Publié dans Chroniques, Harlequin

Objectif : saboter le mariage (et choper le témoin !)

  • Titre : Objectif : saboter le mariage (et choper le témoin !)
  • Auteure : Mily Black
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 13 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3CplakU

Résumé :

Si quelqu’un a craqué sur le témoin, qu’il parle maintenant… ou lui saute dessus au vin d’honneur !

Valentine n’est pas une grande amatrice de mathématiques, mais elle sait quand même que les probabilités étaient infinitésimales pour que l’homme qui l’a surprise en flagrant délit de matage de son fessier soit aussi le témoin du mariage auquel elle doit assister. Pourtant, c’est bien lui, Vincent, le père célibataire sur lequel fantasment toutes les mères de l’école primaire où elle emmène son fils. Dommage qu’il la prenne déjà pour une folle. Dommage aussi que ce qu’elle s’apprête à faire achève de le convaincre qu’elle n’est pas fréquentable ; car Valentine a accepté de sauver sa meilleure amie d’une vie d’ennui… en empêchant sa cérémonie de mariage. Et il y a fort à parier que ni le fiancé ni son témoin ne sont au courant de cette mission sabotage.

Mon avis :

Valentine est une belle jeune femme qui n’a pas une vie facile, mère à 16 ans et elle assume son choix d’élever seule son fils, elle est la bête noire de son village qui aime la dénigrer et lui inventer des vies, elle a un fort caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds, un peu gaffeuse, grande bouche, direct tout ce que le gang des mamans parfaites, comme elles les appelle, déteste.

Vincent est un vétérinaire très beau et distingué, qui attise toutes les convoitises, il élève seul son fils depuis le décès de sa femme.

La première rencontre entre Vincent et Valentine est assez épique, une fois de plus la jeune femme s’est faite remarquer, et leur deux garçons vont en faire les frais.

Mais Valentine a un autre objectif, on lui a demandé de faire capoter le mariage de sa meilleure amie, mais qu’elle ne fut pas sa surprise en découvrant que l’autre témoin n’est autre que Vincent.

Valentine va t’elle réussir sa mission, et qui veut la destruction de ce mariage ?

Comment Vincent va t’il réagir en apprenant la vérité sur Valentine, lui qui a des valeurs ?

Un livre où dès le titre je me suis dit lui il va me faire rire, alors oui j’avoue j’ai rigolé mais j’ai surtout eu mal au coeur pour Valentine, elle est la cible de mauvaises langues qui lui font une réputation d’enfer mais le pire c’est que ça se répercute sur son fils et ça elle a du mal à l’accepter car il est la prunelle de ses yeux. Vincent lui est impartial il voit bien ce qui se passe et veut défendre la jeune femme quitte à se mettre à mal lui et son fils mais peu lui porte il ne veut pas rentrer dans le même schéma que les autres et préfère défendre bec et ongle la jeune femme qui ne lui est pas indifférente.

L’auteure nous entraine dans son histoire avec des mots très forts, percutants, qui blessent, elle nous fait passer d’une émotion à une autre en une phrase, en une seconde, en un geste, et ça j’adore; elle nous fait rencontrer ses personnages atypiques aux caractères différents que ce soit nos héros ou alors les personnages secondaires qui ont une importance cruciale dans ce livre, on va vivre des montagnes russes, je voulais savoir qui voulait faire capoter le mariage et là je peux vous dire c’est une surprise, si Valentine m’a fait rire plus d’une fois avec ses joutes verbales, sa malchance ou son indélicatesse elle m’a beaucoup émue, je pense que beaucoup de mamans peuvent se retrouver en elle quand il s’agit de défendre son enfant, et encore je pense que je pourrais être plus méchante qu’elle car mine de rien elle a une patience même si de temps en temps elle craque.

Valentine est le genre de fille avec qui je pourrais bien m’entendre, elle est fraiche, direct, sait se montrer virulente et a une repartie que j’adore. Vincent est au top , bien que sa situation et ses relations font de lui une personne distinguée, il sait lâcher prise et remettre à leur place les gens de façon directe et avoir des joutes verbales au top qui dérident tout le monde.
une histoire que j’ai dévoré car elle nous entraine sur des montagnes russes, on va voir notre belle Valentine le cul entre deux chaises, elle va devoir prendre une décision qui va la mettre en danger mais on va voir que en amitié elle est inflexible surtout vis à vis de son amie qui a toujours été là pour elle et l’a toujours soutenue.

Une histoire qui marie amour, humour et coup au coeur, qui nous fait vivre pleins de choses niveau émotionnel, avec une plume qui est belle et fluide, qui se lit bien et qui nous capte du début à la fin, des personnages frais et distrayants qu’on adore direct.

Foncez le lire !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin

Love is Danger

  • Titre : Love is Danger
  • Auteure : Kristen Rivers
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 13 Juillet 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3ApdiyD

Résumé :

Il est dangereux pour sa vie… et pour son coeur.

Cela fait des années que Namal n’avait pas mis les pieds au Mexique. Si elle est de retour aujourd’hui, c’est uniquement pour s’occuper de sa grand-mère malade. Mais, à peine arrivée, elle sent déjà aux regards hostiles qui l’accueillent qu’elle n’est pas la bienvenue dans le village. L’un d’entre eux, surtout, s’avère particulièrement inquiétant. Celui de Galeano. Il faut dire que, à la suite d’un malentendu, ce mec s’est retrouvé au commissariat par sa faute. Muscles ciselés, bras recouverts de tatouages dissuasifs, jean troué et aura de danger : s’il y a bien une personne qu’il vaut mieux éviter de se mettre à dos, c’est lui ! Pas de chance, Namal, elle, a déjà réussi à s’en faire un ennemi. À moins que cette lueur dans ses yeux ne soit pas de la colère… mais du désir ?

Mon avis :

Namal est une jeune femme gaffeuse mais surtout qui a un handicap, elle suit sa mère dans une petite ville du Mexique pour y soutenir sa grand mère malade mais qui est aussi la chamane du village.

Galeano est un bad boy beau, arrogant et tatoué, qui joue très bien de la guitare et chante comme un dieu, il espère même percer pour enfin sortir de ce trou mais il a un secret qui le ronge.

Entre Namal et Galé la première rencontre n’est pas des plus plaisante, mais ce dernier a besoin d’un trésor que sa grand mère détient et il fait un deal avec cette dernière, il aide sa petite fille à prendre confiance en elle et elle lui donne le colibri qu’il veut.

Galé va t’il réussir à tenir le deal et enfin avoir les infos qu’il veut ?

De quoi souffre Namal et comment cette dernière va s’en sortir dans ce village ?

Une histoire très touchante où on voit bien la misère de certaines villes du Mexique, on va découvrir aussi la chamane qui n’est autre que la grand mère de Namal, qui va lui apprendre certaines choses et qui est très perspicace pour cibler les gens, elle m’a fait rire autant qu’elle m’a impressionnée et fait peur.

J’ai bien aimé la plume l’auteure, elle sait manier les mots pour jouer avec les émotions , la maladie et les secrets le tout dans une bonne harmonie qui fait qu’on reste captive du livre du début à la fin, on se pose pleins de questions que ce soit sur l’handicap de Namal mais aussi sur le passé plus que trouble de Galé.

On s’attache vite aux personnages de ce livre et on compatit avec eux, on aime suivre leur aventure et pas que de nos héros, on va avoir envie qu’ils réussissent, que Galé perce dans la musique, que Namal trouve les réponses à ses questions même si une fois qu’elle a trouver bah on a mal, ok est pas apaisé mais des fois vaut mieux ne pas savoir la vérité.

Un livre plein d’aventures, de décisions , où on aborde pleins de sujets tabous et durs, le tout dans une bonne dynamique qui fait qu’on reste accroché du début à la fin de ce livre très prenant et addictif.

À lire !

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin

Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux

  • Titre : Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux
  • Auteure : Emily Blaine
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 18 Mai 2022
  • Lien d’achat :https://amzn.to/394xrz6

Résumé :

«  Je veux tous les petits déjeuners de ta vie, Emma. Je veux te voir chaque matin, avec tes cheveux emmêlés et tes yeux pétillants. Je préfère commencer par la fin de l’histoire, car je ne veux pas perdre une seule minute passée avec toi en prenant le temps d’y aller doucement.  »

Tristan est photographe, Emma est médecin. Depuis leur rencontre lors d’un mariage, Tristan est convaincu qu’elle est la femme de sa vie. D’ailleurs, le destin semble d’accord avec lui  : il ne cesse de mettre Emma sur sa route. Mais toujours le timing et les aléas de la vie les empêchent d’être ensemble. Alors, Tristan attend. Et Tristan y croit, pour eux deux. Mais après huit ans de relation en pointillés, de fuites d’Emma et de rupture sans explication, ne serait-ce pas le moment d’avancer  pour de bon  ? Oui, il va tenter sa chance une dernière fois  : soit il tournera définitivement la page de cette histoire… soit il retrouvera enfin celle qu’il aime.

Mon avis :

istan est photographe. Il y a 8 ans, la vie a mis sur son chemin Emma de qui il est tombé amoureux, mais la jeune femme aime sa liberté et ne veut pas s’engager. Depuis leur première rencontre, le destin s’amuse à les mettre sur la route de chacun surtout quand il y a des décisions importantes à prendre. Même si Tristan a été voir d’autres femmes, son cœur reste fidèle à la belle Emma, même si cette dernière le rejette.

Tristan va nous raconter son histoire en parlant avec la belle Hélène qui est la femme de son défunt cousin.

Tristan arrivera-t-il à tourner la page de la belle Emma qui a emprisonné son cœur ?

Cette histoire nous fait voyager entre présent et passé où on découvre le chemin semé d’embûches de Tristan et d’Emma. On va voir une belle jeune femme pour qui la carrière passe avant tout, mais pas seulement la sienne, celle de Tristan aussi. On va voir les embûches que la vie a mis leur route, les décisions qui ont dû être prises, les peurs face à certaines vérités et  aussi l’amour qu’ils se portent, qui est fort, mais aussi destructeur.

L’auteure nous emmène dans son histoire avec une plume douce, romantique, des personnages touchants, attendrissants qui nous font mal au cœur.

On navigue entre le passé et le présent pour comprendre leur parcours, leur histoire qui ne peut que nous attendrir, même si des fois, elle nous met un peu les nerfs avec leur deux pas en avant, trois en arrière. Quand on pense que tout est perdu et qu’on comprend pourquoi, l’auteure sait nous surprendre encore.

Tristan est touchant et attendrissant. On se prend vite d’amitié pour lui, on a envie de le plaindre, de lui dire nous aussi de passer à autre chose même si on comprend les liens très forts qui l’unissent à Emma.

Une belle histoire à lire sans prise de tête, avec des étoiles dans les yeux, mais aussi une boule au ventre. Leur amour est fort même si pour Emma la carrière est plus importante que tout. De lire leur histoire est un déchirement pour notre petit côté romantique. 

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

Rich Bastard 

  • Titre : Rich Bastard 
  • Auteure : L.J Shen
  • Editeur : Harlequin
  • Date de sortie : 4 Mai 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3N2jv6Y

Résumé :

Ne jamais pactiser avec son ex, surtout s’il est sexy et sans scrupule

Chase Black
Statut  : héritier le plus sexy de Manhattan, bientôt à la tête de l’empire familial.
Taux de satisfaction de ses conquêtes au lit  : 200 %.
Durée moyenne des relations  : un soir.
Profil  : salaud de classe internationale.
C’est du moins l’avis de Maddie, qui a sincèrement cru trouver l’amour lorsqu’ils sont sortis ensemble pendant plusieurs semaines… avant que Chase ne lui brise le cœur. Alors, quand elle le découvre devant sa porte six mois plus tard, elle est légèrement surprise. Et, quand Chase lui annonce qu’il a un service à lui demander, elle commence à croire qu’il s’agit d’une mauvaise blague. Mais non, Chase est très sérieux  : il a besoin qu’elle fasse semblant d’être sa fiancée lors d’un week-end en famille, pour apaiser son père mourant. Maddie est tiraillée. Sa conscience la pousse à accepter, mais passer deux jours au côté d’un Chase plus irrésistible que jamais s’avère la plus douloureuse des tentations…

Mon avis :

Chase est grand, Chase a un sex appeal incroyable, il est aussi incroyablement riche, mais il est surtout contre l’amour et l’engagement. Les coups d’un soir, oui, sinon next, il a déjà donné et s’est déjà fait avoir. Alors quand Maddie, cette fille qui ne sait pas dire non, qui est calme, qui se fond dans le décor, s’installe petit à petit dans sa vie, il va trouver le pire des moyens pour la faire sortir.

Quand 6 mois plus tard il a besoin d’elle, il revient comme si c’était gagné d’avance, mais Maddie a changé, elle s’est affirmée et surtout elle a décidé d’être elle-même face à lui, fini la gentille fille qui se laisse faire et qui veut rentrer dans le moule de ce qu’on attend d’elle.

Malgré tout, l’alchimie entre les deux est toujours là et bouillonnante.

Maddie va-t-elle accepter la drôle de proposition de celui qui lui a brisé le cœur déjà une fois sans y laisser des plumes une fois de plus alors qu’elle est en train de tourner la page ?

Chase va-t-il réussir à créer l’illusion auprès de sa famille et à comprendre les choses ?

Ce livre est une tourmente. Il m’a fait rire, il m’a donné envie de pleurer, il m’a fait sortir de mes gonds plus d’une fois à cause de plusieurs personnages.

Chase, bien qu’il soit beau, riche, tout ce qu’on veut, j’ai eu plusieurs fois envie de le remettre à sa place, lui et son assurance, mais en creusant bien, on découvre de belles choses chez lui et surtout malgré tout ce qu’il dit, il a bel et bien un cœur, même s’il a la rancune tenace. 

Maddie, elle porte bien son surnom « Maddie la Martyre ». Elle accepte tout, elle ne veut pas froisser les gens, elle fait ce qu’on attend d’elle, mais quand elle se lâche attention, c’est virulent, elle sait manier les mots pour être blessante.

L’auteure est pour moi une référence en la matière. Je ne suis jamais déçue avec elle et une fois de plus, elle me prouve son talent d’écriture, d’imagination, sa manière de manier les mots, de nous faire entrer dans son histoire et d’y rester accrochés, de nous faire douter, de nous mettre des révélations, des surprises, de la machination et de la tromperie. Le tout avec des mots forts, une fluidité et des papillons dans le ventre. Les scènes des sexes, on en parle ? Elles sont juste sublimes, sensuelles et elles donnent chaud tout comme son personnage. Elle aborde un sujet délicat : la mort, le deuil. Elle nous fait bien ressentir les choses et pour être passée par là, je reconnais tout ce qu’elle décrit.

Les personnages sont entiers, vrais, natures, impulsifs, intenses, enrichissants. Ils nous font tourner la tête et bondir le cœur. On les aime, les déteste, mais surtout on les admire pour se relever et avancer avec ce qu’ils vont apprendre, vivre, subir. Les révélations nous mettent les nerfs en boule et je peux vous dire qu’un personnage, même si elle ne parle pas beaucoup, on ne l’aime pas.

Un gros coup de cœur pour ce livre ! Je vous invite à foncer le lire et j’espère que vous aussi, vous aurez un gros coup de cœur pour Chase et Maddie.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin

My Darkest Sin

  • Titre : My Darkest Sin
  • Auteure : Penelope Douglas
  • Editeur : Collection &H
  • Date de sortie : 9 Mars 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3x67V64

Résumé :

Quand votre survie dépend de votre pire ennemi…
  
Bienvenue à BlackChurch. Une prison ultra-secrète, cachée au milieu des bois, où les familles riches envoient leurs héritiers rebelles. Ici, les instincts les plus primaires se déchaînent. Les règles  ? Pas de contact avec l’extérieur. Pas de drogue. Pas d’alcool. Pas de fille.
Will pensait que BlackChurch n’était qu’une légende, jusqu’à ce qu’il se retrouve du jour au lendemain isolé dans cette demeure sinistre, avec quatre autres détenus. Obligé de chasser sa viande dans la forêt, sans savoir combien de temps durera son exil.
Un jour, contre toute attente, une fille atterrit à BlackChurch. Emory. Cette vipère, qui a envoyé Will en prison des années plus tôt, se trouve désormais à sa merci. Mais alors qu’il tient enfin sa vengeance, voilà qu’il ressent le besoin absurde de la protéger de ses codétenus…

Mon avis :

Emory est une jeune femme qui a de l’ambition, mais l’ambiance à la maison avec son frère ruine tous ses efforts et surtout lui met la peur au ventre. À cause de lui, elle s’empêche tout ce qui qui fait envie.

Will est un bel homme, fort, déterminé surtout quand il veut quelque chose. Il fait partie des cavaliers qui terrorisent la ville, mais il est discret, un peu effacé par rapport au reste de la bande ce qui ne le rend pas moins dangereux.

Quand Emory se retrouve on ne sait comment à Blackchurch, cette maison prison pour riches qui ne doit pas être ébruitée et ne doit pas faire de vague, elle se demande ce qu’elle fait là surtout que ce sont que des hommes qui y sont. Elle se sent vite en insécurité, encore plus quand elle comprend que Will est ici.

Pourquoi Will est dans cette prison dorée ?

Qui y a envoyé Emory, mais surtout comment va-t-elle en sortir ?

Ce livre est moins intense que les premiers je trouve, mais l’histoire reste prenante malgré tout. On cherche à savoir pourquoi, on a peur et mal pour Emory même si son indécision et sa façon de repousser les gens m’ont tapée sur les nerfs. Les flash-back sont très importants car ils nous font comprendre leur passé, ce qu’ils ont vécu, leur rapprochement et comment ils en sont arrivés là.

L’auteure sait nous garder captifs tout au long de notre lecture, elle sait jouer avec les mots, avec nos émotions et ses scènes hot vous donnent très chaud. Je peux vous le dire, elle est vraiment la reine des scènes de sexe.

On va vivre l’aventure à 100%, on va plonger à pieds joints dans l’histoire, on va chercher à comprendre, on va être surpris, on va tomber des nues, on va avoir les nerfs, mais on va vite tomber sous le charme de tout ce petit monde, enfin pas vraiment tous, il faut toujours des méchants qu’on déteste. On va vivre l’histoire sur des montagnes russes, on va avoir des sueurs, on va rire, trembler, avoir mal, on va avoir des révélations de dingue, des chocs après certaines vérités.

Les personnages sont touchants. Will est intense, protecteur, mais sait se montrer dur, froid et impitoyable quand il le faut et n’hésite pas à blesser les gens même s’ils les aiment. Emory reste bloquée dans son vécu ce qui l’empêche d’avancer. On a du mal à la cerner, on n’est pas toujours d’accord avec elle et elle nous tape même sur les nerfs.

Une belle histoire. J’ai été contente de découvrir ces personnages et de revoir les anciens qui avouons-le sont toujours autant passionnants, intenses et dangereux.

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin

My Forbidden Star

  • Titre : My Forbidden Star
  • Auteure : Kristen Rivers
  • Editeur : collection &H
  • Date de sortie : 12 Janvier 2022
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3NwQ6D6

Résumé :

Ils n’ont pas le droit de s’aimer… et pourtant leur histoire est gravée dans les étoiles.

Abel. Depuis qu’elle a quitté Tenerife il y a cinq ans, Pinita a tout fait pour l’oublier. Pour oublier cette nuit magique qu’ils ont passée ensemble sous les étoiles, juste avant son départ. Elle ne peut pas être avec lui, c’est impossible, encore moins aujourd’hui. Car, dans quelques jours, leurs parents respectifs vont se marier, et Abel deviendra officiellement son demi-frère. Alors, même si ses yeux aux reflets dorés et son petit sourire en coin la font toujours autant craquer, Pinita s’est juré de garder la tête froide, quoi qu’il arrive…

Mon avis :

Pinta est une jeune femme qui est attirée par les étoiles. Elle veut devenir astronaute, mais n’a jamais quitté son île. 

Quand elle rencontre un jeune homme, pour une fois, elle veut se lâcher, se laisser porter par le vent.

Abel est venu avec son père vivre sur l’île. Sa première rencontre se fait avec cette jeune femme ambitieuse et pleine de rêve. Entre eux, il y a une seule nuit, rien de plus.

Mais quand la réalité les rattrape le lendemain, c’est la panique car la mère de Pinta et le père d’Abel vont se marier.

Comment les jeunes vont réagir à cette nouvelle ?

Pinta a préféré fuir, mais est obligée de revenir pour le mariage de sa mère 5 ans après sa fuite.

Comment les jeunes vont-ils réagir à leur retrouvaille ? 

Une histoire est-elle possible vu les liens qui les unissent ?

Une très belle histoire sur les liens et l’acceptation de soi. J’ai découvert des jeunes passionnés, amoureux, mais qui préfèrent taire leurs sentiments pour ne pas blesser leur famille quitte à en souffrir.

Une belle femme passionnée par les étoiles qui a un rêve et compte faire tout ce qu’elle peut pour y arriver. Pour elle, le lien familial est très important. 

Abel est devenu froid, il a bien changé en 5 ans, mais au fond de lui, c’est toujours le même. Il s’est monté une armure pour la jeune femme car on va le découvrir tout autre au fil du temps.

On sent l’auteure passionnée par l’île et aussi par les étoiles. On voit bien la recherche faite sur ces deux sujets. Elle a une plume qui nous passionne, qui nous donne envie d’en découvrir plus, de voir comment tout cela va évoluer, comment ils vont s’en sortir et surtout les conséquences de leurs actes.

J’ai été à fond dans ma lecture. J’ai vu ces deux jeunes évoluer, se cacher des choses que ce soit à eux ou aux autres. Je les ai vu mal, souffrir, et même si je comprends leur démarche, c’est difficile pour eux surtout quand les sentiments et l’attirance sont là. Mais c’est vrai que les gens ont le cerveau étriqué et font vite un amalgame qui est mal perçu. J’ai vu des rêves se réaliser et d’autres se briser, mais surtout des personnages forts de caractère qui sont altruistes.

Un très bon moment de lecture, une histoire passionnante, enrichissante à lire.  

Merci pour ce service presse

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

Angry God

Résumé :

Elle est la seule qui puisse le percer à jour… sauf s’il la détruit avant

Au lycée, Vaughn fascine autant qu’il intimide. Beau comme un dieu, prodige de la sculpture, il a le cœur aussi froid que le marbre qu’il cisèle. Surtout, il est prêt à écraser tout obstacle dressé entre lui et la bourse qui lui permettra de partir en Angleterre pour se former auprès de son mentor. Quand cet obstacle prend les traits d’une concurrente au charme magnétique, fraîchement débarquée dans son lycée, Vaughn comprend qu’il va pouvoir joindre l’utile à l’agréable. Évincer la propre fille de son mentor promet d’être très satisfaisant…

Lenora déteste la jeunesse dorée futile qu’elle découvre à All Saints High. Le seul élève qui se distingue est le protégé de son père  : Vaughn, un artiste sexy à s’en damner, dont l’ambition et le talent sont sans limites. La noirceur aussi. Mais Lenora connaît le secret qui a fait de lui ce prince sans cœur. Alors, même s’il se comporte en salaud quand il la croise au lycée ou dans l’atelier de son père, elle n’a pas peur de lui. D’un mot, elle peut briser sa fierté éclatante…

Mon avis :

Quand Lenora décide de rejoindre sa famille en Californie pour sa dernière année de lycée, elle sait qu’elle va revoir son pire cauchemar Vaughn, un être froid, sans cœur, probablement pire que son père. Mais Lenora et Vaugh partagent un secret que ce dernier ne veut pas voir dévoiler.

Pourquoi Vaugh tient-t-il tant à ce stage en Angleterre ?

Quel secret cache-t-il ?

Et pourquoi réagit-il comme ça avec Lenora mais aussi avec toutes les autres filles ?

Ouh la la ! Pour moi, c’est le meilleur tome. Vaugh n’a rien à envier à son père. Il est tout aussi froid, sournois, calculateur, sans cœur et sans pitié que lui. Mais si l’on gratte sous sa carapace, on découvre un petit truc… Et alors, on tombe de haut. La chute est plus que brutale mais du début à la fin, il reste lui-même.

J’ai eu mal pour Lenora. Elle va subir beaucoup de choses, des belles mais surtout des mauvaises, et ce ne sera pas toujours Vaugh le responsable. On ne peut qu’avoir mal pour cette fille qui malgré tout essaie de rester forte et droite. Elle encaisse comme elle peut même si elle ne veut plus devenir cette Gentille Fille comme se plait à l’appeler Vaugh depuis qu’ils se connaissent. Elle va conclure des choses qui vont la briser plus qu’elle ne l’est déjà.

L’auteure est juste une magicienne des mots. Je ne sais pas comment elle fait à chaque fois pour être plus intense, plus profonde dans ses écrits. J’adore lire ses livres et je ne peux pas lâcher l’histoire avant d’avoir lu le mot fin.

Elle nous emmène là où elle veut, sans jamais nous en dévoiler trop. On reste suspendus à sa plume. On veut savoir même si on se doute de certaines choses mais quand tout éclate, on se rend compte que l’on était à côté de la plaque.

Une fois de plus, je ne peux que l’admirer. Ses écrits sont très forts et riches en émotions. Elle m’a donné la chair de poule plus d’une fois. Ses personnages sont juste ce que l’on attend d’eux. Ils nous touchent en plein cœur et on ne peut que les aimer et compatir pour eux. Oui, oui, je vous assure TOUS, même la pire des pestes, on finit par lui trouver une excuse.

Une histoire coup de cœur pour moi. Je ne peux que vous recommander la saga en commençant par les parents évidemment.

Merci pour ce service presse.

#Minouche

Publié dans Chroniques, Harlequin, Partenaires

My Secret Lover

  • Titre : My Secret Lover
  • Auteure :Iris Hellen
  • Editeur : HQN
  • Date de sortie : 2 Décembre 2020
  • Lien d’achat : https://amzn.to/3aINyAH

Résumé :

Pour trouver l’amour, il suffit d’ouvrir grands les yeux… 

Magda ne croit plus au grand amour depuis bien longtemps. Sa meilleure amie, elle, y croit pour deux : elle s’est même mis en tête de la caser et lui présente tous les célibataires de la terre. C’est vrai que le dernier en date, Johann, était plutôt mignon, avec son petit air de Bradley Cooper… mais il portait aussi le parfum de son ex, et ça c’est éliminatoire ! Alors, elle a pris un malin plaisir à se comporter comme une peste toute la soirée, histoire d’être sûre de le décourager. Comment aurait-elle pu deviner qu’il s’agissait en fait d’un gros client potentiel qui comptait faire appel à ses services de banquière d’affaires ? Heureusement, ses excuses ont réussi à convaincre Johann de collaborer avec elle. Mais elle sent qu’il ne va pas la laisser s’en sortir aussi facilement…

Mon avis :

Quand Thomas décide de faire rencontrer Magda et Johann afin d’embaucher cette dernière pour les aider à racheter une entreprise, Magda voit là encore un rendez-vous arrangé et se démène pour le saboter.

Elle doit se racheter auprès de Johann même si ce dernier est fermé à ses excuses.

Elle rencontre un homme Jean Sébastien sur les réseaux avec qui elle parle mais ne l’a jamais rencontré.

Magda est perdue car elle se trouve attirée par Johann mais aussi par cet homme rencontré sur le net même si elle n’a jamais vu son visage.

Quel choix fera Magda, comment va-t-elle réagir quand elle découvrira le visage de Jean Sébastien ?

Un livre plein d’humour mais aussi de rancœur et de haine sans oublier la vengeance surtout de Magda envers son ex qui l’a humiliée et lui a brisé le cœur. Mais cette jeune fille a un caractère bien trempé et ne va pas se laisser marcher sur les pieds comme ça, même si au fond d’elle, elle souffre et ne le montre pas. Johann, j’ai eu beaucoup de mal à le cerner. J’étais beaucoup partagée à ce que je ressentais pour lui. Ce type qui est taciturne, lunatique et nous avons aussi Jean Sébastien qui a l’air cultivé mais qui est entouré de mystère.

Tout au long de ma lecture, j’ai été passionnée par leur histoire et le lien qui se crée entre tous les protagonistes. Je ne comprenais pas toujours certaines réactions mais en avançant dans ma lecture tout s’est éclairé.

J’ai découvert une plume qui est addictive, pleine de mystère et l’auteure a su garder le suspense jusqu’à la fin pour tout. L’auteure sait mélanger tous les sentiments. Elle nous fait passer d’un état à l’autre en deux secondes : on rigole, on tremble, on a mal mais on est fiers aussi de certaines décisions et de comment elle est menée.

Une histoire qui nous captive, nous chamboule comme il n’y a pas mais qui ne peut que nous ravir surtout que les personnages sont juste au top comme je les aime : mystérieux, drôle et un peu torturés.

Une belle lecture que je vous recommande

Merci pour ce service presse.

#Minouche