regarderez plus les SDF ni les personnes qui font la manche du même œil. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

La tempête: Au cœur des tornades, T3

Résumé :

Près de cinq ans se sont écoulés depuis leur aventure à Las Vegas. La tourmente s’est apaisée autour de Quinn, mais elle n’a jamais pu oublier N.
À présent en rémission et mère d’une petite fille, voir N frapper à sa porte après tout ce temps est la dernière chose à laquelle elle s’attendait. Et comme par le passé, la tornade se forme autour d’eux, les aspire.

Mais avec N, le danger et la tempête ne sont jamais loin. Alors, pourquoi est-il revenu après toutes ces années ?

Mon avis :

Quinn est rentrée en France, mais avec une surprise dont elle ne s’attendait pas.

Quand Henry revient la voir 5 ans après, l’attraction entre eux est toujours là, mais la jeune femme va vite avoir un choc quand elle découvre la raison de sa visite : il veut le divorce. 

N est lancé dans une nouvelle histoire avec l’organisation et ne sait pas comment faire pour protéger ceux qui sont chers à son cœur. Quand Meredith, celle qu’il doit faire tomber, comprend son jeu et décide d’impliquer sa famille, Henry va devoir redevenir N et laisser ses sentiments au placard même si le retour de Quinn à Las Vegas va vite compliquer les choses, mais la jeune femme ne veut pas lâcher l’affaire et compte bien récupérer le seul homme qui fait battre son cœur.

Ce dernier opus nous emmène dans une aventure encore plus prenante et torturante que les deux autres tomes. On va avoir le plaisir de redécouvrir Quinn qui ne va rien lâcher surtout quand on s’en prend à ceux qu’elle aime. Je peux vous dire que ce tome va de surprise en surprise. Entre Quinn et henry, c’est toujours aussi chaud même si le jeune homme essaie de repousser sa belle. Cette fois, elle a décidé de ne rien lâcher et de le libérer de ses chaines car elle n’est plus seule en cause.

L’auteure nous entraine dans son histoire à rebondissements et révélations. On va souffrir, vibrer et avoir chaud avec nos personnages. Elle sait trouver les mots justes pour nous faire ressentir les choses, pour nous faire passer des messages.

Je ne peux qu’admirer Quinn. Avec tout ce qu’elle a subi, ce qu’elle vit, toutes les embûches que la vie lui a mises sur son chemin, elle va rester forte, elle va au bout des choses quitte à se mettre en danger. Quand l’amour s’en mêle, rien ne l’arrête surtout quand on touche à ce qu’elle a de plus précieux. 

Henry, lui, ne vit que pour sa mission et a du mal à décrocher, il ne pense pas avoir le droit au bonheur et de vivre une autre vie.

Une histoire prenante qui monte en intensité au fur et à mesure des tomes. On va y voir de l’amour, de la haine, des trahisons, des révélations, des retournements de situation, des personnages forts de caractère qui ne lâchent rien. En clair, on va vivre une aventure à mille à l’heure avec des personnages qui nous touchent.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, Plumes de Mimi éditions

Cox Brothers – Tome 3 : Jackson 

  • Titre : Cox Brothers – Tome 3 : Jackson 
  • Auteure: Elys
  • Editeur : Plumes de Mimi éditions
  • Date de sortie : 25 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3EGN6QB

Résumé :

Jackson, l’aîné des Cox, a laissé derrière lui sa famille et sa petite amie lors de sa condamnation. Il sort tout juste de prison et se retrouve embarqué au sein des Mower Wings.

Le club de bikers de Charlottesville.

Redoutable, audacieux, dangereux, il est prêt à tout pour venir en aide aux membres de leur communauté.

Ruby, la seule femme qui a jamais compté pour lui, l’a ignoré, laissé tomber et oublié pendant son séjour à Red Onion. C’est ce qu’il a toujours pensé, mais il est bien loin de la vérité. Il est persuadé d’en avoir fini avec elle, seulement, le passé ressurgit systématiquement quand on s’y attend le moins.

Elle est de retour, pour le meilleur et pour le pire.

Entre biker, navy seals et agent du FBI, le clan Cox va en voir de toutes les couleurs.

Qui va chambouler une nouvelle fois leur vie ?

Et que cache si précieusement Ruby ?

Mon avis :

Jackson est sergent d’armes au sein de son club de bikers qui l’a bien aidé quand il était en prison. Depuis qu’il en est sorti, il est plus réfléchi. Quand il reconnait la moto de celle qui a toujours fait battre son cœur, mais qui a disparu des radars le jour où il a été arrêté, il ne peut s’empêcher de demander des renseignements sur elle et d’aller la voir.

Ruby est une belle asiatique. Elle n’a jamais oublié celui qui a fait battre son cœur et n’a jamais réussi à le remplacer, mais elle a d’autres priorités maintenant, même si revoir son seul et unique amour a réveillé plein de choses en elle.

Jackson a la mauvaise surprise de voir son père débarquer pour lui demander de l’argent il ne veut pas affoler se frères par ce qu’il a appris sur ce dernier, mais surtout à qui il doit de l’argent.

Mais quand Ruby vient lui demander de l’aide, même s’il est abasourdi par ce qu’il vient d’apprendre, il n’hésite pas une seconde.

Qui a été kidnappé ? Qui bouleverse autant les deux jeunes gens ?

Comment la famille Cox va-t-elle faire face à toutes les révélations qu’elle va avoir ?

Ce tome est fort en émotions. On découvre plus l’ainé de la famille Cox, son vécu et surtout comment il gère les choses. Il est intense, il ne lâche rien, un vrai requin surtout quand ça touche ceux chers à son cœur.

On va voir jusqu’où certains sont prêts à aller pour de l’argent, mais aussi comment certains sont protégés malgré ceux qu’ils sont et ce qu’ils font.

Je suis fan de la plume de l’auteure. Elle sait nous mettre pleins d’émotions, pleins de ressentis. Même si à mon goût les histoires sont trop courtes, j’en voudrais plus, mais il y a quand même tout ce qu’il faut dedans pour nous faire passer un super moment de lecture avec des sueurs froides, des doutes, des révélations dont certaines vont nous retourner complètement et nous mettre les nerfs à vifs. Elle sait nous présenter les personnages qu’on va rencontrer dans le prochain tome et nous donner très envie à la sortie. On veut connaitre leur histoire rien qu’avec ce qu’elle nous dévoile déjà sur eux.

Un tome où l’on va souffrir, avoir peur. On va voir Jackson sous un autre regard, on va découvrir son histoire avec des étoiles dans les yeux, mais aussi des frissons de peur. On va découvrir Ruby, cette nana n’a pas froid aux yeux, la peur ne fait pas partie de son vocabulaire. Elle sait se défendre, en même temps, avec son père on comprend mieux. Elle a du caractère et ne va rien lâcher surtout quand on touche à ce qu’elle a de plus précieux.

Un bon livre qui se lit avec grand plaisir, plein d’étoiles dans les yeux et une boule au ventre.

Vivement l’histoire de Baylay.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques

Fight for us

  • Titre : Fight for us
  • Auteure : Koko Nhan
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 15 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3y0LHmu

Résumé :

Et si les plus chanceux étaient ceux qui ne revenaient pas ?

Cette question obsède Sasha depuis le retour de Lane. 
Son meilleur ami rentre d’Afghanistan et s’il ne garde aucune séquelle physique de son déploiement, le traumatisme qu’il a vécu ne disparaitra pas. 

Perdue entre sa colère envers celui qui l’a abandonnée quelques années plus tôt et sa relation sans vague avec Camden, Sasha est finalement déterminée à aider Lane.
Envers et contre tout, surtout envers et contre lui.
Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que ses sentiments viendraient compliquer sa tâche, qu’elle le trouverait encore plus beau que dans ses souvenirs et que son monde ne tournerait à nouveau qu’autour de lui.

Lane, lui, voit ses fantômes le hanter. Seules ses pilules et Sasha parviennent à les éloigner. 
La belle slave, qui n’a plus rien de l’adolescente qu’il a quittée, éveille en lui un désir qu’il pensait avoir enfoui et qui l’anesthésie, quitte à ce qu’il se perde en elle. 

Et si lutter contre cette douce addiction était le plus dur de ses combats ?
Quand l’amitié n’a pas survécu à la guerre, l’amour peut-il y parvenir ?

Mon avis :

Sasha est amoureuse de Lane depuis le lycée. Ils sont meilleurs amis et inséparables, mais elle n’a jamais osé lui avouer ses sentiments.

Quand Lane lui annonce qu’il s’est engagé dans l’armée, pour elle, c’est la douche froide.

7 ans après, Lane revient de l’armée, blessé et changé. Ce qu’il a vu et vécu là-bas l’a changé à tout jamais.

Sasha a refait sa vie depuis 3 ans, depuis que tout lien entre elle et Lane a été coupé, mais le savoir de retour et démuni la touche plus qu’il ne le devrait.

Qu’a vécu Lane pour être changé à ce point ? Pourquoi a-t-il coupé les ponts avec la belle Sasha il y a 3 ans ?

Lane et Sasha vont-ils réussir à crever l’abcès et à parler de ce qui les a séparés ?

Une lecture prenante et triste. On commence gentiment en découvrant nos héros jeunes pour comprendre le lien entre eux, l’amitié profonde et comment ils sont perçus par les autres.

Après, on rentre dans le vif du sujet. On va les découvrir plus adultes, plus durs, avec un vécu pas simple, mais surtout on va découvrir les dégâts que l’armée peut faire sur un homme, avec ce qu’il a vu, vécu quand il est déployé dans un pays en guerre et la façon dont ça le touche, ça l’atteint, ça le marque a vie. On va souffrir pour Lane, on va avoir mal pour lui. 

Sasha, on comprend pourquoi elle est comme ça avec lui, pleine de rancœur. N’oublions pas qu’il l’a rejetée au pire moment pour elle, même si pour lui la situation était aussi délicate.

On va voir Lane s’enfoncer, descendre bas, mais heureusement il est entouré de personnes qui vont essayer de l’aider à surmonter tout ça.

L’auteure m’a beaucoup touchée, émue. Sa plume est fine, délicate, pleine de vérités. On sent le travail de recherche ou peut-être du vécu. Ayant de la famille dans l’armée, je retrouve tout ce que ma nièce vit dans les écrits de l’auteure.

Une histoire qui nous bouleverse, qui nous prend aux tripes, qui nous donne envie de consoler le héros, de le prendre dans nos bras. On ne peut qu’admirer cet homme qui s’est battu pour son pays.

Sasha, cette femme au caractère bien trempé, qui ne va pas mâcher ses mots, mais qui sait quand marcher sur des œufs pour ne pas blesser, enfoncer plus son ami. On va voir qu’entre eux la connexion et les sentiments sont toujours présents, mais que le passé de chacun les met à mal.

Une histoire à ne louper sous aucun prétexte ! Allez lire ce livre, c’est un coup de cœur, une pépite !!!

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

The Boy on Fire 

  • Titre : The Boy on Fire 
  • Auteures : Emma Green
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 7 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/37zRuVv

Résumé :

l a le feu en lui. Acceptera-t-elle de se brûler les ailes ? À 21 ans, Jagger l’éternel joueur n’a toujours pensé qu’à lui et à profiter de la vie. Mais aujourd’hui, il doit voler au secours de Kasper, son petit frère de 17 ans tombé dans une secte. Là-bas dans l’outback, au fin fond du désert australien, on ne joue pas, on ne sourit pas, et surtout on respecte les règles sous peine des pires châtiments. Car de cet endroit qu’on appelle Le Cercle, on ne revient pas. Pour infiltrer cette communauté secrète et en sortir son frère, Jagger accepte d’épouser Nell, une fidèle disciple aussi fermée qu’indéchiffrable. Mais derrière ses yeux vairons troublants, la mystérieuse blonde se révèle moins douce et docile qu’elle n’y paraît. Et le fougueux Jagger, qui pensait ne jamais tomber amoureux, va devoir faire l’impossible choix : son frère ou l’amour ? Sa liberté ou le risque de tout perdre ?

Mon avis :

Nell est une jeune femme qui a été contrainte de vivre dans une secte. Elle a réussi à fuguer pendant 2 ans, mais Le Saint l’a rattrapée. Elle a un but et ne veut pas s’en détourner même quand elle est contrainte de se marier de force à un nouveau Bienheureux.

Jagger est un type qui n’arrête pas de parler. Il est beau et n’a vécu que dans le péché. Il est rentré dans cette secte de son plein gré, mais pour une seule et unique raison : en faire sortir son frère.

Jagger est aux antipodes de ce qu’on attend de lui et il ne va sûrement pas imposer à sa femme des choses qu’elle ne veut pas même si cette dernière n’est pas drôle et n’a pas sa langue dans sa poche.

Que cherche Nell à faire dans cette secte ?

Jagger va-t-il réussir à faire sortir son frère ?

Et si Nell et Jagger avaient la même ambition ?

Ce livre est juste bluffant. Tout au long de l’histoire, on va se poser mille et une questions. On va être révoltés que, de nos jours, certaines sectes et leurs pratiques dignes du Moyen-Âge existent encore.

Plus d’une fois, j’ai eu peur et mal pour Nell. Elle ne va rien lâcher, elle va être forte même dans les moments les plus durs, quand le désespoir s’installe, lorsque la trahison fait le plus mal, elle va se battre jusqu’au bout.

Jagger vend du rêve. Avec son caractère et son parler bien à lui, il va, malgré tout, réussir à se faire accepter, à monter les échelons sans jamais perdre son objectif de vue, même si sa femme l’attire de plus en plus.

Les auteures ont les mots, les émotions, les actions qui font qu’on reste accrochés au livre, on ne veut pas le lâcher. Il se passe tellement de choses, on a tellement de doutes, de questions, de rebondissements, qu’on reste à fond dans ce roman.

J’ai beaucoup apprécié ma lecture. Les personnages sont touchants, forts de caractère, drôles, intenses aussi et ne lâchent rien. On a des pincements au cœur pour eux car des actes cruels vont être commis et vont nous faire mal. J’ai eu aussi de bonnes surprises, de belles révélations, de beaux retournements de situation, mais j’ai eu les nerfs plus d’une fois contre ce type que se fait appeler Le Saint. Il me donne tout simplement envie de vomir, envie de violence, je vous assure, allez le lire, vous allez comprendre.

Un sublime roman qui se dévore, qui se lit, qui se vit, qui nous fait rire, souffrir et que vous allez aimer de fou !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, Plumes de Mimi éditions

Help me to love again

  • Titre : Help me to love again
  • Auteure : Aurélie Le gallo
  • Editeur : Plumes de Mimi éditions
  • Date de sortie : 15 Septembre 2020
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3OCCJS8

Résumé :

Parfois, il suffit d’une seconde, d’une personne ou d’un événement pour que votre monde vacille, s’écroule et vous engloutisse dans de sombres ténèbres. Alors quand les trois en même temps vous percutent de plein fouet…

Zoé, jeune femme autrefois pleine de vie, pétillante et farfelue, voit son univers basculer dans la noirceur et l’autodestruction.

Comment survivre à la perte d’un être cher ? Rester dans le passé et subir en silence sans s’autoriser le moindre moment de bonheur n’est pas chose facile, mais quand Liam ressurgit, tout change. La jolie rousse retrouve les émotions les plus primaires grâce, ou à cause du jeune homme.

Serait-il possible qu’il réussisse là où tout le monde a échoué ? Arrivera-t-il à lui faire relever la tête et lui redonner l’envie et le courage d’aimer à nouveau ?

Mon avis :

Depuis le décès de Callie, Zoé touche le fond, elle dérive totalement, même ses amis ont du mal à l’aider.

Quand elle revoit Liam, elle pensait que tout était éteint en elle, mais elle se rend compte qu’elle a encore des sentiments pour lui, mais ce dernier s’est remis avec son ex.

Liam n’a jamais pu oublier Zoé, le retour de Mélanie est juste comme ça, elle était là au bon moment, mais son cœur appartient toujours à sa belle rousse. Quand il la voit avec un homme plus vieux, il pète les plombs et reprend les travers qu’il avait au début de leur séparation.

Liam va prendre une décision qui va changer beaucoup de choses pour lui.

Liam va-t-il réussir à parler à sa rousse ?

Zoé va-t-elle réussir à sortir la tête de l’eau et à s’ouvrir de nouveau aux autres ?

Ce tome est tout aussi passionnant que le premier. On va voir Zoé au plus profond, elle va faire n’importe quoi. Elle, qui avait déjà du mal à donner sa confiance aux hommes à cause de son père, va développer encore plus de peur, celui de l’abandon et elle va essayer de pallier à la douleur d’une façon bien étrange. J’ai souffert pour elle, mais j’avais envie de la secouer, de lui ouvrir les yeux, heureusement qu’elle a sa babychou pour l’aider à garder un minium le cap.

Liam subit. Entre la perte de celle qu’il aime, un travail qu’il déteste pour faire plaisir à son père et une petite amie qu’il supporte tout juste, ce type est juste intense. Il ne fait pas toujours les bons choix, mais quand il ouvre les yeux et qu’il décide de reprendre sa vie en main, il ne fait pas semblant.

L’auteure m’a conquise. Sa plume est poignante, forte en mots et en passages touchants qui nous brisent le cœur. On va voir ces deux personnages au cœur brisé qui essaient de se trouver, mais qui ne font pas toujours les choses comme il faut. 

Un livre très touchant, une histoire poignante, des personnages intenses au fort caractère, déterminés qui ne vont rien lâcher. On ne peut que les aimer. On comprend leur passé, leur vécu, leur douleur. On a envie de les câliner, de les consoler, mais aussi de leur ouvrir les yeux, de leur dire qu’ils ont une vie et de ne pas la gâcher, que tous les hommes ne sont pas comme le père de Zoé. On voit bien dans ce livre que les erreurs de nos parents peuvent avoir des répercussions sur nous à l’âge adulte.

Une belle histoire à lire. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Unable to escape: Devil’s Pride, T1

Résumé :

Ancien membre des Devil’s Pride MC, DeLuca Payne a depuis longtemps troqué son cuir pour le badge. Depuis de longues années, l’ancien biker tente de laver son nom dans la résolution d’enquêtes sinistres qui secouent la cité des anges, jusqu’au jour où tout bascule et que son coéquipier Mike Torres est assassiné.

Ce choc retranche DeLuca dans ses vieux démons. L’alcool devient un moyen d’oublier et le sexe une façon de se calmer : des actes dont la conséquence est la rétrogradation. Son quotidien vole une seconde fois en éclats…
Puis elle arrive dans sa vie. Blessée et anéantie par les coups et sévices, Alison Denver semble être la seule à réussir à lui redonner le goût de vivre.

Entre les sentiments naissants et les problèmes, ces deux personnes se retrouveront-elles ?

Mon avis :

Deluca est un flic, il est même détective, mais c’est aussi un ancien biker qui a tout plaqué pour passer du bon côté de la loi. Alors quand son coéquipier est tué et qu’une femme se présente pour déposer une plainte contre son petit ami pour violence et que le nom dudit petit ami n’est autre que celui impliqué dans la mort de Mike, Deluca ne peut pas laisser passer ça. Il va tout faire pour démanteler le réseau qui vient de se former, même si pour ça, il doit passer un pacte avec les Devil’s Pride, son ancien club.

Alison est une belle jeune femme, mais les coups répétés et les viols de son petit ami ont tout détruit en elle, surtout la confiance aux hommes. Alors quand le détective Deluca s’intéresse à elle, elle est flattée, mais elle a peur.

Jusqu’où Deluca va-t-il aller pour son enquête et que va-t-il découvrir ?

Alison arrivera-t-elle à s’affranchir de son ex petit ami ?

Une histoire que j’ai beaucoup aimée. Voir un biker passer du bon côté de la loi n’est pas courant, mais on va voir que quand on l’oblige, quand des découvertes le rongent, entre le légal et l’illégal, il n’y a qu’un pas. Alison a été brutalisée, humiliée et ne sait plus faire confiance, elle vit dans la peur que son ex la retrouve. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Je trouve que ça change. On va voir ce détective au fond du trou et qui va être dans l’abus, il va avoir du mal à remonter la pente après le décès de son ami, mais quand il voit une porte pour se venger, il va prendre sur lui. On va le voir refaire surface, changer et surtout on va voir quel enquêteur il est. On va découvrir plein de choses, des découvertes qui font mal, des doutes vont s’installer, des personnages vont venir se greffer et ils vont nous faire peur. On a l’impression qu’ils ont toujours un coup d’avance.

L’auteure a une belle plume et une trame du tonnerre qui font qu’on reste accrochés à l’histoire. Elle nous met des retournements de situation, des révélations qui nous tiennent en haleine et nous font fumer le cerveau. On veut comprendre, on veut savoir qui est derrière tout ça. 

Une histoire de bikers pas commune. On va voir que parfois il suffit de pas grand-chose pour changer de camp, pour que les démons en nous se réveillent.

J’ai hâte de découvrir la suite de ce livre palpitant aux personnages complexes qui nous attendrissent.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Elle est à toi ! 

Résumé :

Une dark très sombre pour public averti !

Rose a été enlevée. Par qui ? Pourquoi ? On ne lui donne aucune réponse, mais elle sait qu’elle n’est pas la seule. D’autres filles sont là, kidnappées comme elle.

Alors qu’elle pense pouvoir sortir rapidement en échange d’une grosse somme d’argent, elle est emmenée dans une autre cellule. Ici, tout est différent. La pièce est bien plus grande, plus effrayante aussi : un lit, un fauteuil, des accessoires par dizaines, et une caméra allumée derrière une vitre.

La peur commence à la gagner, jusqu’à ce que la porte s’ouvre sur ses bourreaux et un homme aux yeux noirs qui fait craquer ses doigts en se léchant les lèvres.

Les derniers mots qu’elle entend sont : « Elle est à toi ! »

Mon avis :

Rose est une jeune fille qui a déjà été humiliée par son petit ami, mais à côté de ce qu’elle va vivre, ce n’est rien. Elle va être enlevée et vendue aux enchères.

Logan est en cavale, mais son ami Marcus veut quand même marquer le coup et lui faire un beau cadeau d’anniversaire.

Que va devoir vivre et subir Rose ?

Comment va-t-elle s’en sortir ?

Attention ce livre est une dark ! Il faut vraiment aimer ce qui est dur, je dirais même trash, pour le lire car dans ce livre, vous allez avoir de la violence, du viol et de la torture, rien ne sera épargné à ces pauvres femmes.

On va retrouver Logan et son côté psychopathe, dominateur, violent, humiliant. Je n’aurais pas voulu être à la place de Rose ou même des autres femmes qui sont détenues par ces hommes sans scrupule. Pour eux, la femme n’est rien qu’un bout de viande à fourrer, frapper et humilier. Ils n’ont aucune limite, même la mort ne les arrête pas.

Le mélange des plumes est au top. Je n’ai pas réussi à deviner qui a écrit quoi et pourtant je connais et aime les deux plumes. Dans ce roman, elles sont complémentaires. Les auteures n’épargnent rien, elles détaillent si bien les choses et ont des mots très durs pour nous faire voir toute la violence subie. Les auteures nous emmènent dans leur histoire difficile à lire, faut le dire car on va être témoins de choses qui sont presque insoutenables. Ces femmes vont subir des choses atroces, on va voir toute la noirceur de ces hommes, mais surtout de Logan et son côté gore, psychopathe, qui veut toujours aller plus loin.

Attention avant d’ouvrir ce livre, je ne suis pas sûre que vous en sortirez indemnes. Il faut bien comprendre où vous mettez les pieds car sinon vous allez souffrir pendant votre lecture, voire ne pas la finir.

Rose va subir des violences extrêmes, des viols, de l’humiliation. Je pense qu’à sa place, j’aurais préféré mourir. Je ne sais pas comment on peut se relever de ce qu’elle va subir. Logan est sans pitié, je crois que je ne réussirais jamais à aimer ce personnage, il me répugne à un point ainsi que tous les hommes qui ont le même état d’esprit que lui. Comment faire subir ça à des femmes sans avoir aucun scrupule, aucun remord, mais surtout éprouver du plaisir et de l’envie ? Comment trouver de la jouissance dans les cris et la douleur des autres ?

Si vous aimez le dark comme moi, allez lire ce livre, mais accrochez-vous !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Initiation with a Criminal

  • Titre : Initiation with a Criminal
  • Auteur : Jessika Kostigan
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 9 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3xBJQEB

Résumé :

Il est dangereux, elle n’a peur de rien.

Il est un criminel redouté, elle est la fille du maire et sa vie est toute tracée. Ils n’auraient jamais dû se croiser, ni même s’adresser la parole. Mais quand Maxine rencontre Jay à la sortie du lycée, elle se rend compte que cet homme dangereux pourrait la mener sur un terrain inconnu, qu’elle rêve de parcourir. D’autant plus qu’un désir irrépressible s’en mêle…
Mais une nuit, tout bascule. Jay est envoyé en prison à cause de Maxine. À sa sortie, sept ans plus tard, il rêve de vengeance. Il va alors tout faire pour s’immiscer dans la nouvelle vie de Maxine et pour la faire payer. 
La passion toujours enfouie parviendra-t-elle à réparer l’irréparable ? 

Mon avis :

Maxine est une jeune fille sans histoire. C’est la fille du maire et elle doit se comporter comme telle, mais tout change quand elle voit Jay qui est chef de clan dans le quartier Sud.

Jay a repris la succession de son père et dirige le quartier d’une main de maître. Il est craint et gère ses affaires comme il se doit, mais l’arrivée de cette nana bien sous tous rapports va changer la donne. Il n’a jamais ressenti ça pour une meuf.

Les choses changent quand Jay est arrêté et jeté en prison.

7 ans plus tard, Jay est libéré et ne veut qu’une chose : se venger de celle qu’il juge coupable de son envoi en prison.

Pourquoi Jay accuse Maxine de sa chute ?

En 7 ans, qu’est ce qui a changé pour la belle Maxine ?

Dans ce livre, on voyage entre passé et présent, mais c’est important pour comprendre leur histoire, leur vécu et comment on en arrive là. On se pose des questions, on veut savoir pourquoi Maxine a trahi celui qui fait battre son cœur. Quand toute la vérité se fait, on tombe de haut, on ne la voit pas arriver cette chute finale.

L’auteure a une plume douce, belle, fluide et prenante. On vit l’histoire improbable de ces deux jeunes gens que tout oppose. On va vivre leur tumulte, leurs désaccords et on va voir leurs deux mondes se télescoper.

J’ai beaucoup aimé ma lecture. C’est un régal de voir ces deux jeunes essayés de s’aimer envers et contre tout puis les voir sept ans plus tard, plus mûrs, plus réfléchis, mais toujours avec leur cœur qui bat l’un pour l’autre. 

J’ai suivi leurs aventures avec des étoiles dans les yeux même si des fois la réaction de Jay m’a donné envie de le frapper. Alors oui l’amour est complexe et fait mal, mais ce n’est pas la peine d’être blessant comme il l’a été.

Ce livre nous montre une fois de plus la fourberie des gens, mais aussi ces riches qui se croient tout permis et n’hésitent pas à jouer de leur influence pour arriver à leur fin sans penser aux conséquences ni aux vies que cela peut briser, ni au mal que ça fait aux personnes chères à leur cœur.

Dans ce livre, les sentiments de nos héros sont malmenés. On va voir de la trahison, des alliances improbables, mais heureusement on a les vrais amis qui sont là pour aider nos héros dans leur choix.

Un livre à lire sans prise de tête, mais avec des étoiles dans les yeux et des papillons au ventre. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Le baiser de la mort

  • Titre : Le baiser de la mort
  • Auteure : Mélodie Léane
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie: 8 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3On7WZE

Résumé :

À 17 ans, Douceline est déterminée à se payer elle-même l’école d’art de ses rêves, puisque ses parents ne croient pas en elle.

Justement, elle vient de décrocher un job chez Of Death, un salon de tatouage des bas quartiers. Et tant pis s’il faut se plier aux mœurs légères des patrons, fermer les yeux sur leur trafic parallèle, elle peut le supporter.

En revanche, ce qui est plus difficile, c’est de cerner le mystérieux Tomy.

Pierceur au salon, il est aussi ce jeune et troublant sans domicile fixe qui lui a tendu la main dans sa ruelle sombre, mais qui ne cesse de la repousser depuis.

À défaut de percer sa noirceur, Dou jette son attirance pour lui sur ses croquis.

Mais à trop noircir les pages de ses yeux impénétrables, ne se rend-elle pas aveugle au danger qui rôde ?

Car vouloir s’émanciper dans un monde où règnent drogue et prostitution ne sera pas sans conséquence pour elle.

Une simple erreur de choix, un simple baiser pourraient la faire chuter.

Mon avis :

Tomy est un jeune sdf qui s’en sort en travaillant en tant que perceur, mais il a un autre travail qui le répugne. Il est parti de chez lui quand il était jeune car il ne supportait plus la violence de son grand-père et surtout il a une quête.

Douceline est une jeune femme qui ne supporte plus de vivre chez elle. Ses ambitions ne sont pas les même que sa famille. Alors quand elle trouve un job dans ce salon de tatouage, elle voit là l’opportunité de gagner vite de l’argent pour accéder à son rêve.

Mais Douce ne se doute pas que travailler dans ce salon de tatouage va l’entrainer dans une chute infernale. Entre son patron tyrannique, son frère bien mystérieux et ce perceur qui la touche plus qu’elle ne le croyait, sa vie va être rythmée.

Dans quoi a-t-elle mis les pieds et comment s’en sortir ?

Quelle vérité cherche Tomy et surtout, comment va-t-il réagir à ces révélations ?

En lisant le résumé de ce livre, je me doutais que j’allais plonger dans une histoire intense, mais quand j’ai commencé ma lecture, j’ai plongé dans un autre univers dont le ton est donné dès le prologue.

Je ne m’attendais pas à une histoire aussi poignante, aussi dure avec autant de révélations, de rebondissements, de descentes aux enfers.

L’auteure m’a surprise dans le bon sens. Son histoire est prenante, tonitruante. Elle nous entraine dans une histoire de malade. Elle a des mots durs, forts. On voit le passé de nos héros, ce qu’ils ont vécu, mais ils ne sont pas au bout de leur peine. On a des chapitres sur une certaine Marie, on se pose des questions : qui est-elle, pourquoi voir des pans de sa vie et pas une belle vie soit-dit en passant.

J’ai plongé à pieds joints dans cette histoire. Je ne savais pas ce que l’auteure nous réservait ni à ses personnages et mon dieu, elle ne leur épargne rien. Et quand on découvre qui est Marie et son importance dans l’histoire, on tombe de haut, on a mal, on est choqués, mais il n’y a pas que ça qui nous surprend dans ce roman.

Nos héros vont vivre une aventure de folie, ils vont tomber très bas, se faire avoir. Douce va faire une chute libre à cause de ce qu’elle va découvrir et subir. J’ai eu mal pour elle, j’ai eu envie d’hurler, de me venger. Oulala !!! Certains sont prêt à tout et cachent bien leur jeu.

Dans ce livre, j’ai été de surprise en surprise et pas seulement des bonnes. J’ai eu peur, des sueurs froides, mais aussi des moments tendres, des révélations dures, certains passages du passé de nos personnages qui m’ont touchée.

Nos personnages parlons-en. Je dirais qu’ils ne sont pas nés du bon côté de la vie. Ils vont subir les pauvres. Ils sont attachants avec un caractère de malade, avec des mots forts qui brisent et font parfois plus mal que des coups, mais ils sont volontaires, ont un objectif et ne vont rien lâcher. On va les voir se détester, se soutenir.

Une histoire coup de cœur pour moi, une histoire pas commune qui nous fait monter les larmes, des sujets très forts et durs, mais qui nous font comprendre pourquoi ils en sont arrivés là. 

Foncez la lire de toute urgence !!! 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Les Immortels – Tome 4 : Les Vampires

  • Titre : Les Immortels – Tome 4 : Les Vampires
  • Auteure : Amanda Bayle
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie : 12 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/38X3P69

Résumé:

Les mois écoulés ont été riches en aventures et en émotions. Le clan a bravé mille dangers et, plus d’une fois, Luderik a craint pour la sécurité de sa Compagne. Un peu de répit pour savourer sa vie aux côtés d’Ève, c’est tout ce qu’il désire maintenant. Mais tant qu’Olrik vivra, cela restera un rêve utopique.

Le vampire sadique a une nouvelle fois disparu, et Luderik doit le retrouver à tout prix, avant qu’il ne s’en prenne de nouveau à son clan et à sa Compagne.
Alors qu’il cherche désespérément un moyen de retrouver son frère, ce dernier fomente un nouveau plan, encore plus machiavélique et ignoble que tous ceux qu’il a pu imaginer jusqu’à présent.

Le clan est en danger, et va bientôt être plongé dans une horreur à laquelle aucun de ses membres ne s’était préparé. Pour survivre, Ève et Luderik devront puiser dans leurs ultimes ressources, et faire preuve d’une force de caractère à toute épreuve.

Leur lien indéfectible suffira-t-il à les sauver ?

Mon avis :

Luderik n’arrive pas à comprendre comment Jasmine réussit à se servir des miroirs et tant que son frère n’est pas mis hors de danger, il sait qu’Eve sera toujours en danger.

Olrik a un but et il n’est pas prêt de le lâcher. Rien ni personne ne peut se mettre en travers de son chemin et ce n’est pas son frère et son humaine qui vont y arriver, surtout qu’il a besoin de cette dernière pour ses projets.

Quand une fois de plus, Eve est enlevée ainsi que ses amies et collègues de travail, Luderik voit rouge, voire noir, surtout qu’il n’arrive pas à établir le lien avec sa belle.

Quel est le but d’Olrik ? 

Que va subir Eve ainsi que ses amies et quelles en seront les conséquences ?

Ce tome est fort en tout. Il est tellement intense qu’on vit l’histoire à mille à l’heure. Il s’en passe des choses : on va avoir des surprises, le cœur qui flanche et des larmes coulées, oh oui on va en verser des larmes pour nos personnages et ce qu’ils vont vivre. 

On va voir jusqu’où Olrik est prêt à aller pour le pouvoir, ce type n’a pas de limite. On va voir le clan malmené, être dans la souffrance. Ils vont avoir désertés et besoin d’aide pour surmonter ce qu’ils vont subir, mais aussi pour prouver leur bonne foi. Et si de l’aide inattendue leur était donnée ?

L’auteure sait nous tenir en haleine, nous faire vivre des montagnes russes. Elle sait trouver les mots justes écrits au bon moment, nous faire vivre une aventure de malade. Elle sait jouer avec nos émotions et nous mettre les nerfs à vif.

Luderik est juste intense, il est dur avec ses ennemies, mais avec sa belle, il en est tout autre. Il va subir le pauvre, mais il ne va rien lâcher, son clan, c’est sa vie et il est prêt à tout pour lui, même à se rabaisser devant les plus grands.

Eve, on va subir avec elle, surtout avec ce qui lui est arrivé à cause d’Olrik, mais ça ne change en rien son caractère, elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et quand il s’agit de prendre des décisions, elle sait s’imposer. Elle ne va pas hésiter à imposer sa volonté, même au plus mal, elle ne lâche rien et tient tête à ses ennemis.

Ce livre est de la bombe, j’ai tourné les pages avec une envie de fou. Je voulais savoir ce qui allait se passer, les buts d’Olrik et pourquoi il est comme ça. Je voulais toutes les réponses à mes questions et je les ai eues. On va avoir des révélations, des retournements de situation, des moments de douleur, où notre petit cœur en prend un coup. On a mal pour nos personnages et pas seulement pour nos héros car tous vont être dans la tourmente. Les personnages sont forts de caractère et ne vont rien lâcher. Je pense que je préfère être du côté des meilleurs amis que de leurs ennemis, car quand il s’agit de vengeance, ils n’ont aucune limite.

Une super série que je recommande très chaudement, qui va vous faire vivre une aventure de malade, avec des personnages hauts en couleur et que vous allez aimer, c’est obligé tellement ils ont tout ce qu’il faut pour nous toucher.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

La Meute de Garval Tome 4: Chasse gardée

Résumé :

Une semaine a passé depuis la capture de Soren par les chasseurs et l’inaction de la meute devient intolérable pour Cléa et Océane qui décident de faire appel à Eshaa pour les aider. Celle-ci utilise alors une magie interdite pour tenter de localiser leur ami, mais le sort ne se passe pas comme prévu, mettant en danger la vie des deux louves et de l’hybride.
Vael est alors forcé d’agir et de créer une alliance qui était jusque-là impensable pour lui afin de pouvoir sauver les siens. Avec l’aide de braconniers et de sorciers, le nouvel Alpha va tenter de prendre d’assaut le Pavillon des chasseurs.

Mon avis :

Soren a été enlevé. Cléa et Oceane n’ont pas l’impression que la meute fasse quelque chose pour le retrouver. Elles décident de demander de l’aide à Eshaa avec sa magie, mais cette dernière n’y arrive pas. Alors ensemble, les trois filles décident d’utiliser la magie rouge pour retrouver Soren.

Cléa et Oceane arriveront-elles à communiquer avec Soren ?

Quelles seront les conséquences de l’utilisation de la magie rouge ?

Waouh !!! Ce dernier tome est intense et puissant. On va vivre une aventure de malade. À chaque page, il se passe quelque chose. On va voir Cléa et Oceane prêtes à tout pour retrouver et sauver Soren même à utiliser de la magie interdite.

On va comprendre un peu pourquoi les chasseurs ont enlevé Soren et dans quel but. On va souffrir avec nos personnages tout au long de notre lecture pour ce qu’ils vont subir, pour les conséquences de leurs actes.

L’auteure a une plume percutante. Quand on croit qu’elle ne peut pas nous surprendre, on se trompe royalement. Elle réussit à nous rendre encore plus accros à son histoire. On reste accrochés, on veut avoir la vérité, on veut voir comment ils vont s’en sortir, comment ils vont réussir et surtout s’ils y arrivent, s’il va y avoir des pertes. On va voir de la trahison, de l’amour, de l’amitié très forte entre les personnages de ce livre.

J’ai adoré cette série et je trouve que plus on avance dans l’histoire, plus l’auteure monte en intensité. J’ai été prise dans une multitude d’émotions en tout genre. Je suis amoureuse de nos personnages qui sont forts, attachants, intenses, entiers, vrais et ne lâchent rien. Les liens qui les unissent sont forts que ce soit en amour ou en amitié. La jalousie n’a pas sa place entre eux. J’ai aimé découvrir des personnages aussi diversifiés et comme quoi la famille n’est pas seulement celle du sang ou de l’espèce à laquelle on appartient, celle du cœur est la plus importante.

Une très belle série sur les loups à découvrir. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

My Girl 

  • Titre : My Girl 
  • Auteure : Shelby Kaly
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 1 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3Ekzfzg

Résumé :

Elle a dit oui, mais… 

Heather vient de se fiancer à son petit ami, mais un léger détail compromet ses plans : Kurt.

Une simple formalité administrative lui révèle qu’elle est toujours unie à ce guitariste sexy qu’elle a épousé il y a huit ans, à Las Vegas. Une folie de jeunesse, normalement annulée.

Normalement…

Heather se rend alors au plus vite à Nashville, capitale de la musique, pour obtenir le divorce. Les retrouvailles entre les anciens amants s’avèrent aussi explosives que troublantes. Son « mari », encore plus craquant que par le passé, se montre étrangement récalcitrant à signer les papiers. Déterminée à obtenir cette fichue signature, Heather ne lâche rien, sans soupçonner que le doute sera son plus grand adversaire.

Huit ans… c’est suffisant pour tourner la page, non ?

Ou pas…

Mon avis :

Heather est une belle jeune femme, petite, fine, blonde aux yeux bleus. Elle fait de la photographie, c’est la seule concession qu’elle n’a pas lâchée à sa mère qui dirige sa vie depuis le décès de son père.

Quand Brian, son fiancé, la demande en mariage, elle dit oui, mais sans vraiment en avoir envie. Son fiancé manque de spontanéité et surtout il est à l’image de ce que sa mère veut pour elle.

Mais son frère lui annonce qu’elle ne peut pas se marier car elle est déjà mariée à Kurt, ce bel homme qui lui a fait passer 4 jours de rêve loin de l’influence de sa mère. 

Kurt est devenu un musicien reconnu, mais il ne veut pas être dans la lumière, il préfère rester dans l’ombre des stars. Il n’a jamais oublié cette jeune femme qui est partie avec son cœur. Alors quand il reçoit les papiers du divorce, il voit là une belle occasion de la revoir et de voir si l’attirance entre eux est toujours là.

Heather arrivera-t-elle à avoir sa signature pour divorcer ?

Kurt va-t-il réussir à enfin tourner la page et oublier cette femme dont il est amoureux depuis tout ce temps ?

Oulala ce livre !!! J’en ai encore des frissons. Les personnages sont juste énormes que ce soit en émotions, en sentiments, en ressentis, ils ne nous épargnent rien.  Notre petit cœur est malmené et pas seulement par nos héros, par les personnages secondaires aussi. Je dirais surtout les parents de nos héros qui vont, à leur façon, bien compliquer les choses.

L’auteure a une plume très forte, forte en ressentis. Elle a des mots forts, elle met des situations qui nous retournent complètement. Elle sait nous donner chaud aussi, je peux vous dire que Kurt est très hot. Oulala !!! Je crois que je vais aller à Vegas voir s’il n’y a pas un spécimen de ce genre qui se balade. L’auteure va nous parler de sujets très durs et difficiles, comme le deuil, le pardon. Elle va nous montrer comment une personne peut avoir de l’emprise sur son entourage au point de leur cacher sa vie, de les forcer à mentir pour cacher certaines vérités et qu’on ne veut pas contrarier, à qui on pardonne tout.

Heather a un caractère bien trempé sauf quand il s’agit de sa mère, elle est soumise. La mère a tellement d’influence sur ses enfants que ça fait peur. J’ai eu envie de secouer Heather à ce sujet, même si d’un côté, je comprends pourquoi elle pardonne toujours, elle a énormément de talent avec un appareil dans les mains et quand elle se lâche, elle se lâche. Elle nous fait mal même si des fois, c’est elle qui provoque un peu les choses. 

Kurt est un amour, au caractère de cochon, avec un passé très compliqué qui le ronge et avec qui, il n’arrive pas à faire la paix. Il ne sait pas pardonner, mais quand il le faut, il peut quand même être là et souffrir de la situation.

Deux têtes de mule qui se cherchent, qui ne savent pas se dire les choses clairement, qui sont englués dans une situation qui les dépasse, qui ont des choses à régler dans leur vie personnelle, mais lorsqu’ils sont ensemble, ils font des étincelles et nous donnent bien chaud. Dire qu’entre eux, il y a une tension sexuelle est encore en-dessous de la réalité. Et on parle du petit clin d’œil au black Fidelity, j’adore !

Allez lire cette histoire qui va vous bouleverser, vous toucher, vous faire rire aussi et va vous faire monter votre température corporelle !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Gueule d’ange – Tome 2 : Fred 

  • Titre : Gueule d’ange – Tome 2 : Fred 
  • Auteure : Katja Lasan
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie: 8 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3EgGpo0

Résumé :

Harcelé depuis plusieurs années par une fan, aujourd’hui Fred a peur : dans sa dernière lettre, voilà que cette folle menace directement Alice. Depuis qu’il la connaît, il ne lui attire que des ennuis, à cette demoiselle. Ils n’appartiennent pas aux mêmes mondes. Et Fred a trop de fêlures, trop de démons enfouis au plus profond de lui. La meilleure chose à faire pour la protéger serait de la quitter. Pourtant, il ne peut s’y résoudre. Cette fille, il l’a dans la peau. Son sourire, son regard, son corps, tout en elle l’obsède. Mais à vouloir garder ses secrets pour lui, plus que leur relation, c’est Alice elle-même que Fred risque de mettre en danger.

Mon avis :

Alice et Fred reçoivent de plus en plus de lettres de menaces et plus ça va, plus c’est virulent. Alice n’ose pas en parler à Fred de peur que ce dernier ne la quitte.

Alice et Fred vivent leur histoire sans prise de tête, mais Alice en veut plus, elle veut connaitre la raison des cauchemars de Fred qui reviennent de plus en plus. 

Malgré ce qu’il ressent pour Alice, Fred a du mal à sauter le pas de lui dire ce qu’il a sur le cœur car il ne sait pas aimer.

Sans compter que notre couple va devoir faire face aux paparazzis qui vont chercher la moindre faille dans leur histoire. 

Fred arrivera-t-il enfin à parler de son passé ?

Alice et Fred ont-ils un avenir en commun surtout avec une folle qui les menace. Mais qui est-elle ?

Ce tome est tout aussi prenant que le tome 1. Encore un coup de cœur !

Je dirais qu’on est plus dans les sentiments, dans les révélations et notre cœur en prend un coup. On a mal pour Fred, tout s’explique. Dans ce tome, on a toutes les réponses aux questions qu’on pouvait se poser.

L’auteure met toujours autant d’émotions dans son récit. Elle nous fait vivre des montagnes russes, elle joue avec nos nerfs, elle nous fait peur, nous fait douter. Elle nous montre le mauvais côté de la célébrité, quand on est connu, la notion de vie privée n’existe plus.

Malgré son caractère et ses impulsions, je kiffe Fred. Il serait prêt à tout pour protéger sa belle.

Alice, ce petit bout de femme, a un sacre caractère, elle ne va pas se laisser impressionner comme ça, elle va oser dire ce qu’elle pense, donner son avis et mettre les pieds dans le plat. 

J’ai kiffé ma lecture, pour moi, c’est un coup de cœur. Les personnages ont des caractères bien trempés. Notre Fred est très surprenant des deux côtés, je dirais qu’il peut avoir des réactions excessives à tout casser comme il peut être tendre avec sa belle et avec ceux chers à son cœur.

Un gros coup de cœur pour ce couple dont beaucoup n’auraient pas parier sur eux mais qui se tirent vers le haut et se font du bien. Une très belle histoire forte, intense, passionnante qui nous donne des papillons dans le ventre.

Du début à la fin, j’ai kiffé ma lecture et je vous la conseille. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

B… for love

  • Titre : B… for love
  • Auteure : Milie Daven
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie : 24 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3JDLaJt

Résumé :

Peut-on réellement rester indifférent lorsque la femme qu’on aime se love dans les bras d’autres hommes ?


Ma ligne de conduite ? Pas d’attache. Pas de sentiments. Rien de sérieux. Des draps froissés, des gémissements et un SMS de remerciements. 
Ça, c’était avant que Rym Sawyer ne revienne à Creedmoor, déboule dans ma vie et explose d’un battement de cils mon planning. 
Blessé dans l’exercice de mes fonctions, je me focalise sur mon repos et mes démons. Mais mademoiselle la comtesse éveille mes plus bas instincts et titille mon orgueil en fréquentant Banner Harrington. Je la provoque… elle riposte. Bien ! Mais lorsqu’un inconnu tente de l’écraser, là, je ne joue plus. Je réunis mon équipe du S.W.A.T. 
Personne ne touchera cette femme sans rendre des comptes à notre unité d’élite !


Plongez dans le premier tome de cette saga qui s’annonce palpitante !

Mon avis :

Rummy est une belle brune aux yeux verts. Elle est secrétaire dans un grand cabinet d’avocats et son cœur est pris par un beau médecin. Mais le rêve se termine quand ce dernier lui annonce que tout est fini entre eux et qu’elle doit quitter sa maison sur le champ.

Elle se retrouve sans rien en 5 min. Elle décide alors de retourner vivre chez sa grand-mère, bien qu’elle ne l’ait pas vue depuis des années à cause de sa mère qui a coupé tous les ponts avec elle. Mais elle va oublier un détail de taille : les voisins de sa grand-mère, qui déjà à l’époque, faisaient tout pour l’embêter.

Bennet est un très bel homme musclé. Il travaille au SWAT. Lors d’une intervention, il est blessé à l’épaule et retourne donc chez sa mère se faire chouchouter à son grand désespoir.

Quand Bennet revoit Rummy, il se rappelle de cette enfant qu’il aimait embêter, mais elle a bien grandi et est devenue une belle jeune femme encore plus désirable.

Rummy va-t-elle pardonner à Bennet ses actions du passé ?

Bennet va-t-il réussir à parler à la jeune femme sans être blessant à chaque fois ?

Un livre que j’ai dévoré, que j’ai dégommé en une journée !!! Des personnages qui nous font baver. Oulala !!! Ces hommes du SWAT sont intenses quand même !

« Bennet, il va falloir faire attention à ce qui sort de ta bouche, réfléchis avant de parler. Tu es blessant mon gars, mais ça va, ton côté tendre et protecteur compense même si ça risque de te jouer des mauvais tours, surtout ton impulsivité.»

Je kiffe Rummy car mine de rien, elle a un sacré caractère. Elle ne veut pas se laisser faire et elle a de la repartie, mais elle souffre à l’intérieur, elle doute aussi.

L’auteure joue avec nos nerfs que ce soit dans la romance ou dans l’intrigue. Elle nous fait nous poser mille et une questions et en même temps, on se concentre sur ce qui pourrait y avoir entre nos héros qui sont maladroits et ne savent pas s’y prendre. Elle a des mots forts, des révélations qui font mal, elle joue avec nos émotions sans parler de ceux des personnages, elle sait nous faire rire tout comme nous mettre des moments tendres et tristes.

J’ai plus qu’apprécié ma lecture. J’en veux plus, je veux savoir qui est derrière tout ça et pourquoi. J’ai peur de ce que je vais découvrir dans le prochain tome. J’ai découvert des personnages attachants, drôles, unis, surtout l’unité de Bennet. J’ai découvert une mère aimante, prête à tout pour ses enfants, tendre, tout l’inverse de la mère de Rummy, qui elle, je ne sais même pas pourquoi on lui a donné ce tire d’ailleurs.

Vite vite !!! Je veux la suite. L’auteure n’a pas le droit de nous laisser comme ça. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

About Last Night

  • Titre : About Last Night
  • Auteure : Ellie Jade
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 13 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3M4M1ob

Résumé :

Plus c’est interdit, plus c’est tentant ! Noah a tout pour lui : des potes en or, une carrière florissante et du soleil toute l’année ! Les femmes ? Une complication inutile, non merci ! Sauf qu’Anouk n’a visiblement pas reçu le mémo… Sexy, joueuse, pleine de caractère, elle le chamboule et met le feu à ses sens. Le désir est puissant et l’attirance irrésistible, mais l’interdit est fermement en place : Anouk est la petite soeur de son meilleur ami. Et s’il touche à une seule de ses délicieuses courbes, il est un homme mort…

Mon avis:

nouk est une belle jeune femme qui travaille dans l’événementiel. Elle doit organiser les 30 ans de son frère à Miami, mais elle sait très bien qu’en allant là-bas, elle va le revoir lui, son crush de toujours.

Noah est un beau brun au visage carré, au regard sombre. Photographe graphiste, il adore ce qu’il fait.

Quand la soeur de son pote débarque, il ne s’attendait pas à ça. C’est que la petite Anouk a bien grandi. Déjà à l’époque, il l’avait remarqué, mais là, impossible de la louper. Mais elle lui est interdite par le fameux pacte entre mec qui dit : « interdit de toucher aux sœurs ». Noah est aussi embarqué dans une aventure qui le dépasse et où il doit donner le change.

Entre Anouk et Noah, il y a une attirance et pas seulement, il y a aussi une histoire de beuverie. Mais pour un pas en avant, Noah en fait quatre en arrière.

Anouk va-t-elle réussir à organiser l’anniversaire de son frère en étant obligée de côtoyer celui qui fait vibrer son cœur, mais qui le lui brise un peu plus chaque jour ?

Noah va-t-il réussir à dire ce qu’il a enfin sur le cœur et expliquer son histoire sans trop de dégâts ?

Oulala !!! Un livre où l’on ne s’ennuie pas. Entre amour interdit par un pacte – qui avouons-le est bien nul à chier, non mais, c’est quoi ce truc à la con, inventé par les frères protecteurs pour éloigner tous les mecs de leur sœur – les ex un peu trop possessifs et entreprenants, des blondes siliconées trop collantes, une reconnaissance de dettes qui ronge nos héros, ils ont de quoi ne pas s’ennuyer et nous non plus.

L’auteure nous entraine dans son histoire aux mille et un rebondissements. Elle nous fait chavirer totalement, on a mal pour Anouk, pour ses sentiments mis à mal, pour les paroles blessantes qu’elle va avoir, pour les situations qui se répètent et qui la détruisent un peu plus. On va passer du rire aux larmes, du « je t’aime à je te déteste ». Il va y avoir deux poids deux mesures aussi dans ce livre, on va voir que les interdits de toucher à la soeur ou aux meilleures amies ne va que dans un sens.

Anouk, sous ses airs de fille fragile, elle a du caractère et va réussir à s’imposer surtout face à son frère. Elle va lui dire ce qu’elle a sur le cœur, c’est plus facile avec lui qu’avec celui qui fait battre son cœur. 

Noah, mon gars, porte-les, impose ce que tu ressens, explique bien les choses car parfois les faux semblants, certains gestes peuvent être mal interprétés, peuvent porter à confusion et faire mal.

Une histoire que j’ai dévorée, j’ai aimé la relation d’Anouk et de sa meilleure amie, heureusement qu’elle est là pour la soutenir et lui ouvrir son cœur. 

Allez le lire, vous allez être conquis par ces personnages riches et hauts en couleur, par tout ce que vous allez vivre, ressentir dans ce livre où les petits cœurs sont mis à mal plus d’une fois, où le frère trop protecteur peut faire peur, mais avec les bons mots et une bonne remise en place, il peut vite se calmer, où les sentiments sont forts même s’ils sont malmenés et mis à mal plus d’une fois ce qui va faire douter nos héros, voir les séparer. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Hais-moi 

  • Titre : Hais-moi 
  • Auteure : Charlotte Roucel
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 25 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3KEhixT

Résumé :

RÉÉDITION

Chris Peterson est l’un des plus gros narcotrafiquants de la ville. 
Craint de tous, il est cependant incapable de faire plier la jolie Kate Parks qui lui doit une sacrée somme d’argent. Elle le détestait déjà lorsqu ils étaient adolescents mais maintenant qu’il est devenu le dealer de sa sœur, elle n’éprouve plus que haine à son égard.
Ténébreux, colérique et dangereux, Chris ne peut se contraindre à sortir de sa vie tant il la désire. 
Alors quand Kate est menacée par un gang concurrent, il lui impose sa protection et la voilà à sa merci, sans aucun moyen de se soustraire à son emprise.
Un jeu malsain va s’instaurer entre les ennemis de toujours, mais ne dit-on pas que de l’amour à la haine il n’y a qu’un pas…

Mon avis :

Chris est un jeune homme qui n’est pas né du bon côté de la barrière. Au fil du temps, il est devenu grand, fort et est déterminé. C’est un narcotrafiquant craint et réputé, heureusement que sa petit amie Leslie arrive à le cadrer. Même s’il ne s’entend pas avec sa belle-sœur Kate, il les considère comme la seule famille qu’il ait.

Kate est devenue une belle jeune femme. Son amoureux d’enfance l’a quittée pour l’armée et depuis elle n’ouvre plus son cœur. Le décès de ses parents et la chute libre de sa sœur dans la drogue n’arrangent en rien les choses, surtout qu’elle doit rembourser le dealer de sa sœur qui n’est autre que son ex beau-frère et il ne lui fait aucun cadeau.

Kate déteste Chris pour avoir laissé sa sœur s’enfoncer comme ça dans la drogue, mais quand elle est en danger, il est là pour l’aider.

Kate arrivera-t-elle à sortir sa sœur de la drogue ? Pourquoi, malgré tout, Chris n’arrive pas à rester éloignée de Kate qu’il ne voit plus comme la petite sœur de son ex ?

Waouh !!! Ce livre m’a fait souffrir. J’ai souffert pour Kate, cette jeune femme qui doit tout gérer et tout porter à bout de bras. Elle se tue pour aider sa sœur. J’adore la sœur, mais est-ce que j’aurais pu endurer tout ce que Kate a enduré ? Je ne suis pas sûre. On voit très bien l’amour et le lien qui unissent les deux femmes. Même si Leslie est à l’ouest et sous effet de la drogue la plupart du temps, on voit bien qu’elle aime sa sœur et qu’à sa manière, elle en souffre. 

Je voulais détester Chris pour ce qu’il fait, pour ne rien vouloir lâcher, mais je n’ai pas réussi car sous ses gros airs de dur, de mec intransigeant, on voit bien qu’il fait attention aux deux sœurs. Même s’il n’aime plus Leslie comme avant, il ne veut pas les laisser. Pour lui, ça reste la seule famille qu’il ait dans son cœur.

L’auteure est une perle. Elle nous entraine dans son histoire passionnante. Elle nous décrit bien toutes les étapes qui ont fait que les sœurs en sont arrivées là et elle nous montre aussi les galères que Chris a eu depuis sa plus tendre enfance et comment il en est arrivé là. Elle sait nous surprendre en nous mettant des rebondissements de dingue, on a des revenants qui ne nous font pas que plaisir. Je peux vous l’assurer, elle va nous surprendre plus d’une fois. On va être choqués, on va avoir des papillons dans le ventre. Elle sait bien doser les émotions et les scènes de sexe sont intenses. Chris me donne chaud. Malgré ce qu’il est, on n’arrive pas à le détester, l’auteure s’en assure bien. Elle sait trouver les mots, les émotions pour nous le faire aimer malgré tout.

J’ai dévoré ce livre, c’est un coup de cœur. L’histoire est forte en émotions, j’ai souffert plus d’une fois j’ai eu peur aussi, mon cœur n’a pas été épargné, mes nerfs non plus. J’ai adoré le déroulement de l’histoire qui fait qu’on plonge dedans, qu’on ressent bien les émotions de nos personnages.

J’ai eu envie de secouer Leslie. D’accord, elle a vécu un drame, le deuil n’est pas facile à gérer, mais mince quoi, elle pourrait penser à sa sœur, elle est là et elle se saigne pour elle ! Dire que j’ai eu envie de rentrer dans le livre pour la secouer est encore en-dessous de ce que j’ai ressenti pour elle, mais malgré tout, on ne la déteste pas, on la plaint car mine de rien, elle arrive à aider sa sœur quand il le faut.

J’adore Kate. Elle a un courage à toutes épreuves, elle ne lâche rien même devant le danger et pourtant l’auteure ne l’a pas épargnée la pauvre, elle va subir, elle va être tiraillée, trahie, déçue. Elle va tomber de haut aussi, mais elle ne va jamais abandonner, jusqu’à la fin, elle va se battre pour elle et pour sa sœur.

Malgré sa noirceur et le fait qu’il soit impitoyable, on ne peut que fondre pour Chris. Il nous fait craquer même si des fois on a un peu peur quand même. Ce n’est pas un enfant de cœur tout de même et il peut tuer de sang-froid, sans bouger un cil, sans aucun sentiment, de regret ou autre.

Un livre sublime que je ne peux que vous recommander et je suis sûre vous allez kiffer vous aussi. Il ne peut pas en être autrement.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

Apparences 

Résumé :

En apparence, ce n’est qu’une fille de riches, au destin tout tracé, qui profite de la fortune de son père…
En apparence, ce n’est qu’un SDF sans rien, qui n’est pas aimable et qui la déteste…
En apparence, ce n’est que le meilleur ami un peu trop collant…
En apparence, ce n’est qu’un père absent qui fait passer son entreprise avant sa famille…
En apparence, ce n’est qu’une mère qui veut qu’on voie sa famille sous le bon jour…

En apparence seulement, car, comme on le dit souvent, « les apparences sont parfois trompeuses ».

Angel est une jeune femme à la vie toute tracée et sans grande surprise, jusqu’au jour où elle commence son stage dans l’entreprise de son père. Sur le chemin, elle rencontre Alex, un jeune sans domicile fixe qui fait la manche en jouant de la guitare sur le trottoir.

Sa musique va attirer Angel et lui donner envie de lui parler et de le connaître. Mais ce dernier n’est pas des plus charmant à son égard, et Sebastian, le meilleur ami d’Angel, amoureux de cette dernière, ne voit pas cette envie de le connaître d’un très bon œil. 

Pourtant, Angel ne se laissera pas influencer par son ami, et tentera par tous les moyens de percer le mur qu’Alex a érigé autour de lui.

Alex s’est retrouvé à la rue à cause de son père. Son frère ne l’a pas aidé et sa petite amie l’a quitté. Il ne veut plus jamais faire confiance à une femme, encore moins à Angel, qui a l’air d’être le même style de fille que son ex, une fille de riche à qui tout est donné. 

Angel et Alex vont-ils cohabiter et se rapprocher ?

Mon avis :

Angel est une belle jeune femme. Sa mère la pousse dans les bras de son ami Sébastien pour qui elle ne ressent rien, mais qui vient aussi d’une famille aisée, tandis que son père la pousse à faire des études pour reprendre l’entreprise. C’est une tête brulée qui aime bien les provoquer juste pour le plaisir.

Quand elle doit commencer un stage dans l’entreprise de son père, elle décide de séduire son supérieur. Elle va faire la rencontre d’Alex un sdf qui joue de la guitare et qui pour une raison inexpliquée l’attire malgré son caractère de cochon, ses reparties sanglantes et blessantes.

La jeune fille est perdue surtout quand son ami lui propose un rencard amoureux.

Angel a deux prétendants et un homme qui la bouleverse, pour qui son cœur va-t-il craquer ?

Et si un événement inattendu chamboulait tout et remettait tout en question ?

Une très belle histoire qui touche en plein cœur.

On va découvrir cette belle jeune femme qui est perdue et se rebelle, mais qui malgré tout a un cœur en or. Elle ne va pas hésiter à aider ce jeune homme qui pourtant n’est pas tendre avec elle. Elle va même essayer de faire plaisir à son ami en sortant avec, mais au milieu de tout ça, elle s’en oublie elle. Elle n’arrive pas à s’affirmer et quand elle le fait, tout part en vrille.

Alex a souffert. Il a tout perdu, mais on ne sait pas pourquoi il en est arrivé là. On sent sa rancœur envers les personnes riches et quand on connait toute son histoire, on comprend pourquoi il est comme ça.

Dans ce livre, j’ai découvert plein de personnages au caractère diffèrent. Ils contribuent tous au déroulement de l’histoire, ils sont tous important que ce soit la mère possessive, acariâtre, méchante, manipulatrice, le père absent, démissionnaire, l’ami amoureux aux paroles sanglantes jaloux, possessif, et Alex, ce sdf au passé trouble, à la repartie cinglante, à la haine envers les riches.

L’auteure a une plume douce malgré tout ce que les personnages vont vivre. J’ai beaucoup aimé sa façon de nous faire découvrir les choses et les retournements de situation. Elle met beaucoup d’amour en tout genre, beaucoup de ressentis, de peur, de doutes dans son roman. Le tout se lit bien, c’est fluide et prenant.

J’ai aimé ma lecture, j’ai passé un bon moment. Je me suis prise d’amour pour eux, j’ai souris, j’ai eu mal, j’ai eu la boule au ventre, j’ai eu envie de remettre en place cette maman et même ce meilleur ami. J’ai eu envie de dire au père « tu ouvres enfin les yeux ». Et Alex, ce type m’a trop fait mal, j’ai eu l’impression que le sort s’acharnait sur lui, qu’il ne pourrait jamais être heureux. J’ai surtout adoré les paroles d’Angel que ce soit envers le père d’Alex ou envers sa mère, je trouve que ça nous donne une belle leçon de vie.

Une belle histoire à découvrir. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Partenaires, So Romance

U.S. Marines – Tome 7: Donne-moi tes nuits

  • Titre : U.S. Marines – Tome 7: Donne-moi tes nuits
  • Auteure : Arria Romano
  • Editeur : SoRomance éditions
  • Date de sortie : 11 Févier 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/37niR4A

Résumé :

Personne ne lui avait jamais résisté, jusqu’à ce qu’il la rencontre… 


Lorsque John Arlington, le très séduisant pilote de la U.S. Marine Corps, rencontre June pour la première fois, c’est le coup foudre. Cependant, la jeune femme est une policière farouche, à la réplique plutôt cinglante, qui ne se laisse pas séduire facilement, surtout depuis la mort de son mari. John saura toutefois l’apprivoiser et lui apporter du réconfort durant ses nuits agitées, jusqu’à l’attraper dans ses filets et lui réapprendre à aimer… Mais leur histoire d’amour intense saura-t-elle résister aux peurs profondes de la policière ? 

Mon avis :

June est une belle jeune femme, flic. Elle a un traumatisme qui l’empêche d’avancer dans la vie.

John est un militaire qui adore son métier et n’hésite pas à se mettre en danger. Comme ses amis, il aimerait une famille, une vie bien rangée.

La première rencontre entre eux est assez comique, la seconde plus musclée car June arrête John.

Mais le militaire n’a pas dit son dernier mot et ne compte pas en rester là, il la veut et il l’aura.

John arrivera-t-il à conquérir le cœur de la jeune femme ?

June va-t-elle enfin laisser son passé derrière elle et avancer sans peur ?

Un livre qui aborde le deuil, la peur de s’attacher et de perdre les gens qu’on aime.

Ce tome est très touchant. June m’a touchée en plein cœur. Plus d’une fois, j’ai eu mal pour elle, pour ses peurs, pour ce qu’elle a vécu. Elle préfère souffrir que de s’attacher à quelqu’un et de perdre les personnes chères à son cœur.

L’auteure a une plume douce, mais forte en mots, en émotions, en ressentis.

On va découvrir un homme fort de caractère qui ne va rien lâcher même quand tout est contre lui. Il ne lâche pas quitte à se mettre à mal. June est une belle jeune femme qui a déjà souffert, qui peut être intransigeante, forte, imperturbable et très fière. Elle va souffrir, prendre des décisions qui vont lui briser le cœur pour protéger celui qui compte pour elle.

Deux personnages qui ne vont rien lâcher, qui vont nous faire vivre une belle aventure, qui vont nous donner des frissons, des étoiles dans les yeux et une grosse boule au ventre.

Vu la fin, j’ai trop hâte d’avoir la suite. J’ai hâte, mais peur de découvrir ce que l’auteure nous réserve, ce qu’elle va leur faire vivre.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Cyglog éditions, Partenaires

Gueule d’ange – Tome 1 : Alice 

  • Titre : Gueule d’ange – Tome 1 : Alice 
  • Auteure : Katja Lasan
  • Editeur : Cyplog éditions
  • Date de sortie : 8 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3DI2Mm6

Résumé :

Alice aime les choses simples : son boulot à la bibliothèque de Lausanne, la danse, le ciné, passer du temps avec sa famille et ses potes, surtout Johanna, sa meilleure amie fantasque et délurée. Mais voilà qu’après une soirée trop arrosée, la vie si bien réglée d’Alice bascule. Une dispute, un accident, une cheville en vrac, un mystérieux inconnu aux yeux verts qui l’emmène à l’hôpital… Qui est ce type ? Pourquoi captive-t-il tant le regard des autres ? Et pourquoi se sent-elle si irrémédiablement attirée par lui ? Ce mec à la beauté ténébreuse cache trop de secrets et Alice est curieuse. Ce qu’elle ignore, c’est qu’à suivre la piste du lapin blanc, sa jolie vie pop et bien réglée va s’ouvrir à des plaisirs sexuels intenses et prendre une tournure beaucoup plus rock’n’roll et dangereuse.

Mon avis :

Alice est une belle jeune femme, bibliothécaire, qui vit en colocation avec sa meilleure amie et leur ami gay. Son ami Hugo est amoureux d’elle, mais elle ne ressent pas la même chose surtout qu’ils se connaissent depuis toujours. Quand elle passe la pire journée et soirée de sa vie et qu’elle décide de rentre chez elle, alcoolisée, Alice ne pensait pas que sa soirée allait se terminer comme ça.

Le vol de sac d’une vieille dame, une voiture, un accident et une cheville en vrac, voilà la triste fin de soirée. Sans compter qu’elle va se réveiller dans un lit inconnu qui appartient à un type à la gueule d’ange, mystérieux et qui cache quelque chose.

Fred est chanteur d’un groupe de rock mondialement connu. Quand il croise cette meuf qui le touche comme elle ne devrait pas et qui le regarde lui et non pas ce qu’il représente, encore mieux, elle ne le reconnait pas, pour lui c’est la meilleure des choses.

Comment Alice va réagir en apprenant qui est vraiment Fred ?

Fred va-t-il réussir à comprendre ce qu’il ressent pour cette nana ?

Un livre au top du top qui nous démontre une fois de plus qu’être célèbre n’a pas que du bon. Il nous fait bien voir le mauvais côté de la célébrité, que la vie privée n’est plus privée, que le harcèlement est là, mais heureusement il y a encore des gens honnêtes.

J’ai adoré les personnages, ils sont vrais, natures, sincères, touchants, drôles et poignants.

La plume de l’auteure est belle et forte en émotions. Elle sait nous toucher en plein cœur, nous garder captifs tout au long du roman. On se pose plein de questions sur le passé de Fred, on se demande comment ils vont gérer les aléas de la célébrité, comment ils vont gérer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre surtout que Fred a été clair dès le début. On va voir que malgré les peurs, les doutes, Alice ne va rien lâcher. Cette meuf, je la kiffe, elle me fait énormément rire.

J’ai dévoré ce livre, pour moi, c’est un coup de cœur. Il y a tout ce qu’il faut dedans pour nous faire passer un sublime moment : des héros au caractère de dingue qui ne vont rien lâcher, ils ne vont pas se laisser marcher sur les pieds, ils vont surmonter les choses ensemble. On va voir aussi comment le groupe est très uni, solidaire les uns avec les autres.

J’ai hâte de plonger dans la suite, avoir les réponses à toutes mes questions et voir comment ça va tourner pour eux même si j’ai un peu peur, je vous avoue.

Un livre qu’il ne faut pas louper, qui va faire chavirer votre petit cœur, vous mettre plein de papillons dans le ventre et des étoiles dans les yeux. 

Merci pour ce service presse

#minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Campus Enemies. Plaisirs coupables

  • Titre : Campus Enemies. Plaisirs coupables
  • Auteure : Sonia Eska
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 28 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3uau1CD

Résumé :

Continuer à vivre après avoir échappé à une tuerie de masse ? Compliqué. 
Craquer pour le frère du tueur ? Impossible…

Isée fait partie des Sept : une poignée d’étudiants qui a réchappé à une tuerie de masse sur le campus de Fayetteville. 
Ce jour-là, Joaquim Matlin a fait treize victimes en plus de se donner la mort, laissant derrière lui une mère fragile et un frère absent. 
Mais aujourd’hui, Knox revient après deux ans d’exil, et il est prêt à semer le trouble au sein de cette communauté qu’il juge responsable du geste assassin de son frère. 
Isée se voit contrainte de mettre sa reconstruction sur pause quand Knox débarque à la commémoration du drame, armé de son sourire arrogant. 
À partir de là, elle se jure qu’il va devenir son pire ennemi. Mais Knox va se battre, envers et contre tout, pour retenir le cœur de celle dont il ne devait pas tomber amoureux

Mon avis :

Isee est une belle jeune fille. C’est une survivante, une des 7, une de celle qui a survécu à la tuerie de son campus, une des 7 qui doit vivre avec ça et apprendre à se reconstruire.

Quand le jour de la commémoration, elle surprend Knox « le frère de », toute la ville est consternée, d’autant plus que ce dernier a le culot de s’inscrire sur le campus.

Knox veut que la ville se rappelle de lui, cette ville qui a conduit son frère là où il en est. Mais il ne pensait pas en revenant dans cette ville qu’il veut fuir et d’où il veut extraire sa mère en vendant leur maison, qu’il allait être pris dans une tourmente à cause d’une des 7 qui lui fait chavirer le cœur.

Si Isee est prête à aider Knox pour partir le plus vite pour sa santé d’esprit à elle, Troy, Scott, Taylor, Brianne et Priya, eux, ont décidé de faire de sa vie un enfer et de ne rien lui épargner .

Isee arrivera-t-elle à mettre de côté ce qu’elle ressent pour ne pas trahir les 7 ?

Knox va-t-il réussir à atteindre son objectif et aider sa mère ?

Dès le prologue, ce livre nous donne des frissons de peur, de tristesse et nous donne le ton. On sait qu’on va souffrir, que le sujet est dur, fort, intense, mais sensible et va nous toucher. Mais je ne m’étais pas attendue à une telle aventure, à tant de rebondissements, sans parler de cette lettre qui m’a déchiré le cœur.

L’auteure m’a fait souffrir tout au long de ma lecture. Elle révèle tellement de réalités qui pour certains sont dures à comprendre. On comprend les deux parties et on comprend tellement le message qu’elle veut faire passer. Le deuil est pour tout le monde, même si une personne commet un crime, c’est lui qui le fait et non sa famille qui elle aussi a perdu un être cher. Les mots employés par l’auteure sont durs, forts, les sentiments sont intenses et mélangés, on ressent bien la haine de certains, le dégoût aussi et la solidarité. Même si je trouve que certains abusent un peu de leur malheur pour s’octroyer certains droits, j’ai vu de l’attirance, de la tendresse même si elle est interdite, de l’entraide et de la compassion. Comment faire pour assumer un désir qui aux yeux de tous est interdit, contre nature, immoral, alors qu’en réalité il en est tout autre ?

J’ai adoré ma lecture. Un coup de cœur pour moi. Ce livre me redonne espoir, me donne envie de croire que tout le monde n’a pas le cœur noir, détruit et que le pardon existe.

Certains m’ont dégoûtée, j’ai eu de la haine envers eux, j’ai eu envie de leur ouvrir les yeux, de leur crier ce que je pensais au fond de moi. Les héros sont touchants, attendrissants et pourtant rien ne leur sera épargné. J’ai vu l’étroitesse d’esprit de certains, ce qui m’a révoltée. Comment des personnes peuvent avoir si peu de jugeote ?

Un livre qu’il ne faut pas louper. Il est fort, intense et met nos nerfs à rudes épreuves par le raisonnement de certains, mais heureusement, tous ne sont pas comme ça et nous donnent envie de croire à un monde meilleur.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Tekoa 

  • Titre : Tekoa 
  • Auteure : Vanessa Degardin
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 18 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3uctU9B

Résumé :

Il y a deux choses que Tekoa, futur grand chef de la tribu indienne de Wendake, déteste dans la vie : son mariage arrangé et les visages pâles.
Recteur adjoint de l’université de la réserve, il ne voit pas d’un très bon œil l’arrivée d’Anouk, cette jeune française, venue étudier le journalisme. Elle est bien trop blonde, bien trop belle et surtout, bien trop curieuse.
Malgré son aversion, il est inexorablement attiré par elle et multiplie les coups bas pour l’inciter à repartir en France. Déterminée, Anouk résiste, et pas seulement parce qu’il est Tekoa le magnifique, cet homme si magnétique, à la plastique parfaite. Elle n’est là que pour retrouver sa sœur disparue.
Pourtant, lorsqu’elle se fait agresser, Tekoa se découvre une âme de protecteur et tente de la protéger des dangers qui rôdent. Il ne parvient plus à lui résister, mettant en péril son futur et sa position.
Il le sait, une épée de Damoclès se trouve au-dessus de leur tête. Arriveront-ils à mettre de côté leurs différends et à faire front contre leur ennemi commun ?

Mon avis :

Anouk est une belle blonde aux yeux bleus avec un fort caractère. Elle se rend dans une tribu indienne pour son mémoire de journalisme et pour son diplôme, mais pas seulement, elle est aussi en quête de vérité.

Tekoa est grand, beau et charismatique. Il est le futur chef de sa tribu. Il déteste le mariage arrangé pour lui depuis sa naissance et encore pire les visages pâles. Alors quand la bonde débarque et fouine partout, il voit ça d’un mauvais œil. Directeur adjoint de l’université, il déteste son job, mais ne veut pas contrarier son grand père malade.

Que cherche Anouk ?

Que cache Tékoa à sa famille et pourquoi ?

Waouh !!! Ce livre est une merveille, son intrigue, une pépite qui m’a collé des frissons, des doutes, des peurs, sans compter une révélation de dingue que je n’ai pas vu venir.

On va découvrir deux personnages forts de caractère, déterminés qui ne vont rien lâcher malgré leurs peurs, leurs doutes et le danger. On va les voir souffrir, subir leur vie, mais sans jamais abandonner.

On va découvrir des coutumes même si certaines me dressent les cheveux sur la tête car de nos jours certaines pratiques se font encore et l’on n’y peut rien. On va voir aussi que pour certains peuples, rien n’est fait. On va voir comment certains profitent de la situation pour enlever les femmes et leur faire subir la pire des choses.

L’auteure nous entraine dans son histoire dès le prologue, qui je peux vous le dire, déroute, vous donne juste envie de vite tourner les pages pour comprendre et il donne froid dans le dos, une peur au ventre car on imagine bien ce qui va suivre.

Elle a des mots forts, des situations qui nous retournent complètement tout au long de notre lecture. Son intrigue est au top, menée d’une main de maitre. Elle nous met des petits chapitres qui font mal, qui nous donnent la rage et qui nous donnent encore plus envie de rester plonger dans son roman.

J’ai adoré ma lecture du début à la fin. J’ai eu mal pour nos héros, j’ai eu envie de hurler à l’injustice plus d’une fois, d’ouvrir les yeux de certains, de me révolter contre ce qui est imposé. J’ai eu des papillons dans le ventre aussi, mais surtout j’ai eu mal, j’étais en suspens comme Anouk, je voulais savoir où, qui, comment, pourquoi. Quand l’auteure nous fait tout comprendre, qu’elle décide que c’est le moment de vérité, on souffre, on a mal, on a peur pour nos héros, pour ce qui va leur arriver, pour les décisions qui doivent être prises, pour les mots durs qui sont lancés et qui détruisent de l’intérieur, pire que n’importe quel coup donné.

Une histoire très prenante où l’on découvre plein de choses et pas uniquement des bonnes. On va découvrir une culture indienne avec ses traditions, des personnages qui sont touchants, attachants, émouvants, déterminés.

Anouk, avec sa détermination, m’a beaucoup touchée, elle ne lâche rien. Malgré les menaces, les attaques, elle persiste et elle a bien raison. 

Tekoa, lui, je le kiffe même si par moment, j’ai eu envie de le secouer, de le remettre à sa place. Je comprends que sa situation n’est pas facile, mais mince revote-toi, dis ce que tu as sur le cœur mec et arrête de t’en prendre aux mauvaises personnes. Ce type est intense, hot et tellement fidèle à ses traditions et à sa famille qu’il ne veut pas les blesser.

Une sublime histoire pleine de passion, d’amour, d’enquête, qu’il ne faut absolument pas louper. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Auto publié, Chroniques, Partenaires

Midnight Dancer

  • Titre : Midnight Dancer
  • Auteure : Marie HJ
  • Editeur : Auto Publié
  • Date de sortie : 1 Avril 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3NQpBIY

Résumé :

Nous sommes une vibration. Une note sur une portée. Une arabesque sur un plancher. Une évidence.

Minuit, lorsque Portland cache les espoirs déchus, les passions perdues, les silences trop lourds à supporter.
Minuit. Quand deux âmes se rencontrent et se reconnaissent sur une mélodie.
Cameron, le danseur de génie, la muse magnifique. L’homme entravé par les spectres de son passé.
Alexander, le compositeur-virtuose, le magicien. Le musicien qui n’attend plus rien de demain.
Cameron, l’Étoile merveilleuse et mutique des bas quartiers. Alexander le célèbre violoncelliste charismatique et mystérieux.
Minuit. Quelques notes, un entrechat. Une union imprévue qui transforme les cœurs, déchaîne les passions, chasse les fantômes et révèle des espoirs perdus.
Si aux heures nocturnes, les âmes se dévoilent, aux premières lueurs de l’aube, les secrets ressurgissent.
Ce qui se crée en plein cœur de l’obscurité résistera-t-il à la lumière ?

Mon avis :

Cameron est danseur et aide sa tante avec les petits. Il a une particularité, il ne parle pas. Bien qu’il ne soit pas muet, suite à ce qu’il a subi étant jeune, sa voix ne veut plus sortir ou seulement avec de rares personnes.

Alexander est un compositeur de renom, mais il est renfermé, ne sort jamais, ne vit que pour sa musique et ses muses même si dernièrement il n’y arrive plus.

Quand Alexander découvre ce jeune danseur, il ne sait pas pourquoi, mais il lui inspire plein de choses, il lui redonne gout à la vie, à la composition. Mais Cameron ne se laisse pas approcher aussi facilement, il est plutôt du genre méfiant même si ce type est un magicien avec son piano et lui fait ressentir des choses qu’il ne ressentait plus.

Alexander va-t-il réussir à décider sa muse de venir vers lui ?

Cameron va-t-il réussir à passer au-dessus de son traumatisme ?

Une histoire plus que touchante, elle m’a brisé le cœur plus d’une fois, m’a énormément bouleversée.

Une fois de plus, Marie sait manier et trouver les bons mots pour nous faire un ressenti de malade, pour nous faire vivre une aventure de dingue, avec des millions d’émotions, qui vont de la boule au ventre à celle dans la gorge.

Ses personnages sont touchants, attendrissants, avec un fort caractère. Ils sont brisés par la vie, chacun avec son histoire, ses blessures, ses fêlures. On va les voir évoluer et s’ouvrir. Quand on découvre leur histoire, on a mal, on a juste envie de les prendre dans nos bras pour les consoler, de pleurer avec eux. On va les voir ramer, douter, mais essayer de passer outre leur carapace pour tenter de s’ouvrir. Je ne vous parle pas de la relation de Cameron avec son psy, si un jour je vais en voir un, je le veux lui, j’ai trop kiffé leur séance. 

On va découvrir plein de personnages intéressants, qui sont essentiels à l’histoire, qui savent aussi nous toucher, qui ont des choses à raconter, qui sont importants pour nos héros. Sans eux, l’histoire ne serait pas la même.

J’ai adoré ma lecture. Elle est douce, forte et émouvante. Elle m’a fait découvrir le monde de la musique classique, de la danse, mais aussi la méchanceté de certains. Parfois répondre avec son cœur est plus important que de vouloir être méchant.

Un livre que je vous invite à lire, vous n’allez pas le regretter et vous allez passer un moment merveilleux de douceur. En tout cas, moi, il m’a conquise et touchée en plein cœur. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Elsie, Partenaires

Sweet dream

  • Titre : Sweet dream
  • Auteure : Dayana B
  • Editeur : Elsie éditions
  • Date de sortie : 3 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3tLOFIY

Résumé :

Beaucoup de sentiments contraires. Ignacio parviendra-t-il à se défaire de ses démons ?


Quatre familles mafieuses règnent sur New York et malgré l’accord passé entre eux pour arrêter la guerre qu’ils menaient les uns contre les autres, ils ne seront jamais à l’abri d’une trahison…
Ignacio, chef d’une des familles les plus puissantes, approche à grands pas de la quarantaine. Marié, par intérêt, comme c’est souvent le cas dans ce milieu, il est sous pression puisque sa famille exige de lui qu’il pense à sa succession… donc à un héritier. 
Acculé de toutes parts, il va faire la plus belle des rencontres de manière assez inattendue. 
Entre trahison, vengeance, bain de sang, guerre, l’amour prendra enfin le bon chemin mais sera-t-il résistant face à ce qu’il va s’abattre sur eux ? 

Mon avis :

Ignacio est un bel homme, très attirant. C’est un mafieux très craint dans son milieu. Sa famille lui met la pression pour avoir un héritier. Bien qu’il soit marié, il cherche la femme qui aura les épaules pour porter son héritier.

Ariana a été récupérée très jeune par Madame V qui tient un club de prostitués de luxe. Elle a été éduquée pour servir les plus exigeants. Elle est très belle, douce, mais a du caractère.

Entre Ignacio et Ariana, dès le premier regard, il se passe quelque chose, mais le milieu dans lequel le mafieux évolue et le caractère de la belle ne sont pas toujours compatibles, ce qui fait des étincelles entre eux.

Ignacio aurait-il trouvé la femme qui saura enfin le rendre heureux ?

La belle Ariana est-elle prête à tout accepter de cet homme attirant ?

Dès le début du livre, on est dans l’ambiance, on découvre ce milieu, ses règles, comment ça fonctionne et surtout on apprend les histoires de mariages arrangés ce qui nous donne le ton.

Les personnages sont très forts de caractère car mine de rien Ariana en a un sacré et n’hésite pas à faire comprendre quand elle est blessée ou pas d’accord, n’en déplaise à Ignacio qui lui peut être très virulent dans ses paroles et blesse plus fortement que s’il avait frappé. On peut le voir tendre avec sa belle, mais sans pitié avec ses ennemis que ce soit homme ou femme.

L’auteure a une belle plume. Elle nous emmène dans son histoire avec des mots et des actions très forts, elle nous leurre de l’intérieur. Elle met des émotions très, très forte, des rebondissements, des moments très forts où elle nous brise le cœur, des paroles dures qui font mal, mais elle sait aussi nous mettre des étoiles dans les yeux et nous montrer que même le pire homme peut se montrer doux, tendre quand il s’agit de se faire pardonner.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre qui m’a donné par moment des sueurs froides car ce n’est pas un milieu facile. Dans ce milieu, il n’y a pas de place pour les ennemis ou les traitres et on le voit bien. J’ai plongé à pieds joints dans leur histoire, j’ai eu mal au cœur, j’ai eu peur pour eux. J’ai adoré le courage et le caractère de notre belle Ariana, Ignacio est froid, tranchant, mais il sait être tendre. On va bien voir ses deux facettes, surtout sa haine quand on touche à son business.

Un très bon livre sur la mafia à lire. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

Deus ex Machina

  • Titre : Deus ex Machina 
  • Auteur : Théo Lemattre
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 11 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3LonJoF

Résumé :

Paris 2050.

Césarina ne ressent rien. Ni peine, ni joie, ni peur.

Riche héritière de la Scoppa-Tech, elle se barde d’implants biotechnologiques, multiplie les situations dangereuses pour essayer d’éprouver quelque chose, mais en vain. Jusqu’à ce soir où la voix d’or d’Alekseï, un artiste totalement inconnu, éveille en elle le frisson qu’elle n’espérait plus.

Mais Alekseï est bien plus qu’un chanteur. Il est avant tout un voyou des rues qui a pour but de faire tomber la Scoppa-Tech pour avoir mis la santé de sa petite sœur en danger. 

Son idée pour y parvenir ? Kidnapper Césarina et demander une rançon.

Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que la jeune femme, en recherche de sensations extrêmes mais aussi d’explications sur son état, se laisserait faire.

Ce qu’ils n’avaient pas envisagé, c’est que l’amour allait se mêler à leur quête.

Et si justement, les sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre étaient leur meilleure arme pour se battre contre une société corrompue ?

Mon avis :

Cesarina est une très belle femme, mais elle ne ressent rien, aucune émotion qu’elle soit bonne ou mauvaise. Son corps est rempli de technologie, elle est limite plus robot qu’humaine. Elle va devenir directrice de Scoppa-Tech au décès de ses parents et compte bien mener l’entreprise comme elle l’entend.

Aleskeï est un bel homme qui a besoin de beaucoup d’argent pour sauver sa sœur. C’est un voleur talentueux qui ne vole pas n’importe comment, il est dirigé par Billy une intelligence artificielle. Mais ce n’est pas son seul talent, il est aussi chanteur à nous donner des frissons partout.

Quand Cesarina entend pour la première fois chanter le jeune homme, elle ne comprend pas ce qui se passe en elle, mais elle ressent un truc, elle qui ne ressent jamais rien d’habitude. 

Aleskeï veut tenter un gros coup qui peut lui rapporter gros en enlevant la belle Cesarina.

Que va apprendre Cesarina qui va chambouler tout en elle ?

Aleskeï arrivera-t-il à sauver sa soeur ?

Êtes-vous prêts à rentrer dans un monde où la technologie a pris possession de notre corps ? Moi j’étais prête, mais je n’étais pas prête à tout ce que j’allais découvrir dans ce livre : la trahison qui allait y avoir, les découvertes que j’ai eues, les révélations choquantes. On rentre dans un monde où la technologie envahit notre corps, où on ne va plus vivre comme avant et ça, je peux vous dire que c’est déroutant. On va découvrir que dans ce monde, la puissance règne, les coups bas sont de mise et qu’on ne sait plus à qui se fier. On est surveillés en permanence, sans parler des expériences qui sont faites sur des gens. Je peux vous assurer que ça va remuer dans votre ventre par ce que vous allez découvrir, apprendre sur ce futur qui peut effrayer. 

J’ai bien apprécié la plume de l’auteur. Il a les mots justes, les émotions au bon moment, des instants forts. Certains vous nous attendrir, d’autres vont nous révolter, sans oublier ceux qui vont nous faire mal. Je n’ai pas toujours été d’accord avec les décisions de nos héros, ni avec les personnages secondaires qui ne sont pas si secondaires car sans eux, pas d’histoire.

Une histoire avec une trame et une intrigue intéressantes, inédite, innovante, qui nous ravit, nous fait passer un moment magique de lecture. Est-ce que je serais prête à modifier mon corps pour certaines technologies ? Pas sûre, mais rien nous dit que ce n’est pas l’avenir qui réservé à notre descendance ? 

En tout cas, j’ai kiffé de dingue et je vous le conseille. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Jamais avec mon coloc !!

 

  • Titre : Jamais avec mon coloc !
  • Auteure : Jeanne Pears
  • Éditeur : Editions Addictives
  • Date de sortie : 10 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3tKLkKs

jamais

 

 

 

Résumé :

Il ne devrait pas céder. Il le fera quand même.

Shane est décidé à reprendre sa vie en main. Nouveau boulot, nouvelle maison, il va faire profil bas et, surtout, pas de vagues.
Alors ce n’est pas le moment de craquer sur l’une de ses colocs !
Le seul problème, c’est que Callie est aussi belle que piquante, aussi vulnérable que complexe… et elle le rend fou !
Ce n’est pas une bonne idée, sa raison lui hurle de s’éloigner, son cœur se méfie… mais Shane n’a jamais su résister à la tentation.
Pour le meilleur ou pour le pire ?

Mon avis :

Callie est une belle jeune femme blonde, pétillante. Barmaid, elle a un petit ami, Adam avec qui elle a une relation complexe.

Shane est un homme aux cheveux auburn au caractère bien trempé, tout en muscle, tatoué qui dégage un charme d’enfer. Il a un vécu assez dur.

Quand Shane revient après 3 ans d’absence, il retrouve son frère et ce dernier fera tout pour l’aider. Il lui trouve un travail et une chambre dans une colocation.

Shane accepte aussitôt et se prend vite d’amitié pour la copine de son frère. Cette relation avec Callie pour qui il a une attirance se corse très vite, mais cette dernière est déjà engagée dans une relation.

Arrivera-t-il à passer outre ses sentiments ou va-t-il être obligé de quitter la colocation ? Et notre héroïne, va-t-elle réussir à sortir de sa relation complexe et malsaine avec Adam ?

Une histoire comme j’aime, avec tout ce qu’il faut pour me faire passer un bon moment de lecture. Dans laquelle j’ai eu des frissons, des papillons dans le ventre et les larmes aux yeux. Tout un mélange d’émotions et de sensations m’a suivi au long de ma lecture. J’ai découvert des personnages complexes et vraiment passionnants. Ils vont vivre des choses pas très cool, et devront prendre des décisions qui les emmèneront dans un tourbillon de bouleversement qui aura des conséquences désastreuses.

L’auteure manie les mots à la perfection et nous fait rentrer dans son livre. Dès le prologue, elle nous tient en haleine en nous donnant des infos sur certaines choses ou en nous mettant l’eau à la bouche. Franchement, on ne veut plus s’arrêter tant qu’on n’a pas eu le mot de la fin et même là, on se dit déjà « j’en veux encore moi ».

Les personnages sont tellement attachants, vrais et sincères. On ne peut que s’attacher à eux. On découvre leurs vécus petit à petit et on voit toute l’horreur de ce qu’ils ont subi. Et lorsqu’on voit ce qu’ils vont vivre et jusqu’où ils sont prêts à aller pour protéger l’autre, on ne peut qu’encore plus les admirer et succomber.

Callie va devoir affronter ses démons et réussir à se sortir seule de sa relation qui la tire vers le bas. Pas sûre qu’Adam le prenne bien ! Et que dire de Shane qui n’a vraiment pas eu une vie facile et qui a fait des mauvais choix qui l’ont entraîné dans le fond ? Malgré ça, il reste un homme attendrissant et prêt à tous pour celle qu’il aime.

Une histoire que j’ai dévorée d’une traite et que je ne voulais pas finir le livre, tant il m’a passionné. Un roman rempli de rebondissements qui m’ont fait sauter au plafond et des personnages torturés à qui on souhaite enfin de trouver le bonheur et de s’en sortir. Ils vont nous rendre chamallow et nous mettre des étoiles plein les yeux.

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Chroniques, Editions Addictives, Partenaires

Never Date a Rockstar

  • Titre : Never Date a Rockstar
  • Auteure : Mila Marelli
  • Editeur : Éditions Addictives
  • Date de sortie : 14 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3JtsJaW

Résumé :

Sortir avec son idole : mauvaise idée !

La vie de Brooklyn est rythmée par les shootings de photos érotiques et les coups d’un soir. Et elle s’en satisfait très bien ! Jusqu’au jour où son ami Marshall lui demande un étrange service : jouer sa fausse petite amie lors d’une réunion de famille. 
Sauf que Marshall lui avait caché un détail : son frère fait partie du groupe de rock préféré de Brooklyn ! La jeune femme va rencontrer les Bluemoon, dont elle est fan depuis qu’elle est ado. Elle qui aurait vendu un rein pour un autographe, voilà que l’opportunité de les voir en chair et en os se présente sur un plateau d’argent ! 
Mais pour respecter sa promesse envers Marshall, elle ne doit surtout pas se comporter en groupie… encore moins craquer pour Blake, le guitariste. Sauront-ils résister à leurs pulsions pour ne pas semer la zizanie dans la famille et dans le groupe ? 

Mon avis :

Brooklyn est une belle jeune femme qui enchaine les plans cul. L’amour, ce n’est pas pour elle, se poser encore moins. Elle est photographe, mais une photographe pas commune puisqu’elle ne fait que des nus. Quand son ami Marshall lui demande de l’accompagner en tant que petite amie, chez lui, pour les fiançailles de sa sœur, elle n’hésite pas une seconde, car lui seul la connait comme personne, ce qu’elle a vécu, sa vie, ses doutes et ses peurs.

Mais quand elle apprend sur place que son frère fait partie de son groupe fétiche, elle lui en veut de ne pas l’avoir prévenue, surtout que son chouchou Blake, le guitariste des Bluemoon, sera là.

Blake connait un passage à vide depuis sa rupture avec son ex. Alors quand il voit ce petit bout de femme qui n’a pas sa langue dans sa poche, il sait qu’elle lui est interdite, mais pourtant elle réveille plein de choses en lui : l’amour et surtout son inspiration.

Comment Brooklyn va résister à son idole sans dévoiler la supercherie ?

Blake va-t-il réussir à résister à Brooklyn et à tenir la promesse faite à son ami ?

Un livre drôle, rafraîchissant, une histoire qui fait du bien.

Une plume addictive et forte en émotion, drôle. Elle est comme la moutarde, douce et forte à la fois. 

On va découvrir des personnages au fort caractère, une jeune femme qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui va dire ce qu’elle pense quitte à froisser des gens. Elle a un métier peu commun et j’adore à chaque fois la réaction des gens quand ils découvrent ce qu’elle fait.

Blake va plus m’émouvoir car il trouve une enfin une fille qui lui redonne l’inspiration, qui le rend vivant après sa déconvenue, mais elle lui est interdite.

On va voir deux personnages se battre avec leur sentiment, qui sont pris dans une spirale infernale car ils ont fait une promesse et en souffre et on va souffrir avec eux. 

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce livre car il nous démontre que parfois l’amitié est plus forte que tout, même si on souffre, une promesse reste et restera. On va découvrir des personnages hauts en couleur, qui nous font passer un bon moment de lecture. C’est frais, drôle, mais avec des passages émouvants. Que ce soit en amitié ou en amour, on va voir des liens très forts naitre.

Un livre à lire !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Black Ink Editions, Chroniques, Partenaires

True Lies

  • Titre : True Lies
  • Auteure : Caroline Gaynes
  • Editeur : Black ink éditions
  • Date de sortie : 4 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3ike3iD

Résumé :

Pour obtenir son diplôme d’avocate, Rayley doit relever le challenge le plus important de ses études : rouvrir une affaire déjà jugée.
À la clé, un stage dans le plus prestigieux cabinet de Detroit, avec pour mentor, le grand Jack Bowman.
Déterminée à décrocher le saint Graal, Rayley va devoir trouver LE cas qui lui ouvrira les portes de Spencer and Co. Et ce dernier s’appelle Dixon Davis.
Condamné à perpétuité pour les meurtres de son père et de son frère, Dixon a tout perdu : liberté, famille, goût à la vie, et purge ainsi sa peine sans rien attendre du lendemain. Jusqu’au jour où Miss Tailleur demande à le rencontrer.
Loin d’être coopératif, le ténébreux Dixon voit d’un mauvais œil l’arrivée de cette belle étudiante, si bien que Rayley va devoir user de subterfuges et de patience pour parvenir à ses fins.
Tout ce qu’elle veut, c’est remporter le challenge, tout ce qu’il demande c’est la paix, car l’espoir est pour lui son pire ennemi.
Pourtant, Rayley ne recule devant rien pour prouver son innocence dont elle est convaincue.
Le parloir devient un lieu chargé de tensions en tout genre et la frontière entre le professionnel et le privé s’amenuise.
Mais qu’adviendra-t-il lorsque l’attirance sera confrontée à la déontologie ?
Pourra-t-elle le défendre ? Sera-t-elle à la hauteur ?

Mon avis :

Hayley est une jeune femme qui rêve de devenir avocate. Elle est prête à tout pour y arriver quitte à se mettre sa famille de médecins à dos qui ne comprend pas sa motivation. Quand elle doit trouver une affaire qu’elle doit faire rouvrir pour avoir un stage dans un prestigieux cabinet, elle cherche l’affaire qui pourra la faire grimper. Avec l’aide de sa grand-mère qui lui souffle à l’oreille un nom, elle va faire des recherches sur cette sombre histoire de Dixon Davis.

Dixon est emprisonné depuis 5 ans, depuis que les vies de son père et de son frère ont été arrachées de façon cruelle et c’est lui qui en a été accusé. 

Quand il voit ce petit bout de femme venir pour l’aider, au début, il se referme comme il sait si bien le faire, mais c’est sans compter sur la ténacité de Rayley.

Quant à son tour Rayley est menacée, elle ne va rien lâcher, au contraire, ça va la motiver encore plus à creuser cette histoire et ce qu’elle va découvrir, va la remuer et lui donner envie de se battre pour cet homme, mais aussi pour la justice.

Que va découvrir Rayley ?

Va-t-elle réussir à rouvrir l’enquête et à défendre les droits de ce jeune homme qui ne la laisse pas indifférente ?

Wow !!! En ouvrant ce livre, je savais que j’allais être touchée par leur histoire, mais je ne pensais pas à ce point-là. 

J’ai découvert un jeune homme, qui suite au décès de sa mère, a dû gérer son père et surtout son petit frère autiste, mais surtout qui va être accusé du meurtre de ces derniers. J’ai découvert comment un avocat pouvait vite être véreux quand on sait l’appâter, comment une affaire peut vite être bâclée et un innocent envoyé en prison pour le bien de personnes qui ont du pouvoir.

Comme Rayley, j’ai été dégoûtée de ce système, de certaines personnes sans scrupule avec peu de considérations mais tout comme elle, j’ai découvert des gens au grand cœur prêt à tout pour que justice soit faite et que la vérité sorte enfin. J’ai vécu cette histoire à fond, j’aurais pu rentrer dans le livre pour aider Rayley à découvrir le vrai du faux. Et tout comme elle, j’ai eu mal quand tout est découvert, quand on apprend tout et surtout les conséquences que ça va avoir sur nos personnages. 

Même s’il m’a parfois énervée, je comprends Dixon. Quand on a déjà tout perdu, une lueur d’espoir peut faire du bien, mais aussi du mal car on sait très bien comment est la justice. Rien n’est jamais gagné d’avance et espérer une chose qu’on n’aura pas, est toujours dur, mais j’avoue que quelque fois, j’ai eu envie de le secouer. Heureusement que la miss ne se laisse pas impressionner aussi facilement par lui, même si elle est blessée par ses propos et oui, des fois, les paroles font plus mal que les actes.

J’ai adoré la plume de l’auteure qui est forte par ses mots et certains actes, mais douce en même temps. Elle nous passe toutes les émotions, les ressentis en douceur, mais les actes et les vérités se font avec des mots forts, des actions qui nous font trembler. On va découvrir des personnages au fort caractère qui ne vont rien lâcher quitte à y laisser des plumes et je peux vous dire que votre petit cœur est mis à mal. J’ai fait des bonds dans mon canapé, j’ai été révoltée, j’ai eu la haine pour certaines personnes qui se croient fortes car elles ont de l’argent et du pouvoir, heureusement d’autre personnes sont là pour nous adoucir et nous faire rire.

Un livre très beau, des sujets sensibles sur fond de vengeance, de machination qui cache un lourd dossier. Une petite nana au fort caractère qui en veut et ne va rien lâcher quitte à contrarier certaines personnes et à aller à l’encontre d’autres. Cette fille a une détermination sans faille et ne va pas hésiter à remuer certaines choses quitte à en faire les frais. Rien ne va l’arrêter et je ne peux que souligner sa force de caractère.

Un très bon livre que je vous recommander qui va forcément vous toucher par ses personnages et son intrigue.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Évidence Editions, Chroniques, Partenaires

L’orage: Au cœur des tornades, T2

Résumé :

En se séparant devant l’hôtel de Quinn, N. et elle pensaient mettre un terme à une aventure inoubliable, mais impossible. Leurs vies et leurs problèmes sont tellement éloignés !

Mais alors que Quinn est contrainte de rester à Vegas, leurs chemins se croisent à nouveau au cœur de la tornade. Là où se mélangent les secrets, les mensonges et les sentiments, N. et Quinn s’affrontent, se repoussent et s’attirent ; mais dans le monde de N., l’orage gronde de plus en plus fort à l’approche du danger.

Alors, pour que Quinn retrouve sa vie, le temps leur est compté.

Mon avis :

Quinn n’a pas pu prendre son avion, son passeport ainsi que ses médicaments lui ont été volés. Elle qui pensait faire un voyage mémorable, elle n’est pas déçue. Elle se réfugie chez la seule personne dont elle a le numéro, l’inspecteur Chow.

Quand Henry voit Quinn rentrer chez Chow, il ne sait toujours pas quoi penser d’elle : amie ou ennemie ? 

Ce n’est pas pour autant qu’Henry va lâcher la belle, il veut savoir qui elle est exactement, mais surtout pourquoi il réagit comme ça avec elle.

Quinn arrivera-t-elle enfin à prendre son avion pour la France, mais surtout que va-t-elle découvrir ?

Henry va-t-il réussir à s’ouvrir et à comprendre ce qu’il se passe en lui ?

Alors ce tome est juste au top !

On en apprend plus, on a des révélations inattendues. Je ne l’ai pas vue venir celle-là. Si le tome 1 posait bien les bases en nous apprenant qui étaient les personnages, là, on rentre dans le vif du sujet. On est à fond dans l’intrigue, on apprend plein de choses, plein de vérités qui nous laissent sur les fesses.

L’auteure m’a accrochée avec son intrigue. Plus j’avançais, plus je voulais savoir, mais plus j’avais peur. Sa plume est addictive, elle nous surprend. L’auteure trouve les bons mots pour nous faire ressentir les choses et nous faire comprendre nos personnages. Elle met beaucoup d’émotions et aussi plein de mystères et de suspenses.

J’ai pris plus de plaisir que dans le tome 1 du fait que là, on est à fond dans l’intrigue. On tourne les pages avec envie, on veut savoir, tout découvrir même si par moment, on a peur pour eux, peur de ce qui va leur arriver et on n’est pas au bout de nos surprises. 

Et cette fin !!! Je veux la suite et vite, je veux savoir comment ils vont s’en sortir.

Ce livre m’a fait rire autant qu’il m’a émue. Les personnages sont très attachants, touchants, choupinou malgré leur caractère et leur vécu. J’aime suivre leurs aventures passionnantes et captivantes. 

J’en veux encore et vite !!!! 

Merci pour ce service presse

#Minouche